News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Début du New York forum Africa au stade de l’amitié sino-gabonaise

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 14 Juin 2013 à 13:25 | Lu 797 fois

Le New York forum Africa s’est ouvert vendredi à Libreville par des communications de plusieurs personnalités venues du monde entier dont l’ancien ministre français des Affaires étrangères, Hubert Védrine et le chef de la diplomatie du Rwanda, Louise Mushikiwabo.



Début du New York forum Africa au stade de l’amitié sino-gabonaise
Mme Mushikiwabo dans sa communication a vanté le modèle économique de son pays d’ailleurs cité en exemple sur le continent.

« Mon pays a pris conscience du développement des infrastructures et du capital humain. Certainement que cette prise de conscience a été déclenché après que nous ayons touché le fond », a-t-elle ironisée.

Pour sa part, M. Védrine a indiqué le continent africain pris dans son ensemble connaît un léger développement, mais a toutefois relativisé car pour lui, l’Afrique n’est pas uniforme et que chaque pays à ses propres réalités.

Le modérateur de cette première série de communication a été la célèbre journaliste française, Christine Ockrent.

Ce New York forum Africa, le deuxième organisé de manière consécutive au Gabon enregistre la participation de plus de 700 personnes provenant de l’extérieur du pays.

Cette rencontre verra également la participation de sept chef d’Etat, six de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) qui tiennent également un sommet extraordinaire ce vendredi dans la capitale gabonaise consacré à la crise en République centrafricaine et le président sénégalais, Macky Sall.

A l’initiative de Richard, le New York Forum Africa se veut être le plus grand rassemblement annuel de toutes les générations de décideurs et d’experts appelés à collaborer à l’émergence d’une Afrique gagnante, innovante, prospère, autonome, stable, qui jouerait un rôle de premier plan dans le nouvel ordre économique mondial.

En 2012, le Gabon avait déjà accueilli ce forum qqui réunit des dirigeants d’entreprises, des responsables politiques, des diplomates ainsi que des intellectuels et des journalistes pour discuter des opportunités d’affaires entre le nord et le sud.

Par ailleurs contre forum est organisé à Libreville, par l’activiste Marc Ona, par ailleurs président de Publiez ce que vous payez (PCQP) Gabon pour dénonce selon lui la dilapidation de l’argent du contribuable gabonais pour l’organisation de ce forum.

AGP

Vendredi 14 Juin 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 797 fois




1.Posté par Fax1 le 14/06/2013 18:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Gabon : opération du réseau Anonymous contre la dictature, et en soutien du deuxième Forum des Indignés du Gabon.


A lire sur un blog d'informations spécialisé sur l'Afrique:

https://regardexcentrique.wordpress.com/2013/06/14/gabon-operation-du-reseau-anonymous-contre-la-dictature/#more-1899



2.Posté par MBOUKOUEEEEEEEE le 15/06/2013 14:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


NOUS ATTENDONS LES NEWS FRAICHES PAR APPORT A CE FORUM SATANIQUE

3.Posté par Douglas ONDIMBA le 15/06/2013 18:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A quand la mise en application d'une réelle GPEC dans le Groupe SOGAFRIC ?

Les plus hautes autorités de la République élaborent des textes de lois mais le Top management du Groupe ne veut rien entendre.
A quand des réelles sanctions de l’Etat face à cette attitude ?
Le plan de gabonisation des postes est un dossier rangé dans des cartons d'archives et pendant ce temps ils (expatriés et étrangers) sont grassement payés pour des compétences douteuses et contestées.

A Electra, Sodim TP, Toyota, Sogi, Sogafric froid et Gesparc-Bosch, sur une soixantaine d'expatriés, moins d'une vingtaine méritent réellement intellectuellement et professionnellement d'être à leurs postes; le reste c'est injustifié !

Le Groupe SOGAFRIC emploie près de 975 agents dont 912 gabonais et 63 expatriés & d’étrangers.

