Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Biens mal acquis: la justice française saisit un immeuble de la Guinée-Equatoriale

l'info réelle 7J/7 - Info juste & Utile : News 7J/7 le Samedi 4 Août 2012 à 09:43 | Lu 1015 fois



Biens mal acquis: la justice française saisit un immeuble de la Guinée-Equatoriale
La justice française a saisi un immeuble parisien appartenant à la famille du président de Guinée-Equatoriale Teodoro Obiang, dans le cadre de l'affaire dite des "biens mal acquis", a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Les juges ont rendu une ordonnance de saisie pénale immobilière de l'immeuble du 40-42 avenue Foch dans le XVIe arrondissement de Paris le 19 juillet dernier, a précisé la même source.

Une perquisition avait été menée pendant plusieurs jours mi-février dans cet immeuble de 3.600m2 appartenant, selon la justice, à Teodoro Nguema Obiang Mangue, dit "Teodorin", le fils du président la Guinée-Equatoriale, Etat riche en pétrole, gaz et bois.

"La justice n'a pas le droit de le saisir. Il s'agit d'un immeuble d'Etat affecté à un usage diplomatique, tout cela a été enregistré", a affirmé à Sipa Me Emmanuel Marsigny, avocat du fils du président. "Cet immeuble n'est plus sa propriété depuis octobre 2011 et appartient à l'Etat de Guinée-Equatoriale" via cinq sociétés suisses, a-t-il ajouté, précisant que son client "a payé 1,2 million d'euros de plus-value au fisc français en novembre 2011".

Un mandat d'arrêt international a été émis début juillet à l'encontre de Teodorin qui ne s'était pas rendu à une convocation des deux juges en charge du dossier.

"Après une première tentative diplomatique refusée comme représentant de la Guinée-Equatoriale à l'Unesco, M. Obiang n'a pas hésité à se faire nommer vice-président" en mai, a dénoncé Me Joseph Breham, avocat et administrateur de Sherpa, une association anticorruption à l'origine de la plainte.

La justice enquête depuis décembre 2010 sur les conditions d'acquisition en France de biens figurant au patrimoine de trois chefs d'Etat africains, feu Omar Bongo (Gabon), Denis Sassou Nguesso (Congo-Brazzaville) et Teodoro Obiang Nguema (Guinée Equatoriale).

En septembre 2011, les policiers avaient saisi seize véhicules de luxe, dont une Bugatti estimée à plus d'un million d'euros, appartenant au fils Obiang.

"Les voitures saisies, le mandat d'arrêt, la saisie de l'appartement, tout cela est illégal. Un jour, une juridiction va se prononcer sur la légalité de tout cela", a estimé Me Marsigny.

Le gouvernement américain s'intéresse également à M. Obiang. En octobre 2011, il avait dit vouloir récupérer une somme de 70 millions de dollars de biens présumés mal acquis aux Etats-Unis par le fils du président guinéo-équatorien dont un manoir à Malibu, un avion "jet Gulfstream" et des souvenirs de Michaël Jackson.

Selon un rapport du ministère de la Justice datant de juin dernier, "Teodorin" Nguema Obiang Mangue aurait dépensé plus de 300 millions de dollars (environ 242 millions d'euros) entre 2000 et 2011 pour acquérir des avoirs sur quatre continents, pour un montant supérieur aux bénéfices que sont censées dégager les deux compagnies forestières qu'il dit posséder. La plainte fournit en outre des éléments tendant à démontrer que ces deux sociétés n'existeraient que sur le papier et agiraient uniquement comme vecteurs de revenus pour Teodorin.

Samedi 4 Août 2012
Info juste & Utile : News 7J/7
Vu (s) 1015 fois




1.Posté par Mununga le 04/08/2012 10:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je tiens au frais une regab ramenee du pays pour le jour que la police Francaise cueillera a sa descente d'avion une certaine Pascaline B. fille de son pere, Soeur de son frere et Reine des Ali babas des BMAs
L'oiseau peut oublier le piege mais le piege n'oublie pas l'oiseau. Attendez et voyez, mais chuuuuuut, ne dites rien a l'interessee...

2.Posté par volcanic le 04/08/2012 18:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi l equato PLO , le porte-parole-France de l ex-UN parle en permanence de mettre le Gabon en feu et à sang (c.f : articles sur gabonlibre) en affirmant : " Tant pis si il y a des morts" ?:

03.08.2012
La Véritable Histoire d’un Rescapé de la Misère nommé OVONO Petit Lambert enfin Dévoilée


De plus en plus esseulé dans sa tour d’ivoire, MBA OBAME André Jean Claude n’a aujourd’hui plus confiance qu’en une seule personne : OVONO Petit Lambert dit PLO. Certains comprendront aisément les mauvais choix politique d’AMO à la lumière du point commun favori qui le lie à cet homme : Réussir l'incroyable pari de Faire voir la lune en plein Midi aux Gabonais crédules!

