News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Au Gabon il faut « avoir les longs bras » ou un » parrain »

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 24 Juin 2013 à 03:45 | Lu 1011 fois



 Au Gabon il faut « avoir les longs bras » ou un  » parrain »
En général, on dit que pour présenter un projet à l’État, pour recevoir l’appui de l’État, il faut avoir les longs bras, les bonnes connexions. On te dit même qu’il faut passer par « la petite du type ou le gars de la go » (patois pour désigner le copain de la fille et la petite amie du monsieur). Bref, à propos des contrats d’État, on dit toujours : j’ai peur de me faire voler l’idée, je n’ai pas les longs bras… En tout cas, on a toujours l’excuse parfaite pour ranger notre projet dans un tiroir, de lui ôter toutes perspectives de réalisation concrète.

Il s’agit donc pour une personne qui veut planter quelques hectares de maïs ou de feuilles de manioc, de se bouger un jour pour en faire la demande aux autorités compétentes, aux institutions créées pour encourager le secteur agricole, encore faudrait-il que les gabonais aient envie de défricher les champs… En général, les gabonais ont la réputation de s’accrocher aux basques de ceux qui réussissent, sans essayer eux-mêmes de planter leur champ, ils s’empressent souvent même d’incendier de négativité ceux qui en nourrissent le rêve. Bref, tout ça pour dire que les opportunités et les réalités sont déséquilibrées, est-ce une question de bonne gestion, de motivation, de méthode, de technique, de sérieux, ou simplement des préjugés ?

Les mêmes maux qui empêchent des sociétés entières de progresser? Pourtant, les idées circulent, c’est bien connu, il y a comme une chose suprême, qu’on appelle certainement le destin dans certaines langues, auquel peu de monde croit, auquel tant de monde croit et qui crée un certain équilibre. Le destin qui fait aisément tout ce qui est en son pouvoir pour que ce qui doit être soit comme dirait un célèbre rappeur (voir même philosophe) gabonais. Le destin d’une idée est de se matérialiser, si tu ne mets pas tout en œuvre pour donner le jour à ton projet, pour obtenir un terrain ou un champ à cultiver, si tu ne défriches pas, si tu ne nettoies pas, si tu ne sèmes pas, si tu n’arroses pas, si tu n’entretiens pas, si tu ne dépenses pas ta moindre énergie, si tu ne te mets pas au service de ton rêve, tu ne récolteras pas les fruits de ton labeur, tu ne sauras pas les savourer, tu ne sauras pas te renouveler, t’améliorer, te dépasser, disposer d’un champ plus grand, diversifier tes cultures ou t’étendre.

En ce qui concerne les contrats d’État, c’est le même principe, on décide de faire créer des routes, des ponts, des artères, les voies routières, ferroviaires, maritimes, les routes praticables sont insignifiantes, et on s’étonne que le Gabon soit cloisonné, que les autres provinces, se sentent isolées, on entend parler de la course Amissa, des concerts gratuits, de la gratuité scolaire, de la bonification des bourses, on entend murmurer qu’une conférence nationale va améliorer les choses, on sifflote de grandes victoires, mais on tait l’essentiel, le pays a besoin de voies, de communication, le pays a besoin de progrès. Les contrats d’État sont essentiels, « ce qui doit être sera » dirait Vital Ovono, mais ça c’est une autre histoire….

Source : Gabonedito

Lundi 24 Juin 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1011 fois




1.Posté par milangmissi le 24/06/2013 11:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pas forcement tu peux aussi aimer appeler n'importe qui "grand frère" et surtout aimer la vaseline

2.Posté par abigi le 24/06/2013 14:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il faut le parrain ou parapluie pour avoir un boulot au gabon c'est regretable pour un si ptit et riche pays

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...