News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Désobéissance civile de Maganga Moussavou : La « foi » va-t-elle déplacer les montagnes ?

Le site de la Liberté - source : gabonéco le Jeudi 30 Juillet 2015 à 11:13 | Lu 2918 fois

Ceux qui connaissent l’homme ne sont pas surpris par cette énième sortie fracassante comme toutes les autres avant elle, dégageant l’image tonitruante du « bouvier de Moutassou ». Peut- être que l’époux d’Albertine, choqué par le soutien apporté à Jean Ping par une aile de l’opposition, lui aussi, se positionne dans le camp de ceux qui aspirent à l’alternance au sommet de l’Etat, et se sent piqué au vif, obligé qu’il est de réagir, pensant peut- être son moment venu.



La suffisance et l’insolence de cet économiste bon teint sont- elles des vertus à même de mobiliser grand monde derrière lui ? Arrêtons de distraire une population dont le débat tout comme celui du « vrai » opposant consiste à réclamer de meilleures conditions d’existence dans un pays en pleine croissance en dépit de la chute drastique du coût du baril de pétrole.

Maganga Moussavou a tout, situation sociale, maisons, véhicules… Est- il prêt à renoncer à ses acquis au nom du bien du grand nombre ? Est- il sensé lorsqu’il veut se comparer à Oyono Aba’a (1981), à Paul Mba Abessole, Joseph Redjambé, Maître Pierre- Louis Agondjo Okawé(1990) et Pierre Mamboundou plus proche de nous qui réussissaient l’exploit de rassembler en claquant du doigt simplement ? Ne confond- il pas les époques, car 2015 saura-t-il ressembler à 1990 ou 1993 ?

Sait- il que ses agissements peuvent aujourd’hui plus qu’hier se retourner contre lui si et seulement si le peuple à qui il demande d’observer une période de désobéissance civile se ravisait ? Surtout s’il est amené à penser qu’entre Pierre- Claver Maganga Moussavou et le pouvoir s’est à jamais installé une sorte de gentleman agreement, une alliance tacite difficile à dénouer en vertu du principe qui veut que les amis de mes amis soient mes amis.

Il faut être « initié » pour comprendre ! Ce qui vaut, empruntons au détail, pour Myboto et Ping, vaut dans une moindre mesure pour Maganga Moussavou dont l’aura politique ne dépasse pas aujourd’hui, sauf à nous démontrer le contraire, les limites de sa Ngounié natale, entendez, Mouila dont il est le maire actuellement et Mimongo dont est originaire sa chère épouse. S’il peut en vérité mobiliser là-bas dans l’hinterland, a-t-il des assurances que dans les grands centres urbains et les foyers industriels du pays que sont Libreville, Port- Gentil, Franceville, Moanda et Oyem, son appel aura un écho favorable ?

Sûr que non ! Car, le Parti Social Démocrate, PSD, appartient à cette catégorie de formations politiques qui se rétrécissent comme peau de chagrin, constituées qu’elles sont essentiellement de membres du clan, d’amis et connaissances, au nombre de combien ? Certes, Pierre- Claver Maganga Moussavou reste animé du désir de laisser son nom dans l’histoire politique du Gabon au même titre que Léon Mba, Omar Bongo Ondimba, Jean- Hilaire Aubame, Paul- Marie Indjendjet Ngondjout, René Paul Sousatte, Alexandre Bianguet et Edouard Mossot, interrogez l’histoire concernant les deux derniers noms cités et souvenez- vous du référendum de 1958.

Le « bouvier de Moutassou » ferait peut- être mieux de se consacrer à cette activité, non pas qu’on lui dénie d’autres facultés, pour nourrir ses sœurs et frères de la Ngounié d’abord, du Gabon ensuite, ne parlons pas de l’Afrique centrale encore victime des pesanteurs autour de la question de la libre circulation des personnes et des biens, et arrêter de rêver trop grand.

Même s’il faut lui reconnaître « l’estime » acquise auprès de ses compatriotes sur l’ensemble du territoire national, toutes proportions gardées, dans les années 90 grâce à la déclinaison d’un projet de société intégrant la décentralisation et la plaçant au centre du développement des provinces, partant du Gabon tout entier et si l’on est convaincu qu’il le faisait à dessein, retour d’ascenseur oblige, lui- même briguant la Mairie de Mouila, ville dont il est en ce moment l’édile.

Mais en fait, plutôt que de trop épiloguer, posons- nous un peu la question de savoir à quel bord appartient « PC », comme on l’appelle affectueusement, qui semble se situer au « centre » où gravitent depuis la nuit des temps tous les profito- situationnistes qui hésitent toujours à se dévoiler en quête perpétuelle de prébendes. C’est aussi çà l’opposition » dans ce Gabon- là ! Alors, doit- on considérer, partant de tels postulats, l’appel de Pierre- Claver Maganga Moussavou comme un pétard mouillé ?

Jeudi 30 Juillet 2015
source : gabonéco
Vu (s) 2918 fois




1.Posté par Le biggy le 30/07/2015 13:26 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL a trop joue au volt-face et aujourd'hui il n'est plus trop pris au serieux. Il a fini de securiser ses arrieres et appele a la desobeissance civile. Du vrai folkore. Meme sil est serieux dans ce kil dit.

2.Posté par PATRIOTE le 30/07/2015 20:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oh! Que Oui,pire qu'un Pétard mouillé, un rigolo professionnel!

3.Posté par charly le 30/07/2015 22:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ne vous en déplaise, la contribution de MR MAGANGA MOUSSAVOU, pour la libération du pays est essentielle.

4.Posté par Giap Effayong le 31/07/2015 00:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Charly,
Je vous saurai gré de bien vouloir m'apporter quelques éclairages sur la contribution de monsieur Maganga Mousavou pour la libération du Gabon.D'avance,je vous remercie.

5.Posté par Le pouvre du gabon le 31/07/2015 06:39 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le pdg est un parti comme on le dit rouleau compresseur c'est a dire que tout les petits partis politique gravitent au tour de cel-ci. Voila une personne comme MAGANGA MOUSSAVOU qui vient de nous montrer son vrai visage. Il est un emissaire du pdg c'est tout! A suivre.....

6.Posté par PAC le 31/07/2015 07:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Moussavou est un PDGiste

7.Posté par L'homme invisible le 31/07/2015 10:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Giap et Pauvre du Gabon

Mes chers frères ça ne fait pas longtemps même pas une semaine vous avez couvert Barro Chambrier d'éloges Juste à cause de sa prise de position au sein de son parti le PDG ,mais aujourd'hui vous critiquer un opposant juste par sa prise de position dans l'opposition il n'a fait que Dire ce qu'il pense .En tout cas le debat est ailleurs Apparemment c'est vous les vrais PD du pdg .

8.Posté par Moine moor le 31/07/2015 12:00 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M'enfin,vous aussi. MAG MOUSSAV est -il citoyen libre de se présenter à une élection présidentielle? connaissez vous la mouche qui entraine le mort à la tombe ? Tenez. Entre MAG MOUSSAV et Alain vous prenez qui ? votre réponse est évocateur donc..................

9.Posté par madouma mouele le 02/08/2015 06:44 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
quelles sont les conclusions de sa tournee nationale peut etre que lechec essuye sur le terrain lui vaut cette decision! mais lhomme ne rassemble pas assez au dela de mouila son fief

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...