News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Education nationale : Toujours pas de reprise des cours malgré le paiement de la PIP

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 12 Mars 2015 à 08:11 | Lu 2400 fois

La rencontre entre le chef de l’Etat, les partenaires sociaux et le gouvernement et les négociations qui s’en sont suivies n’ont pas débouché sur une reprise des cours. Les syndicats membres de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur maintiennent leur piquet de grève et conditionnent le retour en salle de classe par l’effectivité totale de leurs revendications.



Malgré le versement de la Prime d’Incitation à la Performance (PIP) depuis le mardi 10 mars comme cela a été annoncé par Me Denise Mekam’ne, ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement après la rencontre du 6 mars dernier au Palais présidentiel entre membres du gouvernement et représentants des syndicats autour du chef de l’Etat, les enseignants ont décidé de poursuivre leur mouvement de grève si toutes leurs revendications ne trouvent pas satisfaction.

Les syndicats affiliés à la Dynamique Unitaire et ceux de la Dynamique Unitaire Responsable (DURE) ont décidé du maintien de la grève chacun de leur côté.

« Réunie en assemblée générale ce lundi 9 mars 2015 à Martine Oulabou, la Dynamique Unitaire a décidé de la poursuite de la grève générale illimitée jusqu'à l'obtention par le gouvernement, du nouveau système de rémunération » indique le procès-verbal concluant la rencontre de ces syndicalistes au sein de l’établissement scolaire Martine Oulabou.

L’idée d’une augmentation provisoire ou transitoire des salaires reste contraire aux recommandations des travailleurs. (…), c’est pourquoi la DURE invite les travailleurs à soutenir la mise en œuvre intégrale du nouveau système de rémunération », précise à son tour le bureau de la Dynamique Unitaire Responsable qui a par ailleurs décidé de la tenue d’une assemblée générale ce mercredi 11 mars au rond point de la Démocratie.

Pour les enseignants grévistes, il paraît donc clair que céder actuellement à une tentative de conciliation de la part du gouvernement ne garantit pas la résolution de tous les problèmes, « il est temps de passer du provisoire au définitif », et cela repose sur la volonté des deux parties à mettre un terme définitif à toutes ces revendications qui refont surface durant chaque année scolaire.

En plein deuxième trimestre, aucun cours n’est dispensé, aucune formation engagée au sein des établissements d’enseignement public. Quel sera alors le sort des élèves qui affronteront les examens de fin d’année et ceux qui doivent normalement passer en classe supérieure ?

La révision du nouveau système de rémunération semble donc plus qu’urgente pour que cette année académique ne soit pas invalidée. Cependant, sachant que cette révision nécessite la mise en place d’une procédure qui devrait s’achever fin avril, on se demande si les enseignants vont attendre cette date pour reprendre le chemin des cours ?

Car chaque jour qui passe s’annonce crucial pour tenter de sauver l’année scolaire de de milliers d’élèves gabonais.

Gabonéco

Jeudi 12 Mars 2015
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2400 fois




1.Posté par oyo le 12/03/2015 19:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien , continuez mes frères et soeurs gabonais , desobeissance civile , que croit-il ce biafrai ??? c'est n'est pas lui qui fait tourner l'economie gabonaise mais tous ces gens qui'il maltraite , que peut faire les administrations sans les secetaires et les autres , ces ministres la a part donner des ordre et etre assis derrière leur bureau , que savent -ils faire ? Nous sommes la force du pays , les travailleurs sont la force du pays , prouvons le à Ali bongo cet ecervellé qui n'agit que par la force mais la force du pays c'est nous , que la grève continue tant que nos revendications ne seront pas satisfaient à 100% . N'AYONS PAS PEUR C'EST NOUS LA FORCE DU GABON .

2.Posté par Freddy le 12/03/2015 20:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tenez bon , notre frère et compatriote Landry Mbeng alias Lanlaire est entrain de faire tomber le pdg via ses revelations vraes et confirmées , la liberation du gabon est proche , Dieu est au controle , Ali bongo musulman de son etat va à l'eglise maintenant . Lanlaire lui donne les maux de tete et insomnies car Dieu est au controle . Landry verra tomber le pdg ce parti satanique sachez le , pour ceux qui doute encore .

3.Posté par GINA le 13/03/2015 07:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'espoir d'un gabon libre n'est pas mort , nous sommes proches , continuons la lutte et nous la gagnerons .

4.Posté par Magdaiz le 13/03/2015 17:11 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Du courage nous vs soutenons ne lachez pas prise...nous tous ns bénéficieront de cela...
Rien nés fait sans sacrifice!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...