News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Edition spéciale : fin du 10ème congrès ordinaire du Parti Démocratique Gabonais

Le site de la Liberté - D'AKOK le Dimanche 7 Avril 2013 à 17:55 | Lu 1653 fois



 Edition spéciale : fin du 10ème congrès  ordinaire du Parti Démocratique Gabonais
Il est 16h42mn à Libreville au Gabon, lorsque Ali BONGO accède au Gymnase Omnisport Omar Bongo pour préciser la cérémonie de clôture du 10ème congrès du PDG, congrès qui se tient sous climat un climat de tension politique tant sur le plan national qu’à l’intérieur de son propre parti.

Les discours d’ouverture de ce congrès ont laissé entrevoir des divisons qui risquent d’ébranler ce Parti, si les travaux en commissions ne sont pas parvenus à créer un climat de sérénité dont Ali Bongo aurait besoin pour poursuivre son mandat et pouvoir prétendre à une éventuelle victoire en 2016, si les conditions d’une élection démocratique venaient enfin d’être remplies.
Au Gymnase Omnisport, le climat est tendu. Les applaudissements sont timides à l’entrée d’Ali et son épouse plutôt accueillis par un brouhaha. L’attente est donc assez longue pour une issue qui demeure à cette heure-ci incertaine.

Le communiqué finale dans quelques minutes en temps réel

Dimanche 7 Avril 2013
D'AKOK
Vu (s) 1653 fois




1.Posté par Bruno VECARTE le 07/04/2013 21:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"un climat de sérénité dont Ali Bongo aurait besoin pour poursuivre son mandat et pouvoir prétendre à une éventuelle victoire en 2016"

Cher d'Akok, il m'arrive parfois de me poser la question de savoir si les gabonais disposent de toutes leurs facultés cognitives à chaque fois qu'il leur vient d'extérioriser certaines idées !
Vous arrive-t-il de vous relire avant de rendre publics vos textes ? J'ai souvent peine à le croire, car autrement il n'y aura pas tant d'incohérences dans la compilation et/ou la lecture comparée que l'on ferait sur l'ensemble de vos publications.

Tantôt on vous lit en train de défendre la vérité qui impose d'informer les Gabonais sur le fait que le nigérian ali odjokwu, adopté par la famille Bongo, ait profité de ce privilège pour détourner les votes des Gabonais qui avaient choisi leur frère Mba Obame ;

Tantôt on se réjouit de vous voir dénoncer que c'est grâce aux fétiches au vaudou du béninois accrombéssi que ce même nigérian domine et entend dominer encore au cours des 30 prochaines années tout le peuple gabonais ;

Et aujourd'hui on vous découvre en totale contradiction en usant du mot "victoire" s'agisant d'une éventuelle élection d'un ali bongo à la tête de notre pays !

Ou bien vous le faites exprès, et vous le faites vraiment bien, ou alors quelque chose ne tourne pas rond !

Car non seulement vous travestissez la Vérité en la superposant à un mensonge et à une abbération historiques comme celle que personnife ali bongo, mais vous vous désavouez également en faisant croire aux Gabonais que ce qui se passe au Gabon participe d'une logique qui rend favorable le jeu électoral dans leur pays ; toute chose qui décridibilise rétro-activement l'ensemble de vos publications, dans lesquelles vous nous aviez pourtant habitués à y trouver une rare restitution de la cette REALITE qui définit la VERITE historique de notre pays !

En vous lisant, vous semblez préparer les gabonais à s'attendre à ce qu'ali bongo puisse "prétendre" les diriger encore pendant 7 ans ?! On se demande en fin de compte de quel côté vous êtes !?

Au lieu de demander aux Gabonais d'intensifier leur boycott, dans toutes les initiatives liées à l'usurpation présidencielle de cet énergumène, votre discours semble plutôt les pousser à "accepter" d'entrevoir l'existence du pouvoir de ce monsieur et sa projection dans le futur comme étant une "normalité" à laquelle ils doivent s'accomoder ; les enfonçant un peu plus encore dans l'obscurantisme, au moent où nous étions dores et déjà persuadés que vos analyses participaient plutôt de leur éveil.