La masse salariale annuelle des agents gabonais est estimée à 3.4 milliards FCFA et la masse salariale annuelle des expatriés et étrangers est estimée à 5.5 milliards FCFA !! Ainsi donc soit 6% du personnel concentre 60% de la masse salariale et 94% ne se partage que les 40% restants.
Conséquences immédiates :
· fuite "officielle" des capitaux car leurs salaires sont directement virés en France pour la plupart ;

· les gabonais sont démotivés, maltraités et humiliés par cet esclavagisme colonial des temps modernes.
Par le plan de gabonisation des postes, l’équilibre sera rétabli et permettra d’économiser par an 4.1 milliards FCFA pour revaloriser les salaires des gabonais, mettre en place un système d'assurance maladie et une retraite complémentaire en passant pour des projets d’accompagnement visant la propriété foncière & immobilière.

Le Ministère du travail et de l’emploi, le Tribunal du travail, la DGDI et les plus Hautes autorités de la République doivent se pencher sur ces déviances.

Aux dirigeants du Groupe SOGAFRIC, apprenez quand même le respect des autres à vos expatriés qui ne cessent d’insulter et de mépriser les travailleurs gabonais, comme c’est souvent le cas :
Ø Toyota : parking réservé aux expatriés-clés des ateliers détenus par les expatriés, MM Morna & Bilie ainsi que Mme Merle, soyez polis !
Ø Sogi : M Dupart, ne dissimulez plus votre incompétence par vos enguelades
Ø Sogafric froid : M Bilger,soyez humbles et ne vous prenez pas pour le Directeur Technique-M Rivière, vous avez la même formation que vos ingénieurs bureau d’étude, soyez modestes, MM COLLIN,CALLEC,GAUTHIER,ARNOULT, arrêter de nous crier dessous pour nos sandwichs du matin car de 08h30 à 10h et de 12h30 à 13h30 vous êtes toujours à la gondole ou au mess des douanes,qui fait le boulot,c’est nous.M Barrere, ayez des couilles pour recadrer vos personnels favoris.
Ø Electra : Mmes Hirschilfd & Romeuf, nous sommes toutes des mères de famille, un peu de respect !
Ø Gesparc : M Ozenga, pourquoi ne plaidez-vous pas pour nous vos frères gabonais ?! Où alors est-ce vos biens immobiliers mal acquis de plus de 800 millions régulièrement détournés avec la complicité de la DGG qui vous baillonnent ?!
Ø Sodim : MM Belfkih, Turmeau, Nicole,Bonnin, ne masquez plus vos incompétences en nous criant dessus, le travail, c’est nous qui le faisnons.

Aux dirigeants du Groupe SOGAFRIC, ne ramez pas contre le vent de l’émergence car S.E M. Le Président de la République Ali BONGO ONDIMBA ne sera heureux que lorsque tous les gabonais (y compris les sogafricains) seront heureux.


Collectif Gabon Emergent 2009
Section Groupe SOGAFRIC.

4.Posté par Douglas ONDIMBA le 15/06/2013 18:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sogafricaines, Sogafricains,
Depuis que nous, le Collectif Gabon – Section Groupe SOGAFRIC, avons révélé les secrets de Polichinelle de nos dirigeants, nous sommes traqués, espionnés, surveillés et même pris en filature pour certains d’entre nous.
Douglas ONDIMBA, c’est nous, le peuple gabonais salarié et opprimé du Groupe SOGAFRIC. Quel est le problème ? Avons-nous eu tort de divulguer « ouvertement » ce qui se fait en réalité ? Nous sommes des ouvriers et heureusement soutenus par des cadres gabonais et même étrangers ! Eh oui, les Français se considèrent comme expatriés et non étrangers mais ils sont bien étrangers.
Ceci dit.
Nous demandons à la direction du Groupe d’arrêter immédiatement les pressions qu’ils exercent sur nos camarades délégués, sur nos adhérents et sympathisants et plus largement sur le personnel . …
Ainsi donc , nous apprenons que la moindre absence pour maladie,pour prendre la pause ou pour manger est épié et assimilée à un moyen de divulguer « les informations sensibles » du Groupe. Quelle qualité !
• Sogi : Dupart et Reviriego mènent vraiment une campagne musclée d’intimidation engueulades et injures à la clé. Ils clament haut et fort qu’ils « Intouchables car ils sont blancs et tous nos dirigeants dans leurs poches ! ». Mais chers blancs maniocs, vos millions sont en caillou ou en franc CFA ? un vrai blanc ne viendrait pas travailler ici, donc fermez-la !!!Cette société va très mal depuis 3 ans et on y parle de plan social mais auprès de qui ? Le couperet n’est toujours pas tombé car le Groupe ne sait pas comment expliquer à l’Etat qu’il vont licencié une cinquantaine de gabonais pour maintenir les emplois de 06 Français quand bien même ces quelques 50 ouvriers pèsent pour 150 millions alors qu’en supprimant 3 postes occupés par des blancs, on gagne 190 millions !!!! la différence de 40 millions pour servir à former et revaloriser les gabonais qui vont remplacer ces 3 blancs. Mais non, le Groupe préfère pousser les ouvriers à la démission et geler les salaires de ceux qui restent. C’EST HONTEUX !!!

