News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

France : un Gabonais raconte en direct son séjour en centre de rétention sur Twitter

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 9 Mars 2012 à 08:35 | Lu 1135 fois

Depuis le 6 mars, Gil Juwu, sans-papier gabonais, est détenu au centre de rétention de Mesnil-Amelot, en région parisienne. Fait inédit, le jeune homme raconte et commente en direct son séjour sur Twitter.



France : un Gabonais raconte en direct son séjour en centre de rétention sur Twitter
On n’arrête pas le progrès. Surtout quand il est entre les mains d’un sans-papier, geek et gabonais. Gil Juwu (@SoloNecrozis), placé en centre de rétention depuis deux jours suite à un « contrôle de gendarmerie sur l’autoroute », relate en direct sur Twitter son séjour dans le centre de rétention de Mesnil-Amelot.

« Centre quasi neuf. Confort spartiate mais appréciable. Trois repas par jour. Deux par chambre. Infirmerie. Distributeur pour tabac, chocolats, sodas. » Le style est télégraphique, l’information inédite : c’est la première fois qu’un détenu peut « live-twitter » un passage en centre de rétention. L’action est à mettre au bénéfice de la Cimade qui permet au jeune homme d’utiliser son ordinateur sur place deux heures par jour, de 9 h à 10 h et de 16 h à 17 h.

Des policiers "souriants et très amicaux"

Pas sûr que l’initiative soit vue d’un très bon œil du côté de la police qui semble tout ignorer du live-blogging de Gil Juwu. « Je ne pense pas qu’ils le permettraient », écrit le Gabonais à 12 h 23. La publicité n’est pourtant étonnamment pas mauvaise.

« Les policiers ici sont exemplaires », s’étonne ainsi le jeune homme qui comparaitra au tribunal administratif de Melun, devant le juge des Libertés et des détentions, vendredi 9 mars à 10 h. « À l'écoute, souriants, très souvent amicaux. Loin des clichés de la TV. » Et de vanter la qualité du lieu, « construit depuis quelques années, utilisé depuis moins d’un an » et équipé « d’un toboggan » et de « sièges pour bébés ».

Un centre sans reproche donc et une rétention 2 .0 qui tombe au bon moment puisque, jeudi après-midi, une « délégation allemande visit[ait] le centre avec le préfet de Seine-et-Marne. » #GutenTag*, monsieur le préfet.


Vendredi 9 Mars 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1135 fois




1.Posté par King le 09/03/2012 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La force de Twitter!!
Menacé d'expulsion, un sans-papier raconte sa rétention sur Twitter

le journal libération prend le relais

http://www.liberation.fr/societe/01012394992-menace-d-expulsion-un-sans-papier-raconte-sa-retention-sur-twitter

2.Posté par King le 09/03/2012 20:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut avoir le moral haut!
c'est désagréable ce genre de situation! c'est un Coup Dur de se retrouver en prison ça gâche un projet même les parents au pays doivent être tristes de voir leur enfant peut-être l'espoir de la famille menacé d'être expulsé!
Mais bon!

3.Posté par King le 09/03/2012 21:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il y a environ 10 à 12 mille ressortissants français, vivant au Gabon.
dont 800 à 1000 soldats français basés pour rien, sauf encourager la dictature et sécuriser le pillage des matières Premières, ces soldats peuvent être considérés comme des sans-papiers d'une part et d'autre part d'une armée d'occupation.
Parmi ces Français vivant au Gabon il y a des milliers de sans-papiers, qui circule librement sans être inquiété par la police nationale, ou par les autorités du pays, cela est dû aux accords secrets signés entre la France notamment les partis de droite et le clan imposé aux Gabonais.
Il faut savoir que certains de ces sans-papiers français sont d'anciens clochards, alcooliques, et truands de tous genres, venues se faire une santé financière dans notre pays.
Contrairement aux Français plus nombreux au Gabon, les Gabonais vivant en France sont environ 5 milles même ce chiffre est encore à vérifier sinon moins.
il arrivera, que tous ces accords et traité seront revus.

4.Posté par Alerte info le 09/03/2012 21:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le sans-papiers qui tweettait depuis son centre de rétention a été libéré
Publié le 09/03/2012 | 17:11 , mis à jour le 09/03/2012 | 17:23

"Le jugement est rendu. Je suis libre depuis un quart d'heure." Gil Juwu, 23 ans, n'est pas un "twittos" tout à fait comme les autres. Sans-papiers gabonais retenus depuis mardi au centre de rétention du Mesnil-Amelot (Seine-et-Marne) , il a raconté le quotidien de ces trois jours de rétention sur Twitter, jusqu'à sa libération, vendredi 9 mars, sur décision du tribunal administratif de Melun.

L'ensemble de la procédure et l'obligation de quitter le territoire français (OQTF) prise à son encontre ont été annulés. Dès sa libération, il a remercié "du fond du cœur le consulat du Gabon", saluant une "mobilisation rapide et (un) dévouement total". Son témoignage, "inédit" selon la Cimade, l'association de solidarité avec les migrants, a étonné par son optimisme. Sans "aucune rancœur", il concède que "tout [est parti] de l'irrégularité de [sa] situation. Le droit a été appliqué, des gens ont fait leur travail", a-t-il tweetté.

Gil Juwu @SoloNecrozis

je remercie du fond du coeur le consulat du Gabon. Mobilisation rapide et dévouement total.
9 Mars 12

Répondre
Retweeter
Favori

Gil Juwu @SoloNecrozis

Je n'ai aucune rancoeur. Tout part de l'irrégularité de ma situation. Le droit a été appliqué,des gens ont fait leur travail.
9 Mars 12

Répondre
Retweeter
Favori

Gil Juwu @SoloNecrozis

les policiers ici sont exemplaires. À l'écoute, souriants, très souvent amicaux. Loin des clichés de la tv.
8 Mars 12

Répondre
Retweeter
Favori

Le centre de rétention, tweeté de l'intérieur

Placé en rétention mardi après un contrôle de gendarmerie, l'étudiant avait accumulé de nombreux soutiens et "followers". Vendredi, il sont plus de 1 600 personnes à suivre son compte, contre une quarantaine au moment de son placement en rétention. "Je n'ai cependant pas gagné de carte de séjour pour autant. Beaucoup reste à faire", a-t-il ajouté. Amateur de heavy-metal et de philosophie, le jeune homme avait assuré que la réalité du centre de rétention l'avait beaucoup "marqué". "Ici, tout le monde a des histoires incroyables à raconter et chacun a l'espoir que ça s'arrange", avait-il confié.

Gil Juwu @SoloNecrozis

au CRA,gens de tous ages/origines.Chacun son histoire de vie.Certaines sont incroyables,hollywoodiennes.
9 Mars 12

Répondre
Retweeter
Favori

Gil Juwu @SoloNecrozis

Vols de rapatriement affichés chaque matin,avec nom/prénom,heure,destination. Tous craignent ce tableau. #CRA

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...