News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Chantal Myboto Gondjout a parlé,le RGR et gouvernement des paysans en exil ont leur mot à dire à ce propos

Le site de la Liberté - ALLHEN ALLHAN AMBAMANY le Mercredi 23 Mars 2016 à 18:23 | Lu 1881 fois

réaction du RGR et du gouvernement des paysans en exil



Madame Gondjout,

Nous RGR & Gouvernement des paysans en Exil, applaudissons et saluons votre courage pour avoir déposé votre part de vérité dans les oreilles des gabonaises et gabonais.

Le peuple attendait depuis longtemps votre déposition et, condamne jusqu'à ce jour, le silence de plomb qu’entretiennent madame Mborandjouo et l’Honorable Guy Nzouba-Ndama au sujet de la filiation d'Ali Bongo au couple présidentiel Albert et Joséphine Bongo.

En évoquant publiquement la question, vous avez été on ne peut plus claire je vous cite: Ali Bongo n’est pas le fils du défunt Président...fin de citation.
En faisant cette révélation, vous avez simplement défoncé une porte ouverte; car tous les gabonais le savent et le savaient déjà avant votre allocution.

Ce qui a changé, c'est le fait qu'en mettant en relief votre déclaration qui fait ces derniers temps la ‘’UNE’’ de l'actualité locale,
Vous avez dissocié votre famille du régime criminel d'Ali Bongo.
Ceux qui accusaient à tort ou à raison les Myboto de travailler secrètement avec la machine Bongoiste, vont certainement déchanter.

Toutefois, le Rassemblement des Gabonais Républicains (RGR) et le Gouvernement des Paysans rappellent que votre déclaration anti-Bongo, n’apporte rien de concret à la quête de l'Alternance Démocratique très attendue par les gabonais(es).

Nous suggérons que si réellement vous êtes pour le changement de Régime au Gabon, il vous faudrait contribuer à l'édification d'une PLACE NATIONALE DE LA RESISTANCE.

Cela exige pour des opposants de votre stature, la contribution d'au moins 5 milliards de francs CFA, pour organiser une DESOBEISSANCE CIVILE PERMANENTE jusqu'au départ d'Ali Bongo du pouvoir.
Avec cet apport financier de chaque opposant milliardaire (il y en a une dizaine dans notre pays), les manifestants seront nourris au quotidien, une eau minérale de qualité leur sera distribuée, ils auront même accès aux toilettes artificielles installées sur la place nationale de la libération.

Voyant enfin une organisation structurée et efficace, des défections interviendront quotidiennement dans les milieux proches d'Ali Bongo.
Des officiers des forces de défense et de sécurité quitteront Ali Bongo et l'abandonneront sans imperium.

Et privé d'imperium militaire et politique, Ali Bongo n'aura plus les soutiens nécessaires pour organiser son oppression contre le peuple. Résultat: nous serons libres et prêts pour bâtir une vraie transition politique.
A ce niveau, doté d'une classe politique numériquement très faible, le Gabon n'aura point de mal à bâtir des lendemains qui chantent.

Madame Chantal Myboto Gondjoult, telle a toujours été la vision du Rassemblement Des Gabonais Républicains (RGR) et du Gouvernement des Paysans en Exil, pour accepter en vérité tous les rescapes du PDG soupçonnés à tort ou à raison d'investir l'opposition dans le simple but de protéger mutuellement leurs intérêts communs et non d'œuvrer en faveur d'une alternance politique.

Comment penser autrement Madame Gondjoult!

5 Quand on se souvient que ceux qui ont des partis politiques n'ont pas pressé le pas quant aux opérations d'enrôlement sur les listes électorales. Disons clairement que le camp des électoralistes était isolé.

Conséquence: l'enrôlement a échoué, le corps électoral est très faible et que l'on s'achemine vers une élection qui marquera au moins 90 % du taux d'abstention. Mieux, les futurs assesseurs des bureaux de vote n'ont pas été formes et l'opposition était quasiment absente des commissions paritaires préparant le scrutin présidentiel d'Aout 2016.

Pour terminer, le RGR et le Gouvernement des Paysans constatent que votre intervention pour tenter de rejeter la candidature d' Ali Bongo à ce rendez-vous électoral, comme d'ailleurs l' appel à l'unité de l' opposition, surviennent après la clôture officielle des opérations d'enrôlement et à 5 mois de l' élection présidentielle la plus marquante du Gabon, entendu qu' elle est pratiquement un referendum entre la fin de cinquante (50) ans de règne des Bongo et la naissance d' une nouvelle République sans les Bongo!

Alors question, roule-t-on finalement dans l'opposition réconciliée pour une élection avec ou sans Ali Bongo ou pour un autre agenda?
L’exigence de clarté est de rigueur en tous cas.

New York City, ce jour 23 Mars, 2016

Pour le RGR, Allhen Allan Ambamany
Pour le Gouvernement des Paysans en exil, Raphael Mbadinga Mbadinga


Mercredi 23 Mars 2016
ALLHEN ALLHAN AMBAMANY
Vu (s) 1881 fois




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 17 Septembre 2016 - 14:24 France : Grand Rassemblement Citoyen pour le Gabon

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...