News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

En fin de compte, non, le pigeon voyayeur ne va plus à Davos

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 10 Janvier 2013 à 09:17 | Lu 1049 fois

Alors que l’agenda d' Ali Bongo, publié par son site Internet officiel, annoncait qu’il allait participer, du 23 au 27 janvier 2013, au Forum économique mondial de Davos, le service communication de la Présidence de la République a indiqué que, bien qu’invité, il n’y participera pas. Ce qui permet de recadrer les choses sur le coût du ticket, onéreux, pour aller à Davos.



En fin de compte, non, le pigeon voyayeur  ne va plus à Davos
Ali Bongo ne se rendra pas au Forum économique mondial, programmé du 23 au 27 janvier 2013 à Davos (Suisse). «Il y a bien été convié mais il a dû décliner l’invitation, parce que son calendrier ne lui permettra pas d’y prendre part», a indiqué une source du service communication de la Présidence de la République, après la publication de notre article sur le coût éventuel de cette participation. Et la source, qui n’est pas des moindres dans les services de communication du chef de l’Etat gabonais, de s’étonner d’où pouvait bien provenir cette information concernant la participation d’Ali Bongo au forum de Davos cette année.

Annonce «officielle» et ticket gratuit

Pourtant, jusque qu’en début d’après-midi du 9 janvier, l’agenda du président de la République, publié par son site Internet, presidentalibongo.com, indiquait : «23 janvier. Participation du Président au World Economic Forum de Davos». Une programmation qui a été retirée près d’une demi-heure après l’entretien téléphonique avec la source sus citée. S’il est déconcertant que le site Internet officiel du président de la République diffuse des informations non avérées, il doit également être permis à la presse de mettre en doute les informations livrées par ceux qui sont chargés de la communication du chef de l’Etat.

Dans cet ordre d’idée, la source du service communication de la Présidence de la République a indiqué que même si Ali Bongo avait décidé de se rendre à Davos, il n’aurait rien eu à débourser. Le principe du Forum économique mondial, selon notre source, est d’inviter gratuitement des chefs d’Etats, ce qui constitue une attraction pour les nombreux capitalistes qui trouvent là une sacrée opportunité pour rencontrer ces chefs d’Etats et examiner les opportunités d’investissement. Autrement dit, les chefs d’Etats invités à Davos seraient littéralement des appâts pour attirer les patrons des grandes entreprises et autres investisseurs. Ce qui rend plausible le non-paiement d’un ticket par un chef d’Etat invité.

Chefs d’Etat et Forum économique mondial

On note que Bill Clinton et Tony Blair sont des fidèles de Davos et qu’en 2008, le Forum a invité, entre autres, Abdoulaye Wade (Sénégal), Nicolas Sarkozy (France), Alvaro Uribe Velez (Colombie), Ban Ki-Moon (ONU), Condoleezza Rice (USA), Gordon Brown (Grande Bretagne), la reine Rania de Jordanie, Recep Tayip Erdogan (Turquie) ou Shimon Peres (Israël). On n’imagine mal, en effet, Condoleezza Rice ou Gordon Brown payer un droit d’entrée aussi onéreux pour aller débattre avec des dirigeants d’entreprise, des responsables politiques, des intellectuels et des journalistes sur «les problèmes les plus urgents de la planète». Les différentes structures de l’ONU, dont le Forum économique mondial n’est qu’un observateur auprès du Conseil économique et social des Nations Unies, pourraient leur suffire.

Certaines sources laissent cependant penser qu’Ali Bongo n’a pas été invité à Davos. En effet, Matthew Prince, PDG et co-fondateur de CloudFlare, une célèbre start-up de Silicon Valley, qui a souvent participé au Forum économique de Davos, a écrit, le 24 janvier 2012 sur pandodaily.com, que la «méthode standard pour entrer dans Davos est d’être à la tête d’une des plus grandes entreprises du monde (pensez à Nestlé, Unilever, General Electric, Exxon, etc.) et de payer ensuite une redevance (…) Une autre voie traditionnelle est d’être fonctionnaire d’un gouvernement significatif. Si vous êtes le chef d’un Etat classé parmi les 50 premières économies du monde, ou si vous définissez la politique monétaire aux États-Unis, en Europe ou en Chine, alors vous aurez des chances de recevoir une invitation. Après, cela peut dépendre de l’importance de l’actualité récente votre État ou nation.» Si en 2008 le Sénégal ne comptait pas parmi les 50 économies les plus fortes du monde et ne faisait pas l’actualité planétaire, Abdoulaye Wade est connu pour être intellectuel africain de bonne facture, initiateur et défenseur invétéré du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (Nepad).

Le Forum économique mondial a pour mission «d’améliorer l’état du monde» à travers une série de débats sur les problèmes pressants de la planète. Non pas que le Gabon ne soit pas qualifié mais, pour des raisons d’agenda, le président Ali Bongo, en définitive, n’y participera pas et donc ne dépensera pas un franc à cet effet.


Gabonreview

Jeudi 10 Janvier 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1049 fois




1.Posté par Lola le 10/01/2013 09:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les pensions, les rappels, la pauvre prime d'incitation à la recherche des enseignants sont payés avec toutes les difficultés du monde, pendant ce temps des dizaines de millions sont bradées dans des opérations de communication bidon. ça rapporte quoi ces grands forums en dehors des dépenses ? N'importe quoi !

