News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Explications et annonces en série par Alain-Claude Billie By Nzé

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 28 Août 2013 à 07:13 | Lu 690 fois

Parmi les annonces faites par le porte-parole de la présidence de la République, Alain-Claude Billie By Nzé, ce mardi 37 août 2013, à l’occasion de la traditionnelle conférence de presse hebdomadaire, on note la préparation d’assises visant la réforme du Code de la Communication, l’organisation du premier Forum de l’emploi et d’un séminaire résidentiel animé par Transparency International, dans le cadre de la mise en œuvre des stratégies liées à la politique de bonne gouvernance.



Explications et annonces en série par Alain-Claude Billie By Nzé
Faisant le tour de l’agenda du président de la République, le porte-parole de la présidence de la République, Alain-Claude Billie By Nzé, est revenu la visite de terrain effectuée le 26 août dernier à Ntoum dans la province de l’Estuaire par le chef de l’Etat. «Cette visite a permis au Chef de l’Etat de constater l’état d’achèvement des travaux de la ferme agropastorale construite dans cette localité dans le cadre d’une convention signée entre l’État gabonais et la société israélienne Mori Investments. La création de cette ferme-pilote, comme bientôt cinq autres dans notre pays, est une étape importante sur la voie de la diversification de l’économie et de l’autosuffisance alimentaire. Cette installation est destinée notamment à la pisciculture et à l’élevage avicole, afin de booster le secteur d’avenir qu’est celui de l’agriculture», a rappelé Billie By Nzé.

Le président Ali Bongo Ondimba a également reçu en audience, le 14 août dernier, le Secrétaire américain à la Marine, Ray Mabus, dans le cadre de la coopération entre la Marine américaine et le Gabon. Cette audience, tenue au sortir du 3e sommet ordinaire des Chefs d’Etats et Gouvernements de la Commission du Golfe de Guinée à Malabo en Guinée-Equatoriale, était notamment axée sur la coopération entre la Marine américaine et les différents Corps du Gabon, la présence d’étudiants gabonais dans les académies militaires aux Etats-Unis, l’organisation d’opérations militaires communes et les formations communes entre les différents corps d’armées. «L’échange entre le Président de la République et son hôte a confirmé le partenariat dynamique qui existe entre le Gabon et les Etats-Unis en matière de coopération militaire», a fait remarquer le porte-parole.

Pour ce qui est de l’agenda futur du chef de l’Etat, Alain-Claude Billie By Nzé a annoncé pour fin-septembre mi-octobre 2013, l’organisation d’un séminaire résidentiel animé par l’organisation Transparency International, dans le cadre de la mise en œuvre des stratégies liées à la politique de bonne gouvernance impulsée par le Président de la République, Chef de l’Etat, dans l’axe N° 1 du projet présidentiel.

L’organisation de ce séminaire fait suite à plusieurs séances de travail entre l’Etat Gabonais et Transparency International, notamment le déplacement sur Berlin, du 24 au 26 février 2013, d’une délégation composée de membres du Gouvernement et de membres du Cabinet du Chef de l’Etat, afin de présenter les réformes engagées par le Gabon en matière de bonne gouvernance économique et financière; le séjour à Libreville du 10 au 12 juin 2013, d’une délégation de Transparency International, afin de présenter les mécanismes de mise en œuvre d’un système national d’intégrité visant la lutte contre la corruption.

«Ce séminaire s’inscrit dans le cadre des actions prises par le Chef de l’Etat en vue d’ancrer au Gabon de bonnes pratiques de gestion pour une gouvernance démocratique et sociale plus en phase avec les principes internationaux de bonne gouvernance et de développement durable», a affirmé Billie By Nzé non sans ajouter que cette rencontre qui devrait se tenir extra-muros concerne les membres du Gouvernement mais également les acteurs non gouvernementaux impliqués dans le processus de bonne gouvernance, notamment le Parlement, le PNUD, la CNLCEI et d’autres organismes.

Quant aux assises relatives à la réforme du Code de la Communication, elles se tiendront d’ici à la fin de l’année. «Il y aura dans un premier temps, une Commission en lien avec le travail mené par le ministère de la Communication, qui devra proposer un texte tenant compte des engagements internationaux du Gabon et des standards internationaux en matière de communication, et la volonté du Président de la République de renforcer la démocratie, l’Etat de droit et la liberté de la presse», a-t-il fait savoir.

A noter que les travaux de cette Commission seront suivis par la tenue des Etats généraux de la Communication. «Le nouveau Code de la Communication devra avoir la responsabilité comme maître mot dans une démocratie qui se veut dynamique et respectueuse des droits de la personne humaine», a souligné Billie Bi Nzé.