L’histoire étonnante de ce tranche-montagne condamné à vie par son prénom d’emprunt, commence un matin de 1956 (année officielle de sa naissance) à Ebebiyin, un village situé en pleine forêt de la Guinée-Equatoriale. C’est en ces lieux que notre ami à l’identité gabonaise usurpée, naquit sous le véritable nom de : BALTAZAR ISIDORO MANGUE EKORO.

Menacés par la dictature sanguinaire de l’ex Président de la Guinée Equatoriale, Macias NGUEMA BIYOGO qui régnait en maître dans le pays, le petit BALTAZAR prendra la fuite avec ses parents durant une nuit glaciale aussi courte que sa taille en 1969, pataugeant entre les lianes peu rassurantes de la forêt équatoriale où seuls les moustiques et la peur d’une mauvaise rencontre leur tenaient compagnie. Une seule destination hantait leur pensée et guidait leur pas : BITAM, ville de l’espoir, dans le Nord du Gabon à quelques encablures de son enfer natal. Les Bitamois offriront à Baltazar et sa famille l’hospitalité et même la nationalité gabonaise. C’est ainsi qu’inspirée de sa petite taille, la famille d’accueil du petit équato lui fera grâce d’un nom d’emprunt: OVONO petit Lambert.

Mais entre 1969 à nos jours, que s’est-il passé pour que le petit Baltazar devenu Lambert daigne oublier d’où il vient et qui l’a fait " roitelet " quelques années seulement après sa scolarité hypothétique et pathétique au CUSPOD ?

Ce pisse-froid, prêt à tout pour effleurer les cercles du pouvoir, demeure malgré son passé sulfureux rongé par certains complexes. En effet, dans l’ex parti de son gourou du moment, il est l’un des rares à n’avoir jamais connu la gloire du temps où tout le monde était à la soupe. Et ce complexe n’a malheureusement point contribué à améliorer l’image d’un besogneux au charisme comparable à celui d’une serpillère mouillée, une sorte de gueux revêtu par un coup de hasard, lorsque dans ses largesses parfois incomprises, le défunt Président Omar BONGO ONDIMBA fera de lui un éphémère Conseiller à la Présidence de la République sans l’avoir jamais rencontré, ni même lui avoir fait un signe de la main à travers les vitres de son bureau.

C’est d’ailleurs ALI BONGO ONDIMBA dès le début de son Magistère Présidentiel et dans sa chasse aux fumiers et fantômes de la Fonction Publique, qui mettra fin à cette supercherie bien huilée, grâce à laquelle l’équato devenu gabonais obèrera plusieurs années durant, les caisses du contribuable gabonais avec résidence à Paris.

Fort de ce palmarès pour le moins « modeste », petit BALTAZAR fait désormais figure de profane. Mais c’est sans compter sur sa volonté de devenir ce grand « Dircab» qui règlera à chacun ses comptes, qui aura la main mise sur la gestion politique du pays, qui règnera en maitre à la Présidence de la République, sa Présidence de la République à lui, celle de ses rêves mal colorés, celles de ses fantasmes illusoires. On comprend ainsi la fixation de l’homme sur l’actuel Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat, jusqu’à lui prêter des pouvoirs et des actions virtuels fantasmagoriques !
Sans faire de psychologie, on pourrait alors imaginer aisément pourquoi petit BALTAZAR ne parvient guère à contenir ses propres désirs. Car même si l’on passait un imbécile au pilon comme on broie des grains dans un mortier, on n’arriverait pas à en extraire sa bêtise. Telle est aujourd’hui la caractéristique maîtresse de ce Clampin venu des tréfonds de la Guinée Equatoriale et qui met son outrecuidance au service des ténèbres pour vaticiner tel un charlatan, contre les intelligences de notre pays.

