News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Crise à l'UPG : Rapport d'étape

Le site de la Liberté - Max Massoussa le Lundi 12 Mars 2012 à 16:45 | Lu 789 fois

Du point de vue juridique, le principe du parallélisme des formes et des compétences enseigne que les décisions prises par Pierre Mamboundou en sa qualité de Président du Parti, ne peuvent être abrogées que par une autorité investie de la même qualité, toutes choses disqualifiant Mathieu Mboumba Nziengui,



Crise à l'UPG : Rapport d'étape
Rapport d’étape

Le présent rapport qui est établi en raison d’un contexte, présente les évolutions espérées, et surtout, ausculte les horizons.
1. Le contexte

Pour donner une inflexion personnelle à la marche du Parti, le Secrétaire Exécutif a pris l’initiative de remanier le Bureau Exécutif.
A cet effet, il a pris deux Décisions.
La première Décision porte nomination des membres de son Cabinet, la deuxième Décision porte nomination des membres du Bureau Exécutif, avec cette précision, que l’une et l’autre abrogent toutes les Décisions antérieures prises dans les matières y relatives par Pierre Mamboundou.

Du point de vue de l’efficacité fonctionnelle, la Décision portant nomination des membres de son cabinet est heureuse, en ce que le principe conseille à tout titulaire d’une charge de s’adjoindre un personnel d’appui pour l’accompagner dans la conduite de sa mission.

Du point de vue éthique, seul le Congrès représente le moment historique à l’occasion duquel, se réalisera le passage symbolique de charge, de l’œuvre fondatrice du Parti dont sont dépositaires les Institutions laissées par Pierre Mamboundou, à la nouvelle autorité investie par la collectivité des militants dans le statut de légataire de l’œuvre historique.
A la faveur de ce qui précède, il suit que toute attitude contraire anticipant sur cet agenda éthique, s’analyse comme une campagne de liquidation de l’image et de l’œuvre du Leader historique.

Du point de vue juridique, le principe du parallélisme des formes et des compétences enseigne que les décisions prises par Pierre Mamboundou en sa qualité de Président du Parti, ne peuvent être abrogées que par une autorité investie de la même qualité, toutes choses disqualifiant Mathieu Mboumba Nziengui, le tout, sans rien enlever au mérite de sa qualité de Secrétaire Exécutif.
Du point de vue pratique, les Décisions prises ont ouvert une crise particulièrement grave, au motif pris de ce que :
- Elles réalisent, l’exclusion du Dr Itsana SGA 1, du Dr Ivanga Conseiller Economique de Pierre Mamboundou, de Steeve Ikapi Secrétaire Général du mouvement national de jeunes,

- Elles organisent la mise à l’écart du Dr Ibinga Thomas Secrétaire Politique et Porte Parole, Sylvain Bingangoye Président du mouvement national des jeunes et Secrétaire Politique au Commerce, Moukagni-Iwangou Conseiller Juridique de Pierre Mamboundou, Tonangoye Conseiller Stratégique de Pierre Mamboundou,

- Elles irritent des personnalités éminentes de l’organe de direction, en l’occurrence le Pr Mihindou Koumba 1er Secrétaire Politique et n°2 du Parti, au demeurant suspendu pour 6 mois de toutes ses fonctions sans avoir été entendu ni appelé, le Dr Mourou 1er Secrétaire Politique adjoint, la Présidente du mouvement national des femmes, Marguerite Ebiag’Angoué, qui ont toutes décidées de suspendre leur participation, jusqu’à rétablissement complet du Bureau Exécutif laissé par Pierre Mamboundou.
2. Les évolutions espérées

Interpellé par cette crise dont le Parti aurait pu se passer, le mouvement national des sages a entrepris d’engager une médiation, entre le Secrétaire Exécutif et les membres ayant fait l’objet des mesures iniques, ainsi que ceux ayant exprimé leur désapprobation.
Après des contacts séparés, la médiation devait déboucher sur une rencontre réunissant les deux parties en conflit.
Cette rencontrée, initialement consentie par tous, n’a pas eu lieu le samedi 3 mars 2012 à 8 heures, date et heure convenues d’accord parties.

Après de longues heures d’attente, c’est autour de 12 heures, que le Secrétaire Exécutif a décidé unilatéralement de renvoyer la tenue de cette réunion, à une date qu’il lui plaira de fixer.
3. L’horizon
Le report décidé sine die par le Secrétaire Exécutif, qui montre qu’il n’entend pas ouvrir le débat au sein du Parti, débouche sur des horizons incertains.

Dans cet esprit, messieurs Mihindou Koumba et Ibinga Thomas ont déposé une requête en référé, invitant le juge à trancher sur la régularité des décisions contestées.

Cette requête, qui a été signifiée par exploit d’huissier, semble faire bouger les lignes.
La perspective d’ouvrir sur la place publique, un débat sur des décisions qui ne réunissent pas les garanties de régularité, a convaincu le Secrétaire Exécutif à tenir la rencontre pour rééxaminer ses décisions.
Le prochain Rapport d’étape fera le point sur les suites qui sanctionneront cette rencontre.
Fait à Libreville le 10 mars 2012.

Le Rapporteur
retransmis par UPG Amerique et Europe


Lundi 12 Mars 2012
Max Massoussa
Vu (s) 789 fois




1.Posté par monpays le 12/03/2012 22:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voici ce que la partie fidele a PMM doivent faire

2.Posté par Donguila le 13/03/2012 03:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quelle bande de connard les auteurs de ce torchon

3.Posté par monpays le 13/03/2012 04:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Donguila : si ceux qui ont ecrit cet article sont connard, et toi, qui es tu?

4.Posté par UPEGISTE le 13/03/2012 11:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les auteurs de cet article nous revelent que Ibinga et Ivanga sont Docteurs. Le même article nous informe que MIHINDOU KOUMBA est Professeur. Nous n'avons certainement pas la même appréciation de ces notions. Quant à Itsana, qu'elle dise à quel moment elle a soutenu sa thèse. S'agissant de Mr Tonangoye, tout le monde sait qu'il avait lui-même quitté le parti à la suite de sa nomination à la COMIBEL. Cela est d'autant plus vrai qu'il ne figurait plus parmi les membres du cabinet du Président. Quant Ivanga, il n'a jamais été exclu du parti. Il était au cabinet du Président. Le Secrétaire Exécutif qui a composé son cabinet a décidé de ne pas le reconduire. Ou se trouve le problème? La nomination au sein d'un cabinet relève quand meme de la discrétion du chef. Pour ce qui est de MOUKAGNI IWANGOU, Il faut savoir qu'il reste conseiller juridique, donc membre du cabinet du secrétaire exécutif, et c'est à ce titre qu'il prend part aux réunions du conseil. Essayons de garder notre luicidité même si on est obsédé par l'idée que certains doivent à tout prix diriger l'UPG, même s'ils ne payent pas leurs cotisations.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...