News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Communiqué de l'UPG Amérique-Asie :Droit de reponse sur la Démissiondes membres du Bureau UPG-USA

Le site de la Liberté - Andre Bouassa le Lundi 7 Octobre 2013 à 14:00 | Lu 700 fois

Cependant les allégations faites à l’endroit des responsables de l’UPG et de l’Union du Peuple Gabonais sont d’une gravité insoutenable, d'une moralité douteuse, en tout cas d'un infantilisme politique qui est le résultat d'une mauvaise lecture des activités politiques de l'UPG. Ces allégations sont sans fondement et leurs auteurs en tiennent l'unique responsabilité.



Communiqué de l'UPG Amérique-Asie :Droit de reponse sur la Démissiondes membres du  Bureau UPG-USA
Le bureau UPG des Amériques et de l'Asie par son représentant légal prend acte de la démission officielle des membres du bureau UPG USA installés quelques mois après le décès du Président Pierre Mamboundou, décès survenu le 15 Octobre 2011.

En lisant le communique du bureau UPG USA, après une concertation avec le représentant UPG Canada et le représentant UPG Europe/Afrique, le bureau UPG Amériques/Asie ne souhaite pas alimenter une polémique politique dont l’objectif est de distraire le peuple gabonais du réel combat qu'il mène contre la dictature Ali Bongo-PDG.

L'UPG Amériques-Asie estime que ce type de débat fait plutôt le lit de ce pouvoir criminel intégré.
Cependant les allégations faites à l’endroit des responsables de l’UPG et de l’Union du Peuple Gabonais sont d’une gravité insoutenable, d'une moralité douteuse, en tout cas d'un infantilisme politique qui est le résultat d'une mauvaise lecture des activités politiques de l'UPG. Ces allégations sont sans fondement et leurs auteurs en tiennent l'unique responsabilité.

L’UPG Amériques-Asie, tout comme l'UPG en général, ne peut empêcher quiconque de démissionner de l'UPG pour intégrer un autre parti ou un quelconque mouvement. Toutefois, cela doit se faire dans un contexte soutenu par un esprit de sagesse et de maturité vide de tout dénigrement, de haine et de tout opportunisme politique.

Quand un gabonais qui a le souci de son pays pose une action politique, il doit se poser la question de savoir à quoi cette action bénéficie-t-elle au peuple gabonais ? Les gabonais n’ont rien bénéficié jusqu'à présent des divisions, des règlements de comptes des opportunistes politiciens gabonais ou des coups bas entre partis politiques.
Pour éclairer l'opinion publique et les membres démissionnaires nous les informons sur les points dont les informations leur échappent :

1- le protocole d’accord n’a pas été un échec mais une réussite. Les deux tendances se sont bel et bien réconciliées, les membres responsables loyalistes ont intégré le comité exécutif depuis la signature de l’accord; Ceux qui avaient leur agenda secret en ont tiré les conséquences et ont quitté le parti.
2-Il n’y a plus des tensions entre les deux tendances et pour l’heure, il n’y a pas de division du leadership. Le parti est géré par le secrétariat exécutif, à la tête d'un directoire consensuel composé des "loyalistes" et des "légalistes" jusqu'au congrès qui élira le futur président du parti.

3/Il n'y a pas eu de retard sur la date du congrès, mais le report de ce congrès est dû à la lecture des statuts qui imposent l'organisation préalable au congrès d'une convention nationale au cours de laquelle l'ordre du jour et des sujets à traiter au congrès sont débattus. Le congrès doit statutairement s'organiser trois mois après la convention. Ce n'est ni à l'initiative du secrétaire exécutif ou de quiconque souhaiterait se maintenir à la tête de l'UPG mais d'une disposition statutaire.

4/Il n’y a jamais eu de guerre de leadership à l’UPG, les statuts sont clairs à ce sujet: ils établissent les conditions de prise effective des responsabilités à l'UPG. L'amendement des statuts est une prérogative du congrès et non celle des individus. Ceux qui souhaitent faire des amendements doivent le faire en suivant les dispositions statutaires.

5/ Les responsables actuels du parti ne s’accrochent pas par force mais attendent le congrès qui élira un nouveau président. Celui-ci formera un nouveau bureau. Les déclarations faites à leur endroit sont sans fondement et relèvent d'une surenchère dans la diabolisation de l'UPG.

