News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Conférence de presse : Paul Biyoghe Mba satisfait de l’action de son gouvernement

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Mercredi 28 Avril 2010 à 09:50 | Lu 750 fois



Conférence de presse : Paul Biyoghe Mba satisfait de l’action de son  gouvernement
Le premier ministre Paul Biyoghé Mba a jugé satisfaisant mardi un bilan d’étape de sa gouvernance en revenant sur l’action du gouvernement durant les six derniers mois, au cours d’une conférence de presse donnée, la première depuis sa nomination à la tête du gouvernement de l’émergence, le 17 0ctobre 2009.

‘‘Après six mois, il m’a semblé qu’il était bon d’échanger avec les médias qui sont le relais des populations, pour faire un rapport d’étape. J’envisage donner au moins deux conférences de presse par as pour dire comment je vois les choses se faire, comment je vois les choses évoluer, quelles sont les difficultés que le gouvernement rencontre, mais quels sont aussi les succès enregistrés et, voir avec vous, quel est votre perception de l’action gouvernementale’’, a déclaré d’entrée le chef du gouvernement. Pour le premier ministre, Paul Biyoghé Mba, sitôt après la nomination du gouvernement, il avait d’abord fallu s’attaquer aux urgences.

Des urgences qui se déclinaient, selon le chef du gouvernement, en terme de restructuration dans l’administration qui dispose de moyens humains insuffisants en quantité et en qualité, de la parafiscalité et la corruption, de la conception des projets, de la réalisation des études, des activités extérieures et de la sécurité, avant de présenter et faire adopter à la représentation nationale le programme de politique générale du gouvernement de l’émergence. Un programme fondé sur le projet de société d' Ali Bongo Ondimba, l’avenir en confiance.

Par ailleurs, ce programme devant être assis sur un dispositif juridique, il a fallu également pour le gouvernement, examiner plus d’une soixantaine de textes de lois, élaboré sept projets de lois dont la loi des finances. Une loi des finances en rupture avec les lois de finances antérieures en ce qu’elle a inscrit un changement de pratique budgétaire qui a consisté à l’adoption d’un projet de budget par objectif de programme, restreint cette année au budget d’investissement.

A ce propos, le Premier ministre Paul Biyoghé Mba a dit avoir donné, à son ministre du Budget, Blaise Loembé, des instruction pour que le budget 2011 soit non seulement à objectif de programme mais également à base zéro.

Ensuite, le chef du gouvernement a souligné la création d’un certains nombre de structures préalables à l’émergence, notamment la caisse de dépôt et de consignation, des caisses de relance qui devrait permettre le reversement des queues de budget dans les exercice suivants, pour permettre l’achèvement de travaux commencés dans les exercices antérieurs.

Paul Biyoghé Mba a dit la volonté de son gouvernement de rompre avec le financement hors budget des projets, pour être en phase avec le budget adopté par le parlement. Pour le Chef du gouvernement, le paiement de la dette, évalué à près de 600 milliards de FCFA, dont 400 milliards de FCFA de dette intérieure, constituent une autre priorité de son gouvernement. C’est pourquoi, il a été créé une Direction générale de la dette en lieu et place de la direction générale de la comptabilité publique, pour traiter et payer progressivement la dette intérieure et permettre aux entreprises locales de se relancer.

Revenant sur les problèmes que connaissent les grandes entreprises parapubliques et ou privées, le premier ministre a évoqué la création de plusieurs agences de régularisation, de l’eau et de l’électricité, des nouvelles technologies de l’information, du transport ferroviaire, ainsi qu’une agence de grands travaux qui devrait travailler en collaboration avec le ministère des Equipements et des Infrastructures. Puis, Paul Biyoghé Mba s’est appesanti sur les études préalables à tous les travaux.

Des études qui, selon lui, sont à l’origine du retard pris dans la réalisation de projets tels que ceux de la Coupe d’Afrique des Nations 2012 et ceux du cinquantenaire de l’indépendance de notre pays. Des chantiers dont le premier ministre a garanti du reste la réalisation dans les délais raisonnables.

Après la présentation de son bilan d’étape, un bilan que le chef du gouvernement trouve satisfaisant malgré les retards qu’il estime nécessaires pour bâtir sur la roche le programme de l’émergence, le Premier ministre Paul Biyoghé Mba, s’est prêté aux question de la presse sur les sujets d’actualité, entre autres, l’insécurité, les mouvements d’humeur et le droit de grève, la distribution de l’eau et de l’électricité, l’Education, etc. A la clôture de la conférence, le premier ministre a pris l’engagement de communiquer plus que par le passé, en demandant l’implication de la presse dans une critique objective. Le rendez-vous est donc pris pour le 26 octobre prochain.

Mercredi 28 Avril 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 750 fois




1.Posté par Odjuan'a Mbédé (Le Guerrier Mbédé) le 28/04/2010 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qui peux se donner un 0/20 si on lui demande de corriger sa propre copie?

On verra comment il fera pour ratraper le temps passé!

2.Posté par kennedy le 28/04/2010 17:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il faut le viré c'est tous, incompétent..................................................................

3.Posté par L´AFRIK1 le 29/04/2010 07:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C´est toute la classe politique dirigeante qu´il faut revoquer, non seulement ils sont illegitimes, mais ils n´ont aucune notion de ce qu´il ait de gener une " cité" si on s´en refere a Aristote ou a Platon.

4.Posté par Pala le 29/04/2010 15:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Son président dit qu'il est déçu de l'action du gouvernement, le chef du gouvernement dit qu'il est satisfait !

Que le peuple apprécie.
Le président a désavoué le premier ministre et le premier ministre a désavoué le président, du moins c'est que je constate.

Ils vont dans des directions opposés. Ils n'ont pas les mêmes normes. S'ils commençaient par se fixer des normes communes à suivre, des baromètres, afin que tout le monde aille dans la même direction !

Akiééééééééééééééééééééééééééééééééé !


5.Posté par St.Michael le 30/04/2010 02:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Pala, salut!

Bien réfléchi et bien commenté...C'est ce qui arrive quand quelqu'un fixe son cap sans repères (NORMES) ni Boussole.

Pour l'usurpateur biafrais c'est son inconscience qui a parlé.
Pour la tortue, je reste perplexe, et si la tortue commençait à s'étouffer dans sa carapace et voudrait respirer de l’air non pollué?

En tout cas ni l'un ni l'autre ils ne savent pas pourquoi et pour qui ils sont là.

L'un a perpétré un coup d'état sanglant pour s'imposer et il en paye le prix de cette bêtise aujourd'hui.
L'autre n’est pas un leader (he is just a follower) et est devenu le plus grand schizophrène du siècle en acceptant de mettre le peu d'intelligence stupide qui lui restait au service de la folie (Mind dysfunction Disease).

Soyons prêts car la fin du cauchemar bongoiste est proche.

Amen.

6.Posté par Pala le 03/05/2010 01:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ St Michel

Merci mon frère. C'est symptomatique ces déclarations opposées sortant du même ''MBANDJA''.

Il y a un proverbe punu qui dit '' une tortue qui voit sa mort proche se débat au maximum pour éclabousser les charbons ardents sur tout le monde autour de lui'' En clair, sa mort est inévitable mais certains vont au moins se brûler, suivez mon regard......

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...