News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Eco-bank, une banque à l'image de l'Afrique ?

Le site de la Liberté - Doom Le vengeur le Dimanche 31 Octobre 2010 à 18:06 | Lu 2331 fois

Cela est indéniable, la banque panafricaine, Eco-bank à démocratiser l'accès à un compte bancaire en Afrique noire, avec des critères d'ouverture de compte, moins contraignants.



Eco-bank, une banque à l'image de l'Afrique ?

Je n'ai pas pu trouver les noms des grands actionnaires d'Eco-bank, mais j'espère qu'il n'y a pas des représentants de l'économie occidentale parmis ceux-ci. J'espère que tous les actionnaires d'Eco-bank sont à 100% africains. Donc en affirmant qu'Ec

90% des africains ne possède pas un compte bancaire. Une majorité de fonctionnaires récupère leur salaire dans une banque, dans laquelle il ne possède pas un compte. Est-il normal que la majorité des travailleurs en Afrique noire, au Gabon en particulier ne possède pas un compte bancaire ? N'est-ce pas là, une porte ouverte au blanchissement de l'argent sale ? A qui profite cette situation ?

Quand j'ai ouvert un compte à Eco-bank, j'étais heureux et fier de voir une banque purement africaine, qui avait fini par comprendre qu'assouplir les conditions pour ouvrir un compte bancaire, était capital, voir vital pour l'économie africaine. Contrairement aux autres banques comme, l'UGB, la BICIG, la BGFI, et bien d'autres, toutes filiales de grandes banques européennes (surtout françaises), dans lesquelles, pour le pauvre Makaya, ouvrir un compte est un véritable parcours du combattant, impossible à réaliser.

Il reste bien sûr à Eco-bank de nombreux défis à relevés notamment, l'amélioration de la qualité de son service client. Il semble par exemple que certains virements, depuis la France vers un compte Eco-bank mettent plus d'un mois pour arriver sur le compte cible eco-bank. La consultation en ligne de son compte eco-bank est une véritable prise de tête, notamment à cause de la lenteur du site internet, mal conçu et cette mauvaise conception est certainement à l'origine des problèmes de performance du site.
Un reproche que l'on pourrait aussi faire à Eco-Bank, c'est son absence sur le continent européen. A paris, à la Défense, il existe bien un siège d'Eco-Bank, mais aucune agence n'existe et par conséquent, il est impossible pour un particulier d'effectuer une quelconque opération bancaire depuis la France. C'est bien dommage et pourtant d'autres banques africaines (surtout du Maghreb) existent en Europe.

A l'heure de la mondialisation, une entrée dans le marché européen est primordial et je suppose que ce n'est que partie remise, même si je pressens une énorme pression des occidentaux pour qu'une banque d'Afrique noire n'intègre pas son espace économique. Je pressens cette pression car il est évidente qu'une banque purement africaine, avec des services de qualité attirerait naturellement la diaspora africaine et qui ne se priverait pas d'ouvrir des comptes dans cette banque, lien directe avec leur pays d'origine.

En conclusion, je souhaite une bonne continuation à Eco-bank. J'espère que d'ici 5 ans, elle aura renforcé son réseau informatique avec une interconnexion avec le réseau bancaire mondial. Qu'elle proposera des services à forte valeur ajoutée, des moyens de paiement modernes. J'espère qu'elle aura amélioré considérable son service client en agence.

Dimanche 31 Octobre 2010
Doom Le vengeur
Vu (s) 2331 fois




1.Posté par Bernard N I le 01/11/2010 11:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

Pour répondre à votre question, je vous dirais que j'ai cherché et la seule information qui ressort c'est que c'est une banque transnational, et rien n'est dit d'autre, ce qui est inquiétant. En général, pour une si grande institution rien ne devrait être caché, mais là rien n'est revélé.
Je peux juste vous inviter, concernant les dirigeants du Gabon à aller sur le lien: www.ecobank.com/boarddirectors
Vous constaterez que la famille royale a placé leurs poulain et soldats au sommet de la machine, libre à vous d'en tirer vos conclusions.

2.Posté par Doom Le vengeur le 01/11/2010 23:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ok, merci Bernard, mais votre lien n'est pas bon. Ceci dit, je vais continuer mes investigations.

3.Posté par Bernard N I le 02/11/2010 00:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous tapez sur google ecobank Gabon, et vous verez Board of Directors-Ecobank, vous cliquez dessus et vous aurez des noms de dirigeants:
Mr Joseph Berre Owondault,
Assiongbon Ekue;
Jerôme Andjouan;
Richard Nzonlie Lowe,
Jean-baptiste Siate,
Désiré Guedon.

4.Posté par Doom Le vengeur le 02/11/2010 00:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui je vois. Les dirigeants régionaux ne m'intéressent pas.
Ce que je veux savoir, c'est qui sont les véritables investisseurs et donc actionnaires de cette banque. S'il n'y a pas des fonds de pensions américains derrière, ou un grand groupe européen. Si vous avez ce genre d'infos, ça m'intéresse.

5.Posté par Ramses le 21/06/2013 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Je viens de tomber sur cet article vieux de 3 ans et voudrait, si vous n'avez toujours pas obtenu de réponse à votre question, vous apporter un petit éclairage.
Ecobank a été créée en 1985 par un groupe d'investisseurs ouest africain, sous l'égide de la fédération des chambres de commerce de l'afrique de l'ouest.
C'est, à ce jour, la seule banque créée multinationale dès sa naissance. Les autres banques naissent toujours comme banque d'un pays, avant de devenir internationale. Par contre, il est difficile de coller une nationalité à Ecobank. Bien que le siège se trouve au Togo, les togolais n'y représentent qu'une petite minorité, tant dans l'actionnariat que dans le management.
Au départ, les principaux actionnaires étaient le fonds de la CEDEAO, la Banque Ouest Africaine de Developpement et des privés, majoritairement nigérians.
Ensuite sont entrés le Prince Saoudien Al Waleed et la Société Financière Internationale (SFI, filiale de la Banque Mondiale)
Aujourd'hui, Ecobank est présente dans plus de 30 pays et cotée sur 3 bourses: Abidjan, Accra et Lagos. Ce qui rend quasiment impossible de lister l'ensemble de ses actionnaires (ils des milliers à travers le continent).
Cependant, il est de notoriété qu'un des principaux actionnaires est le fonds russe Capital Renaissance.
Il faut savoir qu'il n'existe aucune actionnaire majoritaire dans le capital d'Ecobank. Il s'agit d'une politique délibérée, qui devrait d'ailleurs être inscrite dans les statuts du groupe dans les jours à venir: aucun pays, organisme ou individu ne doit détenir la majorité des actions. Ceci, afin de privilégier le caractère panafricain de l'entreprise.
Comme vous l'aurez remarqué, tous les actionnaires ne sont pas africains mais, par contre l'ensemble du management l'est.
Mais pour mois, ces aspects ne sont pas importants. Que des investisseurs non africain investissent dans cette initiative qui est purement africaine, cela devrait plutôt honorer l'Afrique. C'est le signe que l'entreprise inspire confiance au dela du continent.
De même, que des talents originaires d'autres continents acceptent de rejoindre Ecobank, ce serait également une bonne chose et un signe d'ouverture au monde.
J'espère vous avoir éclairé.

6.Posté par wasingo muzondo Michael le 02/08/2014 21:16 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour la direction Ecko banque je suis nouveau dans votre banque, je veut savoir concernant mon conte numéro 0140433114410401 mon solde merci

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...