News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Casimir Oyé Mba face à deux nouvelles formations politiques des Gabonais aux Etats Unis, de quoi a - t il été question?

Le site de la Liberté - RGR/GOUVERNEMENT DES PAYSANS EN EXIL le Vendredi 20 Mai 2016 à 00:00 | Lu 1577 fois



D'entrée de jeu, l'ancien Premier Ministre du Président Omar Bongo Ondimba a planté le décor en précisant qu'il était l'émissaire de son Parti politique (l’Union Nationale, opposition) auprès de la diaspora gabonaise, et auprès des autorités et le peuple Américains.

M. Casimir Oye-Mba, a fait savoir que l' Union Nationale, Parti politique né du "NON" des anciens Collaborateurs du Président Bongo à la succession aux allures monarchiques de son fils adoptif Ali Bongo, a deux principaux défis à relever immédiatement:

1. La Disqualification d' Ali Bongo du scrutin présidentiel d'Aout 2016, motivée par la violation d'une disposition constitutionnelle introduite en 1998 et maintenue 11 ans durant par Omar Bongo lui-même avant sa mort.
A ce sujet, le Vice-Président de l' UN a invité tout un chacun à réfléchir sur le pourquoi le PDG en dépit de sa majorité très écrasante (114 Députés + 2 de la majorité présidentielle sur 120 à l' Assemblée Nationale et 85 Sénateurs au total,
Pourquoi s’est interrogé M. Casimir Oye-Mba, le Parti au pouvoir n' a-t-il pas amendé cet article 10 disqualifiant tout gabonais adoptif alors que M. Ali Bongo est de ceux qui sont frappés par cette disposition Constitutionnelle?
Voilà en ce qui concerne le point 1 relatif à la nécessité de la mise à l'écart par la Cenap, de la candidature d'Ali Bongo, que nous avons abordée avec M. Casimir Oye-Mba Vice-Président de l'Union Nationale, en présence de M. Jean Pierre Rougou, un autre Leader de cette formation de l'opposition présidée par un des anciens proches d'Omar Bongo Ondimba M. Zacharie Myboto

2ème point.

Pour M. Casimir Oye-Mba, En attendant le Congrès de son Parti qui tranchera, il est candidat avec d'autres postulants de l'UN à la candidature pour la présidentielle de 2016.
S'il est retenu par le Congrès, il subira une autre épreuve de sélection comme candidat d'un Parti membre du Front Uni pour l'Alternance démocratique aux élections présidentielles du mois d'Aout 2016.
C'est donc seulement au terme de ces deux tests de popularité au sein de l'opposition, qu'il pourra briguer les suffrages des gabonais pour la Magistrature suprême. M. Casimir Oye-Mba souhaite vivement que la chance soit de son côté.

A propos de sa candidature de 2016, Casimir Oye Mba demande pardon aux gabonaises et gabonais qui avaient placé leur confiance en sa modeste personne lors de la compétition présidentielle de 2009. Il promet que 2016 ne sera pas 2009 car cette fois, il sera le candidat des Partis membres du Front et non candidat indépendant.

En réponse à l' Ancien Premier Ministre, Chef du Gouvernement issu de la Conférence Nationale des années 1990, le Rassemblement des Gabonais Républicains, RGR et son partenaire du Gouvernement des Paysans en Exil, ont affirmé que l'important n'est pas celui ou celle qui occupera le Fauteuil Suprême du Gabon nouveau, mais l' Enjeu de l' élection en vue, est surtout de trouver une équipe gouvernementale à même de comprendre la nécessité de bousculer le système politique actuel laissé par la Coloniale depuis les années d' Indépendance de l' Afrique.

Un système qui ne redistribue les ressources de l'état qu'aux courtisans du pouvoir, aux commis administratifs et politiques de l'administration aux ordres de l'ordre international, est par essence un système d'injustice, d'inégalités et d'exclusion.
L'Alternance et le changement véritables ne seront vécus au Gabon que s'il y a refondation institutionnelle, mais aussi et surtout une renaissance de l'État tourne enfin vers les intérêts de l'ensemble du peuple, donc un État dynamique avec une autre forme de Gestion de son service public fruit si nécessaire de l'apport des partenaires privés ou semi-publics.
La nouvelle République ne saurait être bénéfique pour les gabonais, si l'administration demeure l’otage d’une pseudo-reforme avec en prime une décentralisation sortie des écoles du système dont la caducité est avérée du fait de l'échec des programmes de développement.
Le Gouvernement des paysans doit être perçu par les Tenants de la Nouvelle République, comme un partenaire du Pouvoir Central de Libreville dont les fonds sont publics, pour aider à répondre à la demande pressante de développement, exprimée par les 70 à 80% des gabonais des zones de l'intérieur du pays, oubliés par le régime au pouvoir depuis 49 ans.

Dans un échange qui a duré près de 4 heures, le Rassemblement Des Gabonais Républicains, RGR et Le Gouvernement Des Paysans en Exil ont exposé à leur hôte leur vision capable de restaurer l’Entreprenariat familial, amener les gabonaises et gabonais les plus vulnérables à croire encore en eux-mêmes, à quitter la prostitution ou le banditisme urbain et, renouer avec la production, la vente et l’argent; Entendu qu'un peuple qui ne fabrique et vend rien est appelé à devenir pauvre après le " tout consommation".

Le RGR et le Gouvernement des paysans ont invité l’ancien Premier Ministre à être leur interprète auprès de toute la classe politique gabonaise pour les messages suivants :
1.
Donner des fonds et accompagner des projets sérieux et élaborés aux gabonais(es) de souche pour sortir de l'économie de rente et d' assistanat
2.
Créer une multinationale d' arts & cultures gabonais (la Symphonie du Bwete-Melan) chargée de rebooster l'image du Gabon à travers les Représentations Diplomatiques et Consulaires à l'étranger et à travers la Télévision sur place au Gabon
Plusieurs projets économiques simples et réalisables par n' importe quel gabonais de village ou de ville avec peu de moyens ont été exposés, et nous vous en épargnons les détails.
A ce sujet, pour montrer leur détermination à s'attaquer à la pauvreté et au chômage des gabonais,
Le Rassemblement Des Gabonais Républicains, RGR et le Gouvernement des Paysans en Exil ont introduit à M. Casimir Oye-Mba un délégué de nombreux opérateurs économiques mobilisés aux États-Unis, en attente de l'Alternance démocratique/changement au Gabon
3.
Qu'un accent particulier soit mis au plan politique dans la gestion de la nouvelle République, notamment la moralisation de la société, la bonne gouvernance, la responsabilité de la nouvelle élite politique dans la redistribution du patrimoine de l'État à travers l'investissement.
Sous forme de conclusion, les (2) deux nouvelles formations politiques gabonaises qui viennent de voir le jour aux USA, mettent en garde les politiciens sortis du PDG, contre la création des déviations (la mise à l' écart des intelligences, des talents, les baronnies promues par le mauvais usage de la géopolitique) qui, ont conduit notre génération à ouvrir les portes de l'exil.
M. Casimir Oye-Mba a rassuré que si tous les gabonais se réconciliaient et se mobilisaient pour mettre fin au règne d'Ali Bongo et ses étrangers, tout ce que nous avons dit est réalisable.
Fait à New York City ce jour 20 Mai 2016
Pour le Rassemblement Des Gabonais Républicains, RGR Allhen Allhan Ambamany
Pour le Gouvernement Des Paysans en Exil, Raphael Mbadinga-Mbadinga


Vendredi 20 Mai 2016
RGR/GOUVERNEMENT DES PAYSANS EN EXIL
Vu (s) 1577 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...