News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

De l’esprit tordu de l’obscurantisme politique au Gabon

Le site de la Liberté - Joel Mbiamany-N'tchoreret le Mardi 11 Janvier 2011 à 11:16 | Lu 1128 fois



De l’esprit tordu de l’obscurantisme politique au Gabon
Si je n’avais écouté certains discours, vu de mes yeux des prises de positions contrecarrant les déclarations d’un désir d’idéal de liberté politique dans mon pays, je me serais cru dans un mauvais rêve. Même dans ma lucidité, je me pince pour m’assurer de mon état d’éveil. Non en effet, je ne rêve pas. Il y a parmi mes concitoyens des personnes douées de raison et de ces facultés que l’on acquiert que dans les bancs des bonnes académies pour dire qu’il faille accepter le fait politique accompli au Gabon depuis l’été 2009, puisque, disent-ils, il est porteur d’espoir pour exclure du champ de la misère chacune des filles et chacun des fils de la Nation.

Mais comment font-elles, pour se voiler du vrai et se dévoiler dans le faux. Par quelle magie de l’obscurantisme se sont-elles, elles-mêmes, exclues de la vertu pour plonger dans l’apologie du mal politique, faire de la Nation un bien propre de certains et pour lequel ils décident de la destinée. Pourtant la Nation n’est pas ce que l’on consomme avidement dans l’espoir de ne voir rester que l’ossature incomestible!

Par l’égarement de notre esprit, troublé par l’inconscience de certains, nous décrivions le mal politique comme prenant racine dans la banalité des actions quotidiennes contraires à l’éthique et à la moralité. La généralisation des actions difformes envahissant le bon esprit y était posée telle que nourrissant l’inconscience pour y voir s’instituer dans l’esprit une forme d’ignorance du fait du mal. Nous ignorâmes à ce moment-là que cette inconscience qui prend place dans les bonnes âmes nait d’un obscurantisme politique qui plonge dans les ténèbres le bon sens.

Faisant ériger l’avidité, cette maitresse des justifications de toutes les afflictions à l’égard de son prochain, de son pays. Nous constatons, dans l’observation des comportements de certains et leurs discours, que par la simple espérance de s’asseoir à cette table où est dépecée la Nation comme d’une antilope dans un monde de famine, le mal politique est voulu et même nourri.

Plusieurs en effet, des personnes de bonne éducation, trouvent de juste cause de défendre cette idée de l’émergence. Pourtant, il est d’une frivolité que d’annoncer pareille chose. Mais La horde de ces iconoclastes, les uns derrière les autres, tels ces guirlandes d’un chapelet du démon, brandissant l’étendard de leur obédience, agissant par le mouvement de la danse de leur ventre affamé, tel ce corbeau de Lafontaine, y voient bénéfice à ouvrir leur grand bec, chanter pour opposer la juste lutte de la liberté à une idée vague justificatrice de l’obscurantisme.

Comme s’ils n’avaient de leurs yeux vus la misère galopante qui jonchent le quotidien des nôtres ; comme si, de la charpente de leurs jambes, ils n’avaient arpenté les sentiers de la douleur de nos compatriotes. Ils trouvent effectivement bon d’accepter et de défendre la confiscation de l’autorité politique de la cité et maintenir la multitude dans le caveau de la misère. Oh Dieu, quand il fut dit que nous fûmes créés à ton image, avait-on comparé la nature de ta bonté au reflet de l’image de ces personnes.

Ces mêmes charognards, alors que la Constitution du pays jetée aux orties en vue de fouler aux pieds l’essence de la Nation, disent y voir une action salvatrice, une offrande de la liberté politique et de la démocratie. Ah obscurantisme, quand tu étends le voile de ta cape, tu conduis merveilleusement ces incultes à prôner et à défendre la négation du savoir. Ils parviennent à refuser de reconnaître pour vraies des choses démontrées. Ils font de la restriction dans la diffusion de la connaissance, niant pour ce faire la véracité d'une chose, considérant qu'elle ne peut être diffusée que pour des raisons sottes. Ils sont les porteurs de ton ombre.

Par leur dévouement égoïste et meurtrier, ils deviennent les patins de ta volonté. De là, ce n’est pas à Ben Ali qu’il faut trouver coupable de l’affliction du peuple, mais tous ces corbeaux, ces oiseaux de malheur dans leurs habits sombres par lequel ils obscurcissent la vérité et camouflent le chemin du bonheur. Ah Sentence, quand tu portais l’épée et la flamme de la justice pourquoi n’es-tu pas passé par chez moi ?

