Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

CONGO-BRAZZAVILLE: La polémique François Hollande

l'info réelle 7J/7 - Info juste & Utile : News 7J/7 le Vendredi 23 Octobre 2015 à 05:34 | Lu 2084 fois

Au Congo-Brazzaville, la mobilisation des opposants au référendum continue. Si le «oui» l’emporte dimanche, il permettra au président Denis Sassou-Nguesso de briguer un troisième mandat. Mercredi, après deux jours de mobilisation et alors que de nouveaux affrontements ont eu lieu à Brazzaville, le président français, François Hollande, s’est adressé à son homologue congolais.



C’est lors d’une conférence de presse hier, à l’Elysée, que François Hollande a donné la position de la France concernant le référendum constitutionnel du 25 octobre. Le chef de l’Etat français dit respecter le choix du président Denis Sassou-Nguesso de consulter les Congolais.

«Le président Sassou peut consulter son peuple, ça fait partie de son droit, et le peuple doit répondre», a répondu le chef de l’Etat français, pour immédiatement ajouter : «Ensuite, une fois que le peuple aura été consulté, cela vaut d’ailleurs pour tous les chefs d’Etat de la planète, il faut toujours veiller à rassembler, et à respecter et à apaiser.»

Une position que dénonce l’association Survie qui demande une condamnation ferme et des mesures concrètes à l’encontre des autorités congolaises. «En faisant ça, la France réaffirme son soutien à Denis Sassou-Nguesso en vertu de la préservation d’autres intérêts, des intérêts économiques, stratégiques, alors même qu’en ce moment des Congolais meurent sous les balles du régime» estime Thomas Noirot, membre de l’association en charge du Congo-Brazzaville.

L’opposant à Denis Sassou-Nguesso, Paul-Marie Mpouélé, a lui aussi vivement critiqué les propos du président Hollande. «C’est en totale contradiction avec sa première déclaration au sommet de la francophonie à Dakar. Nous pensons que c’est une totale méconnaissance de la Constitution congolaise actuelle parce que le président français devrait savoir en réalité, que le président de la République, au regard de notre Constitution, n’a pas le droit de convoquer un référendum surtout lorsque celui-ci ne concerne, en réalité, que le changement de Constitution», a-t-il expliqué.

Le ministre des Affaires étrangères congolais, Jean-Claude Gakoso, a quant à lui salué «des propos pleins de responsabilité» de la part du chef de l’Etat français.

Depuis le début de la mobilisation, quatre personnes ont été tuées dans des violences à Brazzaville et à Pointe-Noire d’après les autorités. L’opposition, elle, dénombre une vingtaine de morts et dénonce l’utilisation d’armes létales pour réprimer les manifestations.

Times24.info

Vendredi 23 Octobre 2015
Info juste & Utile : News 7J/7
Vu (s) 2084 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

22.Posté par Sang'Holo Causte-Kongo le 25/10/2015 11:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Africains, que voulez-vous attendre de la France ? En Afrique francophone, anciennes (?) colonies françaises, le principe du pouvoir est simple. Celui qui remue la queue, rampe, lèche les bottes et garantit les "INTERETS DE LA FRANCE", même mondialement reconnu criminel multi récidiviste impénitent, celui-là est jugé apte à gouverner ses compatriotes, peu importe ses crimes de guerre, ses crimes contre l'humanité, ses génocides, sa barbarie et sa bestialité.
Pour preuve, le président Hollande, en accord avec ce principe, vient d'accorder son quitus et de délivrer le permis de tuer à Sassou Nguesso au Congo-Brazzaville.

21.Posté par Rtg1 le 24/10/2015 07:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
APPEL AU PEUPLE CONGOLAIS

Votre combat pour la non tenue du référendum anticonstitutionnel est noble et juste car il est celui de la justice, de la liberté, de la démocratie, de l'alternance pacifique au pouvoir.

La France, les États-Unis, l'Organisation de Nations Unies, Union Européenne, l'Union Africaine partage notre position et nous soutiennent.

Peuple congolais, n'ayez pas peur et je vous exhorte à continuer la Désobéissance Civile pacifique qui est un droit reconnu par la constitution de 20 janvier 2002 et ce jusqu'au retrait de ce projet inique d'une nouvelle constitution consacrant l'impunité que veut nous imposer président Denis Sassou Nguesso.

Fait à Brazzaville, le 23 octobre 2015.

Guy Brice Parfait KOLELAS

Secrétaire Général du MCDDI

Membre du Conseil des Pésidents de IDC-FROCAD

20.Posté par Rtg1 le 24/10/2015 07:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Week-end de la colère

Depuis le début de la contestation, près de 50 de nos compatriotes sont tombés sous les balles des milices et mercenaires ;a la solde du pouvoir de Brazzaville.

