News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Crise dans le secteur de l’éducation : La Conasysed en grève d’avertissement dès le 19 février

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 17 Février 2014 à 07:16 | Lu 780 fois

Ne constatant aucune réaction de la part du gouvernement malgré le prolongement de leur sursis, les enseignants membres de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed) réunis en assemblée générale samedi 15 février ont décidé d’entamer une grève d’avertissement d’une semaine à compter du mercredi 19 février 2014.



Sachant que le sursis accordé au nouveau gouvernement expire ce mardi 18 février, la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed) réunie en assemblée générale samedi 15 février au rond-point de la Démocratie, vient de décider d’entamer une grève d’avertissement à compter du mercredi 19 février prochain.

Le syndicat s’insurge contre le mutisme des nouvelles autorités de tutelle face à leurs revendications laissées sans suite par l'ancien ministre de l'Education nationale, Séraphin Moundounga, nommé à la tête du ministère de la Justice le mois dernier. Malgré un sursis supplémentaire de deux semaines accordé à la nouvelle équipe gouvernementale, les membres du Conasysed n’ont constaté aucune évolution des requêtes inscrites dans leur cahier des charges.

Au chapitre des revendications, les enseignants continuent d’exiger le paiement et la mise en place d’un système de mensualisation de la Prime d’incitation à la fonction d’enseignant (Pife). A cela s’ajoute, la réclamation du versement des arriérés de salaires à certains enseignants en fonction depuis plus de dix ans, du règlement des primes de vacations, l'examen de la situation administrative des enseignants du pré-primaire, entre autres.

Cette décision de grève de la Conasysed inquiète déjà de nombreux parents d’élèves qui craignent de nouvelles perturbations du calendrier scolaire déjà réaménagé, après les troubles qui ont été enregistrés au cours du premier trimestre de l’année scolaire en cours.

Des perturbations qui avaient occasionné en novembre 2013 une grève des élèves des lycées et collèges dans plusieurs localités, réclamant le retour de leurs enseignants dans les salles de classe.

Gabonéco

Lundi 17 Février 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 780 fois




1.Posté par 3ekale le 17/02/2014 11:51 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les troubles ont déjà commencé par le gouvernement lui_meme...Fête de la jeunesse= eleves resté a la maison pfff! C'est nuuuuul

2.Posté par Karl HIBOU le 17/02/2014 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ne détruisons pas l'école. A bas les grèves à la française!! Les enseignants gabonais,nous sommes les plus gâtés d’Afrique en terme de conditions salariales et matérielles de travail.

Ne soyons pas méchants envers la progéniture en rongeant sans cesse leur dernière branche de survie.
Soyons honnêtes par rapport à notre passé prestigieux dans le bénéfice d'une éducation de qualité.


Trop c'est trop ,N'en déplaise un certain tintin, grossièrement fréquent sur ce site !!!!!

3.Posté par Mve le 18/02/2014 18:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rajoutez dans vos revendications, l'arrêt immédiat des viols sur les étudiantes par les Enseignants sans scrupules

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...