News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

France : Que cache le défrisage intensif des cheveux crépus?

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24 le Samedi 22 Mai 2010 à 13:04 | Lu 2913 fois

Défrisage: le rejet du cheveu crépu par les femmes noires



France : Que cache le défrisage intensif des cheveux crépus?
Un café parisien près de la gare du Nord. ­Cilia, une belle jeune femme de 29 ans d'origine gabonaise, a les cheveux mi-longs, auburn et raides, des extensions cousues sur des ­tresses hyperserrées autour de son crâne. Elle consacre une heure par jour et 200 € par mois en soins, coiffeur, extensions et défrisage :

« Quand j'étais ­petite, je ne rêvais que de cheveux lisses, comme mes poupées. Au Gabon, où j'ai passé mon enfance, 90 % des femmes étaient défrisées. J'ai commencé à le faire vers 13 ans. Il m'est arrivé de perdre complètement mes cheveux à la suite de séances de défrisage-décoloration-coloration. Si je reste sans me défriser, mes cheveux cassent à la limite entre le crépu et le raide. ça fait une chevelure pleine de trous. Je dors avec un filet sur la tête et je fuis l'humidité. C'est pas facile... »

Cilia vient d'ouvrir une boutique en ligne d'accessoires et de perruques (www.bioutiif.com). Par la vitrine du café, on observe les filles blacks et métissées qui se pressent vers la gare du Nord. ­L'immense majorité a le cheveu dénaturé, lissé, englué de gel, ­caché sous des perruques, ou orné d'extensions. Pas ou peu de cheveux naturels, sauf chez des dames d'âge mûr, qui ont ­réglé « le problème » en se tondant à deux centimètres du cuir chevelu. Ces lissages et perruques ne relèvent pas d'une mode passagère, mais bel et bien d'une attitude collective de rejet et de méconnaissance du cheveu crépu.

Oublié le black power des années 70, où la coiffure afro était un signe de fierté identitaire et de radicalité politique. Oubliée l'icône Angela Davis, avec son auréole mousseuse. Oublié Malcolm X, qui, après s'être raidi les cheveux à la soude caustique, conjurait les Afro-Américains de s'aimer enfin. Aujourd'hui, alors que les sociétés occidentales se métissent et que les discriminations raciales sont moins criantes, le cheveu crépu a toujours mauvaise presse.

Il n'existe qu'une seule photo publique de Michelle Obama avec des cheveux naturels, le jour de sa remise de diplôme à Harvard. Depuis, la première dame arbore toujours des coiffures lissées. Pendant la campagne électorale de 2008, alors que la droite américaine accusait Obama d'être un extrémiste, « The New Yorker » avait publié en couverture une caricature de Michelle et Barack portant kalachnikov et... abondantes chevelures crépues.

En 2007, Angelina ­Jolie s'est fait agonir par la presse people américaine le jour où un photographe a surpris sa fille adoptée Zahara avec des cheveux crépus et simplement noués en queue-de-cheval. Les chroniqueurs ont accusé ­Angelina de ne pas savoir s'occuper de sa fille et de prendre le risque, en ne domestiquant pas sa chevelure, de « lui donner une mauvaise image d'elle-même ».

Samedi 22 Mai 2010
LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24
Vu (s) 2913 fois




1.Posté par né au bled grandi dans le mapane le 23/05/2010 05:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On comprends bien que l'effet de la colonisation est encore là, dans nos esprits.
On ne veut rien faire pour s'en défaire.
Nous sommes occupés par la politique, on oublie l'essentiel.
Je demande aux africains d'être fier de leurs origines, aimer les tenues de vos ancêtres, leurs coiffures.
Les africains ont toujours tout prévu à l'avance, ils savaient qu'on en arriverait là, l'esclavage mentale, raison pour laquelle ils ne voulaient guère envoyer leurs enfants à l'école du blanc.
Aujourd'hui, dans nos sociétés, à cause du niveau d'instruction, les jeunes grondent les vieux, les jeunes diplômés pensent tout savoir, vu qu'ils ont été dans des universités. Certains vont jusqu'à vouloir penser être plus intelligents que leurs pères.
Nous aimons les femmes claires ou blanches idéalisées depuis l'esclavage.
On méprise nos jolies et charmantes femmes.
Où allons nous?