6/ Nous tenons à préciser qu’à l’UPG il y a des hommes valeureux et intègres dont l’objectif est le départ du pouvoir inique d'Ali Bongo Ondimba PDG. Les traiter de délinquant est une injure et un manque de respect à l’endroit de ces personnes. Cette injure traduit en tout cas la personnalité de leurs auteurs, qui au lieu d'initier un débat d'idées, préfèrent plutôt fondrent dans l'invective, la fuite en avant et la démission.

Les membres du directoire de l'UPG ont tout sacrifié dans leur vie pour cette lutte, certains ont perdu leurs parents, d'autres leur carrière, d'autres ont vécu l'exil, la prison, les persécutions en tous genres, etc. Ces accusations injustes qui ne relèvent que des lubies traduisent le manque de sérieux de leurs auteurs qui n'ont jamais fait mieux que les membres du directoire du parti qu'ils insultent.

7/L'UPG est un parti de gouvernement, en ce sens qu'il milite pour prendre effectivement le pouvoir. Il n'est pas là pour servir de paravent démocratique du pouvoir des Bongo-Ondimba ou de vitrine d'une quelconque officine étrangère. L'UPG accepte le débat contradictoire en son sein, chaque membre est libre d'exprimer ses opinions, proposer ses idées, initier des actions, mais nous refusons l'invective, le débat stérile et la mauvaise foi. De même la distraction politicienne ne nous affecte nullement.

C'est pourquoi, nous disons à l'endroit des démissionnaires que s'ils ont le droit de démissionner en tant que membre d'un bureau de l'UPG, ils n'ont nullement le droit de décider de la dissolution d'une structure qu'ils n'ont pas créée et dont ils ne sont pas les dépositaires légaux. L'UPG a seul le droit de créer ou de dissoudre, sur proposition de ses représentants nommés par le Président Pierre Mamboundou ou par le future président, toute structure du parti à l'étranger.

Le Bureau UPG/USA continuera a existe et des nouveaux membres y seront responsabilisés prochainement. Tout en regrettant le départ de ces trois membres, nous leur souhaitons bonne chance dans leur future structure politique.

Pour notre part, la lutte continue.

André BOUASSA
Représentant UPG Amérique-Asie
Coordinateur des fédérations UPG Amériques-Asie


Lundi 7 Octobre 2013
Andre Bouassa
Vu (s) 700 fois




1.Posté par Oyemois le 07/10/2013 19:03 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ambamany et Moubamba sont des girouettes politiques.

2.Posté par Ravalomana le 07/10/2013 20:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais André Bouassa, l'indigent là qui n'arriver même pas à paye son loyer aux USA, qui t'a nommer représentant de l'UPG aux Amérique? Tu t'est auto proclamé. Donne la lettre du Secrétariat de l'UPG qui t'a nommé ou quoi?. On ne s'auto proclament pas représentant UPG Amérique sans nomination officielle de la part du bureau exécutif de l'UPG. Ou bien? Vous êtes tous des faussaires à l'UPG ou quoi? Moubmamba, faussaire qui dit que Mamboundou l'a laissé l'UPG, maintenant toi qui s'autoproclame.

3.Posté par Giscard le 07/10/2013 20:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est seul dans un BUREAU?

4.Posté par Tous sauf Ali Bongo le 07/10/2013 23:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Kiakiakia... MAMAHO! monsieur Ambamany alias Ravalomana poste N# 2: Je viens d'appeler Monsieur Andre Bouassa sur ton commentaire. Tu ecris en prenant un pseudo mais en fait, on sait que c'est toi qui a ecrit ce commentaire. Akieeee....Akieeee. C'est cela la politik? Le monde entier connaît qu'André Bouassa a toujours été représentant UPG. Cela était sur le site officiel de l'UPG à l'époque de PMM. Il a toujours été le porte-parole de l'UPG à l'étranger depuis plusieurs années. Toi et moi sommes devenu membres apres la mort de PMM. Il est celui qui t'a fait membre de l'UPG en te donnant la lettre du membership, c'est la meme lettre qu'il m'a faite et c'est lui qui a organisé votre bureau USA. Tu dis qu'il ne paye pas son loyer alors lalala....tu vas loin frangin. Tu as dormi dans sa maison plusieurs fois pendant que plusieurs annees tu as été incapable de lui montrer l'a ou tu habites. Pourquoi ne reste tu pas sur le terrain politique comme lui l'a fait? Pourquoi aller sur le plan personnel? monsieur .Bouassa est prêt à mettre ses avoirs financiers sur Facebook . Es-tu prêt aussi à le faire? On saura dans ce cas qui est indigent et qui est plus responsable que l'autre financièrement. Il habite dans une villa, toi ou vis-tu? Si monsieur Bouassa est seul dans le bureau, et moi où suis-je? Ambamany la politik ce n'est pas ce que tu fais ou ce que vous faites dans la diaspora. Laissez les querelles . Entendez-vous avec Monsieur Bouassa même n'étant plus dans le même parti. Qu'André t'appelle ou que tu l'appelles pour éviter de vous livrer dans un combat inutile sur le net. On n'a pas besoin de cela. J'ai eu le courage de te le dire et je rappelerai monsieur Bouassa pour lui parler aussi. Comportez vous en grand.

