Connectez-vous S'inscrire
News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

"Bien mal acquis": plainte lundi au Gabon contre une ONG française

l'info réelle 7J/7 - LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24 le Samedi 13 Novembre 2010 à 23:25 | Lu 1721 fois



"Bien mal acquis": plainte lundi au Gabon contre une ONG française
LIBREVILLE — Une association gabonaise a annoncé samedi à l'AFP qu'elle portera plainte lundi à Libreville avec plusieurs ONG locales contre l'ONG Transparency International (TI)-France qui a porté plainte en France contre le président gabonais Omar Bongo Ondimba, décédé en 2009.

"Nous avons déjà saisi notre avocat, il a la plainte qui sera déposée lundi auprès du procureur général de la République" de Libreville, a déclaré Albert Kassa, porte-parole de Cashbo qu'il présente comme "une association politique de soutien aux actions du pouvoir en place" au Gabon.

"Nous sommes une trentaine d'associations et d'ONG gabonaises" à l'origine de cette "plainte pour propos diffamatoires, calomnieux à l'endroit du défunt président gabonais (Omar Bongo) et incitation au trouble et à la révolte des Gabonais", a ajouté M. Kassa.

Selon lui, la plainte visera TI-France, qui a elle-même déposé une plainte en France dans l'affaire dite des "biens mal acquis", demandant une enquête sur le patrimoine en France des présidents Denis Sassou Nguesso du Congo, Teodoro Obiang Nguema de Guinée équatoriale et Omar Bongo.

Ces chefs d'Etat sont accusés par TI d'avoir acheté d'importants biens immobiliers en France avec de l'argent provenant des fonds publics de leurs pays, aux populations pauvres.

Le 9 novembre, la Cour de cassation française a jugé recevable la constitution de partie civile de TI, selon laquelle cette décision permettra la désignation d'un juge d'instruction et l'ouverture d'une information judiciaire.

Le Cashbo et ses ONG partenaires prévoient aussi "un sit-in mercredi devant le Consulat de France à Libreville pour manifester (leur) mécontentement par rapport aux provocations de l'ONG TI", selon Albert Kassa.

Dans son communiqué, le Cashbo laisse entendre que TI a agi sur instigation d'"hommes politiques français", qui n'ont pas été identifiés.

Copyright © 2010 AFP.

Samedi 13 Novembre 2010
LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24
Vu (s) 1721 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

23.Posté par Bernard N I le 15/11/2010 10:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Doom Le vengeur post 21,
Je ne sais pas si un jour nous pourrions avoir un média plus puissant que celui de la RTPDG, du fait que ce dernier ait le monopole de la désinformation et de la propagande.
En octobre 2009, deux jours avant l'investiture d' Ali9, à Port-Gentil, le pouvoir avait organisée une pénurie de recharges téléphoniques pour éviter les rassemblements selon eux, pendant deux jours il n'y avait ni téléphone ni internet, Port-Gentil était coupée du Gabon et du monde.
Un pouvoir qui se permet ce genre d'actes?????? et j'y étais, sans compter les délestages .........

22.Posté par La Citoyenne le 15/11/2010 10:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Elle a reçu combien de millions de francs cfa cette ong gabonaise dont personne sans doute ne connais le nom.

Y aurait-il encore au gabon des gens pret à vendre leur ame pour le salut du pdg?????

Akiééééééééééé, gabon!!!!

21.Posté par Doom Le vengeur le 14/11/2010 22:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Mezzah,
J'essaye d'apporter simplement ma pierre à l'édifice. J'aimerai aussi répondre à Mr. Bruno Ben Moubamba pour son poste 19.
En tant qu'ancien journaliste, je comprends votre frustration face à la complaisance donc fait preuve l'AFP concernant les dépêches qu'elle diffuse au sujet de l'information au Gabon. Vous voyez bien qu'en France, cela ne choque pas grand monde, c'est pour vous dire qu'il y a derrière la main mise des services secrets français. Ils suivent de très près tout ce qui se passe au Gabon. Ne perdez pas de vue que l'état français est le principal actionnaire de l'AFP.
Nous ne devons plus nous étonnés, surtout vous de la manière dont l'information (nerf de la guerre) en provenance de l'Afrique noire est traitée par les organes de la presse française.

