News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Communiqué de presse de l’opposition. Libreville le 18 décembre 2011

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 19 Décembre 2011 à 12:30 | Lu 2927 fois



Communiqué de presse de l’opposition. Libreville le 18 décembre 2011
Le scrutin du 17 décembre 2011 pour le renouvellement des députés à l’Assemblée Nationale s’est caractérisé par une abstention massive sans précédent dans notre pays. Dans l’Estuaire, l’Ogooué-Maritime, le Moyen-Ogooué, le Woleu-Ntem, la Nyanga et l’Ogooué-Ivindo l’abstention dépasse en moyenne, à la fermeture des bureaux de vote, les 85%. Dans la Ngounié, le Haut-Ogooué et dans l’Ogooué-Lolo le taux d’abstention oscille entre 65% et 75%. Des centres entiers dans l’Estuaire et le Woleu-Ntem n’ont pas vu la présence d’un seul électeur.

Ainsi, en refusant de cautionner la parodie d’élection organisée par le pouvoir PDG sur des fonds publics à grands renforts de milliards de francs cfa, les Gabonais ont largement suivi le mot d’ordre de l’opposition et du mouvement de la société civile « Ca suffit comme ça » en dépit des menaces et intimidations. Ils sont restés chez eux et ont vaqué à d’autres occupations. Ils ont par ailleurs confirmé en l’amplifiant de manière cinglante leur vote du 30 aout 2009 en faveur de l’alternance. C’est un désaveu du pouvoir en place et de celui qui l’incarne, Ali Bongo Ondimba.

Ali Bongo Ondimba comme nombreux de ses amis notamment les autorités françaises actuelles ne pourront pas faire comme si le 17 décembre 2011 n’avait été qu’un épiphénomène de la politique nationale au Gabon ; le scrutin du 17 décembre 2011 sonne le glas d’un pouvoir à l’illégitimité désormais confirmée tant au niveau de l’exécutif que du législatif. Le pouvoir devra compter sur la détermination de l’opposition que nous formons pour aboutir avec le peuple gabonais à une véritable démocratie dans notre pays.

C’est ici l’occasion de remercier grandement les Gabonais dans leur ensemble d’avoir respecté notre consigne « pas de biométrie, pas de transparence électorale, pas d’élections ».
Aussi, en manifestant leur rejet de la politique du pouvoir PDG qui ne se résout toujours pas à organiser des élections justes, transparentes et crédibles, les gabonais ont fait preuve de courage et de maturité et ont exprimé leur exaspération et leur rejet de la gestion calamiteuse du pays. Nous les en félicitons et les assurons de notre engagement sans faille à leur côté à poursuivre le combat de l’alternance et du changement véritable. Le processus est en marche et il est irréversible.




Pour les partis politiques de l’opposition
Jules Aristide BOURDÈS OGOULIGUENDÉ
Secrétaire Général du CDJ.

Lundi 19 Décembre 2011
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2927 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

25.Posté par St.Michael le 20/12/2011 20:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le post de St.Michael s'addresse au devil masqué sous le pseudo de Nietzsche et non @post#2.

Amen.

24.Posté par St.Michael le 20/12/2011 20:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ post#2,

Il y a quelques trimestres je t’avais fait la remarque suivante (justement en paraphrasant ce respectable Nietzsche que tu profanes ici sous ce pseudo):

1-Ta quête systématique de la nuisance sur les Gabonais(es) finira par t’imposer des nuits sans sommeil et longues veillées car il te manque plus de 9 grades d’études supérieures pour être productif et participer effectivement et efficacement sur ce plateau des Grands.

2-Tu te bas corps et sans âme contre la liberté des gabonais(es) qui l’ont déjà payé de leur sang, mais tu es sans savoir que tes mauvais instincts ont soif aussi de la liberté.

Depuis que le Monde est monde pour nous les africains dignes, nous n’avons pas rencontré plus maudit que la peste importée du Biafra apparemment née de Nkama après une césarienne fictive sans trace et sans chirurgien ni témoin oculaire dont l’acte de naissance a ét bidouillé par Assele.

As-tu pensé un peu à ce que tu seras après les bongo ?

As tu pensé un peu quand le ''Custodian/Master'' de La Loi Morale regardera qui est qui et qui a fait quoi sur ces plus petits et opprimés choisis pour faire comprendre les écritures?

Comme tu vois, nous sommes tous devenus comme cette jeune dame au marche de Nkembo qui dit ‘’ on m’a proposé 100 milles pour aller retirer la carte d’électeur , j’ai refusé parce que je ne vends pas ma conscience’’….en effet, elle vend des ignames et non la conscience….Nous autres, à 90% nous disons la même chose, d’où nos exiles multiples et sous multiples formes.

Avec une intelligence fragmentée qui te caractérise, tu sembles plutôt avoir lu sans comprendre la partie ‘Volonté de Nuisance’ qui fut le coté controversé de Nietzsche…..Hélas, c’est dommage d’être pseudo élite……

On ne vient pas ici si on n’est pas visionnaire. Vous avez fait la campagne pour les législatives, vous avez embobiné dans bras cassés comme Mayila, Waura, Manga Moussavou, vous étiez sures de votre coup…Mais vous avez justement oublié de relire et comprendre Nietzche sur le péril des connaissances fragmentées.

