News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Communiqué de presse : le voyage de Mr. Bruno Ben Moubamba aux USA...

Le site de la Liberté - Andre Vincent Bouassa le Jeudi 23 Octobre 2014 à 00:00 | Lu 2031 fois

Cette visite que nous qualifions de farce ridicule aux fins d’ajouter le discrédit à la vente de l’UPG au trio Accrombessi- Yves Manfoumbi-Bongo Ondimba Ali, ne trompe pas les gabonais sur la motivation réelle de cette girouette



Depuis quelques jours sur le net Monsieur Bruno Ben Moumbamba en visite touristique à Washington se repends de prétendues séances de travail avec les autorités du gouvernement américain sur la situation politique au Gabon et pour soit disant présenter l’UPG aux États-Unis d’Amérique. Outre les images de sa villégiature coûteuse, Monsieur Moumbamba ne saurait justifier la provenance des fonds qui ont permis un tel voyage que par la curieuse générosité de ses amis du parti au pouvoir, il se repend d’être venue comme secrétaire Général de l’UPG qualité et responsabilité que nous, UPG Amériques, ne lui reconnaissons pas. Personne ne lui reconnait la moindre activité professionnelle, comment finance-t-il tous ces déplacements ?

Cette visite que nous qualifions de farce ridicule aux fins d’ajouter le discrédit à la vente de l’UPG au trio Accrombessi- Yves Manfoumbi-Bongo Ondimba Ali, ne trompe pas les gabonais sur la motivation réelle de cette girouette.
Les élucubrations de Monsieur Moumbamba sur ses rencontres avec des prétendus autorités américaines ne sont que des lubies. Il n’a rencontré aucune des « grandes pointures » politiques aux USA. Toutes les rencontres qu’il a sont des rencontres de bas niveau qui peuvent être faites par tout le monde. Cet individu qui est si adepte du « m’as-tu-vu » ne se serait certainement pas gardé de nous présenter les photos avec Barack Obama comme il le prétend ou avec d’autres grandes figures de la politique américaine.

Le voyage de M. Moumbamba est tout juste une tentative de sabotage de l’Union du peuple gabonais dirigé par le Président Jean de Dieu Moukagni Iwangou seule personnalité élue par le peuple de l’UPG au cour d’un congrès dont la validité est attesté par huissier de justice . Dès lors la voie du peuple ne peut être annulée par un juge corrompu. A son nom, nous assumons les responsabilités de Coordinateur général UPG des Amériques.

En tant que coordinateur général de l’UPG aux Amériques, premier conseiller et porte-parole du premier secrétaire politique adjoint de l’Union du peuple Gabonais chargé de la diaspora, je prends à témoin les Gabonais sur la malveillance politique de ceux qui se disent les chantres du changement alors que leur rôle est simplement de distraire et semer la confusion dans l’opinion national et international.

Nous tenons à rappeler aux opposants et au système criminel intégré Ali Bongo-P.D.G. que les visites à l’extérieur du pays n’ont d’échos favorables que si et seulement si leur conduite sur le plan national est exemplaire. En d’autres termes, ce que vous racontez à l’extérieur du pays est confirmé ou infirmé par les services consulaires ou diplomatiques de chaque pays.

Dans le cas de Bruno Ben Moumbamba, tout le désordre qu’il fait pour ternir l’image du parti de M. Pierre Mamboundou Mamboundou, est enregistré par les services secrets américains à Libreville.

Après sa visite aux USA, tout ce qu’il va raconter sera soumis aux services américains au Gabon. Les Américains savent le profil politique de M. Bruno Ben Moumba, ils savent tous les voyages politiques dans le but de vouloir se construire une image. Alors, ceux –ci ne sont pas flattés par le show qui leur est présenté.

Nous tenons à rappeler au concerné que nous connaissons tous ces gens qu’il est venu voir ou qu’il a pensé voir. Nous sommes ensemble avec eux dans les restaurants, certains loisirs, les réunions d’affaires. Nous les fréquentons dans leurs bureaux et ils nous rendent la politesse. Ils nous écoutent plus que ceux qui viennent pour un jour leur raconter monts et merveilles.

