News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Au 7e Forum annuel de la liberté d’Oslo, Marc Ona dézingue la dynastie Bongo

Le site de la Liberté - gabonreview le Jeudi 28 Mai 2015 à 07:01 | Lu 1906 fois

Invité à livrer une communication sur le thème «vivre dans la vérité», dans le capitale norvégienne, le secrétaire exécutif de Brainforest s’est fait le porte-parole des sans voix du Gabon. Il a dressé un bilan critique de près d’un demi-siècle de règne sans partage d’une seule et même famille.



Le 7e Forum annuel de la liberté d’Oslo s’est achevé le 27 du mois en cours. Ce rendez-vous d’activistes, experts, musiciens, artistes et leaders de 81 pays a été l’occasion pour le secrétaire exécutif de Brainforest de présenter le Gabon, décrit comme une «petite nation d’Afrique centrale, riche en ressources naturelles et couverte de forêts tropicales, peuplée seulement de 1,5 millions d’habitants», et dont de nombreux aspects sont souvent dissimulés par les gouvernants.

C’est en faisant un lien avec le handicap dont il est frappé que Marc Ona Essangui a choisi de dire sa part de vérité sur le Gabon. «Je suis devant vous, à l’image du peuple gabonais : handicapé, sur chaise roulante, mais pourtant debout, combatif et fier», a-t-il déclaré devant une assemblée de plus de 200 personnes venues des cinq continents. «Si je parle de mon handicap physique, ce n’est nullement pour vous amener à vous apitoyer sur mon sort : ce serait faire injure à ce que cette cérémonie représente pour moi. C’est plutôt pour tirer une sorte de parallèle avec le handicap vécu depuis presque 50 longues années par le peuple gabonais, du fait d’une famille, la famille Bongo», a-t-il souligné.


Pour le représentant de la société civile libre, la modernité du Gabon relève d’une simple apparence. La réalité, pour lui, se traduit plutôt par le règne d’un système «féodal dans lequel les seigneurs Bongo disposent des terres, des ressources et des hommes, selon leur bon vouloir et n’hésitent pas à commettre des crimes rituels pour se maintenir au pouvoir». «Depuis 1967, les Bongo se vantent de leur pays comme étant une démocratie mais en réalité ils le gouvernent comme des monarques absolus. Les institutions qui caractérisent une démocratie, les élections et les médias, existent, mais ils sont corrompus et au service d’une famille et d’un clan au pouvoir. On peut aussi dire, sans pour autant verser dans l’excès de langage, qu’il y a du démon dans ce règne», a-t-il lancé.

La situation du Gabon est, selon Marc Ona Essangui, la résultante des 42 ans de règne d’Omar Bongo Ondimba auxquels il convient d’ajouter les cinq années sous son fils Ali Bongo, au pouvoir depuis 2009 à l’issue d’une élection sujette à caution et farouchement contestée jusqu’à ce jour. «Cette amère réalité et vérité est pénible à admettre», a-t-il martelé, avant de trancher : «Les besoins et priorités des Gabonais sont basiques. Ce sont les priorités de tout peuple désireux de se développer et de vivre dans des conditions décentes. Et, vu les richesses du Gabon, les demandes des Gabonais peuvent facilement être satisfaites si on n’avait à notre tête des personnes inhumaines, insensibles et antipatriotiques».


Jeudi 28 Mai 2015
gabonreview
Vu (s) 1906 fois




1.Posté par zedicus le 28/05/2015 14:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut dire que le régime pdg au pouvoir au Gabon est assimilable au groupe terroriste boko haram ayant à sa tête le nigérien ali bongo que j'assimile à amadou schéka chef de cette secte islamique et soutenu par la France et une communauté internationale corrompue. Au Gabon, les forces de l'ordre sont réduit à l’esclavage. Car, on peut le constater leur nombreuses affectations aux domiciles des dignitaires de l'administration Gabonaise au détriment de la sécurité nationale. Cela est due non seulement au fait que la grande majorité d'entre eux n'ont pas franchis la classe 3ème et encore moins la classe de terminale. Il sont recruter soit, par leur appartenance ethnique ou par leur simple aptitude physique preuve d'une incompétence nul autre pareil du pouvoir énervant imposé au peuple Gabonais. Le régime pdg du Gabon est soutenu par la France principale ennemie du peuple gabonais que nous maudissons à chaque lever et coucher du soleil. La mort de Président élu légitimement par la grande majorité des gabonais son Excellence André Mba Obame va compliquer l'équation sociopolitique du Gabon qui s'était déjà gravement détérioré depuis le coup d'état électoral orchestré par le nigérien ali bongo soutenu par la France. Une guerre frontale avec le peuple Fang du Gabon désormais ouverte, même si certains analystes ne veulent pas le dire aujourd'hui, nous sommes engager sur un chemin du non retour. Nous allons montré au monde entier que les Fang ne se laisseront pas faire et que le tribalisme entretenu et financer par les bongo et certaines minorités, que nous aussi, nous allons nous lancer dans cette danse et inculquer les mêmes enseignements à nos enfants afin qu'on arrive à une implosion totale. Oui, dans Etat où les valeurs démocratiques sont quasiment absent, où le fanatisme, l'injustice et le despotisme règne en maître absolue, il n'y qu'une option, la résistance. La constitution gabonaise ne permet pas au nigérien ali bongo fils adoptif de feu bongo ondimba ancien monarque du Gabon de se présenter à une élection présidentielle,mais la communauté internationale corrompue et la France l'ont cautionnées. Mais face à cette imposture, nous n' allons pas nous laisser faire. Désormais, nous allons passer à l’offensive sur tout les plan et par tous les moyens. Nous n' allons jamais battre en retraite, nous allons nous battre jusqu'à notre dernière goutte de sang et je puis vous l'affirmer sans risque de me tromper, votre ali bongo est au bord du précipice et il tombera et ceux qui le soutiennent avec.

