Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Fonction publique : un besoin réel de 4806 postes de travail

l'info réelle 7J/7 - Info juste & Utile : News 7J/7 le Mardi 8 Mai 2012 à 07:23 | Lu 752 fois

Tenue du 10 au 23 avril dernier, la «Session 2012 des conférences de planification et de programmation du recrutement dans la Fonction publique», s’est officiellement clôturée le 4 mai dernier. Collant aux besoins réels des administrations et au Plan stratégique du Gabon émergent, elle a estimé les besoins de l’administration à 4806 postes de travail.



Présenté comme «le mécanisme approprié pour réguler les intégrations dans la Fonction publique, mieux, un outil de gestion prévisionnelle des effectifs et des compétences mis à la disposition des gestionnaires des ressources humaines de l’Etat», la deuxième «Session des conférences de planification et de programmation du recrutement dans la Fonction publique», ouverte le 10 avril dernier, s’est achevé le 23 du même mois. Sa clôture officielle n’est cependant intervenue que le 4 mai 2012 du fait de certains impondérables des agendas officiels.

Cette session de près de deux semaines de travail avait pour objet le suivi et l’évaluation des recommandations de la conférence 2011 et l’analyse des besoins en ressources humaines des administrations pour l’année 2012/2013. Plus concrètement, il s’agissait, pour chaque administration, de recenser les agents en activité et en attente d’intégration dans la Fonction publique.

Selon le mot de Raphaël Ngazouzet, ministre délégué en charge de la Fonction publique, la principale conclusion de ces travaux de longue haleine est que «les besoins en ressources humaines sont estimés au titre de l’année 2012, à environ 4806 postes de travail, répartis, pour la plupart, entre les Gestionnaires des ressources humaines (GRH), les juristes, les économistes, les métiers de la santé, les assistantes de direction, les informaticiens, les ingénieurs des secteurs industriels, etc.»

L’exposé final de Yolande Nyonda, secrétaire générale au ministère du Budget, des Comptes Publics et de la Fonction Publique, a indiqué plus précisément que les 4086 postes de travail sus mentionnés se déclinent en 1366 postes pour la catégorie A1 ; 1892 postes pour la catégorie A2 ; 587 postes pour la catégorie B1 ; 946 postes pour la catégorie B2 et 15 postes pour la catégorie C1. En vue de se conformer au Plan stratégique du Gabon émergent (PSGE), le fromage statistique affecte 16,52% de ces postes à la «Réforme et Modernisation de l’Etat» ; 1,48% au «Cadre des affaires et appui au secteur privé» ; 9,45% au «Capital humain» ; 12,71% à l’«Infrastructure et Aménagement du territoire» ; 5,08% au «Gabon Vert» ; 4,87% au «Gabon Industriel», 3,41% au «Gabon des services» et 46,48% à la «Prospérité partagée».

Non sans fustiger les administrations qui continuent d’embaucher du personnel au mépris des normes en vigueur parce qu’elles disposent de fonds propres, Raphaël Ngazouzet qui clôturait officiellement ces travaux a rappelé que «la Conférence de planification et de programmation demeure désormais l’instance incontournable, unique, pour gérer toutes les questions relatives aux recrutements dans la fonction publique. A travers son mode de fonctionnement et son organisation, elle assure le même traitement à tous les dossiers, et garantit l’égalité des chances ainsi que l’égal accès de tous les Gabonais aux emplois publics.»

gabonreview

Mardi 8 Mai 2012
Info juste & Utile : News 7J/7
Vu (s) 752 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 18 Septembre 2017 - 10:30 Gabon - Accident de Kango : Le triomphe du laxisme

Flash Info Résistance | Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Scandale | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame






Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...