News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Bienvenue au club des émergents : Jean Ping se reconvertit dans les affaires

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 13 Décembre 2012 à 13:11 | Lu 1633 fois

Jean Ping, ancien président de la Commission de l’Union africaine (UA) a décidé d’ouvrir un cabinet qui doit conseiller les investisseurs privés et publics pour leur implantation en Afrique.



Bienvenue au club des émergents : Jean Ping se reconvertit dans les affaires
Né le 24 novembre 1942 à Omboué au Gabon, Jean Ping a été élu président de la Commission de l’Union africaine le 1er février 2008 au premier tour de scrutin. Il était à cette époque ministre d’État, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et de la Francophonie, poste qu’il a occupé du 25 janvier 1999 au 6 février 2008. Candidat de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) au poste de président de la Commission de l’UA, il avait succédé à l’ancien président malien, Alpha Oumar Konaré.

«Jean Ping n’a pas attendu longtemps pour se reconvertir», indique JeuneAfrique.com qui indique que «l’ancien président de la Commission de l’Union africaine se lance en effet dans le conseil : il vient de créer avec ses deux fils une société baptisée Ping & Ping Consulting».

L’hebdomadaire panafricain relève que le diplomate gabonais profite de son solide réseau de relations, tissé autant sous Omar Bongo Ondimba que lors de son passage à l’Union africaine, et se propose «d’aider des investisseurs publics et privés à s’implanter en Afrique – moyennant, bien sûr, un pourcentage sur les contrats passés». «Les pays du Golfe, Koweït, Bahreïn et Émirats arabes unis en tête, l’intéressent particulièrement», relève-t-on.

En juin dernier, Dlamini-Zuma, ministre sud-africaine de l’Intérieur, ancienne ministre des Affaires étrangères et ex-épouse du chef de l’État sud-africain, Jacob Zuma, avait battu, au quatrième tour de scrutin, Jean Ping qui postulait à sa propre succession à la tête de l’UA.

Gabonreview

Jeudi 13 Décembre 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1633 fois




1.Posté par Detournement de 400 milliards de CFA au GABON en 2012 le 13/12/2012 19:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le gouvernement de la république gabonaise avait diffusé un communiqué sur les chaînes de télévisions gabonaises et sur les journaux locaux dans lequel il annoncait que le budget du gabon 2012 passait de 2400 milliards à 2700 milliards de cfa.
Comme par le passé le gouvernement gabonais n'a pas communiqué sur l'utilisation de cette manne. Dans un état républicain les excédents budgétaire de fin d'années sont automatiquement ventiller sur un compte spécial :
Fonds de futurs générations
Fonds souverains
Caisse des dépôts et consignation
Fonds des reserves ou avoirs du gabon à l'international
injection des éxcédents sur le budget 2013
Rétablissemnt des bourses des étudiants supprimés à la sauvette depuis 2009

Or le gouvernement des Bongos a gardé le silence sur ces 400 milliards d'excédents budgétaires de 2012.
Cette attitude s'analyse en un détournement de fonds selon la jurisprudence internationale.
C'est mafieux de soutenir que cet argent va servir entre Octobre 2012 et décembre 2012 à financer un quelconque projet au GABON.
C'est du pillage des ressources de l'état à ciel découvert.

2.Posté par L'oeil qui voit le 13/12/2012 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Jean PING est un grand voleur des budgets ministériels au GABON.

Heureusement que c'est à la retraite que tu devient homme d'affaires.

Le capital financier que tu as injecté dans tes affaires sera auditionné tôt ou tard.
Ne vient pas financer un coup d'état au Gabon avec tes affaires avec la chine ....

3.Posté par AbdourahmaneDavidMartin le 13/12/2012 19:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Poste 2; L'obscurité a l'état pur... éclairé par la bétise...

4.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 13/12/2012 23:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que pouvait-il faire d'autre, Jean Ping, car n'est-ce pas la mort dans l'âme qu'il a appris à ses dépens, le peu d'engouement que son beau-frère Ali Bongo a manifesté pour sa rélection (perdue d'avance) à l'UA où son sort a été jeté dès lors que des dissensions apparurent dans le soutien ou non d'une intervention militaire en Libye, entre Ali Bongo et lui ? Il ne lui reste plus que ça, que tenter d'exister publiquement (comme il peut, et avec le peu de marge de manoeuvre que lui laisse la méfiance maladive de Maixent Accrombessi), Jean Ping ; il n'en pas le choix, d'autant que dans le cas du hiérarque qu'il a été de façon imperturbable, ça fait très mal de savoir que plus personne dans l'entourage homo d'Ali Bongo, ne souhaite le voir jouer le moindre rôle politique, surtout Maixent Accrombessi en combine avec les quelques inimitiés fratricides (provinciales et ethniques) que Jean Ping compte dans la nouvelle hiérarchie de la Grande Loge du Gabon, et lui-même Ali Bongo qui a toujours jalousé l'estime filiale dans lequel Omar Bongo tenait "le fils qu'il aurait voulu avoir".

5.Posté par "on ne change pas une équipe qui gagne" le 14/12/2012 02:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui aux lobbys Chinois!
La Chine modèle de bonne gouvernance et de démocratie, un exemple à suivre, à imiter!
Le Gabon a besoin de la Chine pour le développement des ses diverses infrastructures et sa croissance économique!!!
Comment cet illustre aficionado PDGiste deviendrait-il Opposant à l'équipe Bongo-Accrombessi & Associés???
On ne crache pas dans la soupe qui nous a nourri.
Pire, on ne crache pas sur sa Famille de Sang.
N'est-ce pas mogoye, hein abo!
Fraternité!!!!
Fraternité!!!!!

6.Posté par "on ne change pas une équipe qui gagne" le 14/12/2012 03:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"yes he can"
Au Gabon on débute une carrière d'homme d'affaires à la retraite, à 70 ans.
Monsieur Ping le consultant ramène au Pays la démocratie pas autres choses!
On s'en fout de ton tardif sens des affaires.
Fraternellement!

7.Posté par NEM le 14/12/2012 19:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est incroyable de constater en ce monsieur un manque crucial de créativité que d'ouvrir un cabinet pour conseiller les gens! encore plus ingrat, associer les enfants! Ce monsieur multimilliardaire devrait prendre sa retraite professionnelle pour se reposer; créer des sociétés de grande valeur et y placer ses fils à la gérance, les conseiller puis employer les gabonais. Il y a visiblement là un syndrome d'accaparement de la morale de sa progéniture et de l'engagement total à la rafle financière (le vouloir tout prendre). Quelle tristesse dans les us et coutumes! Heureusement qu'on ne met pas l'argent dans les cercueils lors des décès.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...