News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Ezombolo et La Une décident de baver les sanctions du CNC

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 9 Août 2012 à 07:09 | Lu 2082 fois



Ezombolo et La Une décident de baver les sanctions du CNC
Les patrons des journaux ‘’ La Une et Ezombolo’’ suspendus par le Conseil national de la communication (CNC, organe de régulation) pour une durée de six mois ont annoncé mercredi à Libreville dans une conférence de presse qu’ils braveront la décision du CNC et continueront à paraître.


« Sa décision ne nous concerne pas. C’est pourquoi, avant d’aller en vacances, nous allons fabriquer nos journaux et les publier la semaine prochaine », a déclaré Jean de Dieu Ndoutoume Eyi, directeur de publication du journal satirique Ezombolo. Ce dernier n’a pas précisé le jour de parution envisagé.

Pour ces numéros à palabre, M. Ndoutoume Eyi promet des révélations accablantes contre le pouvoir. Les numéros en question ne seront pas vendus mais distribués gratuitement, a-t-il averti.


« Nous avons pris toutes les précautions pour que nos journaux puissent être publiés et distribués », a souligné M. Mezui, du journal, La Une.

Dans une interview à RFI, le président du CNC, Guy Bertrand Mapangou a indiqué qu’il ne souhaitait pas commenter ces sanctions, conformes, selon lui à la loi.

Il a indiqué qu’au cas où ces journaux paraissaient malgré l’interdiction, son administration ne pourra prendre aucune décision. Il reviendra au ministère de l’intérieur, ampliateur de la décision sanctionnant les deux titres de constater le délit de trouble à l’ordre public.

Le CNC, organe de régulation des médias dans le pays, a suspendu les deux journaux "pour non respect des institutions de la République".

Aux dires des patrons des journaux incriminés, « leurs journaux n’avaient au préalable fait l’objet d’aucune mise en demeure ». Ils pensent que cette sanction est extrême et donc inacceptable.


Source : Gabonactu

Ezombolo et La Une décident de baver les sanctions du CNC

Jeudi 9 Août 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2082 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

15.Posté par Ntsonda le con le 11/08/2012 21:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vive la presse libre!

EZOMBOLO et autres, balayez moi les conneries du CNC d'OBI J.
Rien à cirer de ce machin de cnc.

14.Posté par FLAURA le 10/08/2012 22:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ENSEMBLE NOUS VAINCRONS IL N'EST PLUS QUESTION D'UN GROUPE ETHNIQUE JUSTE DU PEUPLE LIBRE QUI DEMANDE LE DÉPART DES VOLEURS EN POSTE AU POUVOIR AU GABON COURAGE ET MULTIPLIONS NOS EFFORTS DANS LA RUSE ET LA DISCRÉTION SOYONS VIGILANT ET FIER DE CHASSER L'IMPOSTURE EN PLACE CAMARADES NOUS NE REVIENDRONS PAS A 2009 NOUS SOMME LA LIBERTE ET NOUS DEVONS DEFENDRE LA DEMOCRATIE DU PEUPLE POUR QUE VIVE LA NATION GABONAISE DIGNE D'ENVIE

13.Posté par TARA le 10/08/2012 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le sort de la biafrerie gabonaise va être réglé, et plus vite que certains ne le pensent!

