News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Election partielle au Gabon : Les mystères de la politique à Bitam...

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 11 Août 2015 à 09:55 | Lu 2562 fois

La victoire du candidat de l'Union nationale, le 8 août 2015, dans une des circonscriptions rattachée à la commune de Bitam ne saurait être surinterprétée, même si elle apporte un ensemble de points de satisfaction.



En premier lieu, la tenue de cette élection montre qu'une organisation solide permet de contrecarrer les fraudes du pouvoir. Bitam est un véritable baromètre politique pour l'avenir du Gabon tout entier, regardée de près par l'ensemble de l'opposition et bien sûr par le régime.

La situation politique de Bitam est surprenante. Les hommes politiques du PDG qui étaient accusés d'être des opposants sont toujours au PDG, et ceux qui prétendaient représenter le PDG rejoignent petit à petit l'opposition. Ce sont les mystères de la politique à Bitam.

Certes, René N'Demezo a apporté son soutien.

Toutefois, on ne peut attribuer cette victoire du candidat de l'UN au seul parrainage de René N'Demezo, longtemps pilier du régime, qui avait lui-même imposé en son temps le candidat actuel du PDG battu, M. Ngoua N'neme Pastor, actuel ministre délégué de l'économie numérique (qui vient de se prendre une superbe défaite électorale). Il pouvait ainsi empêcher d'autres personnalités méritantes de Bitam de s'imposer au sein du PDG. Maintenant que M. N'Demezo est dans l'opposition, nous ne demandons qu'à voir...

Cette victoire arrive dans un contexte de déliquescence du pouvoir en place , car, dans les différentes élections partielles, il a été battu. La dernière affaire Accrombessi est là pour rappeler cette lente agonie du régime.

Mais, le PDG n'est pas inexistant à Bitam, comme l'indiquent les chiffres. Les résultats chiffrés de Bitam sont, en effet, de 43,51 % des voix (1023 voix) pour le PDG et de 47,98% pour Patrick Eyogo Edzang de l'Union Nationale (1128 voix). C'est la première fois depuis bien longtemps que la circonscription de René Ndemezo bascule dans l'opposition.

Bitam, c'est un ensemble de personnalités, de familles. Ce n'est pas que la famille Ondo-Nkolou. Bon nombre d'élus ont une action visible et palpable auprès des populations.

Toutefois, ce n'est qu'une élection partielle qui ne remet pas en cause l'absence d'équilibre de l'actuelle Assemblée nationale, véritable « chambre introuvable », constituée à 95 % de proches du régime.

Il faut également remarquer qu'aucune femme ne s'est portée candidate, preuve d'une régression évidente dans la visibilité civique des femmes gabonaises, après 50 ans de pouvoir du clan Bongo. Il fut un temps où il y eut des femmes candidates à Bitam.

Ce résultat ne nous dit rien de l'avenir d'une future Assemblée nationale qui serait constituée de réels groupes politiques discutant vraiment des problèmes du pays, situation impossible aujourd'hui.

Les trois pouvoirs – exécutif, législatif, et judiciaire – sont actuellement concentrés dans la main de l'exécutif. C'est la raison pour laquelle nous voulons une alternance politique.

La victoire de l'Union nationale à l'élection partielle de Bitam ne doit pas cacher l'état de profond affaissement des institutions gabonaises, comme le démontrent la corruption d'Etat généralisée et bien sûr l'affairisme, consubstantiel au clan Bongo.

En tout état de cause, après la soirée électorale à Bitam et la victoire de Patrick Eyogo Edzang, nouveau député du Woleu-Ntem, ne boudons pas aujourd'hui notre satisfaction!


Mengue M'Eyaà

Ancienne journaliste d'Africa n°1

Présidente du conseil exécutif
Mouvement Civique du Gabon

Présidente du Mouvement Civique des Femmes

http://mouvementciviquedugabon2009.unblog.fr



Mardi 11 Août 2015
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2562 fois




1.Posté par celui qui cri le 11/08/2015 12:58 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien dit, la victoire était nécessaire pour montrer au pd-giste qu''ils peuvent perdre face à la ténacité des vrais patriote. Si tout le Gabon fait comme à bitam, c''est le Gabon qui sera libéré.

2.Posté par le gabon normal le 11/08/2015 18:15 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bitam vient de donner un signal fort a toute la communaute gabonaise en votant pour l UN cest une facon de saffranchir de la dictature des bongo un comportement courageux qui devait inspirer les autes communes pour les elections de 2016

3.Posté par KIEM le 12/08/2015 13:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
René y est pour beaucoup dans la victoire de Patrick à Bitam, j'ai toujours rappelé à ceux qui crient sur les anciens PDGISTES passés à l'opposition que "les meilleurs douaniers sont d'anciens contrebandiers", René connait les arcanes du pouvoir, s'il est vraiment passé à l'opposition, le PDG est bien mort à Bitam.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...