News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Déclaration du Président de la Commission des bourses et stages du Gabon

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 14 Janvier 2012 à 15:40 | Lu 2706 fois

Le Président de la commission des bourses et stages Monsieur Etienne Massard et son Directeur Général ont invité la presse dans le souci d'éclaircir l'opinion sur la situation qui prévaut depuis mardi dernier à l’Université Omar Bongo à savoir la suspension des bourses pour certains étudiants.



Les responsables de la Commission nationale des bourses du Gabon ont tenu à édifier la presse sur les nombreuses accusations portées à l’endroit de ladite Commission suite à la suspension des bourses de certains étudiants.

Sur la question, Monsieur Massard a abordé tous les angles : "nous avons définitivement éradiqué la magouille en matière de bourse. Les étudiants qui ont enregistré deux échecs consécutifs auront leur bourse supprimée tandis qu’il lui faut avoir deux succès consécutifs pour la conserver".

Monsieur Massard a présenté vendredi soir à la presse l’arrêté sur lequel il s’appuie pour la mise en application de ces décisions qui date de 1993.

"Le critère de l’âge est pris en compte, il a été fixé par l’arrêté 27/93 dans le titre 2. Celui-ci porte création et organisation dans son article 11, des limites d’attribution. Une bourse ne peut-être attribuée à un nouveau bachelier au-delà des critères de nationalité, de travail et autres que lorsque ce dernier à 22 ans".

Le Président Massard a donné le maximum d’informations sur le sujet et promet de mettre ces documents aux mains de la presse pour mieux les appréhender car l’institution dont il à la charge traite les dossiers en toute impartialité.

Les étudiants qui mettent en avant le critère d’âge, ne sont points concernés par ce sujet que les échecs survenus pendant leurs parcours à L’ UOB et les textes sont clairs à ce sujet.

Samedi 14 Janvier 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2706 fois




1.Posté par King le 14/01/2012 17:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Étienne Massard si vous êtes complexé de vos capacités intellectuelles c'est votre problème!
vous êtes ridicule dans votre démagogie et reformes.
le Gabon est riche!
le Gabon le pétrole coule à flots
le bois est coupé chaque jour etc.
1 million d'habitants
Même si on a 30 ans qu'on veut reprendre les études,les bourses et stages doivent obligatoirement venir en aide.
tout étudiant gabonais doit obligatoirement bénéficier d'une bourse sans exception.
Ce n'est pas votre argent Étienne Massard,l'arrogance ne paie pas.

2.Posté par King le 14/01/2012 18:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LE GABON ENERVANT.
À Étienne Massard;
les pays 100 fois, plus peuplée que le Gabon comme les États-Unis, Canada, France, en Inde, en Chine, en Allemagne, etc., il n'y a aucune restriction d'âge pour qui peut recevoir une bourse d'études ou obtenir un diplôme. Pourquoi le Gabon veut-il imposer des limites arbitraires à sa population? C'est le genre de décisions stupides que seuls des gens aussi abrutis que Moundounga peuvent prendre.

3.Posté par Donguila le 14/01/2012 20:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Du vrai n'importe quoi ce Massard que le biafrais est encore allé chercher je ne sais pas où. Vos économies pour mieux détourner c'est pas sur le dos de pauvres étudiants que vous devez les faire!!!
Y a combien d'étudiants au total au Gabon pour appliquer une telle rigueur?! Arrêtez de singer bêtement les occidentaux svp! On vous demande un peu de méthode et d'originalité dans vos prises de positions et autres décisions. Les richesses du Gabon rapportées au nombre d'étudiants ne nécessitent pas une telle cure d'austérité!

Vous regardez la télé, et notamment les chaînes étrangères puisque comme 90% des gabonais la RTG, chaîne de propagande, ne vous intéresse pas. Vous entendez rigueur, et vous appliquez grotesquement des mesures à la con. Pauvres de vous...

Pas de CAN!!!

4.Posté par Abess le 14/01/2012 23:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voici ma contribution pour les bourses des élèves (collégiens et lycéens) et étudiants :
L'attribution des bourses sera sur critères académiques et /ou sociaux;
Les bourses des élèves seront valorisées :
 35000 francs par trimestre pour les collégiens ayant une moyenne inférieure à 14/20;
 45000 francs par trimestre pour les collégiens ayant une moyenne supérieure ou égale à 14/20
 50000 francs par trimestre pour les lycéens ayant une moyenne inférieure à 14/20;
 70000 francs par trimestre pour les lycées ayant une moyenne supérieure à 14/20
 L’attribution de la bourse dans l’enseignement supérieur sera conditionnée par la seule obtention du BAC quelque soit l’âge du bachelier et sa moyenne annuelle.
 100000 francs pour les étudiants en premier cycle vivant au Gabon;
 150000 francs pour les étudiants en second cycle vivant au Gabon;
 200000 pour les étudiants en troisième cycle vivant au Gabon;
 Toutes les bourses étrangères seront revalorisées
 L’attribution de la bourse dans l’enseignement supérieur sera conditionnée par la seule obtention du BAC quelque soit l’âge du bachelier et la moyenne annuelle servant de support en cas d'admissibilité.
 En cas d'échec ou de redoublement, l'étudiant conserve 50% de son allocation de bourse et non la suppression de sa bourse ;

Comment tout cela sera financé?
Ce sera grace aux réformes ci-dessous :
REFORME GOUVERNEMENTALE : 16 MINISTERES

La gestion de l’administration est apolitique, les administrateurs doivent montrer leur impartialité face aux usagers.