Vous savez, moi je suis au stade de la recherche de réelles solutions de contournement de cette censure vicieuse et autres pièges à con. D'ailleurs, vous devriez parler à votre ami AMO, pour faire de sa TV, un média plus robuste et puissant du type Al Jazeera, seule une diffusion à l’international par satellite peu freiner le PDG dans son envie de saboter une chaine de télé qui la dérange. Bref, nous devons réfléchir à des solutions plus efficaces. J'invite mon nouvel ami Mezzah à orienter sa réflexion dans ce sens aussi.
C'est bien de discuter sur les forums, mais nous devons apporter des idées révolutionnaires et efficaces à l'action de libération de notre pays. C'est ce que nous pouvons apporter, pauvre Makaya que nous sommes, avec un cerveau bien fait :).
En tout cas, je suis disponible pour un cercle de réflexion afin d'échanger nos idées.
N'oubliez jamais, l’art de la guerre, c’est aussi envisager toutes les possibilités que dispose l’adversaire pour attaquer. Et en face de chaque scénario, nous devons avoir au moins 2 à 3 solutions efficaces pour la riposte (ou l’attaque). A mon avis, c’est ce travail en amont qui cruellement fait défaut pendant l’élection de 2009.

20.Posté par Mezzah le 14/11/2010 17:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Doom Le vengeur post 17,

Je dois te décerner une médaille ce soir. Je ne veux avoir la prétention d'être intelligent mais j'avoue que je n'avais pas pensé à cartographier les ennemis qui s’opposent au développent de notre cher pays par des voies démocratiques.

Bravo mon frère, nous irons photographier les visages à cette manifestation et nous les montrerons au monde entier.

Félicitations Doom Le vengeur.

19.Posté par Bruno Ben MOUBAMBA le 14/11/2010 16:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien entendu il n' y a que l'AFP du Gabon pour faire de la publicité à des ONG qui n'ont de non-gouvernementale que la prétention. En tant qu'ancien journaliste "français" et homme de presse tout court je suis scandalisé ... Ou est l'info dans ces incantions d'Acteurs non Libres pour qu'ils méritent une dépêche ? Ou est la Justice au Gabon ? L'AFP ne fait même plus semblant à Libreville d'être indépendante du Bongoïsme ! Elle sert la soupe à des plaisantins connectés au Parti Démocratique Gabonais. L'AFP scie la branche sur laquelle elle est assise au Gabon.

18.Posté par Lecamicase le 14/11/2010 15:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comme à leurs habitudes nos très chers dirigeants s'illustrent par la bêtise mettant en exergue le manque d’intelligence et d’honnêté qui les gouvernent. Dans leur lancé ils mêlent le pauvre peuple rendu pauvre à cette abominable mixture diabolique et indigeste qu'est l'action de kassa le kaka dont le nom n'est égal qu'à sa puanteur. Cet individu n'a rien compris à L'affaire des biens mal acquis qui ne concerne ici que les personnes privées (OBO, ABO et les voleurs du Gabon...) à différencier des personnes publiques. Que ce soit clair, c'est pas l'état qui est visé.
Aussi, j'invite kassa à relire son droit et tous les gabonais qui ont du mal à distinguer l'Etat de la personne à la tête de l'Etat.
Arrêtez de mêler l'Etat gabonais à vos conneries, et souffrez d'assumer de répondre de votre héritage monsieur ali bongo avec honneur pour une fois.

17.Posté par Doom Le vengeur le 14/11/2010 14:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@La citoyenne,

Je suis tout à fait d'accord avec vous ma sœur, sauf sur un seul point. Il faut justement aller à cette manifestation. Pas en masse bien sur, mais il faut que quelques personnes courageuses et habiles s'y rendent non pas pour manifester (si en faisant semblant) mais pour ficher les gens qui y seront, histoire de savoir qui sont nos ennemis dans le peuple (les 10 à 20% qui soutiennent réellement le PDG).

Nous connaissons bien les élites PDGistes, mais pas les petites fourmis qui ne sont pas moins dangereuses. Il faut savoir utiliser les mêmes armes que l'adversaire.

Nous menons une guerre alors n'ayez aucun remord à utiliser les mêmes armes que nos adversaires. Le moment venu, un tel fichier pourra servir. Donc pour résumer, je préconise que quelques personnes s'infiltrent dans ces manifs pour établir une cartographie des fourmis ouvrières du PDG qui ne sont pas forcement connus et un jour, cela pourrait être vital de savoir qui est qui.

Des photos claires sur ces manifs seront les bienvenues sur ce forum afin que chacun puisse identifier, ces personnes qui aujourd'hui, d'après moi, sont volontairement actif dans leur combat contre le Gabon réel.

