News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Election locale 2013 : Nkoulou Abessolo Daniel Audrey, candidat au 3ème Arrondissement...

Le site de la Liberté - BIBOUBOUA le Lundi 4 Novembre 2013 à 10:59 | Lu 1063 fois

La commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), ayant rejeté la requête en annulation de la candidature de Monsieur NKOULOU ABESSOLO Daniel Audrey candidat indépendant, au 3ème arrondissement de la Commune de Ntoum, son bourreau, MEYO ME NKOGHE Dieudonné tête de liste PDG s'est désormais orienter vers la Cour Constitutionnelle. Mais pour l'heure, le Candidat PDG s’est bien trompé de cible.



La turbulence de l’honorable et secrétaire départemental du PDG (encore pour le moment) vient encore de lui déjouer les tours. Déjà l’homme jouit de son impopularité qu’il fait de lui du tort d’avoir contesté dans la précipitation certaines listes de ses adversaires, donc celle défendue par l’indépendant Daniel Nkoulou Abessolo Audrey, âgé de 33 ans, pour la conquête du 3ème arrondissement de la commune de Ntoum et son directeur de campagne, Karl Biwagou. En effet, le député Dieudonné Meyo Me Nkoghe, semble être passé à coté de la logique en introduisant un recours en annulation en se fondant sur les raisons que la tête de l’unique liste indépendante Daniel Nkoulou Abessolo est un militant du Parti démocratique Gabonais (PDG), donc ne peu pas prétendre candidat à cette élection locale.

Or, qu’est-ce qu’on constate, celui qu’on reproche est dans la légalité du fait que, la loi n°7/96 du 7 juin 1996, modifiée portant disposition commune à toutes les élections politiques prévoit que : «… Tout membre adhérent à un parti politique légalement reconnu ne peut, sans démission préalable de celui-ci, dans un délai de quatre (4) mois avant le scrutin, être investi par un autre parti politique ou se présenter comme candidat indépendant…». La déclaration de l’honorable député PDG, Dieudonné Meyo Me Nkoghe est du reste conforme aux dispositions légales puisque «tout électeur de la circonscription peut contester une candidature devant la commission électorale compétente avant publication des candidatures». Pour se défendre, l’indépendant s’appui sur, «les statuts du PDG, adoptés au 10ème Congrès ordinaire, précisant en leur article dix (10) que trois conditions cumulatives sont exigées pour être militant au PDG :

-être de nationalité gabonaise ;
-être âgé de 16 ans révolus
-remplir une fiche d’adhésion.

Or, selon les propos du candidat indépendant je cite «je n’ai jamais rempli une fiche d’adhésion à ce parti. Si tel était le cas, je devais disposer d’une carte de militant identifié par un numéro. Je n’en ai pas. La charge de la preuve incombe à ce militant du PDG ; qu’il verse dans le dossier ma fiche d’adhésion et ma carte de membre pour appuyer ses prétentions». Bonne défense contre les velléités brutales du secrétaire départemental Meyo Me Nkoghe. Ce n’est pas tout, car touchons l’aspect relatif au non paiement des cotisations, les dispositions de l’article 12 des statuts de ce parti sont sans équivoques, le député PDG a l’air de l’ignorer comme le nom de sa première bonamie que : «le paiement régulier des cotisations.

Aucun trésorier de ce parti, s’en souvient l’indépendant Daniel Nkoulou Abessolo Audrey, ne peut présenter une seule quittance de versement par moi des cotisations de ce parti. Fort de ce qui précède, la dénonciation fait par un membre du PDG me concernant et figurant comme observation dans le PV de réception des candidatures de la CENAP locale, est sans fondement et ma candidature est conforme à la loi».

Est-ce pour traduire que certains pédégiestes ont peur de l’indépendant Daniel Nkoulou Abessolo Audrey, comme ce député novice en politique qui lit mal les recommandations de son parti ? ça fait vraiment pitié pour un professeur des universités. Mais pour le candidat indépendant, il est simplement victime d'un coup bas monté de toute pièce voulant faire croire qu'il est militant du PDG. Pour son adversaire c'est peine perdu, car il reste sur et certain que la requête de Monsieur MEYO ME NKOGHE n'aboutira jamais.

Il a tenu à faire une mise en garde à son bourreau «Monsieur MEYO ME NKOGHE a un CV qui est vraiment salle, s'il continu à m'embêter, alors je me ferais le plaisir de montrer au gabonais en général et au population de la Commune de Ntoum qui est ce MEYO ME NKOGHE» et en concluant «je demande également à la main noire qui pousse MEYO ME NKOGHE d'être rangée dans un placard. Sin on a plus rien à prouver dans le Parti Démocratique Gabonais, on se tait et on va tranquillement attendre la fin de sa vie au village»

Lundi 4 Novembre 2013
BIBOUBOUA
Vu (s) 1063 fois




1.Posté par shahyem le 12/11/2013 15:27 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
suis très satisfait de constater que dans notre pays le
Gabon il existe encore des jeunes porteurs d espoir tel que Danielle Nkoulou qui ont parfaitement saisie la vision du chef de l état qui voudrait que 30% des jeunes l accompagnent dans la gestion des affaires de la cité .

2.Posté par esprit le 11/12/2013 07:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C''est informations sont erronées par endroit , c''est vraiment dommage qu''il y ait des gens qui apprecie les énergumènes comme Nkoulou , quelqu''un qui n''avait rien et qui est parti de rien , Sa c''est le propre de la jeunesse irresponsable et ingra ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...