News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Corruption au Gabon : à quand la fin de l’impunité ? et L'émergence d'Ali Bongo !

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre pour tous : Source : Afrik.com le Vendredi 10 Décembre 2010 à 19:07 | Lu 1007 fois

Le Gabon célèbre ce jeudi la journée nationale de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite. Un mal que dénonce le gouvernement mais que la population, sceptique, voudrait voir combattu avec plus de conviction.



Corruption au Gabon : à quand la fin de l’impunité ? et L'émergence d'Ali Bongo !
Des manifestations ont été organisées au palais de l’assemblée nationale ce jeudi, à l’occasion de la journée nationale de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite. Le gouvernement a déclaré souhaiter l’implication de l’ensemble des populations dans la lutte contre ce fléau qui gangrène la vie sociale, politique et économique du pays. Un fléau que les Gabonais

« Nous attendons des actes et avons assez des messes pour rien. A quoi servent toutes les manifestations organisées si les coupables des détournements de fonds publics vivent en liberté », se demande Guy Maganga, enseignant, qui fait remarquer que la corruption est visible dans la plupart des secteurs publics, notamment la santé, l’éducation et la justice. « Il est presque impossible de gagner un concours d’Etat sans débourser une grosse somme d’argent.

Quand il n’y a pas d’argent, il faut avoir un parent proche dans les hauts lieux. La justice gabonaise est également une justice de classe et dans les hôpitaux publics, il faut avoir de l’argent pour être servi avec dignité », fait encore remarquer M. Maganga. Un point de vue que partagent nombre d’acteurs de la société gabonaise, qui affirment que le mal est perceptible dans tous les secteurs de la vie du pays et que des actions urgentes s’imposent afin de permettre au Gabon d’émerger.

C’est précisément dans cette perspective que le Premier Ministre, Paul Biyoghé Mba a demandé hier à la commission nationale de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite (CNLCEI) de « redoubler d’ardeur dans ce combat indispensable pour la transformation et le développement du pays ».

Pour généraliser le combat et impliquer tous les citoyens dans la lutte, les autorités de Libreville ont préconisé l’organisation des campagnes de proximité visant à sensibiliser les populations sur les dangers de la corruption et de l’enrichissement illicite. C’est le seul moyen, selon Vincent Lébondo Le-Mali, président de la CNLCEI de prévenir ces deux fléaux.

Depuis la mise en place de cette commission, il y a près de 7 ans et, malgré les enquêtes ouvertes sur certains dossiers, aucun résutat mettant en cause certaines personnalités du pays n’a été publié jusqu’à ce jour, alors que tout le monde sait que l’argent public est régulièrement détourné au Gabon. Même les appels à l’ordre du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, n’ont rien changé dans ce domaine. Et la population souhaite vivement que qu’un terme soit mis « au règne de l’impunité ».

« Le Cameroun nous montre chaque jour de beaux exemples en matière de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite. Dans ce pays voisin, des ministres et des hauts cadres de l’Etat ont été emprisonnés pour leurs indélicatesses », note Yves Mouketou, 28 ans, informaticien. « Nous attendons de voir tous ceux qui ont volé les biens publics répondre de leurs actes devant les tribunaux », ajoute-t-il. Du jamais vu, jusqu’à ce jour, au Gabon.


Vendredi 10 Décembre 2010
LVDPG - Média Libre pour tous : Source : Afrik.com
Vu (s) 1007 fois




1.Posté par MBOUMBA le 10/12/2010 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
« Le Cameroun nous montre chaque jour de beaux exemples en matière de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite. Dans ce pays voisin, des ministres et des hauts cadres de l’Etat ont été emprisonnés pour leurs indélicatesses », note Yves Mouketou, 28 ans, informaticien. « Nous attendons de voir tous ceux qui ont volé les biens publics répondre de leurs actes devant les tribunaux »,
Il n'y aura plus de place dans les prisons et la politique au Gabon ne sera plus animé vu que près de 95% des politiques gabonais (de tous les bords) sont trempés dans des affaires mafieuses.

2.Posté par Stephane Owen le 10/12/2010 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tant que le Gabon sera dirigé, mis en coupes réglées, par des étrangers biafrais, maliens, français, américains, béninois... tous franc-maçons et pédés (c'est un pléonasme car il n'y a pas de franc-maçon qui ne soit pédé), la lutte contre la corruption et l'enrichissement illicite ne sera q'un mirage. Le Gabon est pour eux un champ où ils prennent ce qu'ils veulent et l'expatrient. Mais un jour, les Gabonais se lèveront et se révolteront pour prendre le contrôle de leur pays et de ses rcichesses. Pour le moment, il n'y a rien à attendre des braqueurs en col blanc qui écument et vampirisent notre économie et nos finances.

3.Posté par MEKENG le 10/12/2010 13:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il suffit de sillonner les quairtiers chics de libreville, de recnser les villas huppés, les parcs de voitures, convoqués les propriétaires puis comparer leurs salaires et leurs trains de vie. Voire depuis combien de temps ils travaillent. Y at-il adéquation entre leurs durées de labeur, leur s émouluments, leurs investissements et leurs trains de vie?
Pas de commission à la noix pour faire un tel recoupement; même un gamin pourrait le faire.
Volez tranquille et laisser les gabonais là où ils sont

4.Posté par Larévolte le 11/12/2010 01:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Stone le monde est stone, je cherche le soleil au milieu de la nuit est-ce que c'est la terre qui tourne à l'envers ou est-ce que c'est moi qui fais du cinéma" Ce sont les paroles d'une chanson. Il m'arrive parfois de me poser la question de savoir si je vis réellement dans le même monde que les hommes politiques du Gabon. Suis-je dans une dimension et eux dans une autre. Non j'hallucine, je suis à côté de la palque. Des voleurs qui se placent en victime. Ces chefs du Gabon espèrent quoi avec de telles mises en scène? C'est peut-être moi qui cherche le soleil au milieu de la nuit. Au Gabon, je crois que pour mieux vivre, il vaut mieux ne pas se poser des questions, ne pas chercher à comprendre et faire semblant d'accepter les choses qu'on nous impose d'accepter, sinon on peut devenir dingue.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...