Le 17 septembre 2013, se tiendra de même dans la capitale gabonaise, le premier Forum de l’Emploi qui aura pour objectif d’identifier les poches d’emplois dans les secteurs d’avenir et la mise en adéquation entre la formation et les besoins d’emplois, en phase avec la stratégie du Gabon des Services, du Gabon industriel et du Gabon vert.

Enfin, près de 5.000 athlètes, dont certains professionnels de renom, sont attendus au Gabon du 30 novembre et 1er décembre 2013, pour le Marathon du Gabon. Première du genre, cette manifestation sportive s’articulera autour de cinq courses dont une course «Juniors» sur une distance allant de 1 à 3 km ; une course dénommée «la Gabonaise» de 5 km ; une course de 10 km ; un semi-marathon de 21 km et un marathon de 42 km.

Passant à la rubrique questions-réponses de cette rencontre, le Porte-parole de la présidence de la République a dit ne pas détenir d’information concernant une probable visite au Gabon du président malien, nouvellement élu. La presse malien, relayée par la presse gabonaise, a indiqué que Ibrahim Boubacar Keïta, a séjourné dans la ville de Franceville où il a fait un pèlerinage pour un hommage au défunt président Omar Bongo Ondimba.

De même, il a confirmé que le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a reçu en audience le premier candidat annoncé pour la mairie de Libreville, Jean Eyéghé Ndong. Or, les proches de ce dernier semblent ne pas être au courant et infirment cette rencontre. Alain-Claude Billie By Nzé a indiqué que lors de cet entretien, il n’a pas été question de la mairie de Libreville et il n’y a donc pas eu de deal sur quoi que ce soit. Et pour appuyer son propos, il a précisé que le chef de l’Etat ne soutien pas cette candidature vu que son propre parti ne s’est pas encore lancé dans la course.

Source : Gabonreview

Mercredi 28 Août 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 690 fois




1.Posté par Priscilla le 29/08/2013 05:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De même, il a confirmé que le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a reçu en audience le premier candidat annoncé pour la mairie de Libreville, Jean Eyéghé Ndong.

alors pourquoi donc JEN en fait un secret de polichinelle? Que des pauvres types ces pseudo-anciens cassiques du PD-g; Pire que les bongo ! Qu'odjukwu maltraite les gabonais et liquide le pays aux étrangers, on peut l'exppliquer par son manque de nationalisme pour le Gabon car il est biafrais. Mais que quelqu'un comme JEN fasse des pactes secrets avec le biafrais qu'il comabaittait il y'a encore qlq mois, pour que ce dernier continu ses crimes rituels et économiques comment peut on expliquer un telle trahison du peuple ?

2.Posté par Tueur de Franc-Ma-Cons le 29/08/2013 08:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Priscilla, j'avais déjà apposé le diagnostic : tous, je dis bien TOUS les hommes politiques fang de l'estuaire, qu'on appelle encore "hommes politiques mekey-me-nkoma" sont TOUS des faux culs ! Ils n'ont pas de couilles, pas de substance, pas de convictions ; et par conséquence, ce ne pas des hommes totalement aboutis !
C'est la raison pour laquelle Léon Mba avait préféré faire confiance à bongo, plutôt qu'à eux.
Ils resteront éternellement des valets et des porteurs de valises pour d'autres ethnies comme la famille bongo notamment.
Comment un vieux papa comme eyeghe ndong peut-il se faire humilier successivement par deux plus jeunes que lui comme ça !? En premier lieu, il y a ali bongo, qui le reçoit incognito tel un vulgaire mandiant ; et quelques jours après, c'est au tour de billie bi nzé (en service commandé par ali bongo qui envoie un fang aller humilier publiquement un autre fang) qui vient donner le dernier coup de grâce : [... Alain-Claude Billie By Nzé a indiqué que lors de cet entretien, il n’a pas été question de la mairie de Libreville et il n’y a donc pas eu de deal sur quoi que ce soit. Et... il a précisé que le chef de l’Etat ne soutien pas cette candidature ! ]. Mon Dieu, quelle HUMILIATION !
Vraiment pathétique nos rigolos hommes politiques fang mekey-me-nkoma de l'estuaire ! Ils sont tous devenus les serpierres de la république bongoïste du gabon !

3.Posté par Claude Bekale le 31/01/2015 22:32 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous etes si bas en raisonnement et vous osez venir sur ce forum avec autant de xenophobie.Vous n''etes pas indispensable a la democratie gabonaise.Arretez de penser que X n''a pas le droit de parler a Y sous pretexte qu''il ne serait pas du meme bord p

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...