Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Communiqué : Le Mouvement « Bongo Doit Partir » condamne la énième prise en otage du Gabon par les Bongo, et soutient l’Union Nationale

l'info réelle 7J/7 - Editeur Libre LVDPG le Vendredi 28 Janvier 2011 à 11:54 | Lu 1869 fois

Le mouvement en exil « Bongo Doit Partir » (BDP-Gabon Nouveau) exprime sa vive inquiétude devant la montée actuelle de la répression et de l’arbitraire politiques au Gabon et s’étonne de la dissolution de l’Union Nationale.



Communiqué : Le Mouvement « Bongo Doit Partir » condamne la énième prise en otage du Gabon par les Bongo, et soutient l’Union Nationale
La dissolution d’un parti politique, quel qu’il soit, et la répression policière à l’endroit de citoyens exprimant leur souveraineté devant l’arbitraire et la dictature, sont des actes extrêmement graves et inacceptables qui ne peuvent laisser aucun Gabonais indifférent. Ces actes de dictature avérée commandent que chaque citoyen se rende désormais compte, plus que jamais, et une bonne fois pour toutes, que le changement ne viendra au Gabon ni par les urnes, ni par le bon vouloir des Bongo, et encore moins par la grâce de Jésus Christ.

Le changement souhaité par tous ne viendra que par des activités et actes insurrectionnels engageant toute la nation et ayant pour but de rétablir notre peuple dans ses droits les plus inaliénables, dont ceux à la paix durable, à la libre expression politique et à la libre poursuite du bonheur.

A ce titre, le BDP-Gabon Nouveau, tout en apportant son soutien le plus inviolable au mouvement sœur Union Nationale (UN) aujourd’hui brimé, et à tous les partisans du changement hier, aujourd’hui et demain engagés dans la lutte politique pour un Gabon meilleur, appelle les Gabonais à la vigilance et à la détermination.

Au moment, donc, où tout le monde a enfin compris que seule l’insurrection pourra débarrasser le Gabon des Bongo, il convient, devant la situation pressante actuellement en cours au Gabon, que tous ceux et toutes celles qui s’activent pour un Gabon meilleur se rendent compte de l’impératif d’une approche véritablement insurrectionnelle au Gabon, aux fins d’en finir une bonne fois pour toutes avec les Bongo, et d’éviter les approximations habituelles qui risquent, parce que n’allant jamais au bout de la logique, de conforter une fois de plus, et une fois de trop, le régime bongoïste, tout en ramenant le pays à des compromis de partage de pouvoir plutôt que de prise de pouvoir. Les Gabonais sont fatigués.

Ainsi, tout en regrettant que l’UN n’ait jamais répondu à l’appel du BDP-Gabon Nouveau pour un sommet de la libération nationale à Washington, sommet qui n’avait d’autre but que de préparer, ensemble, et avant le lancement de toute action, une insurrection en bonne et due forme qui ne laissât aucune chance de survie politique au régime des Bongo, avec la garantie d’un changement incisif et rapide une fois l’insurrection déclenchée en conformité avec des étapes politiques préalables et obligatoires, notre mouvement ne peut rester indifférent devant la répression qui s’abat actuellement sur nos frères et sœurs de l’Union Nationale, et partant, sur le reste de la nation.

Aux Gabonais résolument engagés dans la lutte insurrectionnelle, nous demandons le courage et l’abnégation. A ceux qui se cherchent encore et ne savent pas par où ni par quoi commencer, nous disons que le premier acte insurrectionnel de taille consiste, dans l’immédiat et pour toute portion de la nation, à identifier, à reconnaître et à désigner nommément, et sans ambiguïté, Ali Bongo Ondimba, Rose Francine Rogombé et Madeleine Mborantsuo comme les trois ennemis les plus bestialisés et les plus mortels de la République, c’est-à-dire ceux qui bloquent toute possibilité de changement au Gabon.

Par conséquent, vu que c’est par ces trois ennemis les plus farouches du peuple que tient le régime des Bongo, et vu que c’est par des relations et pactes de cuissage que les dames les plus puissantes de la République (Rose Rogombé et Madeleine Mborantsuo) ont choisi les Bongo au détriment du peuple gabonais, Ali Bongo Ondimba (président autoproclamé), Rose Rogombé (la femme qui a vendu le Gabon aux Bongo) et Madeleine Mborantsuo (la prostituée de la République qui a vendu ses fesses aux Bongo) doivent être vus comme les cibles les plus indiquées pour une décapitation républicaine de régime en bonne et due forme, et ceci par tous les moyens possibles.
Les Gabonais qui comprennent comprendront.

