News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

BGFIBANK : Cent milliards de F CFA pour soutenir la construction de 3.808 logements par la SNI

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 28 Janvier 2013 à 07:39 | Lu 701 fois

100.000.000.000 F CFA (cent milliards de F CFA), c’est le montant global que compte injecter la Banque Gabonaise Financière Internationale (BGFIBANK), pour soutenir le projet de construction de 3.808 logements. Cette construction est initiée par la Société Nationale Immobilière (SNI). Le montant ci-dessus, qui s’ajoutera au financement de l’Etat Gabonais, sera décaissé sur une période de trois ans.



BGFIBANK : Cent milliards de F CFA pour soutenir la construction de 3.808 logements par la SNI
Dans un communiqué officiel, la BGFIBank, actuellement la plus grande banque de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC), annonce qu’elle injectera pendant une période de trois ans, la somme de 100.000.000.000 F CFA (cent milliards de F CFA), pour soutenir le projet de construction de 3.808 logements. Ce projet est initié par la Société Nationale Immobilière (SNI). Le financement de la banque vient en appui à celui de l’Etat.

Dans le même communiqué, il est également précisé que « la banque, à travers cette ambitieuse opération de financement, confirme son statut de banque gabonaise citoyenne et réaffirme sa volonté d’apporter sa contribution à la matérialisation des engagements pris par le gouvernement dans le cadre du Plan Stratégique Gabon Emergent ».

Selon un communiqué de la SNI, la construction de ces 3.808 nouveaux logements dans plusieurs villes du pays est prévue dès 2013, grâce à un prêt bancaire et à des dotations budgétaires de l’Etat dont le montant n’a pas été communiqué.

Le même communiqué ajoute que « le projet comprend 2.504 logements individuels en accession directe à la propriété et 1.304 appartements en locatif ».

Cette information de la SNI notifie par ailleurs que « les conditions d’acquisition des logements feront l’objet d’une large communication, tout comme les modalités de location des appartements ».

Les villes concernées sont Libreville, Nkok et Owendo pour la province de l’Estuaire, Franceville et Moanda pour la province du Haut-Ogooué, Lambaréné pour la province du Moyen-Ogooué, Mouila pour la province de la Ngounié, Tchibanga pour la province de la Nyanga, Makokou pour l’Ogooué-Ivindo, Koula-Moutou pour l’Ogooué-Lolo, Port-Gentil pour la province de l’Ogooué-Maritime et Oyem pour la province du Woleu-Ntem.

Avec une population d’environ 1.500.000 habitants, le Gabon accuse un déficit de près de 150.000 logements, selon des statistiques produites par le ministère gabonais de l’habitat.

Publié le 28-01-2013 Source : Gaboneco.com

Lundi 28 Janvier 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 701 fois




1.Posté par Grand-Maître Maçon Hiram Abiff le 28/01/2013 10:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au coût moyen unitaire d'environ 26 000 000 frs. cfa, et quand on connaît les prix des parcelles et des matériaux de construction au Gabon, on peut dire qu'il s'agira de taudis comme ceux d'Agondjé, avec un sol en dalle cimentée, des pièces plus petites que les salles de bain du palais qu'Ojukwu vient d'offrir à sa fille à la sablière. Une autre façon de se moquer du peuple, car même les maisons de Soweto avant la fin de l'apartheid étaient encore plus commodes.

Accessoirement, même si cela est vraiment le principal, BGFI, la machine à laver du système Bongo, a trouvé là le moyen de laver plus blanc que neige l'argent des crimes économiques commis au Gabon et ailleurs en Afrique.

2.Posté par amina le 28/01/2013 11:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Aaaaah, C'est encore du vent !

3.Posté par Et si le Gabon m'etait conte le 28/01/2013 17:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Gabon est vraiment malade. Avec le financement de la BGFI le cout de construction d'une maison s'eleve a 26,260,000 FCFA et si nous ajoutons les financements qui seront pourvus par l'Etat, le prix de revient d'une maison se situerait au bas mot a 37,000,000 FCFA. Prenons le cas de M. A. fonctionnaire de l'Etat Gabonais de categorie A1 qui percoit tout rond 400,000 FCFA (j'ai quelque peu omis de prendre en compte l'IRPP). Il faudra a M. A. plus de VINGT ANS avant de devenir proprietaire a la condition qu'il fasse un versement MENSUEL de 150, 000 FCFA. Je m'addresse cher compatriote, pensez vous que M. A puisse s'en sortir avec 250,000 FCFA? Quand on sait que tout absolument tout coute cher au Gabon. Vous qui etes en haut la, on sait que vous n'avez jamais eu pitie de ceux qui sont en bas mais ayez quand meme peur de Dieu. S'il y a une chose que je suis convaincu , c'est que vous allez le payer et tres cher. Car la bombe que vous etes en train de faire explosera un jour et ce jour la , nous aussi on aura pas pitie de vous .

4.Posté par Toi aussi ! le 28/01/2013 17:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BGFIBANK, la banque des Bongo, de l'argent sale, de la mafia, des détournements. Ils font du bizness entre eux. Pardon, passez votre chemin...

5.Posté par BIBI BEN MOUNBAMBA le 28/01/2013 18:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BGFIBANK ÉTAIT OU DEPUIS POUR CONSTRUIRE LES LOGEMENTS AUX GABONAIS?
VOTRE POUDRE AUX YEUX LA VOUS AVEUGLERA VS MM UN JOUR.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...