Je sais que mes propos peuvent paraître excessifs mais je pense sincèrement que non. La guerre, c'est la guerre et pour moi, c'est la guerre, certes pas (encore) militaire, mais c'est toute même une guerre pour libérer notre pays.

16.Posté par La Citoyenne le 14/11/2010 13:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je tiens à préciser à mes frères et soeures gabonais(es) de ne pas oublier que la france à piller et continuer de piller le gabon avec l'aval de nos dirigeants puisque que ces dernier y gagnaient car leurs intérêts étaient préservés...

Aujourd'hui on veut nous faire croire que la france c'est le grand méchant loup...

Aux gabonais et gabonaises, je vous en supplie, n'ayons pas la mémoire courte, de g râce n'oublions ces usurpations de notre volonté de changement, la pauvreté qui est la notrevdepuis 43ans sans aucune amélioration des conditions de vie des gabonais, les morts de port-gentil, la bastille par les forces de l'ordre des étudiants de l'uob,la suppression massive de la bourse des étudiants à l'étranger...La situation caothique que vit le gabon aujourd'hui....

Pour toutes ces choses,je vous prie de ne pas aller faire ce sit-in à l'ambassade de france au gabon, c'est se moque des gabonais qui vivent dans des conditions déplorables et sans que ça ne touce les dirigeants gabonais, alors pour nous pauvre makaya devrons-nous avoir pitié des voleurs, menteurs qui n'ont à coeur que leurs intérêts.

15.Posté par Le Rapide le 14/11/2010 13:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De son vivant, il divisait r mieux régner... jusque dans sa tombe, il poursuit son action et continue à faire parler de lui... ce gars là est vraiment trop fort!!!

14.Posté par la pensee gabonaise le 14/11/2010 11:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce que beaucoup oublient c'est que T.I est une ONG internationale qui travaille en etroite collaboration a vec des ONG locales et syndicats dont les idees vont dans le meme sens qu'eux. Donc, on retrouve bien des africains qui s'impliquent pour faire aboutir les choses!

Mais le probleme est ici que, T.I malgre le fait d'etre une ONG puissante internationale n'a pas assez de moyens et de pouvoir de lutter contre les reseaux, lobbies internationaux et multi-nationales dont les pouvoirs ne connaient pas de limites. T.I dans ces actions, subit des contreintes de tous genres: conflits d'interets nationaux, entre nations, personnels; mafia tentaculaire; corruption international;... Soyons encore heureux que certains occidentaux et certains africains mettent du sien, de leurs energies, moyens financiers, de leur temps, pour aider ceux qui se trouvent usurpes et marginalises!!!
D'ailleurs la meilleurs maniere de s'opposser a nos Etats dictatoriaux, est d'avoir des moyens de pressions nationales (ONG locales, partis d'opposition, associations locales) et au niveau international (ONG internationales telles que T.I, diaspora, associations,...). Cela donnerait des resultats plus effectifs par la double actions , nos doctatures se verons assailler de tous les cotes...Nous savons tous que les actions locales sont tres vite etouffees sans souvent aucun probleme par des prepressions de tout genre: muselage de la presse, restriction des libertes individuelles et syndicales,...

13.Posté par la pensee gabonaise le 14/11/2010 11:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voici ce que l'on appelle a politque du ventre a l'africaine sous les tropiques!!!!Plus rein a dire, tout est clair comme l'au de roche comme on dit chez-nous!!!!

12.Posté par Elijah le 14/11/2010 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Arretez de rêver, TI et consors sont des hypocrites sinon des comédiens. Ils devraient d'abord porter plainte contre the french doctor et son organisation pour avoir piller les pauvres pays et fait plusieurs fois passer des armes dans des cartons de médocs. Non mais...

11.Posté par Mezzah le 14/11/2010 10:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Albert Kassa, vous êtes d'une nullité et d'une ignorance qui caractérisent le PDG et toute la famille Bongo. Vous osez vous afficher publiquement alors que dans quelques jours vos noms et associations seront transmis au TPI.

Mon Dieu, vous parlez au nom du peuple gabonais. Un peuple que vous avez fait souffrir et que vous continuez à faire souffrir. Un peuple que vous avez géré comme une épicerie du quartier en faisant des chiens des ministres, des souris des DG, des rats des généraux, des moutons des colonels, des mamans du pays des prostituées (avec la mise en place en l'échelle nationale des groupes d'animation de fesses). Au nom de quel peuple vous parlez ici, vous biens et vos libertés sont menacés et vous voulez que l'on vous soutienne. Vous êtes devenus amnésiques en l'espace de 365 jours. Ridicules vous êtes nés, ridicules vous mourrez pauvres idiots.

