Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

États-Unis - Primaire démocrate : Hillary Clinton se pose en véritable patron

l'info réelle 7J/7 - lepoint.fr le Mercredi 14 Octobre 2015 à 10:01 | Lu 800 fois

Le premier débat entre les candidats démocrates, qui se déroulait à Las Vegas, a été une véritable promenade de santé pour l'ancienne secrétaire d'État.



Un énorme ouf. C'est le soupir de soulagement collectif qu'ont dû pousser à la fin du premier débat démocrate l'équipe d'Hillary Clinton, ses partisans et l'establishment du parti… La favorite de la primaire démocrate sort de plusieurs mois très pénibles. Les médias n'ont pas arrêté d'en faire des tonnes sur l'affaire de ses e-mails privés envoyés d'un serveur installé chez elle quand elle était secrétaire d'État. Ses déclarations contradictoires et maladroites l'ont fait sérieusement chuter dans les sondages. Là-dessus est venu s'ajouter un sénateur inconnu venu du Vermont, plus vieux qu'elle, qui a réussi l'exploit d'exciter les foules et de lui piquer ses électeurs. Bref, on parlait déjà de sa possible défaite à la primaire. Mais on l'avait enterrée un peu tôt. Comme disait Mark Twain, "la nouvelle de ma mort a été très exagérée".

Hillary Clinton est apparue sur la scène de Las Vegas pimpante, souriante, en grande forme et surtout bien préparée, connaissant sur le bout des doigts tous les dossiers, en un mot très présidentiable. Avec réponse à tout. Quand on lui a fait remarquer qu'elle avait retourné sa veste bien des fois, elle a expliqué que c'était parce qu'elle "absorbe les nouvelles informations". Elle a d'emblée attaqué Bernie Sanders, le sénateur du Vermont, en l'accusant de n'avoir pas voté la loi qui aurait permis de poursuivre en justice les fabricants d'armes et les armuriers. Sanders, dont l'électorat rural est très pro-armement, a répliqué qu'il s'agissait d'une loi "vaste et complexe". "J'étais au Sénat en même temps. Ce n'était pas complexe pour moi. C'était plutôt très clair", a-t-elle rétorqué. Elle s'est ensuite moquée de ses diatribes anticapitalistes et de son apologie du modèle danois en disant qu'on était aux États-Unis.

Bernie Sanders a semblé hésitant, déstabilisé parfois et surtout bien moins préparé. Il lui a même fait un cadeau. Quand la question des e-mails d'Hillary Clinton a été posée, il s'est emporté, à la grande joie de son adversaire : "Les Américains en ont marre et sont fatigués d'entendre parler de ces fichus e-mails." "Merci, lui a-t-elle dit en lui serrant la main. Moi aussi, moi aussi !"

Pas de grandes divisions idéologiques

Bernie Sanders s'est rattrapé sur son sujet de prédilection : les inégalités sociales. Il s'en est pris à Wall Street, aux grands intérêts, au "capitalisme casino", appelant à une "révolution politique" et à reprendre le pouvoir "des mains d'une poignée de milliardaires". Cela ne manquait pas de sel, car le débat se tenait au Wynn, un des palaces de Las Vegas, pas loin des salles de jeux où se brassent des millions. Le sénateur du Vermont est sans doute un peu trop rouge pour l'Américain moyen. Mais, en même temps, il est apparu authentique, sincère, assez rafraîchissant dans l'univers formaté des discours politiques. Quant aux autres, Jim Webb, l'ex-sénateur de Virginie, et Lincoln Chafee, l'ancien gouverneur du Rhode Island, ils n'ont guère brillé. Seul Martin O'Malley, l'ex-gouverneur du Maryland, a réussi à mettre en avant les réformes qu'il avait fait passer. Mais cela risque de ne pas être suffisant pour le faire remonter dans les sondages.

Contrairement aux républicains, les cinq candidats sont restés courtois, évitant les attaques xénophobes, les déclarations à l'emporte-pièce et les insultes personnelles. Personne n'a mentionné la sale gueule de son rival ou son côté mollasson. C'était évidemment beaucoup moins divertissant que les échanges de Donald Trump. Surtout qu'il n'y a pas - autre différence majeure entre les deux partis - de grandes divisions idéologiques. Les candidats sont tous contre la NRA - le puissant lobby qui défend les possesseurs d'armes - et la guerre, et en faveur d'une réforme du système judiciaire, de mesures contre le réchauffement climatique, d'une hausse des impôts pour les riches… Il faut dire que, pour séduire leur aile gauche, ils ont tous joué la carte populiste. Bernie Sanders a durci sa position sur les armes et Hillary Clinton s'est déclarée contre le traité de commerce transpacifique et pour plus de réglementation de Wall Street.

Le plus étonnant, peut-être, c'est qu'aucun d'entre eux n'a cherché à prendre ses distances vis-à-vis de Barack Obama. "C'est clair que les démocrates sur le podium ce soir se présentent comme un troisième mandat Obama", a tweeté Jeb Bush. Quant à Hillary, quand on lui a demandé comment elle se différencierait du président actuel, elle a répondu : "Je pense qu'être la première femme président sera un grand changement." Pour une fois, personne ne va la contredire…

Mercredi 14 Octobre 2015
lepoint.fr
Vu (s) 800 fois




Dans la même rubrique :
< >

News en Afrique | Pays Africains | News International | Europe | C.P.I | Etats Unis | Eco Internationale


Flash Info
20/11/2017 07:51

Flash info : Notre version mobile, plus rapide

Nous venons de rendre notre version mobile et tablette plus rapide, après plusieurs mois de travail, en vous informons aussi que votre site est rentré dans le club des meilleurs sites francophones...
Info juste & Utile : News 7J/7







Sport... !

Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée

Incroyable !