2.Posté par UNIFANG le 10/01/2013 13:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les 50 qui font le Gabon (Source : Jeune Afrique)

Raymond Ndong Sima
Marc Ona Essangui
Jean-François Ntoutoume Emane
René Ndémezo'o Obiang
André Mba Obame
Jean Eyéghé Ndong
Casimir Oyé Mba
Anthony Obame
David Ella Mintsa
Jean-Elvis Ebang Ondo
Pahé (Patrick Essono Nkouna)
Pierre-Emerick Aubameyang
Désiré Ename
Grégoire Biyogo
Lord Ekomy Ndong
Sandrine Bessora (Fille du défunt Marc-Saturnin Nan NGuéma)
Paulette Oyane Ondo
Gregory Ngbwa Mintsa

18 Fang sur 50, c'est incontestablement révélateur !

J'espère que notre futur est dans cette liste....
Wait & See

3.Posté par julie OWANGUA le 10/01/2013 15:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JALOUSIE A PART J'EN SUIS TRES PERSUADER QUE NOTRE FUTUR EST DANS CETTE LISTE ,SI ON NE RAISONNE PAS EN BILOPE COMPLEXE ,CE SONT QUAND MM DES TÊTES BIEN FAITES ET DES PERSONNES QUI N'ONT PAS FROID AUX YEUX

4.Posté par Le jusqu'auboutiste le 10/01/2013 15:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ENCORE QUE DANS LE 50,NOUS AVONS DES GENS COMME KERANGALL, QUELLE EST SON ETHNIE ? ET "JEUNE AFRIQUE" QUE TOUT LE MONDE SAIT ETRE FINANCE PAR BONGO, ENTRETIENT LE FLOU EN NE PRECISANT PAS QUE KERANGALL EST FRANCAIS, LE DJIBOUTIEN QUI LIRA CET ARTICLE CROIRA QUE KERANGALL EST GABONAIS. ILS SONT NOMBREUX DANS CETTE LISTE LES ETRANGERS.
@ poste 3 ne tombez pas le piège tendu par bongo, aucune ethnie au Gabon ne s'appelle Bilop, c'est bongo qui a véhiculé cette idée pour dresser les gabonais entre eux pendant quil était en train de remettre le pays aux étrangers.LE GABON EST "UN" ET CHAQUE ETHNIE GABONAISE A UN NOM. Y'A PAS DE BILOP

5.Posté par Grand-Maître Maçon Hiram Abiffd le 10/01/2013 21:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les critères de participation au Forum Économique Mondial de Davos, que ce soit au plan des performances nationales que des capacités intellectuelles individuelles intrinsèques ne sont pas favorables à Ojukwu Bongo Jeffrey. Il a cru un moment qu'il pouvait acheter par la corruption sa participation, avant de se rendre compte que pour les organisateurs, sa présence allait ruiner tous les efforts fait en 30 ans pour donner de la crédibilité à cet autre cadre informel qui réunit annuellement la fine crème de l'ingénierie politique, économique et financière internationale. Imaginez Ojukwu assistant à une conférence de Josef Stiglitz. Que pourra-t-il piger? Il ne s'agit pas d'une réunion présidée par boukoubi, Nzouba ou l'acro-imbécile dit Accrombessi.

Pour une fois, il a reconnu son niveau réel et les limites naturelles que suggère la pratique de la musique à partir de la maternelle, ce pourquoi il. N'a pas franchi la 3ème du collège.

6.Posté par dothé le 11/01/2013 00:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je pense qu il commence a se rendre compte que malgré ses multiples voyages a l etranger il n est pas consideré comme il le souhaitait ya ali redecend petit à petit sur terre tu as voulu le pouvoir pouvoir prend moi quand tu m abruti tu n atteindra jamais l orteille de ton pere adoptif omar bongo je sens que tu es deja essoufflé en trois ans la sagesse voudrait que tu ne te represente plus en 2016 en changeant toute les institution installer une veritable democratie au gabon tu sortira grandi et tu restera à jamais marqué dans l histoire du gabon mais si tu t entete tampi pour toi seul toi mm ta fin risquera d etre dramatique chose que je ne souhaite (les gabonais) vivra verra

7.Posté par L"AFRICAIN le 11/01/2013 09:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Mais il faut comprendre y'Ali, tous les blancs ne veulent plus de lui,alors comment se retrouver face a face avec cet impoli de hollande qui va chercher de lui faire houe salee en public, ah non les choses de la honte il vaut mieux les eviter et de ne pas les vivre.

8.Posté par Boutamba le 11/01/2013 23:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Raymond Ndong Sima
Marc Ona Essangui
Jean-François Ntoutoume Emane
René Ndémezo'o Obiang
André Mba Obame
Jean Eyéghé Ndong
Casimir Oyé Mba
Anthony Obame
David Ella Mintsa
Jean-Elvis Ebang Ondo
Pahé (Patrick Essono Nkouna)
Pierre-Emerick Aubameyang
Désiré Ename
Grégoire Biyogo
Lord Ekomy Ndong
Sandrine Bessora (Fille du défunt Marc-Saturnin Nan NGuéma)
Paulette Oyane Ondo
Gregory Ngbwa Mintsa

De cette liste il y a 3 ou 4 bons le reste soit des incompétents comme le maire de libreville qui a laissé la ville meme son lieu de travail en porcherie. Mba abessole a fait mille fois mieux. Il y a un autre qui a detourné l'argent de la can qui a failli ne pas se tenir, il y a trop d'incompétents dans cette liste et des figurants, regardez l'état de gestion de la rtg bref c'est nul l'intelligence est relative.
Qules sont les critères de sélection? aucuns , en quoi un Oye mba fait il encorer le Gabon today? en quoi un Ngwa mintsa fait il encore le gabon today? pourquoi pas la chevre et le chat ? il y a oui qlqs tetes dans la liste mais les 3/4 sont inutiles

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...