Les approximations ne sont tout simplement plus admissibles.
La prise en otage du Gabon par les Bongo doit prendre fin.
Fait à Montclair, le 27 janvier 2011.
Dr. Daniel Mengara
Président
Mouvement « Bongo Doit Partir »
P.O. Box 3216 TCB
West Orange, NJ 07052
USA
Tél./Fax: 973-447-9763

Vendredi 28 Janvier 2011
Editeur Libre LVDPG
Vu (s) 1869 fois




1.Posté par visite surprise le 28/01/2011 12:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
beaucoup de gens seront surpris, patience, ca n'a pas encore commencé. si vous paniquez comme ca maintenant, comment ferrez vous le moment venu?

2.Posté par LeM le 28/01/2011 12:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il me semble Monsieur Mengara s'est réconcilié avec son frère Mike Jocktane.

3.Posté par Mezzah le 28/01/2011 13:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Madeleine Mborantsuo (la prostituée de la République qui a vendu ses fesses aux Bongo) aura pour son compte, ce sera pire que ce que vit l’épouse de BEN Ali.

Vous savez, qui aurait cru que :
• Mobutu Sese Seko Kuku Ngbendu wa Za Banga se serait sauvé avec les balles de kalachnikov aux fesses
• Ben Ali aurait fuit en oubliant sa fille de 18 ans derrière lui
Il y a bien d’autres exemples, chacun à son tour, celui du clan Bongo est proche. Demain l’armée se tournera et les Bongo/PéDégistes fuiront comme un gamin surpris en train de prendre du jus au réfrigérateur sans l’aval de sa mère.

4.Posté par Diaz le 28/01/2011 14:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que tous les gabonais soucieux du devenir de leur pays entrent dans l'insurrection et soutiennent le Président André MBA OBAME.

Gabonais, je vous avais maintes fois prévenu ici que le compte à rebours avait commencé. Je crois que vous me croyez maintenant.

Mon cher frère Dr Mengara, juste un point sur lequel vous et moi avons du mal à nous entendre. Pour moi, Dieu est toujours du côté du peuple. Je comprends que vous soyez d'une tout autre obédience spirituelle, mais je suis personnellement convaincu que Dieu est toujours du côté du peuple même si les circonstances semblent montrer le contraire. Ne dit-on pas 9 jours pour le voluer et un seul pour le propriétaire? Dieu a donc son temps, et ce temps est celui du peuple.

J'ai donc la conviction qu'avec la grâce de JESUS CHRIST, le peuple vaincra ces démons qui pillent le Gabon.

5.Posté par Diaz le 28/01/2011 14:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai dans mon premier post oublié de préciser que le premier des démons à détruire au Gabon, c'est un certain JURGENT, roi de l’insulte et de l’ineptie, prince de la stupidité, duc de l’incompréhension et marquis de l’entêtement.

6.Posté par Portgentillais le 28/01/2011 14:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BDP soutient maintenant le fils spirituel d'OBO hein??
Vous êtes vraiment des grands naïfs.

http://vimeo.com/5651852

7.Posté par jeyfrey le 28/01/2011 15:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Porgentillais!
La politique c'est conflit d'idéologies. Quand ces dernières divergent c'est à ce moment qu'il y a discordance entre deux régimes politiques. Mais dans le cas actuel il s'agit d'une opinion commune à tous. Maintenant pourquoi penses tu qu'un régime politique devrait se soustraire à cette actualité politique? L'objectif est le même.

8.Posté par Portgentillais le 28/01/2011 16:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous êtes en train de vous faire avoir. On retiendra que vous avez participé à cette mascarade.
Le temps n'efface jamais rien.

9.Posté par Olong le 28/01/2011 21:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Porgentillais,
Le temps qui n'efface jamais rien retiendra que tu etais malheureusement le grand absent lors de la liberation du Gabon si liberation il y aura. A mon sens il vaut mieux tenter de faire quelque chose plutot que de rester observateur et tres critique pour des actions a prendre.
Si moi je dois choisir entre le pire et le moindre le choix est bien claire a mon sens. Il vaut mieux se concentrer sur l'essentiel en ce moment et la suite on verra comment la redresser.

