Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Elections USA. Romney a dominé Obama lors du premier débat de la campagne

l'info réelle 7J/7 - Info juste & Utile : News 7J/7 le Jeudi 4 Octobre 2012 à 10:01 | Lu 1137 fois



Elections USA. Romney a dominé Obama lors du premier débat de la campagne
Les Américains s'attendaient à un match de boxe. Ils étaient déçus mercredi soir à l'issue du premier débat de la campagne entre Barack Obama et Mitt Romney à l'université de Denver (Colorado), car aucun des deux hommes n'a été mis K.O. Mais Obama a clairement flanché : seuls 25% des téléspectateurs de CNN estiment que l'actuel président à gagner, contre 67% pour Romney.


Les deux candidats à la présidentielle du 6 novembre ont débattu pendant 90 minutes sur les sujets les plus chauds de l'élection tels que les impôts, le système éducatif et le système de santé face à un public présent en plateau mais condamné au silence.

Obama ne s'est pas servi des erreurs de Romney

Mitt Romney a rempli avec énergie son rôle d'opposant. Le prétendant républicain à la Maison Blanche a même réussi à déstabiliser l'actuel président démocrate. Barack Obama, connu pour sa décontraction et ses talents de communicant, a évité le regard de son concurrent en s'adressant rarement directement à lui. Sur la défensive, il n'a pas réellement attaqué son adversaire. Il n'a même pas évoqué les nombreuses erreurs commises par Romney : son rôle au sein de la société Bain, les fameux 47% de la population que Romney a déclaré vouloir ignorer, ses positions controversées et changeantes sur l'avortement... Pas une de ces attaques n'a été lancée.

Romney bon showman, mais faible dans son argumentation

Romney était donc prêt pour le show. Mais pas tellement pour l'argumentation. Le candidat a présenté ses objectifs mais n'a pas énoncé les moyens pour les atteindre. Lorsqu'il a voulu donner des explications, il a souvent échoué, notamment sur sa volonté de vouloir réduire les impôts. À la question, «Comment cela sera-t-il possible sans augmenter le déficit public ?», posée par Obama lui-même, Romney n'a pas répondu tout en recadrant son discours avec habileté sur l'objectif global de sa politique, et tout en se défendant de vouloir avantager une partie de la population.

«Moi aussi je refuse d'augmenter les impôts sur les classes moyennes. Je pense qu'il fait aider les enfants pauvres, les handicapés. On peut s'entraider, se soutenir, mais ce n'est pas à l'Etat de s'en charger», a-t-il déclaré. Romney, en marchant sur les plates-bandes de Barack Obama l'a semé sur son propre terrain. Le président a passé une heure et demie à se justifier, mais a malgré tout réussi à pointer le manque de cohérence de Romney. «On ne connait pas les détails de la politique de Romney. Pourquoi garde-t-il tout cela comme un secret. Est-ce-que c'est tellement bon qu'il ne veut pas partager ?», a-t-il lancé avec ironie.

Le nouveau Mitt Romney a démontré avoir beaucoup appris durant cette campagne... ou durant ces derniers jours d'entraînement avec son équipe. Le candidat était plus à l'aise que jamais et, s'il a échoué à apporter des précisons, il a enfin réussi à communiquer sa vision de l'Amérique. Pour lui, c'est «le marché qui régule» et non pas le gouvernement. «L'Etat n'est pas efficace, a-t-il asséné. Le marché et la responsabilité individuelle, c'est ce qui marche le mieux et le secteur privé est capable d'offrir un meilleur produit à un prix plus bas». Pour Mitt Romney, il faut «laisser les écoles se faire concurrence». Le républicain, ancien gouverneur du Massachusetts, souhaite aussi «renforcer le budget pour la Défense». «La santé ? C'est l'affaire des marchés, pas de l'Etat !»

Les épouses des deux hommes étaient parmi les membres du public. Dix minutes avant le lancement du débat, la présence de Michelle Obama et Ann Romney a été annoncée. Ann, habillée en blanc, le cou paré d'un collier de perles et Michelle, dans un tailleur bleu se sont saluées et embrassées. L'épouse du candidat républicain était entourée de ses enfants et petits-enfants. Quant à Michelle, elle était entourée des membres de l'administration de Barack Obama.


Jeudi 4 Octobre 2012
Info juste & Utile : News 7J/7
Vu (s) 1137 fois




1.Posté par Mojola Essono le 04/10/2012 11:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Obama ou Romney c'est du pareil au meme a quelques Virgules pres. il semble ques tous les petits Americain (democrates et republicain) sont farouchement attachés aux marionnette de leur enfance.

