News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Crise dans l’opposition gabonaise : l’ACR contre l’exclusion de Me Mayila

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 3 Novembre 2012 à 09:30 | Lu 2448 fois

48 heures après l’exclusion de l’Union des forces du changement (UFC), de Maître Louis Gaston Mayila, membre co-fondateur de ce regroupement de partis politiques, l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR), est montée au créneau par la voix de son porte parole, Fidèle Wora, pour s’insurger contre cette décision qualifiée d’impopulaire et d’inopportune.



Fidèle Waura. UPG
Fidèle Waura. UPG
Au cours d’un point presse à Libreville, les partis politiques gabonais membres de l’opposition réunis au sein de l’ACR et par ailleurs signataires de la charte de création de l’UFC, sont montés au créneau pour s’insurger contre l’exclusion, il y a 48 heures ,de Maître Louis Gaston Mayila.

« L’ACR qui se proclame co-fondateur de l’UFC et qui réaffirme son adhésion à ce regroupement de partis politiques ne se reconnait pas dans la décision portant exclusion de Maître Louis Gaston Mayila », a déclaré le porte-parole Fidèle Wora.
Toute chose qui remet à l’ordre du jour, les incompréhensions et divergences observées au sein de l’opposition gabonaise, et à l’origine de nombreux échecs en périodes électorales.

Pour le porte parole de l’ACR, « Maître Louis Gaston Mayila et son parti l’Union pour la nouvelle république (UPNR) restent membres de l’UFC.
D’autant que l’ACR s’était engagée à Mouila pour que le Gabon parvienne à l’alternance politique démocratique, en demandant au gouvernement la tenue d’une conférence nationale souveraine».

Et d’ajouter que « l’ACR avait également exigé la réhabilitation de l’UN injustement dissout. Ce rappel de notre engagement de Mouila, avait pour but de préciser que l’ACR reste dans cette optique. Notre déclaration de ce jour, n’est nullement en contradiction avec nos engagements de Mouila. L’ACR qui prône le respect de l’état de droit démocratique, le respect d’une base légale, le respect des procédures, y compris les procédures disciplinaires au sein d’un groupement politique, ne se reconnait pas dans la décision unilatérale et inique ,qui a été prise pour exclure Me Louis Gaston Mayila et l’UPNR ».

Poursuivant la déclaration de l’ACR, Fidèle Wora a indiqué que « les règles démocratiques les plus élémentaires requéraient que l’intéressé fut entendu au sein d’un conseil de discipline qui aurait recommandé des mesures disciplinaires à son encontre. L’UFC en faisant fi de la loi et des procédures, est tombée dans le piège de l’intolérance et de l’arbitraire que l’opposition gabonaise condamne depuis 42 ans ».

Indignée par l’attitude de ses camarades de l’UFC, l’Alliance a condamné avec énergie le scénario monté au siège du Congrès pour la démocratie et la justice (CDJ) par les militants d’un certain parti qui entend occuper une position hégémonique au sein de l’UFC.

L’ACR a également condamné l’agression de ses membres au siège du CDJ, notamment Me Mayila, qu’accompagnaient d’autres membres de l’Alliance qui ont été violement pris à partie par le secrétaire général de cette formation (CDJ), Jules Aristide Bourdès Ogouliguende, autoproclamé président de l’UFC.

Samedi 3 Novembre 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2448 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

24.Posté par gmee le 05/11/2012 14:10 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'UFC a chasse Mayila pour diverses raisons. 1. Son passe d'un homme sans paroles et traitre. 2.Ses acquaintances avec la RTPDG et le PDG. 3Son mepris de l'UFC. 4es problemes avec ses anciens collegues de l'ACR.5Sa cote de popilarite tres tres faible

23.Posté par Grand-Maître Maçon Hiram Abiff le 05/11/2012 10:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut avoir les yeux ouverts en permanence sur Maganga Moussavou, qui n'hésitera pas le moment venu, de trahir. Il en a souvent fait la preuve. Notre pays est à un tournant décisif de son histoire, au cours duquel les forces sataniques qui le gouvernent depuis plus de 50 ans devaient être détruites et jetées au feu.

Nous sommes au terme du combat final, malgré les apparences de solidité et d'unité affichées par le camp d'Ojukwu Obi Jeffrey et associés. Ils savent en leur fort intérieur qu'ils déjà perdu, et ne cherchent qu'à négocier une sortie qui ne les ruine pas complètement. Ont-ils encore le choix ou les moyens spirituels de la résistance? Non!!!