2.Posté par Afirikara le 24/05/2010 12:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La nature dans sa bienfaisance a créé les différences et c'est dans cette diversité que chaque entité doit célébrer sa beauté, sa splendeur sa complexe et avec la plus grande fierté.
Maheureusement l'être noir est très complexé par ce que la nature lui a donné et veut s'en débarrasser quelque soit le prix à payer. Ainsi, de sa belle noiceur de peau destinée à le protéger des intempéries, l'être humain noire adore et adopte avec fierté la blancheur de la peau; de sa chevelure touffue, robuste et embélissante, l'humain noire adopte le lissage du cheveux; des ses obles naturelles, l'être féminin noir pose les artifices.
Autrement dit, la plus joilie femme est celle qui est naturelle, et chez les femmes ébènes, il y a une représentation infime de cette beauté.
Sur 10 femmes noire que j'ai croisé aujourd'hui, je n'en ai vu acune qui soit jolie(naturellement avec sa chevelure, sa belle peau noire lisse et douce), celle qui aurait pu me faire croire que la beauté est ébène!
Depuis que j'ai compris que l'homme (masculin et féminin) noir a une beauté extérieure exceptionnelle, j'ai juré de me marier avec une femme noire naturelle, fait assez rare!
La femme noire aime les artifices qui croit être belle en cachant la nature, elle se trompe, car à beau vouloir cacher la nature, elle fini par reprendre son terrain. Lors d'une soirée, les femmes noires pensent qu'avoir les cheveux lisses font d'elle de beauté : tissages, perruques aux odeurs répugnantes.
Quand, je vois une fille noire avec ses cheveux naturels, je suis fier et me dit celle-là est bien dans sa tête, elle ne souffre du complexe et s'est débarrasser des chaines de l'esclavage et de l'obnibulence des la beauté blanche.
Lors d'une soirée, il suffit de retirer tous les artifices (perruqyes, tissages, ongles, blanchiment de la peau), on ferra qu'elle ont tord de cacher leur beauté que la nature leur a dotée!

3.Posté par biyogho le 26/05/2010 06:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
Je suis cilia, la jeune femme qui a passé l'interview;
Je tiens à souligner que mes propos ont été plus ou moins transformés dans cet article.
En aucun cas défriser ces cheveux ne veut dire qu'on fait un rejet identitaire!!! Plusieurs propos mentionnés dans cet interview ne sont pas de moi, bref....... Mon but n'est pas non plus de faire un débat mais juste recadrer les choses.

4.Posté par Ali7 le 26/05/2010 18:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il y a bien des crèmes comme nos huiles de noix de palme noires qui entretiennent bien nos beaux cheveux crépus.

Quand vous avez un président de la république qui fait des curls, ça veut tout dire.

5.Posté par Saint jean le 31/05/2010 23:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai une fillette de 12 ans. à ce jour cette derniere n'as eu aucun produit chimique sur sa tete. J'ai même demandé à sa mère de ne pas trouer ses oreilles jusqu'à ce que cette derniere prenent le controle totale de sa personne. Avec le support des enseignement biblique ma jeune fille aprends maintenant à aimer sa personne dans son originalité. La perte de valeur en soi et la déperdition généralisée font que les jeunes fille noir ont du mal à acepter leur propre condition. C'est bien de parler sur le net, mais etes vous certain que vous meme ne contribuez pas d'une maniere ou une autre à cet état de chose.

6.Posté par Sika le 02/06/2010 02:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Beaucoup de femmes noires pensent à tort que le cheveu crépu est "indomptable" (comme s'il fallait dompter des cheveux), secs, cassants etc.
Tout cela est complètement faux : il suffit d'apprendre à écouter ses cheveux et avoir les bonnes techniques. Une bonne hydratation, des soins naturels, des coiffures appropriées et nos cheveux nous le rendent bien.

Personnellement, après avoir défrisé mes cheveux pendant quelques années j'ai décidé de tout arrêter : j'ai tout rasé. Pas parce que j'avais des trous dans la tête, pas forcément par rapport à une prise de conscience identitaire mais tout simplement parce que lorsque je touchais mes racines naissantes, j'y sentais la vie. Mes racines contrastaient totalement avec mes cheveux défrisés qui étaient secs, rêche, en un mot morts.
Aujourd'hui deux ans après, j'ai une magnifique masse de cheveux d'un noir profond, plein de santé, facile à coiffer et une longueur que je n'aurai jamais espéré atteindre (25 cm). Je peux faire en prime pleins de coiffures : twists out, vanilles, tresses, afros, afro couette, tortilles...
Pour toutes celles et ceux qui cherchent des conseils sur les soins à apporter au cheveux crépus je leur conseillerais le site MAMIWATA : http://mami.wata.free.fr (une vrai mine d'informations lol).

Bon courage! Il n'existe pas de fatalité, nos cheveux sont ce que l'on veut bien faire d'eux.

7.Posté par Miss Grain de Poivre le 01/07/2010 23:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour info, faites passer le message :
il existe un petit guide pour apprendre à aimer et à entretenir ses cheveux crépus au naturel :
CREPUE SANS CONTRAINTES
A télécharger à l'adresse suivante :
http://stores.lulu.com/store.php?fStoreID=2681690

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...