• Toyota : Roumengas, arrête de te vanter de commander le père Kerangal. T out le monde le sait et le constate au quotidien, rappelle quand même à ta salope de Merle qu’elle n’est pas la directrice d’Electra, donc qu’elle cesse de l’ouvrir et qu’elle ferme ses cuisses ! Les autres blancs se sont calmés mais vous deux là vous continuez à nous humilié,c’est bien et pourvu que ça dure car votre fin est proche. Kerangal junior à l’intention de vous faire la peau ainsi qu’au DG de sogafric froid et au DAF de Gesparc (on y arrive, patientez !!!)

• Electra : Bingouré tu nous dénonces auprès du père Gomez, et pourtant c’est toi qui te plaint qu’il te harcèle sexuellement et te fait des attouchements (au fait tu n’as plus trop mal au cul….). Les blanches d’Electra là par contre, elles au moins elles sont directes mais nous avons demandé à nos camarades de ne plus y tremper leurs saucisses car le jugement dernier approche.

• Sogafric froid : Ah Barrère, nous pensions vraiment que tu avais retenu les leçons du passé mais zéro au quotient. Tes blancs continuent allègrement à aller à la gondole et au mess et cette fois ce n’est plus Gauthier (l’homo) le chef de file accompagné de Callec (la pédale) mais plutôt Bilger ( le faux Directeur Technique alias l’ obsédé sexuel) qui dirige les manoueuvres. Pourquoi obsédé ? mais sieur Bilger harcèle Larissa, il emmène souvent des filles au bureau le dimanche matin (ose nié car il y a eu une de mes nièces lycéenne),il a failli se taper Christie et Sandra mais Cavard se l’était déjà faites, il a lancé son dévolue sur Nina (une petite qui espère trouver un blanc) :il est assez spécial ce type, il épie et surveille ses agents même dans les toilettes ou dans les bureaux.….Les autres blancs se sont un peu calmés exceptés Houareau et Collin (02 racistes accomplis).

• Sodim TP & Gesparc : les blancs se font tout petits (ils ont l’air plus intélligents que le reste) car ils sentent que le vent tourne. Même si Ozenga continue de détourner et de bidouiller les comptes comme quand il était àSogafric froid mais il ignore que Boutonnet junior a juré qu’il aura sa tête car il digère mal que personne n’est rien vu et ne sait rien. Affaire à suivre.


• KGG-GOIC-DGG : Vraiment que des branleurs et des poufiasses aux ordres de sieur KERANGAL (cricri le colon en chef) et dame GOMEZ ( l’escort-girl du chef). Vous vous dites gabonais, d »tendeurs mêmes de passeports gabonais, de carte d’identité gabonais, occupant des postes dans l’administration gabonaise mais maltraitant vos « frères » gabonais au profit de vos pique-assiettes de colonisateurs. Vous avez des frais de vie par semaine compris entre 300000 & 500000, vous logés dans des villas avec piscines alors qu’en France vous viviez dans des 02 pièces, vous roulez dans dans de belles voitures alors qu’en France vous aviez des scooters ou des kangoos, bref. Ayant au moins le courage et la dignité de reconnaitre que vous vivez comme des princes chez nous, pauvres noirs plus diplômés et compétents que vous.
A vous ,ces Sogafricains & Sogafricaines qui dénoncé vos frères, qui vilipendés vos collègues et racontent n’importent quoi auprès de vos maîtres blancs, continuer ainsi. Votre fin est proche, il s’agit de :
- Toyota : Ikoudi-Fernandez
- Sogi : Mitoulou
- Electra : Mbore-Bingoure
- Sogafric f froid : Minko Aubin-Wafo Nina-Ebandakane-Laffont
- Sodim tp : Azizet
- Gesparc : Amoussa