12.Posté par Salomon de Masuku le 10/08/2012 11:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je n'ai pas de soucis que dans la semaine, je ne vais pas lire la Une ou Ezombolo, pour nous éduquer et informer le peuple gabonais. Ce n'est pas accrombessi qui a cré le Gabon, qui dicte la ligne de conduite au gabonais, c'est aux gabonais de se donner une ligne de conduite. Accrombessi a été une erreur de Mr Mba obame, il va la corriger si non on l'abandonne aussi. Ali l'a récupéré et voila pourquoi il se prend pour un super type. C'est vrai qu'il a un salaire de 50 millions par mois, salaire que je n'ai pas. je ne l'envie pas car je mange avec le peu que j'ai. Je voudrais dire que ce sont des petites choses qui font perdre le pouvoir. Aujourd'hui, le niveau de vol des derniers publics au trésor, à la solde et à la Beac est tel que même ceux qui ont volé à l'époque de Bongo père n'ont jamais dépassé le record battu pas des étrangers d'Ali. Comment expliquer que partout, des étrangers sont à la tête de notre administration financière, on constate même que le second chef de l'Etat est béninois. Accrombessi l'a dit hier dans un bar de la place " je décide à la place d'Ali" il y a un mois, il a pris des milliards qu'il est allé déposé au bénin, sous l'oeil et la barbe des gabonais. Cet individu, béninois de son état, fonctionne comme si le gabon n'a pas de fils digne. Je ne dirais pas on va encore faire comment, mais à chaque chose, Dieu donne la bonne direction, son temps est terminé, le gabon nous revient bientot et très bientot. Y a t-il un seul gabonais qui travaille à la présidence au bénin, pourquoi c'est au gabon qu'on accepte du n'importe quoi. ya t-il une gabonaise qui travaille comme ménagère à la présidence au Bénin, y a t-il un gabonais qui a un terrain à cotonou, ou une maison, mais pourquoi on se laisse faire? soyons digne et récupérons notre pays, c'est le notre et non celui des béninois s'il vous plait.

11.Posté par MANGONGOdiboko le 09/08/2012 20:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comment peut-on?Comment osons-NOUS NOUS laisser gérer,manipuler par un illégitime,un fils d'ailleurs?Comment pouvons-NOUS l'accepter?Que faisons-NOUS du GABON?
Je préfère,qu'on boive tous ,de l'acide, au lieu de NOUS laisser guider par un Balafras!!Même son propre CLAN le traite d' AVORTON !!!Ils n'ont tout simplement pas le courage de le dire HAUT!!!AUJOURD'HUI? les NIGÉRIANS et les Dahoméens (Bénin) deviennent plus Gabonais que NOUS!!!!!
Voilà de VALEUREUX HOMMES qui font FACE au RÉGIME FASCISTE ET FALLACIEUX . Le JOUR Où les GABONAIS comprendront que le changement ne dépend que d’eux-mêmes et non de la France,ou mieux des assoiffés d'argent,ce jour-là,croyez moi,MOI MANGONGODIBOKO,le GABON,dépassera de loin les USA!!!!Courage Valeureux !!!

10.Posté par Itonda le 09/08/2012 17:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Surtout, ne rien lâcher!!! La dictature voilée du biafrais prendra fin bientôt.

9.Posté par Oréma le 09/08/2012 17:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
VOUS ÊTES DES GARÇONS COURAGEUX ET BRAVO POUR CETTE DÉCISION. NOUS ALLONS TOUS LES DÉFIER, DIRE NON À CES GROS PETITS VENDUS QUI SONT SOUS LA BOTTE DU VOLEUR DE NOTRE VOTE.
NOUS VOULONS CE QUE MANDELA A DIT 'ONE MAN ONE VOTE'

8.Posté par rotimbo le 09/08/2012 16:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un régime minoritaire, discrédité et donc illégitime ne mérite aucun respect.

7.Posté par NGOUAMOUTOU le 09/08/2012 16:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Franchement, ou va t-on avec les Guy Bertrand Mapangou et consorts?
Les compatriotes dont les organes de presse ont été, arbitrairement, suspendus doivent continuer leurs activités d'information du peuple gabonais. S'ils sont mis aux arrets, ce sera le début de l'embrasement du pays. le Gabon n'est pas la Birmanie. l'exaspération du peuple conduira à l'apocalypse. Wait and see

6.Posté par FOUTAISE le 09/08/2012 13:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est ça même qu'il faut faire à ces sbires, éternels esclaves des Bongo. Tenez bon!

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...