News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Communiqué de presse du Ministère gabonais de la Communication, de la Poste et de l’Economie Numérique à propos de la vente du Groupe Zain

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Vendredi 26 Mars 2010 à 21:05 | Lu 905 fois



Communiqué de presse du Ministère gabonais de la Communication, de la Poste et de l’Economie Numérique à propos de la vente du Groupe Zain
Au lendemain de l’annonce de l’achat des « actifs africains du Groupe Zain par l’opérateur indien, BHARTI AIRTEL », pour un montant de « 4.125 milliards de francs CFA », le gouvernement gabonais , à travers le Ministère de la Communication, de la Poste et de l’Economie Numérique, « désapprouve cette opération suite à l’inobservation par Zain-Gabon » des dispositions réglementaires tout en se réservant le droit (…) de « prendre , à titre, conservatoire toutes mesures qu’il jugera nécessaire », indique, ce vendredi soir, un communiqué officiel que GABONEWS livre dans son intégralité.

TEXTE INTEGRAL

« Suite à l’achat des actifs africains du GROUPE Zain par l’opérateur Indien BHARTI AIRTEL pour 4.125 milliards de francs CFA (8.3 milliards de dollars), le gouvernement gabonais apporte les précisions suivantes :

- Le Gouvernement gabonais désapprouve cette opération suite à l’inobservation par Zain-Gabon des dispositions réglementant l’activité des télécommunications en République Gabonaise et du non respect du cahier des charges de la licence GSM l’autorisant à opérer dans la téléphonie mobile au Gabon.

- Avec plus de 60% des parts de marché des mobiles en République Gabonaise, toute offre d’achat de cet opérateur est de nature à déstructurer ce marché sur lequel est traité l’essentiel des communications.

Au demeurant, le Gouvernement se réserve le droit, à partir de cet instant, de prendre, à titre conservatoire, toutes mesures qu’il jugera nécessaires ».

Vendredi 26 Mars 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 905 fois




1.Posté par sydney le 26/03/2010 22:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SI ce que denonce l'etat du gabon est vrai , ce n'est pas normal que cette vente ce fasse sans consulter le gouvernement vu le poucentage de ce société dans le reseau GSM (60%). N'est ce pas que d'autre pays dans la même situation au refuser cette vente! faisons s'en autand c'est tout! on ne peu pas accepter un vente d'un acteur economique d'un secteur aussi sensible que les telecom sans consulter le pays en question.....wait and see!

2.Posté par franck le 26/03/2010 22:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il faut êtres sérieux, cette opération ne concerne pas que le gabon, s'il fallait que la direction de zain se rapproche de tous les gouvernements africain pour procèder à des opération d'achat ou de vente d'actifs sur le continent alors que c'est une entreprise internationale, alors on se demande bien où on va. de plus, je vous rappelle que zain a racheté celtel il y a quelques années et on a pas il n'y a jamais eu ce genre de déclarations. une chose est sûr c'est que cette histoire cache quel que chose.
affaire à suivre

3.Posté par sydney le 27/03/2010 01:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Malheureusement FRANCK, c'est uniquement au gabon , car le soudan , le maroc et l'afrique du sud ne sont pas concerner! et c'est assez curieux dans la mesure ou les pays siter n'ont pas accepter cette opération!

4.Posté par franck01 le 27/03/2010 01:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis tout à fait d'accord mon chèr sydney, mais zain décidé de gader les machés qui lui semble les plus important n terme de potetialité de croissance, et a décidé de vendre toutes ses autres filialles en afrique. bien quon puisse accordé le bénéfice du doute au gouvernement, il faut que ce dernier nous montre la close qui impose à zain de s'enquérire des ces décisions satratgiques auprès des autorités gabonaise, et que le gouvernement nous dise explicitement en quoi zain a violé les closes du contrat signé. c'est aussi ça l'émergence!: plus d transparence dans les politiques économique et sur les contentieux jusridiques ou commerciaux d l'état avec les acteurs économiques. s'ils décident de suspendre la license de zain, est-ce qu'ils ont des emplois à offrire à tous ces gabonais dans l'ensemble du pays qui travaillent pour zain?
amicalement

5.Posté par Odjuan'a Mbédé (Le Guerrier Mbédé) le 27/03/2010 08:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Aaaaaaaaaah laissez moi ça! Le véritable problème est que Mlle Ngondjout, Patience Dabany et bien d'autres, ont des actions achetées depuis celtel et leurs intérêts étant en jeu, le gouvernement se braque pour voler au secours des siens.

Où était ce cahier de charge avant la vente? Et gabon télécom s'est vendu comment ? et air gabon, et libertis, et l'aéroport de libreville vendue à ADP ? et une partie de la forêt d'ikobé vendue à rougier? Et Gabon fret ? et le signal satélitaire confisqué à des fins commerciales par TVsat et devenu la propriété des bongos? Et l'hotel inter continental ? et la chaine hotélière constituée de tous les hotels provinciaux. Arrêtons de prendre les enfants du bon Dieu pour des canards boiteux !!! c'est quoi ça ? On se fout des gabonais ou quoi?

Si ça continue comme ça, on va ............!!!!!

6.Posté par La Citoyenne le 27/03/2010 09:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais quel est le bilan de cette dame?
La communication ce n'est pas seulement le développement des téléphonie mobile?
C'est aussi avoir comme objectif que tous les ménages gabonais ait accès à la télévision,à internet plus facilement et à moindre coût!

Ce n'est pas nous raconter un histoire à dormir debout car une entreprise peu

7.Posté par sydney le 27/03/2010 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De toutes les manière rien n'est claire dans cette affaire Franck, Reste maintenant a savoir quelle suite va etre donner a cette affaire! L'oppacité des contrats que signe notre pays avec des multinationales sont souvent a l'origine des nombreuse ambiguïtés au sujet des prises des decisions des uns et des autre! l'avenir nous edifiera sans doute!

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...