Nos dirigeants du Groupe sogafric là vraiment ils s’entêtent toujours. Et pourtant ils ont signé le plan de gabonisation des postes il y a une décennie mais ils ne l’appliquent pas, c’est quand même étrange ! par exemple pour 01 blanc qui démissionne ou licencié, il y a 02 au moins qui arrivent !!!!! regarder à Electra et à Sogafric froid (FOULHY emmené par BILGER alors que dame MEDZA est surqualifiée et sur compétente pour ce poste !!!!!!!!!!) alors que pour un gabonais qui démissionne, il y a 00 qui arrive. Ça s’appelle le plan de dégabonisation des postes.
A nos sentinelles, Le Ministère du Travail se penchera là-dessus très bientôt, je puis vous l’assurer .

En bon entendeur…..

5.Posté par Douglas ONDIMBA le 15/06/2013 18:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sogafricaines, Sogafricaines, mes chers compatriotes,
Le personnel gabonais est oppressé, épié, espionné, malmené mais nous tiendrons bien car nous sommes à la croisée des chemins de cette dérive autoritaire, colonialiste et raciste.
Depuis quelques temps, nous sommes invités par la DGG à des réunions d’explication sur les nouvelles stratégies du Groupe, sur les perspectives négatives, sur le climat social et leur impact sur les ressources de nos entreprises. Nous remercions nos dirigeants de nous y avoir convié mais cela ne sert à rien car le fond du problème est connu : il y a de plus en plus de blancs dans le Groupe. Entre ceux qui méritent d’être là (faible minorité de 10 personnes ) et ceux pour lesquels ce ne sera jamais justifié (50 personnes). Le Gabon est quand même un Etat de droit, arrêtez de fouler les lignes fondatrices de notre pays qui vous enrichit sans rien recevoir en retour….
Le discours de Mr KERANGAL lors de la fête était emprunt de sagesse et de paternalisme et s’adressait à tous (blancs comme noirs) mais nous savons tous que le réel problème est la main d’œuvre étrangère (blancs-expatriés-free lance) qui plombent notre efficacité : IL Y A TROP DE BLANC Mr KERANGAL, cessons de tourner la langue de Molière dans tous les sens pour l’admettre. Dans une première correspondance, nous avons fournit les preuves de cette réalité, nous espérions tous que le 14 décembre dernier vous nous diriez que la stratégie gagnante sera basée sur ce re équilibre des forces en présence ; c’est vous le patron et non vos directeurs généraux qui ne vous disent pas toujours toute la vérité sur leurs recrutements.
Prenons l’exemple de Sogafric froid , depuis 05 ans le chiffre d’affaires baisse mais les charges fonctionnelles liés au recrutement massif (jamais vu avant dans les autres sociétés) étranglent les comptes. Depuis la CAN 2012 , en effet combien de blanc sont soit disant venus pour ça et combien sont repartis…..pour revenir avec un titre de travail. Quelle expertise cette main d’œuvre dite « spécialisée » a-t-elle apportée ?! encore aujourd’hui en 06 mois, il y a eu 04 nouvelles arrivées injustifiées (onorio-arnoult-cochet-fouly) et on parle dans les couloirs du retour prochain de trapes ???? mais que se passe t’il donc :
- Onorio : qui ne sert à rien au service électricité
- Arnoult : plus souvent dans ces business que sur les chantiers
- Cochet : payé cadeau depuis près d’un an en fin de carrière
- Fouly : première expérience de responsabilité, aucune praticabalité technique juste donneur d’ordres
- Trapes : vieux blanc doublement retraité et malade du dos parti du Gabon en civière ?
Comment comprendre que pour chaque blanc chef (ou non) , il y a un voir plusieurs gabonais plus compétents, plus diplômés ,plus dynamiques, toujours présents et faisant au moins 10 heures par jour, mais que se passe t’il donc :
- Bilger ne maitrise rien : pourquoi pas Otsobogho ?
- Fouly encore moins : pourquoi pas Annick Medza ?
- Nguimbi qui était chef avant de subir le plan de dégabonisation de son poste ?