Mais attention, l’ambition de petit BALTAZAR n’est pas uniquement celle de quelqu’un qui, ne trouvant pas sa place dans la politique actuelle a décidé de se lancer dans le mercantilisme de mauvais aloi en faisant un usage satané de l’Obstruction. Il s’agit plutôt de quelqu’un dont le plan de vie repose sur une multitude de suppositions farfelues et de scénarios aussi invraisemblables les uns que les autres. On peut même dire dans son cas, que ce n’est plus l’espoir qui fait vivre mais les hallucinations qui font survivre. Car dans les chimères de ce futur « DC » entendez par là « Doyen des Chômeurs », son idole fera de lui l’équato-guinéen le plus célèbre du Gabon.
Ainsi, il ne sera plus question pour lui d’émettre des chèques sans provision mais plutôt de régler en cash ! Cash comme la brutalité de la réalité chaque matin à son réveil. A tel point qu’il ne dort plus, il consacre sa vie à baver et discourir des fiançailles de ses grands-mères, contre Ali BONGO ONDIMBA lorsqu’il ne s’en prend pas à son Directeur de Cabinet Maixent ACCROMBESSI, dans le seul but d’une part, de convaincre son mentor(AMOral) de la sincérité de son engagement, et d’autre part d’attirer l’attention du Chef de l’Etat. En effet, les demandes d’audience du petit BALTAZAR (dont la dernière en date du 5 Juillet 2012 à l’hôtel Georges V à Paris), restent jusqu’à lors sans suite, telle une tentative de braquage à arme blanche et visage découvert au siège de la Banque Mondiale (Imaginez le scénario de son échec)!


On pourrait d’ailleurs se poser la question de savoir ce que faisait notre ami tous les matins de la mi-juillet à Août 2009 au QG de campagne du Candidat Ali BONGO ONDIMBA à la Sablière ? Malheureusement pour lui, personne ne voulait le recevoir à tel point que même le chien du gardien avait reçu pour consigne de le pourchasser et le mordre à chacune de ses apparitions devant le QG.

Aujourd’hui malgré la misère dans laquelle il survit en France, on s’interroge sur la question de savoir pourquoi petit BALTAZAR ne rentrerait-il pas au Gabon ? D’après nos informations, l’impétrant serait sous le coup d’une condamnation par le Tribunal de Libreville pour avoir émis des chèques sans provision.
Sincèrement connaissant la magnanimité du Chef de l’Etat, et le manque de personne qualifiée en cirage de pompe au PDG il ne serait pas étonnant qu’un geste soit fait en la faveur de ce « Gabonais » économiquement faible, politiquement inexistant, et mentalement rabougri par une anesthésie générale de son intelligence, digne des plus grands hôpitaux indiens.


Monsieur BALTAZAR ISIDORO MANGUE EKORO "alias" Petit Lambert OVONO, vous vous reconnaîtrez certainement dans cette maxime inspirée de la Sainte Bible selon laquelle: « Le Chien retourne à ce qu’il a vomi et le Sot recommence ses Bêtises », alors cher petit BALTAZAR, préfériez-vous « retourner à ce que vous avez vomi », ou « recommencer vos Bêtises » ? La réponse probablement dans votre prochain torchon médiatique.

Respectueusement Vôtre.

Auteur : La Jeune Garde

Lien:http://lajeunegardenationale.blogs.nouvelobs.com/archive/2012/08/03/la-veritable-histoire-d-un-rescape-de-la-misere-nomme-ovono.html

Sources: Ministère de l'Intérieur de Guinée Equatoriale/ Sous-Direction des Archives Nationales.

3.Posté par Bhenen le 05/08/2012 17:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La France est louche et se moque de nous. Elle a commencé depuis des decennies avec les Bongos, Sassou..., aucun de leurs patrimoine n'a été "inquiété". Quelle est cette précipitation à saisir les biens Equatos ? C'est vraiment bizarre!!!

4.Posté par BIBI BEN MOUNBAMBA le 05/08/2012 18:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ILS SONT FORTS A S'ACHARNER DES BIENS DE LA GUINÉE EQUOTO ,A QUAND LES BIENS D'OJOUKOU ALI ? QU'IL N'Y AIT PAS 2 POIDS , 2 MESURES .SASSOU DU CONGO ,PAUL BIYA DU CAMEROUN, TOUT LES PRÉSIDENTS DE L'AFRIQUE CENTRALE ONT LES BIENS MAL ACQUIS .FAITES UNE PLAINTE COLLECTIVE CONTRE CES PRÉSIDENTS .EN PLUS DEPUIS QU'ON EN PARLE AUCUNE SOLUTION CONCRÈTE POUR RASSURER LES PEUPLES OPPRIMES , MAIS EN ATTENDANT CES VOLEURS ET ASSASSINS DE SOIENT DISANT PRÉSIDENT DORMENT SUR LEURS OREILLEES .

5.Posté par obama le 06/08/2012 17:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ce n'est pas un bien de la Guinée Equatoriale mais plutôt un bien de Teodorin acheté en 2006

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Afrique du Sud | Cameroun | Cote d'Ivoire | Nigeria | RDC | Sénégal | Congo Brazzaville | Maghreb | Burkina Faso | Guinée Equatoriale | Tchad | CEMAC | Union Africaine | Afrique de l'Ouest | Afrique Centrale | Eco Afrique | Nouvelle Afrique








Sport... !

Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Cet accessoire qui peut vous aider à dormir plus vite

0 Commentaire - 10/07/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée

Incroyable !