2.Posté par Ibrahim le 04/10/2012 12:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est bien fait pour Obama. Il faut qu'il dégage, c'est un pauvre type. Avec tous les espoirs qu'il a suscité au sujet de la normalisation de la démocratie en Afrique, lui qui est un élu démocrate de père Keynian, il ne laissera derrière lui que des putschistes comme Outtara, ali bongo, Faure Gnassimbé, kabila et j'en passe. On se souvient pourtant du passage d'un démocrate nommé Bill Cliton à Maison blanche,il a posé des actes concrets pour la démocratie en Afrique. Obama, un vrai rigolo qui ne comprend rien, toujours en train de farauter comme un acteur de cinéma. N'importe quoi...

3.Posté par MONDE le 04/10/2012 13:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IL DOIT PAYE CE OBAMA COMME SARKO A PAYE .IL DOIT ÉCHOUÉ BRILLAMMENT.

4.Posté par St.Michael le 04/10/2012 20:28 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Obama has been disapointing, deceitful and somehow doubtful.Africa and african people have been more exposed and more at risk with Obama in the whitw house than Hitler in Germany.
Obama smile whell and her has a warm smile, but his true intentions towards africa are dangerous.
I am wondering if Obama was born from an african kenian father.

Anyway, whether he loses or he wins the net presidential election, Africa does not give a damn.



Amen.

5.Posté par jules obiang le 04/10/2012 21:01 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ st Michael, don't expect any thing from Obama, he seems to be African. Even born from an African he still first American remember Chinua achebe, black skin white mask for ever.

6.Posté par Larévolte le 04/10/2012 21:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu'il parte cet Obama et que le spectre de Kadhafi le poursuive jusqu'à la fin de ses jours. La majorité d'africains te souhaitent un échec lamentable cette fois-ci à cette élection présidentielle étasunienne.

7.Posté par OYANE ONTETE le 04/10/2012 22:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

AKAAAAAAA A JULE OBIANG COBGUE OU TSILGUE FRANCAIS NGUE KI FANG , YONGUA BO NE MODZAN Michael. LOL

8.Posté par mulumbu le 05/10/2012 04:55 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est une défaite au débat qui est stratégique. Ceux qui disent que Romney a gagné le débat veulent dire qu'Obama n'était pas flamboyant. La stratégie était de laisser Romney se compromettre et d'expliquer son projet pour les USA: taxe obamacare etc.

9.Posté par mulumbu le 05/10/2012 04:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand tu connais la faiblesse de ton adversaire, tu ne la lui montres pas avant l'assaut final. Comme le dit le texte, l'adversaire a été négligé non pas par dédain mais pour qu'il sorte sa meilleure attaque. Il Reste deux débats et jusqu'en novembre

10.Posté par mulumbu le 05/10/2012 05:04 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
trop de temps pour enflammer une campagne. Obama veut la classe Moyenne qui est plus active. À cette classe, il à fait comprendre que son adversaire n'avait rien pour eux. Pour ma part l'un ou l'autre, le Gabon n'est pas sorti de l'auberge.

11.Posté par Ngone le 05/10/2012 13:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Obama a été génial dans sa stratégie. Faut mettre en exergue le vrai visage des va-en-guerre qui se croient sur un ring et veulent boxer à tout va. Des attaques, des attaques, y compris beaucoup de mensonges qu'on martèlent haut et fort, et tout le monde est déçu qu'Obama n'ait pas attaqué ! Si on est sûr de ce que l'on propose et des réalités, à quoi sert d'attaquer comme une hyène ? La valeur "Argent" a été imposée au monde à tel point qu'il a même remplacé Dieu en occident, ensuite, la force et la violence, mais devrions-nous tous perdre toute humanité ?
Tant pis pour ceux des africains qui ont cru qu'Obama a été élu pour s'occuper d'eux. Occupez-vous de vous et tout ira bien. Etre un Homme debout, ça vous parle ?

12.Posté par Oréma le 05/10/2012 17:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
OBAMA EST UN FIN STRATÈGE ET IL L'A UNE FOIS DE PLUS DÉMONTRÉ. POUR MIEUX CERNER SON ADVERSAIRE, IL L'A LAISSÉ GESTICULER ET LUI LANCER DES PICS APPRIS PAR COEUR. LES AUTRES APPELLENT ÇA LA VICTOIRE PAUVRE ROMNEY, IL FAIT DU BACHOTAGE.

13.Posté par Oréma le 05/10/2012 17:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ JULES OBIANG
black skin white mask (traduction):"PEAU NOIRE, MASQUE BLANC" EST LE TITRE DUN LIVRE ÉCRIT PAR FRANTZ FANON, ET PAS CHINUA ACHEBE.

14.Posté par jules obiang le 05/10/2012 17:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ OREMA.

Merci pour la correction. Merci. Désolé pour cette erreur.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

News en Afrique | Pays Africains | News International | Europe | C.P.I | Etats Unis | Eco Internationale








Sport... !

Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée

Incroyable !