5.Posté par Pale Lôge le 08/10/2013 06:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Poste 4. sans pour autant connaître les implications et les imbrications de ces militants au sein de l'UPG, nous observateurs et sympathisants sommes satisfaits du ton modérateur et de Tout sauf Ali.

Il est inopportun aujourd'hui d'ajouter les déchirements entre membres alors que le peuple gabonais, le vrai militant attend de vous, dirigeants de l'UPG un sursaut d'orgueil pour la réconciliation afin d'honorer la mémoire du défunt Président.

Qu'être loyaliste pour nous? C'est celui qui ne s'adonne pas à destruction du parti sous de faux prétextes qui ne visent que les intérêts égoïstes. Nous l'avons déjà dit, le danger des partis de l'opposition est de se croire souvent victorieux à la veille des élections, par des calculs simplistes. Ainsi, certains «cadres» des partis rompent la stratégie unitaire, pour se faire valoir. D'où les infinissables scissions. L'UPG, qui se trouve dans la tourmente, nous sert aussi ce plat insipide, ignorant que l'aura de ce parti est le fruit du charisme de Pierre MAMBOUNDOU. L'oublier est preuve d'amateurisme. Le congrès est le moyen par excellence de vous ré-unir. Sinon tout est diversion et ambitions personnelles!

6.Posté par Inongo Ahilè le 08/10/2013 07:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le communiqué des démissionnaires et celui du représentant légal montrent que les premiers n'étaient pas au courant des activités du parti. Si l'on ne participe pas à la vie d'un parti au point d'en ignorer des actes aussi visibles que la réconciliation, il faut, en toute honnetété intellectuelle, tirer les conclusions. C'est dans ce contexte que l'on devrait voir ces démissions, car en lisant le communiqué du représentant légal, rien ne justifie ces démissions et les raisons évoquées par les premiers sont assez courtes. Ces personnes ne participaient plus à la vie du Parti aux USA. Monsieur Aunouviet et Monsieur Benony n'ont plus jamais participé à la moindre activité du parti. Ils n'ont même pas participé à l'importante rencontre de l'UPG en mars 2013 à Raleigh. Quant à Monsieur Ambamany, il a du exiger que d'autres pourvoient à son déplacement et à ses frais d'hotel quand des gabonais venant du Gabon avec leur maigre salaires ont payé leurs billets et leur hotel de leur poches. L'esprit du sacrifice n'étouffe pas ces compatriotes, rien que l'appât du gain. S'abaiiser ainsi à des attaques personnels ne grandit personne. Il est claire que si ces personnes vont sur ce terrain, des cerceuils de forfaitures seront exhumés et sapperont à coup sûr la rénommée et les ambitions des uns et des autres. Alors, restons sur le plan politique.

7.Posté par mor mor vivan vivan le 08/10/2013 21:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vraiment l'affaire des upégistes des USA là ça fatigue les gens depuis plus de deux ans. Tout n'est pas faux dans ce qu'a dit Ravalomana.

8.Posté par Tous sauf Ali Bongo le 08/10/2013 23:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mor mor vivan vivan poste 7, tu ne sais pas 2 koi tu parles. Pale Lôge et Inongo Ahilè eux o moins sont logik. Les attaks perso en politik sont pour ceux qui n'ont pas d'arguments politiks. En koi cela avance l'opposition?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...