22.Posté par Grand-Maître Maçon Hiram Abiff le 05/11/2012 10:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut avoir les yeux ouverts en permanence sur Maganga Moussavou, qui n'hésitera pas le moment venu, de trahir. Il en a souvent fait la preuve. Notre pays est à un tournant décisif de son histoire, au cours duquel les forces sataniques qui le gouvernent depuis plus de 50 ans devaient être détruites et jetées au feu.

Nous sommes au terme du combat final, malgré les apparences de solidité et d'unité affichées par le camp d'Ojukwu Obi Jeffrey et associés. Ils savent en leur fort intérieur qu'ils déjà perdu, et ne cherchent qu'à négocier une sortie qui ne les ruine pas complètement. Ont-ils encore le choix ou les moyens spirituels de la résistance? Non!!!

21.Posté par Gampouri Albert dit Bongo le 05/11/2012 10:53 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
(suite)ils iront pointer au chomdu ou au pdg(si ce machin existera encore). Car des politiciens d'operettee comme eux sans foi ni loi disparaîtront. Vivement ces moments.

20.Posté par Grand-Maître Maçon Hiram Abiffn le 05/11/2012 10:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Laissez le diablotin Mayila Louis Gaston et ses démons Waura, Malonda, Ndaot et consorts à la solde du gang des Bongo et Co. s'agiter dans leur trou politique. Ils disent toujours appartenir à l'UFC. Qu'ils viennent donc aux réunions et ils verront comment ils seront traités.

J'avais indiqué ici que Mayila et ses complices de l'ACR étaient en mission pour le compte du dealer Ojukwu, et que la finalité de leur entreprise était de liquider physiquement AMO. Beaucoup ne comprennent pas le silence et le retrait temporaire d'AMO. Et pourtant, il suffit d'examiner les calendrier pour remarquer qu'ils correspondent à l'entrée de l'ACR dans la bergerie. Mamboundou a payé au prix le plus fort sa naïveté et un peu sa cupidité. Il a cru en la sincérité des Bongo, comme si ce mot avait été inventé pour leur esprit bricolé de mensonges et de fourberie criminelle. AMO ne pouvait pas s'asseoir dans la même salle que Mayila, Waura, Malonda, Ndaot et consorts. Maintenant les choses sont claires, et Ojukwu est aux abois après l'explosion en vol de son énième plan de liquidation d'AMO. Même le pape et son concile ne pourront pas le convaincre de quelque réconciliation avec le représentant de la secte Boko Haram au Gabon: Ojukwu Obi Jeffrey Bongo.

19.Posté par Gampouri Albert dit Bongo le 05/11/2012 10:46 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
(suite)ou même les associations qui ont suivi Aliben durant les présidentielles viennent de constater Qu'ali les a roule et qu'il n'a aucune parole.Wora et Mayila ne sont pas opposants ils rêvent de gouvernement.et savent qu'àprès la cns (à suivr)

18.Posté par Gampouri Albert dit Bongo le 05/11/2012 10:16 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Très très drôle.Wora est bien coutumier du genre.à la Fegafout comme au comité olympique,il à fallu n'en deraciner pour qu'il libère les lieux ,bien qu'ayant perdu les élections. Voici qu'il veut nous imposer son binôme. Mayila , au moment(à suivr)

17.Posté par nouveaubachelier le 05/11/2012 10:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sincèrement si cet avocat des caniveaux réintègre l'UFC moi je deviens immédiatement apolitique...il nous retarde avec son machiavélisme dans le combat que nous devons à tout prix gagner contre bébé gorille et sa légion étrangère.

16.Posté par gmee le 04/11/2012 11:55 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi Mayila merite d'etre ecaete de l'UFC. 1 Il est alle aux legislatives.2 A L'UFC,il refuse de participer au meeting de Rio
.3 Il aime debattre a la RTPDG. 4Plusieurs averti par l'UFC. 5Il declare mort l'UN. 6Il meprise juridiquement l'UFC

15.Posté par Dibal le 04/11/2012 00:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Waura c'est un Franc-Maçon qui croit qu'il suffit de fréquenter les blancs pour être fréquentable. Il s'est acheté une nouvelle voiture avec l'argent de la trahison. Lui un ex-PDGiste que Mamboundou a sorti du caniveau et de la merde quand il détournait l'argent de la FEGAFOOT, lui le sauteur des femmes des autres, l'escroc, l'assassin et le françafricain. Quand il mourra bientôt dans des grincements de dents le diable lui-même ne va pas le pleurer.

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...