Nous voulons préciser que nous n’avons pas des problèmes particuliers avec M. Ben Moumbamba sauf que, vue sa prochaine entrée au pacte social de l’émergence d’Ali Bongo Ondimba, il est difficile de l’inscrire dans l’agenda de la vraie opposition au Gabon,
En rappel Monsieur Bruno Ben Moumbamba avait été introduit à l’UPG par Monsieur Andre Bouassa. Du fait de sa résidence en Europe sa lettre d’adhésion devrait être signée par le Pr-Ir Ndouanis en 2011. Notre initiative de l’encourager à rejoindre le parti était liée au fait que nous avions pensé qu’il suivrait les démarches d’adhésion selon les statuts du parti. Celui-ci a préféré, sans honte, instrumenter Mboumba Nziengui et la veuve Mamboundou pour se pouvoir d’une nomination anti-statutaire de secrétaire générale. Le 1er congrès de l’UPG qui a élu une nouvelle équipe ne lui reconnait pas cette qualité.

Contre toute attente, avec des pratiques mystérieuses qui confinent à la sorcellerie et au fétichisme (il a dansé nuitamment sur la tombe de Pierre Mamboundou après avoir vainement tenté de déterrer les reste du défunt d’après certaines sources) il s’est autoproclamé héritier de M. Pierre Mamboundou alors que ceux qui l’ont introduit, et ceux qui ont souffert avec le leader charismatique n’ont jamais fait.

Chers compatriotes, Mesdames et Messieurs, les années 2015 et 2016 vont être des années de dur combat pour notre liberté. Bongo Ondimba Ali mobilise depuis cinq ans les énormes ressources de l’Etat pour s’imposer au détriment de nos choix futures. Il se sert déjà de cet argent pour corrompre des gabonais oisifs prêts à vendre patrie, père, mère frères et soeurs pour un bol de riz ou quelques billets de francs cfa dévalués.

Nous savons que votre vie et votre liberté, vos enfants, vos familles, vos terres, vos biens, votre existence en tant que gabonais aujourd’hui et dans l’avenir sont plus important que le bol de riz ou les francs cfa dévalués du régime corrompu de Bongo-Ondimba Ali.

C’est pourquoi, nous, Union du Peuple Gabonais, vous invitons à vous engager à la vigilance devant tous les bonimenteurs et les sicaires du régime honni des Bongo-Ondimba qui viendront vers vous. Nous vous convions au discernement, à la sagesse et au sérieux car la bataille politique s’annonce dure à l’horizon 2016.
Chers compatriotes Gabonaises et gabonais nous vous convions enfin à tourner la page de notre histoire rendue malheureuse par le système criminel intégré Ali Bongo PDG.

Que Dieu vous bénisse et bénit le Gabon
UPG La lutte continue

Monsieur Andre Vincent Bouassa
Coordinateur général de l’UPG aux Amériques,
Premier conseiller et porte-parole du premier secrétaire politique adjoint de l’Union du peuple Gabonais chargé de la diaspora

Jeudi 23 Octobre 2014
Andre Vincent Bouassa
Vu (s) 2031 fois




1.Posté par Pala le 23/10/2014 06:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bouassa,
Nous avons appris à travers le net que Moukagni vous a nommé comme représentant de son parti là-bas. Occupez-vous de votre parti avec Moukagni et laissez Moubamba faire la promotion de l'UPG. Le programme de leadesr politiques existe bel et bien et Moubamba en serait un des invités en ce moment. Alors si vous n'avez pas été invité ou si votre chef Moukagni n'a pas été invité vous devriez vous en prendre à vous-mêmes. Arrêtez votre jalousie à peine voilée. Moukagni a l'habitude de venir aux États-Unis, faites-le inviter!

Vous avez déjà vu Moubamba chuchoter à l'oreille d'Ali Bongo pendant tout un trajet en avion? Mais votre Moukagni, oui. Mais qu'est-ce qu'on peut bien se chuchoter comme-ça?

