News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Disparition d’un aéronef sur les côtes gabonaises

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 12 Avril 2013 à 08:07 | Lu 1048 fois

Selon un communiqué de presse de l’Ambassade des Etats-Unis au Gabon, un aéronef aurait disparu au large de l’Estuaire lors d’une tempête dans la nuit du 7 avril 2013.

Depuis lors, les recherches entamées restent à ce jour infructueuses.



Disparition d’un aéronef sur les côtes gabonaises
Un avion bi-moteur à hélices, de type « Beechcraft 1900 » aurait disparu au large de l’Estuaire dans la nuit de dimanche 7 avril pendant une tempête.

Selon les premières informations reçues, l’appareil se serait certainement crashé suite à la violence de la tempête, avec le pilote à son bord.

Mais jusqu’alors, aucun débris de l’avion n’a été aperçu sur les plages de l’Estuaire.

Aussi, l’Ambassade a-t-elle décidé de lancer un appel à témoin, afin de faire avancer les recherches.

Toute personne ayant aperçu les débris de cet aéronef, ou détenant une quelconque information, est donc priée de bien vouloir contacter le Conseiller Culturel de l’Ambassade des Etats-Unis, Kevin Krapf, au 01 45 71 00.




Publié le 12-04-2013 Source : GabonEco

Vendredi 12 Avril 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1048 fois




1.Posté par NEM le 12/04/2013 12:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les responsables de l'Ambassade des Etats-Unis au Gabon sont maladroits en lançant un appel à témoin aux gabonais pour la recherche d'un avion au large des côtes gabonaises. 80% des gabonais ne sont pas informés de ce qu'il se passe dans les eaux territoriales de leur pays, à l'exemple du braconnage marin que les bâteaux chinois s'exécutent au large de Mayumba; ou au chargement discret des bâteaux pétroliers dans ces zones. Alors, leur demander de trouver un avion perdu relève de l'absurdité. Adressz-vous donc à l'Etat gabonais avec lequel vous aviez des accointances pour vous fournir les avions présidentiels afin de vous aider à trouver le coucou perdu. Vous n'allez pas demander de l'aide aux populations perdues et souffrantes du Gabon quand vous pouvez faire venir un avion de détection d'épaves depuis les U.S.A. Alors débrouillez-vous Mr l'ambassadeur; vous n'aurez aucun coup de fil d'un pauvre gabonais qui cherchent de l'eau à boire la journée et des bougies pour éclairer sa bicoque le soir.

2.Posté par tarchidime le 12/04/2013 12:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi l'appel à témoin est il lancé par l'ambassade des Etats-Unis et non par l'Etat gabonais quand on sait que le crash s'est passé sur le territoire national? Peut-être que le bimoteur disparu appartiendrait à la représentation diplomatique américaine. en tout cas j'y perds mon latin; qui pourrait m'éclairer à ce sujet?

3.Posté par Grand-Maître Maçon Hiram Abiff le 12/04/2013 13:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi c'est l'Ambassade des USA au Gabon qui donne l'information et qui lance l'appel à témoin? Qui était dans cet avion, d'où venait-il, où allait-il et que transportait-il? Pour une fois les activités mafieuses de Benjamenson seront mises à découvert. Qu'il se rappelle qu'un ancien chef d'Etat de son pays d'origine avait que "qu'on peut tromper tout le peuple une partie du temps; qu'on peut tromper tout le temps une partie du peuple. Mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps". Au moins, les éléments de la nature nous ont permis d'être informés que des avions américains font des trafics illicites sur nos côtes.

Dieu est Juste et Grand. La prochaine fois, ce sera un Falcon 900, un Gruman IV ou un 777 avec Accrombessi et ses femmes Bilé bi Nzé et Ojukwu à bord.

4.Posté par grégory le 12/04/2013 14:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi c'est l'ambassade des USA qui signale la disparition d'un aéronef et non l'ASECNA dont la mission est de surveiller l'espace aérien ou la Défense Nationale qui dispose des radars. Cette affaire est louche

Nous sommes le 12/04/2013, c'est dire que depuis 5 jours leurs recherches ont été vaines
Faire venir un avion de détection c'est mettre à découvert leur trafic aux yeux des autorités américaines
Compatriotes Gabonais, soyons vigilent et cherchons l'épave pour notre information et notre sécurité

5.Posté par Larévolte le 12/04/2013 22:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oh Dieu aussi hein ein ein?
Pourquoi n'as-tu pas fait en sorte que ce soit l'escroc et cupide Eric D.Benjaminson, le sulfureux ambassadeur étasunien accrédité au Gabon qui soit à l'intérieur de cet aéronef?
E tout cas j'aurais bien jubilé!

6.Posté par Anti-Benjaminson le 13/04/2013 14:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Benjaminson, TOUT SE PAYE ICI BAS.
Fricotter avec Satan et ses disciples que sont ALI BONGO et ses AMIS, Voilà ce qui arrive à tes compatriotes venus en vacance et auxquels tu as affrété cet avion qui s'est écrasé....

C'est ta façon à TOI de payer l'argent du diable, que tu as touché et mangé !

AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

7.Posté par tarchidime le 13/04/2013 15:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et si le pilote ne s'est pas envolé avec la précieuse cargaison à bord. Qui sait? qui sait? qui sait?

8.Posté par Larévolte le 13/04/2013 16:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ 7.Posté par tarchidime le 13/04/2013 15:25,

C'est possible, vous avez peut-être raison. Les choses qui se passent au Gabon sont toujours loin de la version qu'on donne au peuple gabonais. Il a fallu du temps pour qu'on sache que la fameuse affaire de la forêt des abeilles était une supercherie. Que l'avion qui transportait Djoué Dabany n'a jamais fait de crash dans la forêt des abeilles et pourtant des militaires gabonais sont morts lors des recherches de l'épave de l'avion d'un crash imaginaire. Sans compter le coût élevé des moyens mis à la disposition d'une expédition périlleuse pour chercher dans une jungle encore vierge un objet qui n'existe pas. Alors que M.Djoué Dabany avait simplement été exécuté par Bob Denard sur ordre de son beau-frère, pas encore tout puissant président de la république gabonaise à l'époque. Que le pilote et le mercenaire Bob Denard transportaient dans l'avion, l'argent que le beau-frère de la victime leur avait remis pour la basse besogne, bref...

En tout cas, au Gabon, le pillage des richesses se fait le plus souvent en espèces. Il devient maintenant compliquer de dissimuler les malettes remplies d'argent en espèces. Et puis il devient difficile de transporter ces espèces hors des frontières du Gabon par avion présidentiel comme tout récemment avec Accrombessi au Bénin. Un aéronef piloté par un américain des Etats-Unis peut faire l'affaire d'autant plus que l'homme blanc, de surcroît étasunien est au-dessus de tout soupçon, surtout dans les pays des nègres africains...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...