News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

BEAC : Philibert Andzembe est il à la hauteur ? Omar n’étant plus là, Baby Zeus tente de sauver la tête de son frère, d’où son marathon sous régional.

le Mercredi 16 Septembre 2009 à 00:00 | Lu 558 fois

Avec un style de playboy désinvolte, on se demande si on a vraiment à faire au Gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale : Omar Bongo Ondimba avait fait tout pour éviter à son compatriote la double humiliation de "tomber" sur ses propres terres, à Libreville et, surtout, de battre le peu glorieux record de 17 mois seulement passés à la tête de la Beac quand son prédécesseur avait passé 17 ans.



BEAC : Philibert Andzembe est il à la hauteur ? Omar n’étant plus là, Baby Zeus tente de sauver la tête de son frère, d’où son marathon sous régional.

On apprend alors que "les affinités nationales gabonaises ont joué un rôle clé dans les dérives coupables du bureau de Paris ".

C'est un autre dossier brûlant qui devrait certainement mobiliser dans les prochains jours les chefs d'Etats de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cemac). Et pour le président nouvellement élu du Gabon, Ali Bongo Ondimba, il s'agira assurément du premier test de sa capacité à voler au secours de ses compatriotes (comme l'a souvent démontré son prédécesseur et père), impliqués dans des affaires de grande envergure. Après donc l'affaire dite de placements à risques survenue en début de l'année en cours, voici une autre histoire de détournements de fonds à la Banque des Etats de l'Afrique centrale (Beac), où des citoyens gabonais seraient fortement impliqués. Et c'est l'hebdomadaire panafricain basé à Paris, Jeune Afrique, qui dans sa livraison n°2540 du 13 au 19 septembre sonne le tocsin, en relevant qu'entre 2004 et 2008, trente millions d'euros (dix-neuf milliards de francs Cfa) au minimum ont été détournés au sein du bureau de la Banque des Etats de l'Afrique Centrale à Paris.

"De 2004 à juillet 2008, 2400 chèques frauduleux ou suspects ont été émis, 38 virements suspects ont été repérés, 1298 retraits en liquides non reversés et non enregistrés dans le livre de caisse ont été effectués ", précise l'hebdomadaire dans "une enquête exclusive ". A partir d'audits et de rapports internes, le journal dresse également la liste des personnes concernées par l'affaire, les présumés responsables et bénéficiaires. On apprend alors que "les affinités nationales gabonaises ont joué un rôle clé dans les dérives coupables du bureau de Paris ". Des révélations qui amènent à comprendre comment, depuis 2004, des fonds injectés depuis le siège de Yaoundé, au Cameroun, sur les comptes parisiens du bureau extérieur de Paris ont été détournés et met en lumière les dysfonctionnements.

Au regard de l'identité annoncée des principaux responsables impliqués dans ces détournements, la suite des événements devrait être lourde de conséquences pour la politique de gestion de la Beac adoptée depuis bientôt 35 ans et qui confère au Gabon le poste de gouverneur de cette banque d'émission. Selon les indiscrétions du journal, "Obiang Nguema Mbasogo, Paul Biya, Idriss Déby Itno sont bien décidés à profiter de l'occasion pour faire sauter le consensus de Fort-Lamy qui attribue depuis trente-cinq ans le fauteuil-clé de gouverneur à un ressortissant gabonais ".

La prouesse a été magistrale et pouvait difficilement passer inaperçue: Philibert Andzembe, gouverneur de la Beac principalement mis en cause par le comité ministériel du début de semaine dernière n'a pas seulement réussi à sauver son poste. Son nom ne figure sur aucune ligne du communiqué final, même si, paradoxalement, le même document indique tantôt la suspension "à titre de mesure conservatoire, toute pratique de placement jusqu'à nouvel ordre", tantôt la commande d'un "un audit général de la Beac et un audit spécifique sur les opérations de placement" afin de "réexaminer les modalités internes de fonctionnement de la Beac et de faire la lumière sur la façon dont lesdites opérations de placement ont été conduites".

« Au regard de cette actualité, et même si d'autres arguments pertinents peuvent justifier la visite "d'amitié" entreprise il y a quelques jours par le président nouvellement élu du Gabon au Cameroun, au Congo et au Tchad, en l'espace de quelques jours, »

Qu'on le veuille ou non, il y a avait donc un "problème Andzembe" que l'hôte du sommet a, par habileté politique, décider de diluer dans les dysfonctionnements organiques de la banque, écartant ainsi la thèse de la faute personnelle de son compatriote qu'il s'était promis de maintenir à la tête de cette institution monétaire stratégique. Parce que, en tant que N°1 de la structure qui avait fait ses placements en violation des textes réglementaires de la Banque, il aurait dû assumer l'échec de ses placements comme il aurait pu être récompensé de son éventuel succès", a indiqué un cadre de la Beac ayant requis l'anonymat, et qui estimé que les chefs d'Etat, "en plaçant la politique et l'orgueil personnel d'un chef d'Etat devant les réalités économiques et les errements individuels, ils n'ont rendu service ni à la Beac, ni à la Cemac". Mais pour ces chefs d'Etat comme pour d'autres sources à l'intérieur de la Beac, "Philibert Andzembe ne pouvait prendre cette décision seul, compte tenu du mode de fonctionnement de la Beac. Il ne doit donc pas payer seul à la première alerte".

Omar Bongo Ondimba avait tout pour éviter à son compatriote la double humiliation de "tomber" sur ses propres terres, à Libreville et, surtout, de battre le peu glorieux record de 17 mois seulement passés à la tête de la Beac quand son prédécesseur avait passé 17 ans. La veille du sommet, le chef de l'Etat gabonais avait envoyé à Yaoundé un émissaire très spécial, en la personne de son fils Ali Bongo, venu "verrouiller" le dossier avec son "ami et frère" pendant que Denis Sassou Nguesso (son beau père) et François Bozizé, qui lui doit à la fois son arrivée au pouvoir et sa survie politique avaient déjà été sensibilisés.

Tate

Du coup, les mouvements d'humeur de Obiang Nguema Mbazogo, président de Guinée Equatoriale, qui exige depuis quelques années un nouvel ordre à la Beac, semblait trop isolé pour inquiéter le feu Omar Bongo qui n'a finalement eu aucune peine à maintenir son poulain à la tête de la Beac. Le communiqué final, qui recommande la réforme des statuts dans le but d'y intégrer "des mesures spécifiques pour ramener la paix et la sérénité au sein de la Beac et rétablir la confiance en son sein ainsi qu'avec l'ensemble de ses partenaires", montre clairement les difficultés que devra affronter le gouverneur "maintenu" de la Beac dès son retour de Libreville au sein d'un "gouvernorat" qui ne brille ni par son unité, ni par sa solidarité, et qui risque de consacrer une formule utilisée par un autre cadre de la maison: "Six banques des Etats au sein d'une même institution".

Au regard de cette actualité, et même si d'autres arguments pertinents peuvent justifier la visite "d'amitié" entreprise il y a quelques jours par le président nouvellement élu du Gabon au Cameroun, au Congo et au Tchad, en l'espace de quelques jours, certains observateurs y voient en cette tournée marathon une manœuvre qui vise à éviter " la colère " de ses pairs de la sous région. En janvier dernier, le Gabon avait déjà évité à son compatriote, gouverneur de la Beac, Philibert Adzembe, un départ précipité, au terme d'un sommet extraordinaire de la Cemac qui s'est tenu à Libreville.



Mercredi 16 Septembre 2009
Vu (s) 558 fois


Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...