- Bertrand patrick et Trielleau servent à quoi quand Tsamba assume seul les 02 postes ?
- Antoine une catastrophe en chiffrage alors que Ateba ou Elibiyo maitrisent les affaires
- Ploton rédige des courriers avec des fautes et parle bien,c’est vrai mais connait peu
- Et tous les chefs d’équipes gabonais qui font nettement mieux le travail que leurs colons de responsables techniques/conducteurs de travaux ?
Des exemples il y en a à foison mais encore le plus dur reste les autres blancs comme Callec, Gauthier, Collin, etc qui vraiment ne servent à rien alors à rien du tout, renseignez-vous. Le plus grave, sieur Callec est carrément chef de service adjoint du froid, non mais c’est aberrant !!!! un free-lance ????? un free-lance qui fait des demandes d’explications, rédige et envoie des courriers officiels(bourés de fautes) aux entreprises, en qualité de qui ou de quoi ?????
Le chômage en France va encore augmenter sur les 05 prochaines années et le taux de croissance de 0% sur 2013 sera négatif pour 2014-2015 voir 2016 , allons-nous continuer à résorber le chômage français au Gabon, cela aurait été peut-être un moindre mal si encore ces blancs étaient humbles, polis, modestes et compétents voir pédagogues pourquoi pas ! Mais au lieu de ça , nous devons subir des parvenus, des larbins, des espions de l’armée française, bref des colonnisateurs.
Mr KERANGAL , nous savons tous que le Groupe ne pourrait jamais ,au grand jamais ,quitter le Gabon pour aller s’installer ailleurs. Vous pensez sérieusement que le Cameroun, le Congo ou pire la Guinée-équatoriale accepterait plus de 05 blancs toutes entreprises confondues ?!
Vos entrées au pouvoir sont les nôtres , vos entrées dans la franc-maçonnerie sont les nôtres, vos entrées au CEDOC sont les nôtres, vos entrées mêmes à l’Ambassade de France sont les nôtres. Le Groupe ne dispose d’aucune mesure sociale pour ces agents : pas d’assurance maladie, pas de cité, pas de bus de transport……. Quand on sait que nous avons des sociétés de véhicule et des parts dans des banques et dans les BTP….
Nous retrouvons également les mêmes disparités dans les autres sociétés mais le cas de sogafric froid nous interpelle car près de 50% l’effectif total des blancs du Groupe sont terrés à sogafric froid !! il y a quand même un gros problème de suivi des recrutements aux RH. Bien sûr nous savons qu’il y a des pots de vin pour obtenir les titres de séjour et autres . nous avons saisi le CEDOC par voie autorisée car tout cela doit cesser, nous servons d’homologues aux blancs pour 02 ans, et ils font plus de 15 ans , quand ils entrent sur le territoire pour des chantiers , ils attendent patiemment d’avoir les titres de travail , puis ils partent au Cameroun pour re-entrer « officiellement » c’est quoi cette mascarade, soyez un peu fiers vous aussi les blancs. Soyez de vrais blancs !
Mr KERANGAL , comment des free-lance vont-ils être employés pendant plus de 10 ans !!!! free-lance !!!! n’y a-t-il pas des retrocommissions ou des retrofits financiers entre eux et leurs directeurs généraux ?
Les emplois, les carrières et les salaires des gabonais sont gelés pour maintenir les niveaux de vie exagérément élevés des blancs, eh oui ils sont bien blanchis nos blancs entre les gros salaires, les belles voitures, les grandes villas, les beaux appartements, les frais de vie et encore les grosses primes. En ce mois de décembre, quelle ne sera pas encore notre frustration sur les primes de fin d’année : 0 / 0.5 / 1 ou 1.5 pour les gabonais 2 pour les gabonais-taupes ; pendant ce temps les blancs, minimum 4 000 000 , pourquoi un tel fossé ?! Vous dites que la crise est passée par là et qu’il faut serrer la ceinture, d’accord, mais la ceinture de qui ? des gabonais bien sûr !
A nos sentinelles, Le Ministère du Travail se penche dessus. Tenons bon, nous sommes à la croisée des chemins.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...