Hence, thinking and speaking without awareness is a deadly bossiness.

Take care my friend.

23.Posté par Larévolte (pas la révolte) le 20/12/2011 18:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ St.Michael post 21,

Je te reconnais là maintenant. Ta pugnacité et ton franc parler commençaient à nous manquer. De qui et de quoi devrions-nous avoir peur? Vas-y mon frère attaque-moi ces pauvres bougres qui ont quand même l'audace de se montrer quand ils devraient se cacher. Donc c'est vrai que les pédégistes et affiliés sont nés avant la honte!!!

22.Posté par nietszche le 20/12/2011 17:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ St Michael

"Abo (mon frere en argot courant) St Michael ! " combien de gens te disent qu ils ont eu dans leur vie à voter des deputés dans cette structure où les electeurs et les elus ne resident etrangement pas dans la meme circonscription que les habitants de la ville ou circonscription dont ils convoitent le suffrage ?

En Occident , cette aberration n existe pas, on est voté là où on vit par ceux qui nous connaissent , nous savent proche d eux (autrement que par la filiation) , conscient de leurs difficultés quotidiennes et vivant ces realités quotidiennes que l élu est censé s investir à juguler ?

Vu sous l angle de la " reelle" democratie : Ce n est pas le parachutage de "Librevillois originaire de..." mais le vote de "Vivant à Medouneu ou à Mbigou et s investissant à Medouneu ou à Mbigou" !

Qui constitue alors ce corps electoral ?

Les populations rurales connaissant à peine l élu en transit ?

Les autochtones qui parviennent si les moyens, les 10 000 f CFA ou le transport gratuit le permettent, à faire le saut des poles de concentation urbaine vers le "village", dit d origine (condition archaique sine qua non d elligibilité) ?

Les taux d abstention élevés ne sont pas un facteur nouveau et ne dessine dans le cas actuel aucune inflexion particulière de la perception de la vision du citoyen (electeur en puissance) sur le politique. Le programme du president qui a été établi avant cette legislature n en sera que peu touché et son plebiscite ou désaveu est lié à son terme.

Le suffrage unversel lui, est le seul vote detreminant (au Gabon) , dans un systeme qui est apparement plus presidentiel que parlementaire .

Alors Abo St Michael , la lecon intelligente à tirer de la revelation de l abstention ou de la "diffulculté d elire des hommes de terrains vivant à nos cotés ", c est une obligation d etre voté là où on vit par des hommes qui nous connaissent et qu on cotoit . Cela reduirait le probleme de l inaction du parlement, la transumance des electeurs, la demagogie, la corruption et redonnerait au vote des parlementaires un sens bien plus que theorique. L abstention revele donc juste que le parlement n est pas assez pres de l electeur contrairement à la presidentielle.

Prends note !

21.Posté par St.Michael le 20/12/2011 10:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que le monde est paradoxal!

Au regard de ces femmes du marcher de Nkembo avec une intégrité morale et leurs raisonnements cohérents, ça me fend le coeur de voir que des Telesphore, Nietzsche, Ndoungou, Assele, Rogombe, Mborantsuo dont le niveau de raisonnement est en dessous du seuil de la médiocrité sont là où ils ne devaient pas être et ce sont ces femmes intelligentes, refusant de vendre leur conscience, qui sont sur des estrades pour vendre les ignames à la place des Nietzsche/Rogombe/Ndoungou/Ojukwu.

S’il y a une place d’Aliben au Gabon ce n’est pas au bord de mer c’est bien à la gare routière pour vendre des culasses de Peugeot 104 trafiquées.

L’inconscient incompétent Nietzsche parle des réformes du biafrais pour attirer l’électorat vers le biafrais…Sic.

Comment peut on faire des réformes sans avoir eu l’onction du peuple Gabonais : 9% en 2009 infligé à cet intrus.
Moins de 9% du corps électoral se sont rendus aux urnes d’une élection sans enjeux démocratiques.
Le duo Aliben/Accrombessi transporte des prostitués et drogue dans les avions de la république comme le faisait leur père adoptif.


Le Vrai et illustre Friedrich Nietzsche (profané ici par un inconscient ouest africain déguisé) diésait justement il vaut mieux ne pas savoir que de savoir tout à moitié…et Shakespeare appelait cela ‘’pretending to know or thinking without awareness’’….

Faudrait il encore sortir d’Harvard University pour se rendre compte que ce n’est pas une affaire de réformes ou de réaliser les projets ou donner des millions (mêmes les femmes de Nkembo refuse de vendre leur conscience..). en toute vérité le divorce entre le Peuple Intelligent, Intègre Opprimé et l’oppresseur pondu au Biafra est consommé.