1- Primature, Premier Ministre
2- Ministère des Affaires étrangères et de la coopération Inter-États
3- Ministère de l'agriculture, des ressources naturelles et du développement durable
4- Ministère du Commerce et des PME
5- Ministère de l'économie, des Finances, du Budget et de la planification
6- Ministère de l'éducation nationale et de la formation professionnelle
7- Ministère de l'enseignement Supérieur et de la Recherche
8- Ministère de la Culture, du Tourisme et de la Communication, porte parole du Gouvernement
9- Ministère de la Défense Nationale
10- Ministère de la Famille, des Droits de l'Homme et de la Justice Sociale
11- Ministère de l'intérieur et de l'administration du Territoire
12- Ministère de la Justice, garde des sceaux
13- Ministère de la Santé publique, de la Jeunesse et des Sports
14- Ministère des Mines, des Hydrocarbures et de l'énergie
15- Ministère du Travail, de l'emploi, de la Fonction Publique et Insertion professionnelle
16- Ministère de l'urbanisme, du Logement, des Transports et des Équipements

REFORME DES ASSEMBLEES

Suppression du Sénat et remplacé par 9 sages élus pour 5 ans et représentant les 9 provinces
L'assemblée nationale aura 63 députés, avec 1 député pour 21000 habitants, France, il y a 1 député pour 113000 habitants.
L'âge minimum sera de 21 ans et maximum 65 ans
Tout gabonais remplissant les conditions d'éligibilité peut présenter sa candidature dans n'importe quelle circonscription territoriale.
Les anciens sénateurs et députés seront amenés à s'occuper de l'instruction civique dans les différentes structures associatives pour que chaque gabonais s'approprie ses droits et devoirs. ce sera ainsi une manière de lutter contre la corruption.
Toutes ces réformes permettront de faire des économies que l'on pourra investir dans l'éducation, la santé,l'emploi, l'eau, l'électricité, le logement et les infrastructures routières et touristiques.

5.Posté par un citoyen le 15/01/2012 00:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Abess
Merci pour ta contribution pratique même si elle peut-être discutable, mais tu as le mérites d'émettre des propositions.

Savez-vous que L'état gabonais paie depuis 1993 à l'organisme en charge de la gestion des bourses des étudiants gabonais au Canada ( CGEP saint-jean sur Richélieu) la somme de 1 milliard 300 millons de francs CFA par AN.
Cet organisme qui avait été choisit par un certaines personnes de l'époque en place au bourses et stages, Trésor public, ministère des finances, Présidence de la Republique Gabonaises qui percevaient des royalties en retour ,verser dans des banques canadiennes ( un rapport de la GRC qui avait déjà informer les responsables de notre Ambassade à Ottawa dans les années 1997-1998 sur le fait que certaines personnes non-résidents avaient des comptes bancaires avec des mouvements financiers injustifiés) une forme de retrocommission dû à de la urfacturation de la prestation.
Certains étudiants gabonais ont même perduent leurs bourses à cette époque parce qu'ils dénonçaient cet accord qui n'a jamais été remit en question, car bien ficellé par les signataires
il faut souligner que le rôle de cet organisme est de faire la distribution bourses aux étudiants boursiers et aussi de d'acheminer les résultats des étudiants à la commission des bourses et stages au Gabon.
A ce jour rien n'a changer, seul les acteurs ont changés. Nous pouvons trouver un moyen de renogocier cet accord et dégager des économies qui seront investis dans d'autres secteurs de l'éducation ou même l'augmention des étudiants boursiers dans des spécialisations professionnelles qui manquent cruellement dans notre pays. Mais l'intérêt personnel est souvent plus fort dans notre pays que l' intérêt général.
Nous pouvons trouver ce genre de vice dans plusieurs autres organismes de gestions des bourses à l'étranger.

LE TOUT RESPECTUEUSEMENT ET SANS RANCUNE

6.Posté par DBD le 15/01/2012 09:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les Gabonais et la paresse c'est vraiment comme la poule et son poussin!

1-Les boures doivent etre attribuees selon certains criteres comme le dit Massard. C'est clair comme un crystal.
2-Pour les etudiants qui ne remplisent pas ces criteres, des credits peuvent etre attribues et rembourses des l'arret des etudes et/ou apres obtention d'un emploie.
1 million d'habitants ou pas, pays riche ou pauvre rien n'est gratuit pour des personnes qui ont toutes leurs capacites physiques et morales intactes!
Les services financies gratuits de l'Etats doivent etre orientes vers l'elite (bourses) et les handicapes( sinistres, veuve, orphelins, aveugless ect) purement et simplement.
La loi Mba Abess "tout cadeau" n'a pas sa place dans une societe moderne. PerePaul Mba Abess se croyait a l'eglise a l'epoque!!
Nous voulons au moins 10 autres Marat avec chacun sa loi dans des secteurs biens pecis de note societe! Dis donc!!

7.Posté par FOUTAISE le 15/01/2012 12:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
EMERGENCE ZERO !!!

ELECTIONS ZERO !!!

BOURSES ZERO!!!

CAN ZERO !!!

8.Posté par PDGiste-A-Mort le 15/01/2012 22:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le savoir coûte cher. L'obtension de la bourse a toujours été réservée au mérite, dans la limite d'un âge précis. Pourquoi cette lois dure pour tout le monde, devrait-il changer aujourd'hui ? Aucun pays ne peut encourager la paresse ! Et c'est très bien que les Bourses et Stages s'en tiennent à cette rigueur exigée à nos élèves. Ils n'ont qu'à bosser dur pour arriver à temps à l'Université, sinon pas de bourse !!! Un point, un trait !!!

La bourse, ça se mérite !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...