News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

En Français facile, Ali Bongo dit merde au Mouvement " Héritage et Modernité "

Le site de la Liberté - Guilou BITSUTSU-GIELESSEN le Vendredi 3 Juillet 2015 à 00:00 | Lu 2720 fois

L'échec patent lors du Xème congrès du parti aura permis à Ali Bongo et son équipe de développer une stratégie infaillible vis-à-vis des PDGISTES Bongoïstes: stratégie basée sur l'argent. Sans argent le PDG est un bateau fantôme et les PDGISTES des déshérités.



Guilou BITSUTSU-GIELESSEN

J'avais dit dans un post daté du lundi 29 juin 2015, qu' "Entre Faustin Boukoubi et Pacome Moubelet, Ali Bongo a fait son choix. Entre "HÉRITAGE et MODERNITÉ" et le "MOGABO" y a pas match, Ali Bongo a fait son choix. Et je posais, cette question à Alexandre Barro Chambrier: "Peut-on critiquer le MOGABO et réaffirmer son allégeance indéfectible au distingué camarade président?" Je suis toujours dans l'attente de la réponse.

Ali Bongo en recevant les parlementaires de son parti ce mercredi 1er juillet n'a fait que confirmer mes dires et, bien sûr, il est allé au-delà par la menace de la dissolution de l'assemblée nationale.

Les Héritiers et autres dépositaires du Bongoïsme n'ont toujours pas compris qu'Ali Bongo affiche un ras-le-bol vis-à-vis du système hérité d'Omar Bongo.
Dès sa prise de pouvoir en 2009, et dans une certaine précipitation, Ali Bongo aurait voulu dissoudre le PDG afin d'éliminer politiquement tous les barons issus du pouvoir d'Omar Bongo. Cette baronnie qui le méprisait, qui le sous-estimait, qui voyait en lui un incapable, un président par défaut. Tous pensaient faire d'Ali Bongo une marionnette, un prête-nom,un béni oui-oui, un factotum tout simplement.
Ali Bongo rêvait de les descendre de leur superbe, à tous ces idéologues du PDG et autres caciques qui semblaient intouchables du haut de leur puissance avec leurs charges inamovibles.
Ali Bongo, dont les qualités politiques étaient inconnues de tous, a vu venir le coup. Habile, Il a su, que dans l'exercice du pouvoir, le temps est meilleur conseiller. Ali a donc pris son temps. Le temps pour vider le PDG de toute sa splendeur.

En 2013, il pensait que le temps était venu pour lui, de frapper un grand coup. Introduire ses "hommes" dans les organes de direction du parti afin de le décapiter. Décapiter ce parti d'ayants-droits et d'arrogants parasites dont il n'avait pas la main.
Cette année là, le Xème congrès du PDG lui donne une occasion pour s'imposer.
C'est l'échec!
La suite on la connaît, Ali Bongo et sa clique d'Émergents sont mis en minorité.

Les candidatures de Pacome Moubelet, de Bilié Bi Nze et de bien d'autres sont rejetées par les courants Bongoïstes et autres vieux caciques du PDG. Faustin Boukoubi est reconduit sans vote, sans adversaire, par acclamation dans son poste de SG du parti.
Les Bongoïstes jubilent, ils ont gagnés face aux Émergents "profito-situationnistes".
Ali Bongo sort perdant de ce Xème congrès.
Ce forcing des Bongoïstes face au distingué camarade va leur coûter cher.
Aussi, il a mît le groupe des émergents dans une situation de revanche. Comme on le dit chez nous,"l'oiseau oublie le piège, mais le piège n'oublie pas l'oiseau". Il ne peut y avoir deux crocodiles dans le même marigot.

L'échec patent lors du Xème congrès du parti aura permis à Ali Bongo et son équipe de développer une stratégie infaillible vis-à-vis des PDGISTES Bongoïstes: stratégie basée sur l'argent. Sans argent le PDG est un bateau fantôme et les PDGISTES des déshérités.
Ali Bongo le sait, mieux que quiconque, que les PDGISTES sont une secte à l'image de son gourou. Ils aiment l'argent, les promotions, les honneurs, ils n'aiment pas leur pays ni les gabonais. La faim au ventre le loup sort du bois, les robinets de l'argent facile étant fermés, les PDGISTES sortent de la forêt.

"Héritage et modernité" des pompiers pyromanes qui instrumentalisent les maux qu'ils prétendent combattre. Si ABC et sa bande de copains auraient eu les faveurs d'Ali comme les autres du MOGABO, auraient-ils fait leur déclaration? La bouche pleine ne parle pas!
La déclaration d'Alexandre Barro Chambrier (ABC) et ses copains manque de pugnacité et arrive trop tard. Le seul mérite de cette déclaration est de mettre sur la place publique ce qui se trame au sein du PDG depuis le Xème congrès.