L’Office central de répression de la grande délinquance financière (oui grande délinquance) a fait son job et la justice française ira jusqu’au bout. Pauvres idiots vous êtes avec les français quand ça vous arrange (coup d’état électoral) et vous êtes contre quand vos biens sont menacés. Vous êtes répugnants. Vous menacez les français qui sont sur le sol gabonais, mais que vous bêtes, bêtes, bêtes. Comme quoi vous ne valez pas une crotte de chien. Vous êtes aussi faibles qu’une feuille voyant l’automne venir connaît déjà son destin.

Vous ne méritez plus que l’on vous traite d’amateurs, un autre qualificatif vous irait mieux.

A tous les Gabonais, je vous invite à ne pas vous rendre à ce sit-in ridicule devant le consulat de France.

Les Gabonais sont à plus de 90% pour cette plainte. Nous apporterons notre soutien financier, moral et matériel à TI. Nous fournirons à TI les preuves que chacun d’entre nous détient sous son oreiller. Vos jours sont comptés.

10.Posté par Doom Le vengeur le 14/11/2010 10:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est hallucinant la lecture de certains commentaires.
TI est une organisation de lutte contre la corruption. Si elle s'attaque aux trois présidents cités précédemment, c'est peut-être que leur cas est plus flagrant. Et demander à Transparency International France de résoudre tous les problèmes du Gabon, ça c'est une honte pour le gabonais que je suis.
Sachez que tout pays à des intérêts et la France pour protéger ces intérêts a fait ce qu'elle devait faire, bien ou mal, peu importe. C'est aux pays africains de se défaire de cette situation. C'est déjà pas mal qu'une organisation occidentale porte un tel combat que les africains auraient dû porter eux-mêmes. Ce qui dans un certain sens est le cas avec la constitution de la partie civile par certains africains comme Mr. Grégorie Ngwa Mintsa et bien d'autres, car il n’est pas le seul à se constituer partie civile dans cette affaire.
Donc, soyons raisonnables et crédibles dans nos commentaires. Moi personnellement ça ne me gêne nullement qu'une organisation étrangère, internationale chargée de surveiller la corruption mondiale s'empare d'une telle affaire. Que ça tombe sur trois présidents africains m'importe peu, non me convient comme à la majorité des africains. Parler de violation de la souveraineté des états en question est un non sens, il faudrait que ces pays soient réellement indépendants et vous le savez comme moi, que ce n'est pas le cas.

Nous menons un combat pour la libération de notre pays et le premier acte ou si vous voulez la première grande victoire serait de mettre hors circuit tous ces zozos qui ruinent la vie de nos compatriotes, je veux parler de nos criminels de dirigeants. Tous ce qui peut leur nuire me conviens et cela devra être le cas de tous les combattants de notre liberté. Une guerre est une succession de petites et grandes victoires. Celle-ci est une petite victoire mais victoire quand même, et le combat continue.

9.Posté par okoli le 14/11/2010 07:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@241

Transparancy, avoir pitié de nous?
Pourquoi n'attaque t-elle pas la France pour nous avoir sucé jusqu'aux os, avec les contrats dont elle (la France) est la seule bénéficière?
Il a fallu quelques bâtiments de la part des chinois, sortent de terre au Gabon (chose que la France n'a jamais fait en 50 ans d'exploitation de nos matières premières), sans oublier le marché du fèr de Mbilinga, confié aux chinois,pour que cette affaire de biens mal acquis surgisse.
Au contraire, ces zinzins gabonais qui se portent partie civile, devraient exiger TI, d'engager les poursuites contre l'Etat français afin que nos matières premières soient partagées de façon équitable. Alors soyez pas naïfs!


Cher ami, tout le monde songe au bien être, mais ne voyez pas en TI la solution à nos problèmes. TI agit sous les ordres des forces occultes dont les lobbies, dans le seul but d'empêcher notre développement. Si vous ne le saviez pas! une fois de plus, cette affaire survient au moment où le Gabon, cherche à signer des contrats avec d'autres opérateurs économiques; cette affaire survient au moment où la Guinée Equatoriale s'active à se développer.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Flash Info Résistance | Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Scandale | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame






Les Articles les plus lus

Démangeaisons : qu'est-ce que ça cache ?

0 Commentaire - 13/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Pourquoi la bière fait - il tant uriner ?

0 Commentaire - 24/08/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info juste & Utile : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...