News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Economie : Les modes de passation des marchés publics, au menu d’un atelier à Libreville

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Vendredi 22 Janvier 2010 à 10:05 | Lu 2767 fois



Economie : Les modes de passation des marchés publics, au menu d’un atelier à Libreville
Les experts de la direction générale des marchés publics (ministère gabonais de l’Economie) ont apporté, mardi lors d’un atelier, des éclairages aux administrateurs de crédits des administrations publiques sur les modalités de passation des marchés publics au Gabon.

Les séminaristes ont acquis les fondamentaux sur les procédés réglementaires quant aux appels d’offres. Ils ont notamment appris que l’appel d’offres est la procédure par laquelle l’autorité contractante choisit l’offre évaluée la moins disante, sans négociation, sur la base de critères préalablement portés à la connaissance des candidats. Elles peuvent être ouvertes, restreintes, en deux étapes ou précédé de pré qualification.

L’appel d’offre ouvert concerne tout candidat qui n’est pas exclu au titre de l’article 11 du Code des marchés publics tandis que le marché restreint ne concerne qu’un petit nombre d’entreprises connues à l’avance capable d’offrir les fournitures ou les services demandés. Le chois entre appel d’offres ouvert et l’appel d’offre restreint est à la libre appréciation de l’autorité contractante.

Le dernier appel d’offres se déroule en deux étapes ou précédé de pré qualification. Il touche les grands travaux d’équipements complexes ou des services spécialisés. Ici la personne responsable du marché fait son choix sur la base des critères de performance et non de spécifications techniques détaillées.

Les différents intervenants de la direction générale des marchés publics ont décliné les étapes de préparation des marchés publics contenu à l’article 7 du code des marchés publics et ont parlé de la soumission et la réception des offres qui sont acheminées par voie postale ou remise par porteur à l’autorité contractante, (article 23 du même code).

Les administrateurs de crédit ont découvert que l’évaluation des offres, effectuée par la Commission d’Evaluation des Offres (CEO) chargée de remplir, d’ouvrir des plis selon l’article 24 du code des marchés publics, de la qualifier les candidats en comparant les offres, constitue la trois étape

Les administrateurs de crédits des administrations publiques, qui n’ont pas caché leur satisfaction, ont émis le vœu de voir ce genre de rencontres se multiplier afin de les aider à mieux gérer les différents budgets d’investissement qui sont mis à leur disposition.

L’objectif poursuivi par la direction générale des marchés publics est de voir au moins 70 % des marchés publics passer par des appels d’offres et non à des procédures de gré à gré.

Vendredi 22 Janvier 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 2767 fois




1.Posté par Abdallah le 22/01/2010 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les atéliers, les séminaires, les colloques depuis 42 ans, où sont les fruits de toutes ces rencontres? tout le monde le sait: le sexe, les fêtes, le vol, la propagation du sida, la corruption, et au finish gabon émergent d'Ali Bongo.

2.Posté par kaka le 22/01/2010 19:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais les traveaux de l'echangeur de Nzeng a été attribué a une société française sans passer par les appels d'offres, alors à quoi va servir ce seminaire, juste la communication et le gaspillage d'argent, qui est à la tete de ce seminaire? un gars du Haut ogoué encore ou un pdegiste

3.Posté par Mong y'adzè le 23/01/2010 15:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On perd du temps quand il faut justement en gagner. Si l'état gabonais en est aux séminaires (formations théoriques par excellence) pour préparer les gabonais à la gestion de grands projets (dont certains sont déjà en phase réalisation), y'a comme un hic dans le système; un Nième hic.
Pauvre Gabon, géré par des ignares dont certains sortent des idées de génie en proposant aux responsables de lycées de creuser des puits pour s'approvisionner en eau potable; comme s'il suffisait de creuser un puit pour avoir de l'eau potable. C'est d'un obscurantisme ce système pdg!

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...