2.Posté par citoyen revolté le 23/10/2014 12:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
JE LANCE UN APPEL à tous les enfants de nos pseudo riches du Gabon, vous tous dont les parents ont contribué a la misère de 80% des gabonais, vous tous dont les parents ont pillés le pays pour vous financer des études en occidents pendant que l'école gabonaise est délabrée, vous tous qui allez dans les boites de nuits claquer des bouteilles de champagnes, depenser des millions que vous volé a vos parents qui volent le Gabon, vous tous qui continuez a croire que ce schema va perdurez, ressaisissez vous, parlez à vos voleurs de parents dans les maisons, dites leurs qu'ils ont fait et qu'ils font du mal à 80% des gabonais, dites leur que c'est vous qui porterez les "pots-casser" lorsqu'ils partirons, dites leurs d'arreter les crimes économiques, vous etes avant tout des gabonais, ne vous contentez pas de voyager et de beneficier des biens mal acquis par vos parents, rectifiez le tire, car nous n'allons pas accepter que vous reproduisiez les memes schema que vos voleurs de pères qui vous ont envoyé étudier en occident sur le dos de la misère de 80% des gabonais...

3.Posté par demo le 23/10/2014 20:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Site Officiel
Gabon – USA / Précisions de Joël Mbiamany-N’tchoreret … au sujet du Secrétaire Général de l’UPG !
23 octobre 2014 No comments Article

Bonjour,
J’écris cette note pour faire suite aux nombreuses questions qui me sont posées inbox. Je souhaite qu’on arrête de m’importuner avec ce sujet. J’étais à New York vers le 22 septembre 2014 pour un séjour de 2 jours. Lors de ce court séjour, je me suis entretenu, entre autres, avec deux personnalités politiques américaines et M. Jean Ping avec qui j’ai une discussion d’environ deux heures sur la situation politique du pays et notamment cette ambition d’une candidature unique de l’opposition face au parti au pouvoir.
Le voyage de Bruno Ben Moubamba aux États-Unis d’Amérique avait été programmé depuis la fin septembre par le département d’État de ce pays. Le département d’État américain invite chaque année une dizaine de personnalités dans le monde qu’il considère des leaders d’importance en devenir dans leur pays pour leur faire connaitre le système politique et institutionnel américain. Les amis de BBM aux États-Unis d’Amérique ont recommandé au département d’État de lui faire cette invitation. Durant son séjour BBM rencontrera des universitaires, des personnalités politiques démocrates et républicaines de même que les gens d’affaires. Les rencontres que BBM fera ont pour objet de favoriser des collaborations multisectorielles. Tous les frais du voyage de BBM aux États-Unis y compris les déplacements à l’intérieur du pays, l’hébergement dans des hôtels de luxe, les repas, la limousine et bien d’autres choses sont assurés par le gouvernement américain et les amis américains de BBM.
Les déclarations qui sont faites ici et là par des personnes de peu d’autorité morale, d’envergure et de pertinence politique sont des élucubrations fruit d’une hallucination nourrie par une quête de reconnaissance politique. Ce n’est pas parce que l’on consomme le vin rouge que l’univers dans son ensemble est rouge. Les propos tenus par certains incultes sur ce voyage sont de l’ordre de la bêtise. Il ne faut y accorder aucune importance.
JMN

4.Posté par Andre Bouassa le 23/10/2014 20:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis André Bouassa et je viens de prendre connaissance du poste N# 3 de démo. Je donne le bénéfice du doute au dr. Joel Mbiamany N'Tchorere sur le fait que son article n'est pas un droit de réponse informelle à mon intervention sur le voyage aux USA de M. Bruno Ben Moubamba. Dans le cas où c'est cela, je l'inviterai à faire un droit de réponse officiel indiquant ses responsabilités et son poste dans les activités politiques de M. Moubamba. Je sais que M. Joel Mbiamany avec qui nous entretenons des bons rapports et avec qui nous échangeons pendants des heures durant ne prendra pas le risque de s'en prendre à ma personne ou remettre à mettre en cause mes dires afin d'éviter que le net soit transformé en terrain de boxe entre lui, BBM et personne. Nous ne voulons pas aller trop loin jusqu'à demander à notre avocat d'investiguer au département d'État américain sur la visite de notre compatriote aux USA et donner la version officielle du département américain sur cette question à moins que nous soyons obligés de le faire.

