News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Election en Centrafrique : le Gabon promet une contribution d’un milliard de francs CFA

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 26 Novembre 2015 à 07:27 | Lu 1145 fois

Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a promis ce mercredi au cours des travaux de la Session extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) tenue à Angondjé (au Nord de Libreville) une contribution d’un milliard de francs CFA pour aider à combler le déficit budgétaire qu’accuse la République centrafricaine pour organiser la prochaine élection présidentielle qui devrait permettre à ce pays de la sous-région Afrique centrale de sortir de sa longue crise politique, marqué par des conflits armés.



Convoquée par le président Ali Bongo Ondimba, en sa qualité de président en exercice de la CEEAC et président du Conseil de paix et de sécurité de l'Afrique centrale (COPAX), cette conférence extraordinaire des chefs d’Etats et de gouvernement avait pour but l’examen de la situation politique, sécuritaire et humanitaire en République centrafricaine, alors que le pays s’achemine vers la fin d’une longue et tumultueuse transition.

Cependant, la Centrafrique, deuxième pays le plus pauvre au monde après le Burundi, accuse un déficit de trois millions six cent trente mille dollars (3 630 000 $ US), soit près de 2,5 milliards de francs CFA pour boucler son budget électoral.

Cette aide financière s’ajoute à l’effort de guerre du Gabon qui compte environ 500 militaires en Centrafrique dans le cadre de sa participation à la Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations-unies en Centrafrique (Minusca).

Après la validation du nouveau calendrier électoral, par les Etats membres de la CEEAC, le grand défi reste à s’assurer de l’adhésion de toutes les parties prenantes au procesus, pour permettre à la RCA de mettre fin à cette longue parenthèse politique afin de doter le pays de nouvelles institutions démocratiques.

Jeudi 26 Novembre 2015
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1145 fois




1.Posté par elabane le 26/11/2015 08:31 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C''est vrai qu''il faux aider ce pays frère a sortir du bourbier de la transition mais l''on a remarque que Ya qu''un seul président qui est venu. Lui il est venu parce-que étant médiateur de la crise on peut comprendre qles autres pays s'en fichent

2.Posté par un jour ... le 26/11/2015 10:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'illégitimité d'ALI se fait sentir dans tous les sens . Ce monsieur n'incarne aucun respect politique du point de vu national et international. Alors cela à des répercutions même quand il s'agit de prendre des décisions importantes telle que l'aide à nos frères centrafricains. Si la Centrafrique veut sortir de là ,il faut une aide commune et non individuelle . pas la peine d'injecter tout seul tous ce milliard alors que ton propre pays mange les cailloux !

3.Posté par lolo le 26/11/2015 22:15 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je fais des gâteau d anniversaire. Si tu a un pote ou une Ami qui veux un gâteau. Tu me contacter.06784344

4.Posté par Le Conseiller indépendant le 29/11/2015 10:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr le Président Ali Bongo, les routes des basfonds de Nzeng Ayong ou de Mindoumbé sont impraticables et manquent cruellement d'entretiens. J'ai vu des trous de boue partout au point que même vos gros 4x4 ne puissent passer. De ces cas, au lieu de donner 1 milliard à l'électorat centrafricain, injectez cet argent pour couvrir de bitume ces petites voies délabrées de la capitale gabonaise.

5.Posté par ficherlink le 29/11/2015 18:18 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il gigote dans tous les sens pr essayer de se donner une legitimité c ali bongo...il court partout,on le voie a tous les sommets,il est sur tous les fronts...mais ça n sert a rien.Et comble de la betisse,il prends l'argent du pays pr le donner a "des etranger"comme le faisait feu omar bongo pr s'attirer la synpathie des autres voyous qui font la pluie et le beau temps en Afrique.Comme si les gabonnais roulaient sur l'or en ce moment.

6.Posté par energizer le 14/01/2016 09:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
eh ben ça alors!!! c'est tout simplement du mépris en vers la population. 1milliard peut permettre l'alimentation de plusieurs ménages gabonais en eau potable à la place des fontaines publiques... 1 milliard conduit à une résolution des problèmes de nos enseignants qui réclament leur du ... 1 milliard réalise de nouvelles infrastructures scolaires modernes... 1 milliard c'est un réseau routier efficace ... et pour finir ( bien qu'il existe d'autres points à traiter) Port-Gentil n'a même pas l'ombre de ton petit Dubaï que tu as promis réaliser...
STP laisse notre GABON et tire toi avec les sous que tu as amassé pendant toute ces années. On a besoin de cet argent que tu dilapides .Tu prétends aimer le Gabon ... comment te croire quand tu réagis ainsi.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...