News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Communiqué : A.L.C.R Association de Lutte Contre les Crimes Rituels.

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 20 Septembre 2011 à 13:54 | Lu 1074 fois



GABON : Témoignage du Président de l’ALCR (Association de lutte contre les crimes rituels), Coordonnateur du REDDHGA (réseau de défense des droits humains du Gabon).

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,



Chers amis défenseurs des droits humains,


Je vous remercie de m’avoir, non seulement invité à cette rencontre, mais aussi donné la parole pour vous livrer mon témoignage sur le travail que nous faisons sur la lutte contre les crimes rituels au Gabon.

En effet, les crimes rituels sont définis comme « des pratiques, des techniques ou des procédés intentionnels visant du vivant de la victime à un prélèvement de certains de ses organes afin de puiser des forces cachées dans l’homme ou secrètes de la nature , du cosmos ; forces que les instruments de la science moderne ne peuvent ni mesurer ni identifier, et qui ont pour conséquence des résultats empiriques, désirés ou provoqués, tels que l’acquisition soit d’un savoir touchant le cours commun des choses, soit d’un pouvoir les modifiant dans un sens qu’elles n’auraient pas eu autrement ».

Les pratiquants récupèrent les organes vitaux de la victime, appelés « pièces détachées » (sexe, langue, yeux, oreilles, cœur, et peau) pour les fétiches. Le sang retiré est but dans les temples. Ces organes sont censées offrir : jeunesse, santé, richesse, réussite, surtout honneur et pouvoir. Les enfants et les femmes en sont les principales victimes. Une nouvelle criminalité née du satanisme enracinée dans la sorcellerie, et les sectes. Le sang coule trop au Gabon.

Les raisons de mon engagement dans cette lutte. Elles viennent du drame que j’ai vécu en 2005, avec le double meurtre, de nos enfants Eric et de son ami Ibrahim. Agés de 12 ans, enlevés, assassinés, mutilés puis jetés à la plage les corps retrouvés le lendemain. Son frère Gauthier, en 2007, kidnappé, séquestré, gardé durant 3 jours dans un bungalow. Les deux plaintes portées restent sans suite. Je remercie le Seigneur, les Ambassades des USA, de France les églises et les ONG qui ont facilité sa libération. De deux à douze familles victimes en un mois, naissance de l’ALCR et je fus élu Président.

De plus, j’ai dénoncé publiquement les arrestations arbitraires des leaders des ONG en décembre 2009, ce qui a fait de moi la cible des services de renseignements, depuis lors, mes faits et gestes sont surveillés. J’ai été empoisonné en février 2011, menacé régulièrement,

De 2008 à juillet 2011, 120 cas de crimes impunis recensés. Le grand problème réside sur les commanditaires présumées coupables de ces actes qui prêtent serment le jour et la nuit et ne craignent pas Dieu. Ce sont des réseaux secrets. Ils ont une gestion calamiteuse des biens du pays et brillent dans l’impunité, la corruption, le tribalisme, la solidarité, forment une aristocratie ecclésiastique

Notre combat a jusqu’alors abouti à un certain nombre de résultats positifs:

La tenue d’un colloque sous régionale sur « les causes… contre les crimes rituels en Afrique Centrale » en 2005 sous l’égide de l’UNESCO, la création de l’ALCR, la publication des rapports annuels avec statistiques, la tenue d’une conférence sur la « première journée nationale de lutte contre les crimes rituels » en 2007 grâce au soutien de l’Ambassade des USA, organisation des marches pacifiques, séminaires, ateliers et conférences ; campagne de sensibilisation dans les lycées, collèges et universités, organisation d’un grand culte œcuménique regroupant catholique, protestant et musulman. Nous avons également publié deux livres sur la question.

Ce phénomène constitue danger contre l’humanité que les Nations Unies doivent traiter. Je demande à la communauté internationale de me soutenir, me protéger et faire pression à l’Etat Gabonais, de libérer sa justice politisée, de respecter et faire respecter ces engagements pour la protection des droits de l’homme.

Je vous remercie.


A.L.C.R
Association de Lutte Contre les Crimes Rituels.
B.P.13 497 Libreville / Gabon : Tél. (241) 07 36 08 57 / 07 87 97 04
N° récépissé : 194/ MISI/SG/CE – e-mail mbeng_felixl@ yahoo.fr : N° Cpte 00062680001



Mardi 20 Septembre 2011
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1074 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...