10.Posté par Le Français le 28/01/2011 23:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais quel français vous lisez, vous? Avez-vous lu quelque part le BDP dire qu'il soutient Mba Obame? Le BDP déplore dans ce texte le sort de l'UN. C'est une situation qui peut arriver à tout parti, meme le BDP. Mais il n'y a nulle part dans ce texte un soutient à Mba Obame. le Dr. Mengara n'est pas un homme naïf. Je connais ce gars comme un vrai penseur. Ce texte est savamment écrit. Il a uncontenu général et non spécifique à la situation de Mba Obame et compagnie qui amusent la galerie.

11.Posté par Le Français le 28/01/2011 23:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
est-ce que Mengara et JOcktane se sont rencontrés pour se réconcilier? l'UN c'est l'UN, le BDP c'est le BDP. le BDP est solidaire de l'UN pour sa dissolution, qui est grave quand-même. Mais les histoires de r´´conciliation ou de soutien à Mba Obame, je ne vois pas dans ce texte ni dans aucun autre. Le BDP n'a pas encore soutneu Mba Obame. Il faut bien lire. Demandez pourquoi à Mengara. Il sait peut-être quelque chose? Ce message montre que le BDP et l'UN n'ont pas pu accourder les violons. il faut bien lire.

12.Posté par Gabondabord le 28/01/2011 23:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Olong

1/ Quand POG prend feu en 1990 après l'assassinat de J.Rendjembe (ABO+AMO), Mba Obama était où?

2/ Quand les syndicalistes manifestent en raisons de leurs conditions de vie et de travail calamiteuses, Mba Obama était où?

3/ Quand nos frères de POG tombent ENCORE après le coup d'État, Mba Obama disait quoi?

4/Le choix c'est entre le pire et l'alter ego du pire.

5/ J'assume et je confirme, Mba Obame ne trompe que, ceux qui sont assez désespérés pour le croire encore, et ceux qui veulent aller bouffer vite vite vite avec lui.

Vive les vrais patriotes,
"Les amoureux du pays" de circonstance, débrouillez-vous avec votre casting.
Et que le spectacle continue!

13.Posté par Portgentillais le 28/01/2011 23:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Olong

Vous êtes vraiment des amnésiques hein, mais bon apparemment on vous a vraiment bien lavé le cerveau.
Ni Ali le biaffrai, ni André l'équato.
Ni un type qui veut être roi du Gabon, ni celui qui veut vendre la terre de nos pères.

Le choix n'est pas binaire, seuls les simplistes et les escrocs raisonnent comme ça.

A bon entendeur.

14.Posté par LeM le 29/01/2011 15:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Trouvez-vous la mesure prise par le pouvoir suite aux agissements des membres de l'UN antidémocratique? Vous ausssi!!!

15.Posté par NE SOYONS PAS AMNESIQUES le 30/01/2011 00:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BDP, mais on devient vieux il faut aller à la soupe populaire.
BDP : BONGO DOIT PARTIR
ABO Digne héritier de BONGO ONDIMBA Omar, d'après sa déclaration de Barcelone, il le confirme l'assume et le revendique tout en confirme que Ali est son frère.
quelle est la difference entre AMO et ABO ? c'est qu'il n'ont pas la même maman, AMO assume l'héritage de Omar Bongo Ondimba son père et ABO veut nous mentir qu'il fait la rupture après 42ans de règne de son père = Ce sont bien les dignes fils de Omar Bongo Ondimba.
Plus sérieusement arrêter de nous servir cette soupe pour la ènième fois
NOUS NE SOMMES PAS AMNESIQUES A LA VEILLE DES LEGISLATIVES VOUS NOUS PRENEZ POUR DES CONS
MBA OBAME COMME ALI BONGO ONDIMBA C EST DU PAREIL AU MEME
MENGARA CHANGE DE NOM A TA STRUCTURE CAR TU AS CHANGE DE CAMP LAISSES LES AUTREE STRUCTURES DE LA DIASPORA

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 17 Novembre 2017 - 04:32 Gabon - Jeûne national : L’appel de Ben Moubamba

Flash Info Résistance | Politique | Société | Economie | Art Sponsorisés | Scandale | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame


Flash Info
20/11/2017 07:51

Flash info : Notre version mobile, plus rapide

Nous venons de rendre notre version mobile et tablette plus rapide, après plusieurs mois de travail, en vous informons aussi que votre site est rentré dans le club des meilleurs sites francophones...
Info juste & Utile : News 7J/7









Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...


Incroyable !