News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Dossier Education/La suppression de la PIFE ; la cause du malaise chez les enseignants

Le site de la Liberté - source : gabonéco le Mercredi 8 Juillet 2015 à 06:50 | Lu 1822 fois

Malgré l’annonce du ministre de la Fonction publique, Jean Marie Ongandaga, sur l’effectivité du nouveau système de rémunération des agents de l’Etat dès le 26 du mois en cours, certains fonctionnaires notamment les enseignants, regroupés au sein de la Dynamique Unitaire, contestent déjà cette grille.



Le nouveau système de rémunération « vise à corriger les inégalités, le manque de performance, l’absence d’attraction et de compétitivité de l’administration gabonaise » expliquait Jean Marie Ongandaga dans l’une de ses communications. A travers cette déclaration, le ministre en charge de la Fonction publique présentait les facteurs qui ont amené les autorités à proposer une nouvelle grille salariale. Pour ces derniers, il n’était plus question que certains agents de l’Etat perçoivent des primes mirobolantes pendant que d’autres tirent le diable par la queue. C’est d’ailleurs cette logique qui avait conduit le gouvernement à supprimer le système de fonds communs en vigueur dans certaines administrations.

Poursuivant ce souci d’égalité dans la nouvelle grille salariale, le gouvernement a jugé utile de supprimer la Prime d’Incitation à la Fonction Enseignante (PIFE) qui était perçue annuellement par les membres du secteur de l’éducation pour la refondre dans les salaires de ces derniers.

Selon les responsables de la Fonction publique, ce nouveau système a la particularité et l’avantage d’augmenter le revenu mensuel de l’enseignant ainsi que sa pension lorsque ce dernier sera à la retraite, contrairement à l’ancien système qui s’avérait particulièrement difficile pour les fonctionnaires retraités.

Cependant, les enseignants contestent cette démarche. Pour ces derniers, la PIFE est une prime acquise sous le président Omar Bongo. Elle est donc irrévocable. Selon eux, l’augmentation des salaires ne devrait pas faire disparaitre cette prime. Telle est la position des enseignants qui menacent de boycotter les examens de fin d’année.

Face à cette situation, il convient néanmoins de s’interroger sur l’attitude de ces enseignants. Si les fonds communs ont été supprimés pour être redistribués à tous les agents à travers la Prime d’Incitation à la Performance (PIP) pourquoi pas la PIFE ? Ne sommes-nous pas en face d’une revendication égoïste qui n’arrangerait que les bénéficiaires en lieu et place de tous les agents de l’Etat ? Les menaces actuelles sur le boycott des examens ne reposent-il pas sur d’autres mobiles inavoués ?

Autant d’interrogations sur lesquelles chacun pourra se faire son idée.



Mercredi 8 Juillet 2015
source : gabonéco
Vu (s) 1822 fois




1.Posté par okomengno le 08/07/2015 14:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi les fonctionnaires du budget et ceux de la direction générale des hydrocarbures continuent de percevoir mensuellement leurs primes de rendement? Ne sont-ils pas concernés par cette mesure comme tous les autres fonctionnaires du Gabon? Arrêtez avec l'arbitraire si vous voulez que les choses avancent.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...