5.Posté par Pala le 23/10/2014 21:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Bouassa,
Si vous êtes sérieux, au lieu de menacer, demander à votre avocat d'investiguer et ayez le courage d'informer le public. Mais je suis ûre que vous le ferez pas parce qu'on sent votre mauvaise foi.

Vous qui connaissez les grands hommes politiques américains et rencontrez des personnalité plus importantes que celles que rencontre Moubamba, faites inviter votre président Moukagni. Moubamba publie ses informations sur son site, pourquoi cela vous dérange-t-il ? Et c'est avec cette mentalité que vous prétendez diriger le pays ? Quelle tristesse !

6.Posté par Andre Bouassa le 23/10/2014 22:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M. Mbiamany N "tchorere poste 5, je ne trouve pas des raisons à le faire. Comme vous savez, une investigation d'un avocat aux USA peut être une simple lettre qu'il envoie au département d'État américain ou quelques coups de fil qu'il fait demandant la nature de la visite de BBM et si le département d'État a réellement pris en charge les frais de celui-ci. Cela coute $ 250 americain. Vous savez que le departement americain repondra. Je pense que nous n'allons pas aller jusqu'à ce point. Pour le président Moukagni Iwangou, nous ne sommes pas en competition et le besoin pour lui de rencontrer les autorités américaines ne se fait pas encore ressentir.

Pour l'heure, je nous invite à obtempérer étant donné que l'eau calme peut cacher des caimens. Je n'ai jamais eu affaire à vous et ne m'inviter pas à en avoir. J'avais prevu vous faire un droit de reponse avec ce que cela peut comporter, mais j'ai decide de ne plus le faire parceque je pense que je veux continuer a me sentir libre de vous appeler et aussi sentir libre de prendre vos appels si jamais vous m'appelez.

7.Posté par DOUKDOUK le 27/10/2014 15:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
on avait du respect pour ce Monsieur, mais soutenir MOUBAMBA, c'est ressembler à MOUBAMBA, car il ne représente rien- MOUBAMBA est un profiteur- SON BILAN: GREVE DE LA FAIM, ET ENTOURLOUPES = NOMADE. DEMANDEZ A VOTRE AMI MOUBAMBA, DANS TOUS CES PARCOURS, EN ATTERISSANT A L'UPG, IL AVAIT QUELLE BASE , COMBIEN DE MILITANTS ? ON VOUS DIRA ZERO- IL VIENT PROFITER DES MILITANTS LAISSES PAR PIERRE MAMBOUNDOU, QU'IL INSULTAIT- DU BALAI...

8.Posté par Gabonpriorite le 26/11/2014 05:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salutations Patriotique a tous.

A lire ces commentaires, tous ces participants sont des Upegistes Pure sang.
Ces interventions laissent supposer que les forces destructrices sont presentes en interne. L'objectif etant la capitulation de cet Heritage de Pierre MAMBOUNDOU au Gabonais.

Chers Compatriotes l'UPG ne saurait etre divisible que nous lutions ailleurs ou sur le territoire national. La division est l'amie de la desilusion, la defaite, l'aneantissement politique.
Irons nous au champ de bataille pour les echeances avenir serieuses de maniere braillardes et deshonorantes en s'auto opposant?

Allimenter ce genre de debat pour ceux qui ont passe toute une vie a l'edification de ce parti et fidel a la politique de son feu President PM. comme pour le Peuple Gabonais seraient les vrais ennemis du Gabon.

Une veritable meditation s'impose a tous...Que les ennemis de l'UPG s'en aillent en cilence, mais les vrais Compatriotes doivent rejoindrent un seul groupe celui qu'a laisse PM. celui qu'attend le Peuple Gabonais en 2016. l'Union du Peuple Gabonais indivisible.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...