Connectez-vous S'inscrire
Notez

Centrafrique. Cathérine Samba-Panza, pion de la France?




Centrafrique. Cathérine Samba-Panza, pion de la France?
Qui est Cathérine Samba-Panza?

Née à N'Djamena (Tchad) en 1956, d'un père camerounais et d'une mère centrafricaine, Catherine Samba-Panza grandit à Bangui avant d'entamer des études de droit en France.

Elle y obtient divers diplômes : une licence en sciences de l’information et de la communication, ainsi qu'un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en droit des assurances obtenus à l’Université Panthéon-Assas.

Elle est mariée à Cyriaque Samba-Panza, un homme politique centrafricain. Ce dernier a été plusieurs fois ministre, notamment sous les présidences d'André Kolingba et de François Bozizé. Ils ont trois enfants. Dans les années 1990, elle revient à Bangui pour intégrer la filiale en Centrafrique du groupe Allianz.

Avant d'entamer sa carrière politique, elle a fondé et dirigé une société de courtage en assurance. Elle a passe près de vingt ans au sein de la filiale du groupe Allianz en Centrafrique, avant de lancer sa propre société de courtage en assurance en 2008.

Elle milite au sein de l'association des femmes juristes de Centrafrique (AFJC), association spécialisée dans la lutte contre les mutilations génitales et toutes les autres formes de violence que les femmes centrafricaines subissent. Elle est également formatrice en droits de l'homme au sein du programme Afrique d'Amnesty International, ce qui l'amène à rencontrer de nombreuses ONG dans la région des Grands Lacs.

Des liens forts avec la France

Le Nouvel Observateur nous apprend qu'en fin 2013, c’est elle qui entame une tournée dans plusieurs communes françaises pour sensibiliser l’opinion à l’état de son pays et nouer des partenariats de développement. A Tourcoing, au mois de décembre, elle rappelle la France à son devoir de solidarité :

« On m’a dit qu’il y avait eu des manifestations de joie lors de l’arrivée des forces françaises à Bangui. Cela nous donne un regain d’espoir. Mais il faut se rappeler que, lors de la Seconde Guerre mondiale, les Centrafricains se sont mobilisés pour la France libre. Nous avons d’ailleurs beaucoup d’anciens combattants. Aujourd’hui, la France peut nous renvoyer l’ascenseur dans le cadre de la solidarité internationale. »

Oui, elle peut compter sur le soutien de la France. D'ailleurs le président français, a été l'un des premiers chef à saluer l'élection de Mme Samba-Panza tout en précisant que : "La France se tient à ses côtés dans cette tâche difficile".

Sommes-nous sorti de l'auberge? Cathérine Samba-Panza est-elle un autre cheval de troie au service de l'impérialiste ? On le saura très vite...

Sévérine Toche
http://www.cameroonvoice.com/news/article-news-13914.html

Mardi 21 Janvier 2014
Gabonlibre.com Toute L'Info...
Vu (s) 943 fois




1.Posté par ADN le 21/01/2014 20:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sans aucun doute.

2.Posté par ALI ODJUKU NIGERIAN 100% le 22/01/2014 21:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


CES BLANCS PENSENT QUE LA CENTRAFRIQUE C'EST LE GABON OU LA VIELLE PEAU DE ROSE REGOMBE A VENDU LE GABON ET LES GABONAIS N'ONT PAS REJENBER OU BRONCHER MÊME UNE SEULE FOIS ET ODJUKU ALI A PRIE LE POUVOIR COMME UNE LETTRE A LA POSTE

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Afrique du Sud | Sénégal | Cameroun | Cote d'Ivoire | Maroc | RDC | Nigeria | Mali | Centrafrique | Congo Brazzaville | Togo | Benin | Libye | Burkina Faso | Guinée Equatoriale | Rwanda | Niger | Algérie | Kenya | Angola | Tunisie | Tchad | CEMAC | Union Africaine | Le Reste de l'Afrique | Afrique de l'Ouest | Afrique Centrale | Maghreb | Eco Afrique | Afrique Education | Nouvelle Afrique | CEDEAO | La voix Africaine

Flash Info
13/12/2014 09:36

Pour amélioration de votre site...

Nous informons nos lecteurs, pour permettre au meilleur affichage de notre site pour ceux qui ont un bas débit, nous avons réduit les photos dans nos sites...La rédaction
Gabonlibre.com Toute L'Info...
Suivez Nous...
Facebook
Twitter
Mobile
Rss
Newsletter
Google
Créer ou Consultez vos Mails

Publicite Afrique
Infos Du Jour...

Les routes de l'impossible, Gabon la forêt maudite

2 Commentaires - 29/12/2014 - Gabonlibre.com Toute L'Info...

Communication de la Prison Centrale de Libreville

4 Commentaires - 29/12/2014 - Gabonlibre.com Toute L'Info...

Gabon : Déclaration de la famille de Mboulou Beka

18 Commentaires - 28/12/2014 - Gabonlibre.com Toute L'Info...

E-cigarette : ces arômes qui accrochent les jeunes !

0 Commentaire - 28/12/2014 - Gabonlibre.com Toute L'Info...

Gabon : 42 présumés casseurs de Rio en prison

6 Commentaires - 28/12/2014 - Gabonlibre.com Toute L'Info...

Minceur : une boisson pourrait remplacer le sport

0 Commentaire - 28/12/2014 - Gabonlibre.com Toute L'Info...
Les Articles les plus lus

Gabon : Mike Jocktane appelle au départ d’Ali Bongo

38 Commentaires - 19/08/2014 - Gabonlibre.com Toute L'Info...