Je vous avoue ma sincère et totale déception

B. Vécarte

2.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 08/04/2013 01:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
D'AKOK,

Après des rumeurs et des messes-basses de mauviettes en boubous, Ali Bongo a fait son apparition, et toutes les poules mouillées l'ont bouclé, pour entendre docilement la reconduction de Faustin Boukoubi au secrétariat-général du PDG. Est-ce une surprise ? Oui pour ceux qui prêtent à cet Ali Bongo des mains libres à gérer cette vieille machine politique comme bon lui semble. Non pour ceux qui ont compris qu'Ali Bongo ne gère rien, et que ce roi faible subit la loi d'une clique de roitelets qui a réussi à lui faire faire tout ce qu'elle souhaitait. Mais par-dessus tout ce maintien de Faustin Boukoubi apporte la dernière preuve qu'Ali Bongo règle un compte personnel avec une féroce inimitié grandissante au sein du PDG (émanant des caciques). Espérons que ce ne soit que le début d'une guerre intestine !!!

3.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 08/04/2013 01:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
D'AKOK,

Après des rumeurs et des messes-basses de mauviettes en boubous, Ali Bongo a fait son apparition, et toutes les poules mouillées l'ont bouclé, pour entendre docilement la reconduction de Faustin Boukoubi au secrétariat-général du PDG. Est-ce une surprise ? Oui pour ceux qui prêtent à cet Ali Bongo des mains libres à gérer cette vieille machine politique comme bon lui semble. Non pour ceux qui ont compris qu'Ali Bongo ne gère rien, et que ce roi faible subit la loi d'une clique de roitelets qui a réussi à lui faire faire tout ce qu'elle souhaitait. Mais par-dessus tout ce maintien de Faustin Boukoubi apporte la dernière preuve qu'Ali Bongo règle un compte personnel avec une féroce inimitié grandissante au sein du PDG (émanant des caciques). Espérons que ce ne soit que le début d'une guerre intestine !!!

4.Posté par Tchougoudja Le Fils le 08/04/2013 14:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pendant ce temps Alain Bongo Ojoukou fait dans la gesticulation permanente, l'arrogance dans zéro,le m'as-tu-vu, le clientélisme, le copinage, les voyages qui ne servent à rien sinon à renforcer des liens avec ses "amis" musulmans pour islamiser le pays.

On découvre que les quelques petits logements qui vont pousser (on espère un jour!) et qui seront construits par ses amis turcs seront des pré-fabriqués, c'est à dire des logements qui s'effriteront en 2 ou 3 saisons de pluie. Quelle légèreté! Quelle foutage de gueule! Tous les jours que Dieu fait Ojoukou Alain et sa clique réfléchissent comment faire fructifier leurs affaires perso et comment planquer l'argent en Asie notamment, ne sachant pas que même la-bas ils sont traqués et fichés.

Le Gabon ne vaut plus rien, même plus en tant que médiateur. Des pays comme le Cameroun non plus. Voilà 2 pays d'Afrique centrale qui ne renferment que des mauviettes. Leurs armées ne valent rien. Voilà pourquoi la France et les autres puissances se tournent vers Idriss Déby.

5.Posté par M.17_8 le 09/04/2013 08:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MESSAGE DU MOUVEMENT DU 17 AOÛT (M.17_8)

Tous ceux qui souhaitent participer à la Libération du Gabon, en rejoignant la Rébellion qui mettra fin à la dictature sanguinaire installée au Gabon depuis 1967, sont invités à prendre contact avec le chef de la cellule de recrutement via l'adresse email suivante :

m.17_8@rocketmail.com

Nous espérons vous voir nombreux.

Mouvement du 17 Août.

Le Chargé du Recrutement.
André Michel MOUKOUMBI

6.Posté par LES AFFAIRES DE NOUS-MEMES NOUS-MEMES le 09/04/2013 10:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
URGENT URGENT URGENT à Feu-PDGiste-A-Mort

Prière de contacter de toute urgence Pape Babacar Diouf ( facebook) ou sur mail papebd@gmail.com . Merci

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...