Joël Mbiamany-N’tchoreret

Mardi 11 Janvier 2011
Joel Mbiamany-N'tchoreret
Vu (s) 1128 fois




1.Posté par la pensee gabonaise le 11/01/2011 16:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonne analyse Monsieur! Je voudrais seulement rappeler que ce obscurantisme ne sape pas seulement une partie de la population, c'est-a-dire ceux qui defendent l'emergence alienne, mais il est bien l'habit de toute la population tous bords politiques confondus! Conceptuellement, nous sommes, comme je l'ai deja dit plusieurs fois ici, a des annees lumieres de cette pensee de liberte parce que notre soutien pour certains leaders politique ne repond a aucune logique objective. Nous sommes encore perdus dans dans le labyrinthe de l'esprit de la caverne, cela par un endoctrinement socio-culturel. Comment nous debarrasser de cette mentalite peu lucide, d'asservissement culturel? Voila, bien une des questions sur laquelle doivent se pencher nos sociologues, historiens, ethnologues, antropologues,...

J'ai la ferme conviction que seule une changement de mentalite pourrait nous conduire faire un veritable essor surtout si, cette pensee touche la majorite de nos populations. Malgre les actions que nous pourrions menees sur le terrain, sans une vison commune orientee vers une nouvelle pensee conceptuelle, nous ne seriont que la farce de ce determinisme zolien a l'africaine. Determinisme et mentalite socio-culturelle, sont les deux notions a transcender!

Pour cela, il faudrait bien que nos populations s'instruisent ou elles recoivent une educations ou elles apprehenderaient mieux les enjeux futures, le monde qui les entoure et le caractere capicatliste de toutes ses relations, le concept de ce qu'est la NATION et sa perspective rationnelle de sa formation. Ainsi, nous pourrions pretendre a un developpement sur toutes ses formes dont la condition premiere est l'evolution mentale n'etant pas l'apanage de nos populations, colees a la pensee emotive qu'a la Raison. C'est pourquoi, d'ailleurs que les memes personnes nous roulent dans la meme boue depuis des lustres.

2.Posté par Bibang le 11/01/2011 17:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Obscurantiste toi même ... OVC ... On a fait le PDG ensemble ...vilain !

3.Posté par St.Michael le 12/01/2011 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L’article pose des questions sur l'obscurantisme et de surcroit sur les compatriotes non illettrés sortis des académies respectables…..Qu’est ce qui conduit ces compatriotes à mettre leur petite intelligente au service de la folie (putting his tinny intelligence in the service of madness) ?

Plusieurs raisons peuvent être apportées mais je vais énumérer 3 grandes catégories :

1-Perted’identité et des vraies valeurs morales sous l’influence des forces d’attraction terrestres (matérialisme, bongo CFA, richesse élusive, flamaçonnerie…). Cette perte d’identité menace notre existence avec le grand paradoxe qui nous obscurcit au point de ne plus voir que le concept de ‘’Plus j’ai plus j’existe (The More I have the more I exist) est complètement erroné. Nous perdons notre existence dès que nous nous lançons dans la course des richesses élusives car chercher les richesses élusives est bien l’antithèse de l’existence.

2-Etat d’inconscience irréversible : Contrairement à certains compatriotes comme Ogouliguende, Bengone Nsi, ZAC, JEN, CAM, AMO, BMM qui ont gardé leur conscience intacte et ont transcendé leur ego, certains (aux âmes capturées) comme Rogombe, Assele, Boukoubi, Guy Nzouba, JF Mouloungui, Simeon ekogha, Ntoutoume Emane, Mba Abessolo, Eboué….et tous les adeptes pédégistes sont plongés dans un état d’inconscience irréversible. Ils s’identifient au matérialisme, ils sont sans vision, sans éthique, sans un sens de la réalité et dépourvus de tout courage qui les condamnent à conclure que la vie peut se résumer à un poste ministériel ou à une ration quotidienne des dons empoisonné du bord de mer.

3-Ignorance notoire sur l’essence même de la souffrance consciente : en effet le manque de sagesse, j’allais dire le manque d’intelligence basée sur la sagesse de la crainte de Dieu amene certains compatriotes de ne pas discerner la vraie dimension d’une souffrance consciente (n’est ce pas que mon grand père disait que le vrai bonheur se trouve derrière une souffrance honorable). La souffrance consciente est un acte honorable: regarder l’homme qui est sur la croix, il reste conscient en permanence de sa souffrance hors échelle humaine, il sait pourquoi il souffre : La souffrance consciente est un vecteur de transmutation pour naitre à nouveau.

Voulons nous naitre à nouveau ? are we ready for the transmutation? That’s the question for all of us !
Amen.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...