Pendant que nous pleurons nos martyrs et foulant aux pieds le respect dû aux mort, Monsieur Sassou souhaiterait organiser son référendum ce dimanche 25 octobre 2015.

Nous disons simplement que tant que nos héros ne seront pas enterrés, aucun vote n'aura lieu sur la terre de nos ancêtres.

Ce week-end est décrété comme "week-end de la colères".

La foudre va s'abattre sur le Congo et la rue parlera.


La patrie ou la mort, nous vaincrons.

19.Posté par Rtg1 le 24/10/2015 05:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un procureur zélé menace les membres du Frocad-Idc...

18.Posté par Rtg1 le 24/10/2015 05:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Maitre JP Mignard l'avocat de F Hollande écrit aux ambassadeurs en poste à Brazzaville

COMMUNIQUÉ

Par mail ce jour, Maître Jean Pierre MIGNARD, avocat à la Cour d'appel de PARIS, en qualité de conseil de Messieurs Guy-Brice Kolélas, ancien ministre de la Fonction Publique sous Sassou-Nguesso, Pascal Tsaty Mabiala, ancien ministre, André Okombi Salissa, ancien ministre des Transports et Maître Maurice MASSENGO TIASSE, avocat, Vice-Président de la Commission des droits de l'Homme a saisi Mesdames et Messieurs les ambassadeurs des Etats-Unis, de France et de l'Union Européenne au Congo.

En effet, ces Hautes Personnalités sont actuellement encerclées à Brazzaville dans le quartier de Bacongo et leur vie peut être menacée.

Au regard de la situation très inquiétante au pays aujourd'hui et des "évènements qu'il connait", il importe que l'intégrité physique et la liberté d'aller et de venir de ces Hautes Personnalités de l'opposition démocratique au Congo soit respectée et assurée.

17.Posté par Rtg1 le 24/10/2015 04:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

16.Posté par Rtg1 le 24/10/2015 04:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Charles Zacharie Bowao VS THIERRY MOUNGALLA (la bouche du vieux Sassou) sur TV5 Monde

Toutes les manifestations sont interdites aujourd'hui à travers le pays.

Une nouvelle atteinte aux droits et libertés fondamentales des Congolais qui souhaitent manifester pacifiquement.

Inacceptable pour un Etat de droit !

15.Posté par Rtg1 le 24/10/2015 04:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
b[Le ministre de la communication du Congo THIERRY MOUNGALLA (la bouche du vieux Sassou) donne son interprétation de la nouvelle constitution du Vieux Sassou,,, (15 octobre 2015)]b

en français et un peu en lingala.

14.Posté par Rtg1 le 24/10/2015 02:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers compatriotes,

Voici le numéro du palais de l'Elysee : 00 33 1 42 92 81 00

Je viens d'appeler à l'instant même et d'exprimer ma colère et mon indignation.


Descriptif de la vidéo du poste 11

13.Posté par Rtg1 le 24/10/2015 01:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ASSASSINAT DES CONGOLAIS AVEC LA BENEDICTION DE LA FRANCE

12.Posté par Rtg1 le 24/10/2015 01:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un citoyen Congolais appel François Hollande pour plus d'information sur le situation au Congo Brazza...

11.Posté par Rtg1 le 24/10/2015 01:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Congo-Brazzaville: à quoi joue François Hollande ?

10.Posté par Rtg1 le 24/10/2015 00:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu'est-ce que la CONSTITUTION, le PEUPLE et le DROIT ?

Petit cours de 6 minutes pour comprendre... ;-)

9.Posté par Ngone le 23/10/2015 22:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est très bizarre que ce soit le front national qui réagisse de la sorte. Ils vont finir par séduire la diaspora africaine en France a ce rythme là. J'ai l'âme socialiste, mais je dis attention, attention ! Que le président Hollande reste lucide.

8.Posté par democrate le 23/10/2015 15:39 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C est tres honteux pour mr holland alors je comprend pourquoi mr obama avait dis ne soutenez pas les dictateurs ou des chefs d etats qui veulent se maintenir au pouvoir par la force il faisait allusion a la france c est triste pour holland

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Afrique du Sud | Cameroun | Cote d'Ivoire | Nigeria | RDC | Sénégal | Congo Brazzaville | Maghreb | Burkina Faso | Guinée Equatoriale | Tchad | CEMAC | Union Africaine | Afrique de l'Ouest | Afrique Centrale | Eco Afrique | Nouvelle Afrique








Sport... !

Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée

Incroyable !