Avec "Héritage et Modernité" nous avons en face de nous des gens qui en 2009, ont soutenu Ali bongo contre le peuple Gabonais. Aujourd'hui, ces mêmes-là veulent nous vendre un Ali Bongo mauvais président. Au fait, de qui se moque-t-on?
Que peut-on attendre de ces personnalités à l'omniprésence médiatique qui contribuent à induire un pays dans le mensonge? De tous ces faussaires, qui revendiquent un héritage idéologie au sein d'un parti politique qui, depuis 48 ans ruine un pays. Rien!

Le PDG peut imploser mais le changement ne viendra jamais par eux. Tous ces gens sont des prédateurs, pour certains de père en fils.

Ils réclament et se réclament de la liberté et de l'indépendance mais, au final, c'est pour dire tous la même chose, comme des enfants devant une glace à la vanille: "nous réaffirmons notre soutien au distingué camarade président".
La menace de la dissolution de l'assemblée fait dire à tous qu'avec de l'argent sur la table, Ali Bongo est capable de renouveler numériquement tous ses frondeurs. Et sans regrets!
Ainsi, face à cette meute de vautours, Ali Bongo tel un chef de guerre a gagné, il est vainqueur n'en déplaise. Rien ne l'ébranle même pas ces trois actes de naissance. D'ailleurs, nous sommes dans l'attente du 4 ème.

À Alexandre Barro Chambrier (ABC) le distingué camarade a été clair " si tu es député c'est parce que je t'ai investi". En français facile: alors merde, tais-toi ou dégage!
ABC et ses copains n'ont pas compris, que les temps ont changé: le Gabon de PAPA c'est fini!
Pour eux, c'est maintenant où jamais que commence le courage.

Vendredi 3 Juillet 2015
Guilou BITSUTSU-GIELESSEN
Vu (s) 2720 fois




1.Posté par Le biggy le 03/07/2015 00:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu''Ils assument leur choix. Vous l''avez soutenu. Vous pensiez a quoi? Il vous demontre que vous n''etes que de beaux parleurs.

2.Posté par Le biggy le 03/07/2015 00:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu''Ils assument leur choix. Vous l''avez soutenu. Vous pensiez a quoi? Il vous demontre que vous n''etes que de beaux parleurs.

3.Posté par tenane le 03/07/2015 01:04 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C''est bien fait pour vous.pour de l''argent,vous avez fait assassiner vos frères gabonais pour soutenir le biaffrais qui n''a aucun papier.Il n''a pa pas encore finit de vous malmener heîn Nzouba,boukoubi.il va encore vous faire des s trucs le biaffrais

4.Posté par monefang le 03/07/2015 07:19 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Laissez les pdgistes avec leur problèmes.On savait que cela devait arriver . c'est une situation qui nous arrange nous le peuple car le régime ne fait que tomber. il y a des signes qui ne trompent pas.

5.Posté par MOULAMBA BONIFACE le 03/07/2015 08:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vive la patrona,nous nous tuons à parler pour rien,ces memes hommes au temps qu'ils etaient dans les affaires qu'ont-ils aux gabonais lamda?ils ne que reclamer la part du gateau des accords de PARIS

6.Posté par motema le 03/07/2015 08:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chaque chose a son temps, tous les crocodiles ou caciques ou encore les bouffes cadeau que ya omar avait fabriqués doivent comprendre que si les gabonais souffrent aujourd'hui c'es à cause de leur incapacité de gérer les affaires de l'Etat. M. Ali Bongo ,il faut bloquer leurs comptes dissout l'Assemblée et le Sénat et crée ton parti. Les biens mal acquis la famille Bongo vous n’êtes pas seuls.

7.Posté par MAKAHO JEAN le 03/07/2015 09:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ECLESIASTE CHAPITRE 3: IM Y A UN TEMPS POUR TOUT, POUR RIRE, POUR PLEURER
VOICI LA FIN D'UN REGNE UNE CHOSE SURE, LES GABONAIS NE VOTERONT PAS LE PDG

VOICI 50 ANS DE REGNE SOYONS CLAIRE SVP J'HABITE LA COMMUNE D'AKANDA PROCHE DE LA VILLE, PAS D'EAU, PAS D'ELECTRICITE, ROUTE NON GOUDRONE, PAS DE CENTRE MEDICALE ( les quartiers ( MALIBE, KOUBOU-KOUBOU, CAP SANTA CLARA, BOLOKOBOUET ETC....) DITE UN PEUT CHERS GABONAIS, AVEC QUEL COURAGE VOTER CE PARTI DIRIGER PAR DES HOMMES INGRAS

8.Posté par MOULAMBA BONIFACE le 03/07/2015 11:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il ya las un groupe fauves qui se dévore,pour toujours matter les gabonais,voila ils ont trouvés garçon;la part du gateau c 'etait pour les années 1990 et non pour le moment

9.Posté par Ignace ngoyembadinga le 04/07/2015 14:19 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Match nul donc entre les héritiers et les mogaboistes


10.Posté par NEM le 20/07/2015 10:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'Enfer est encore vide, tous les démons sont ici.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...