News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Des ONG demandent une enquête sur l'achat par le Gabon d'un immeuble à Paris

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24 le Lundi 31 Mai 2010 à 16:35 | Lu 1003 fois

La France a le statut de "paradis fiscal" pour des dirigeants "qui sévissent contre leurs peuples en Afrique francophone", accuse la coalition anti-corruption "Publiez ce que vous payez".



Des ONG demandent une enquête sur l'achat par le Gabon d'un immeuble à Paris
Des ONG gabonaises, membres de la coalition anti-corruption "Publiez ce que vous payez" (PCQVP) "exigent" une enquête parlementaire sur l'achat par le Gabon d'un immeuble à Paris, apprend-on par communiqué, lundi 31 mai.

Selon deux journaux, cet immeuble parisien a coûté 100 millions d'euros. L'achat de cet immeuble, situé dans le 7e arrondissement, avait été annoncé par la présidence gabonaise dans un communiqué publié le 19 mai, sans précisions de montant.



Biens mal acquis

PCQVP-Gabon, qui regroupe 27 organisations et associations militant pour une gestion transparente des revenus pétroliers, cite des extraits d'un article publié le 26 mai par l'hebdomadaire français Le Canard enchaîné selon lequel l'Etat gabonais a payé "100 millions d'euros" (près de 65,6 milliards de FCFA) cette propriété qui appartenait à la famille Pozzo di Borgo et "nécessite de sérieux travaux de remise en état".

Lundi, le quotidien français Le Parisien a rapporté la même information, en mentionnant un "prix de vente affiché de 100 millions d'euros".

"Face à la gravité des informations publiées par Le Canard enchaîné", PCQVP-Gabon "exige une enquête parlementaire sur ce que nous considérons comme un scandale", déclare-t-elle dans son communiqué signé par son coordinateur national, Marc Ona Essangui.

Une plainte non recevable

"Ces informations graves (...) relancent le débat sur les biens mal acquis dont le régime en place s'est rendu coupable au cours des 42 dernières années", estime-t-elle, évoquant un "inquiétant statut désormais avéré de la France comme paradis fiscal" pour des dirigeants "qui sévissent contre leurs peuples en Afrique francophone".

Les ONG Transparency International-France et Sherpa avaient déposé à Paris en 2008 une plainte visant plusieurs présidents africains dont le Gabonais Omar Bongo, décédé en 2009, et portant sur "les conditions dans lesquelles un très important patrimoine immobilier et mobilier a été acquis en France". L'affaire a été surnommée "les biens mal acquis" par la presse.

Une juge avait donné son feu vert en mai 2009 à l'ouverture d'une information judiciaire mais le Parquet avait saisi la Cour d'appel de Paris qui avait jugé la plainte non recevable en octobre 2009.



(Nouvelobs.com avec AFP

Lundi 31 Mai 2010
LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24
Vu (s) 1003 fois




1.Posté par Lesaintpère le 31/05/2010 18:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ON SAURA LA VERITE SUR CETTE HISTOIRE UN PEU LOUCHE OU DES ARRANGEMENTS AVEC LES BIENS MAL AQUIS FLOTTENT DANS L'AIR !

2.Posté par ndonga marie le 31/05/2010 19:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
restons tranquille on finira par connaitre la vérité sur ces arrangements entre les affaires de ceci et de cela rien ne se cache les français finissent toujours par cracher le morceaux attendons 2012 après les élections françaises,toujours des arrangements avec le Gabon et la France ce vieux mariage c'est difficile de finir les vieux mariages ont toujours des secrets très forts ni l'un ni l'autre peuvent se bouder réellement

3.Posté par Larévolte le 31/05/2010 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sans compter les impôts locaux chaque année, salée sera la note!!!

4.Posté par MBA ASSOUME le 31/05/2010 21:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Depuis des années, des études de toute sorte ont toujours démontré que les Gabonais n'arrivent pas à se loger convenablement. En considérant, approximativement, qu'une petite villa ( de 2 chambres, 1 séjour, 1 salle à manger, 1 douche, 1 WC) coûte 20 000 000 F cfa, avec un peu de bon sens du fameux gouvernement de" l'émergence de l'incompétence", on aurait pu construire près de 3250 habitats aux nécessiteux gabonais(65 000 000 000 Fcfa / 20 000 000 Fcfa = 3250). Un peu de bon sens aurait suffi pour que 3250 familles aient un logement à peu près digne. Pourquoi privilégier un groupuscule de nantis pendant que la masse populaire vit dans des taudis à Libreville et dans le reste du pays. Quel crime les Gabonais ont commis pour mériter une telle injustice sociale qui dure déjà plus de 42 ans? Pourquoi sommes-nous aussi maltraités, aussi méprisés dans notre propre pays? Devrions-nous continuer à attendre une hypothétique élection pour essayer de se défaire de ce régime odieux du clan Bongo-PDG? Je crois que, dans la vie d'un homme ou d'un peuple opprimé, il y a des moments où il faut accepter de se sacrifier pour se libérer de l'oppression.

5.Posté par assurance le 31/05/2010 22:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
a l'epoque de obo vous avez fait des enquête, vous perdez votre temps,tchipsssssssssssssssssssssssss

6.Posté par medzimsosso le 31/05/2010 23:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pourquoi ce plaindre? nous l'avons accepté!! M Mba Assoumou l'a si bien bien démontré. Avec cette argent, on aurait pu construire près de 3000 logements et résoudre partiellement ce problème. que dit la soit l'opposition? Qui a osé se manifesté? nous ne sommes que des laches. nous ne valons rien!!!

7.Posté par igorema le 01/06/2010 06:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Freres opprime(e)s sur notre sol Gabao,l'achat par le PDG et clan Bongo de nouvel ambassade a PARIS n'est pas un fait nouveau/c'est un blanchissage simple de l'argent sale ,au profit de la mafia PDG,oui c'est lavage pur et simple des gains des crimes economiques commis par qui vous savez.vous ignorez que le gabon est locataire des ses propres batiments,Ministeres des Finances ,Tresor,PR,Mairie de LBV,etc etc etc....et meme le batiment de l'Ambassade Avenue Rafael a Paris appartient a quelqu'un du regime...Les patrites comme Essangui Bruno Moubamba font les Don quichot pour a rien,,,Fils et Filles de notre Gabao,fermez les yeux,on viole votre intimite ,pleurez si vous avez encore des larmes,cachez-vous dans vos matitis et pleurez en silence,oui en silence,,,,

8.Posté par Angome le 01/06/2010 07:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voici une moquerie de plus vis à vis des gabonais. Pendant qu'on arrive pas à faire des travaux de la CAN 2012, on perd de l'argent en achetant un batiment qui ne va rien rapporter au Gabon. Pendant que la santé fout le camp on fait du bizness de bas étage en France. pendant que le pays est secoué par les grèves, on fait preuve d'amateurisme comme l'ont dit les autres. Pendant que le pays pleure PCZ, on gaspille de l'argent dans des voyages inutiles. Un jour un brave guérrier te dira de rester là bas...dans tes immeubles de la mafia..ça ne saura tarder.

Les PDGistes ne parlent plus. Ils étaient forts de monter à l'attaque quand notre AMO National a parlé de l'éventualité d'un coup d'Etat. Plus personne n'a de bouche pour chercher à connaitre l'utilité de cet achat

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...