News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Deux partis politiques gabonais accusent la France et les Etats-Unis d’avoir instrumentalisé l’ONU concernant la situation en Cote d’Ivoire

Le site de la Liberté - LVDPG - Presse Gabonaise & Internationale le Samedi 16 Avril 2011 à 12:06 | Lu 758 fois



Le Forum africain pour la reconstruction (FAR) et le mouvement d’émancipation socialiste du peuple (MAESP), deux petits partis politiques gabonais d’opposition, accusent ''la France, les Etats-Unis et leurs semblables de l’Union européenne (UE) d’avoir instrumentalisé l’ONU'' concernant la situation en Cote d'Ivoire.

Dans une déclaration co-signée le 12 avril dernier, le président du FAR, Léon Mbou Yembit, député à l’Assemblée nationale, et le secrétaire général du MESP, Dr Mouanga Mbadinga, un professeur de philosophie, ont condamné l’intervention de l’armée française et des militaires de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI).

’’Nous condamnons l’intervention de l’armée française et des militaires de l’ONUCI dans le conflit qui oppose des Ivoiriens ainsi que sa suite : leur participation dans les opérations qui ont conduit à l’arrestation du président Laurent Gbagbo’’, souligne la déclaration, rendue publique jeudi à Libreville.

Dans le texte, le FAR et le MESP expriment leur ’’indignation devant l’implication néocoloniale et partisane de l’armée française et de l’ONUCI dans les confrontations relatives à la constatation des élections présidentielles en Cote d’Ivoire’’.

Selon les deux partis politiques gabonais, il revenait au Conseil constitutionnel et à la Commission électorale nationale de décider de la solution à apporter au différend opposant les deux candidats restés en lice au 2ème tour de l’élection présidentielle, le 28 novembre 2010.

Le FAR et le MESP reprochent à la France, aux Etats-Unis, à l’UE et à l ’ONU d’avoir ’’ouvertement’’ soutenu M. Alassane Dramane Ouattara.

Selon les deux formations gabonaises de l’opposition, la sagesse devrait, dans ce cas, conduire au recomptage des bulletins de vote là où il y a des contestations.

Ils rendent responsables Nicolas Sarkozy, Barack Obama et Ban Ki-Moon ’’du mauvais sort qui pourrait être réservé au président patriote Laurent Gbagbo, à son épouse, à son fils et à tous les siens’’.

Le FAR et le MESP sont ’’convaincus que l’arrestation du leader d’un mouvement patriotique, fût-il de la trempe de Laurent Gbagbo, ne peut jamais prendre au dépourvu les patriotes sincères et déterminés dont la Cote d’Ivoire et l’ensemble de notre continent ont plus que jamais besoin’’.


Samedi 16 Avril 2011
LVDPG - Presse Gabonaise & Internationale
Vu (s) 758 fois




1.Posté par NKEM le 16/04/2011 12:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Le FAR et le MESP : Certes, ce que vous dénoncez fait partie des Préoccupations et Inquiétudes que TOUS (Noirs Africains Francophones) Nous partageons ! Cependant, reste également l'épineuse problématique de la présence des bases militaires françaises sur le Continent Africain !

2.Posté par Nsy le 16/04/2011 15:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Kem, je suis de votre avis. Et cette question des bases militaires francaises est l'une des denonciations du president Gbagbo, qui trouvait cela absurde.
Cet element de controle est vraiment nuisible pour le continent.
Rappelez-vous c'est parce que Malloum avait chassait les goby[militaires francais] du Tchad que ces chiens avaient tout organise pour lui soutirer le pouvoir.
Mais ils trouveront beaucoup d'autres Gbagbo qui vont les empecher de continuer a soumettre le continent.

3.Posté par ADN le 17/04/2011 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chaque chose en son temps. Ils ont déjà eu le courage de dénoncer l'implication de la France, des USA, de l'UE et de l'ONU dans les affaires internes de la Côte d'Ivoire. Alors je leur dit BRAVO. Il ne faut pas avoir peur de ces blancs.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...