Quelques soient les miracles maléfiques que pourrait opérer ce nigérian Ali9%, il restera vomis des gabonais PARCEQUE LE PECHE ORIGINELA A ETE COMIS (Violer les gabonais et leur constitution dans leur propre pays)

S’il y a une place d’Aliben au Gabon ce n’est pas au bord de mer c’est bien à la gare routière pour vendre des culasses de Peugeot 104 trafiquées.

How can a mad and mental sick Nietzsche be talking about reforms....What a paradoxical world we are living in.


Someone is getting crazy here or suffering from mind dysfunction disease due to bongoism virus.….

20.Posté par nietszche le 20/12/2011 06:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La bourde du PNUD aura ainsi donc oté toute sa saveur a un scrutin tant attendu. La Biometrie et son expression le "ca suffit comme ca" se sera constitué en lot de consolation (cette peau de chagrin?). Et au final les "papis flingueurs" auront plus boycoté les candidats de l opposition sur les starting-blocs que ceux du PDG, aux quelques adeptes plus motivés par un scrutin sans hommes nouvaux ou de carrure, en lice dans la contrepartie.

En se referant au credit du poltique fortement entamé par l incapacité de nos politiciens à faire une assomption de leurs bilans respectifs à l exception des auteurs du "j assume" litteraire et du "Toutes mes excuses" audiovisuel (ce qui explique des forts taux d abstention, qui sont mis à jour juste maintenant par la société civile) toute la classe politique (les memes!) a du soucis à se faire, gouvernants comme Néoopposants.

L executif peut ici enregistrer le sceptisme des populations face une legislature qui commence et un mandat qui se doit de garder le cap des reformes et des investissements visibles à forts impacts directs sur le citoyen à fin de ramener l electeur dans le giron de la politique non demagogique et de le reconcilier avec ses institutions.

Bien plus que d avancer, il va falloir filer pour reconcilier les gabonais sur le terrain des offres de projets portant sur les avancées sociales et les politiques de devellopement . Alors Vitesse grand V !!!

19.Posté par Abdahlah le 19/12/2011 23:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Donguila

un peuple donne une claque à un parti en votant MASSIVEMENT pour son adversaire. Ce qui n'est malheureusement pas le cas ici. La strategie de l'opposition est regretable et pathétique... Ce n'est pas de cette manière qu'elle va changer les choses.

18.Posté par FOUTAISE le 19/12/2011 22:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais où est passé Bruno MOUBAMBA ou MOUBAM-BI ???!!!!

Quelle étrange silence pour celui là qui se retira de la politique l'été dernier et qui réapparut pour devenir l'1 des chantres de la démocra-shit à la sauce Alidubiafra OJUKWU; Le leader charismatique, transfuge de l'UN qui rêvait de devenir député...

Vraiment, certains gabonais me dépassent. C'est vous tous là qui dégoûtez les gabonais et détournez les gabonais de la chose publique. MOUBAMBA s'est transformé en BAMBI-ABESS en un rien de temps, personne n'a rien compris!!! C'est vrai que les voies du seigneur sont impénétrables...

Dieu merci, le peuple a été plus mature. En infligeant cette raclée au biafrais, BAMBI-ABESS a reçu sa part de claque par ricochet. D'où son silence...

17.Posté par FOUTAISE le 19/12/2011 22:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais où est passé Bruno MOUBAMBA ou MOUBAM-BI ???!!!!

Quelle étrange silence pour celui là qui se retira de la politique l'été dernier et qui réapparut pour devenir l'1 des chantres de la démocra-shit à la sauce Alidubiafra OJUKWU; Le leader charismatique, transfuge de l'UN qui rêvait de devenir député...

Vraiment, certains gabonais me dépassent. C'est vous tous là qui dégoûtez les gabonais et détournez les gabonais de la chose publique. MOUBAMBA s'est transformé en BAMBI-ABESS en un rien de temps, personne n'a rien compris!!! C'est vrai que les voies du seigneur sont impénétrables...

Dieu merci, le peuple a été plus mature. En infligeant cette raclée au biafrais, BAMBI-ABESS a reçu sa part de claque par ricochet. D'où son silence...

16.Posté par Donguila le 19/12/2011 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
OJUKWU OBI Jefrrey ONDIMBA, le KIM JONG-UN du Gabon.

Le dictateur Coréen vient de mourir. Faut les voir pleurnicher, se rouler par terre, comme des malades, exactement comme les pédé-gistes maraboutés et maboulisés du Gabon lors du décès du père ONDIMBA!! Le lyrisme et la théâtralité à son paroxysme. C'est çà le résultat quand on aliène le peuple, ou du moins 1 portion du peuple (les esclaves et ventriloques de pédé-gistes).

Nous, on retient juste que le peuple gabonais vient d'infliger une sévère CLAQUE au biafrais ainsi qu'à son équipe. L'imposteur imposé aux Gabonais par SARKO doit en tirer les leçons; Qu'il mette son arrogance et son ego de côté, et qu'il reconnaisse que non seulement les Gabonais dans leur écrasante majorité n'ont pas voté pour lui en 2009, mais qu'en plus, ces mêmes Gabonais NE L'AIMERONT JAMAIS!

PDG: Zéro pointé.

YA PAS EU ELECTION!

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...