2.Posté par Marianne X le 28/05/2015 15:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Zedicus, tu es aussi bête que l'énergumène qui dirige le Gabon et son oncle d'occasion, le petit général de police Assélé. Quand ce dernier vient parler du danger fang au Gabon, tu viens à ton tour dire des bêtises pour semer la zizanie entre les Gabonais. Heureusement que plus personne dans notre pays n'a envie de consommer votre plat insipide parce que le peuple en a marre de la pourriture. Je doute d'abord que tu sois gabonais, et même si c'est le cas, tu dois être de ces gabonais pas d'adoption, mais d'occasion qui foutent la pagaille dans notre pays.
Dans peu de temps vous ne viendrez plus raconter des bêtises sur ce site.
Deux tendances politiques s'affrontent actuellement dans l'opposition gabonaise. Celle des collaborationnistes qui veut aller aux élections dans le cadre institutionnel actuel qui garantirait la victoire de votre boa national.
L'autre fraction, celle qui triomphera bientôt, c'est le peuple. Il ne se reconnaît pas dans les institutions actuelles, parce qu'elles sont illégales et que votre boa est illégitime. Cette frange révolutionnaire n'attend pas les élections pipées qui s'annoncent en 2016 ou 2017. Elle sait que la prise de pouvoir contre une dictature se fait au moyen d'une insurrection populaire conduite par des élites révolutionnaires.
Retenez bien ceci: les pseudo opposants qui attendent, calmement assis, les élections présidentielles pour faire perdre du temps au peuple et garantir la victoire du boa national sont des collaborationnistes. Il faut donc arrêter le cinéma actuel et écouter le peuple.
LA PATRIE OU LA MORT, NOUS VAINCRONS!

3.Posté par mouketou megnié le 28/05/2015 18:18 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Zedicus,tu as raison,il ya bel et bien au Gabon malheureusement un grave probleme ethnique dans la mentalité du peuple.Je le dis tout haut et j'affirme ce fait car en 2009,j'ai vu les artistes faire des morceaux pour leurs candidats,j'ai vu des fang chanter pour un bilop,des bilop chanter pour AMO,mais aucun altogovéen chanter pour un autre candidat qu'un de sa province.j'ai posé la question a une femme teké,elle m'a repondu:. lui ai-je repondu.
Et quant en plein meeting,Ngari lance que ceux qui ne veulent pas voter Ali vote au moins un altogovéen c sur quelle base?
Qui mieux qu'un fang sait ce qu'est l'ethnisme,le tribalisme,le rejet et le repli identitaire?
Quel fang n'a jamais entendu les mots:>ou encor la plus celebre de tous >...?j'ai pratiquement grandi avec la derniere expression.
mais freres bilop (qui n'est pas une injure),j'ai jamais entendu un fang s'en plaindre et pourtant c'est notre realité.Combien de famille nous haïsse a cause du fait qe nous soyons fang.c'est a cause de cela que les fang preferent se replier indentitairement quand on se retouve face aux autres.on etaient fang,vous avez creer les ''mazona'' et les monnien'' que certains veulent nier aujourd'hui.
Cependant,je ne dis pas que c'est une bonne chose mais je veux qe cela soit denoncé aujourd'hui afin qu'en connaissant le mal que nous trouvions le remede car en 2016,le pdg se servira de cela pour nous diviser comme en 2009.le nier c'est donner la preuve qu'on est bete.donc poste 2,accepte -le et commence sensibliser autour de toi car c'est grave.une petite fille de 5ans dans mon eglise dit a une autre qui dit vouloir etre fang,qe son pere lui a dit qe les fang mangent les gens.une fillette de 5ans!?a croire que dans certains milieu c'est la base d'une education.les bilop et les fang doivent etre unis face aux mauvais etrangers,pour le bien du Gabon.
merci.Meka a!

4.Posté par mouketou megnié le 28/05/2015 18:23 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Zedicus,tu as raison,il ya bel et bien au Gabon malheureusement un grave probleme ethnique dans la mentalité du peuple.Je le dis tout haut et j'affirme ce fait car en 2009,j'ai vu les artistes faire des morceaux pour leurs candidats,j'ai vu des fang chanter pour un bilop,des bilop chanter pour AMO,mais aucun altogovéen chanter pour un autre candidat qu'un de sa province.j'ai posé la question a une femme teké,elle m'a repondu:si un altogovéen fait ça,il doit savoit qu'il n'a plus de village au Haut-Ogouée.Et quant aux autres?sont-ils maboules de chanter pour Ali? lui ai-je repondu.
Et quant en plein meeting,Ngari lance que ceux qui ne veulent pas voter Ali vote au moins un altogovéen c sur quelle base?
Qui mieux qu'un fang sait ce qu'est l'ethnisme,le tribalisme,le rejet et le repli identitaire?
Quel fang n'a jamais entendu les mots:les fang sont des barbares,des sauvagesou encor la plus celebre de tous les fang mangent les gens...?j'ai pratiquement grandi avec la derniere expression.
mais freres bilop (qui n'est pas une injure),j'ai jamais entendu un fang s'en plaindre et pourtant c'est notre realité.Combien de famille nous haïsse a cause du fait qe nous soyons fang.c'est a cause de cela que les fang preferent se replier indentitairement quand on se retouve face aux autres.on etaient fang,vous avez creer les ''mazona'' et les monnien'' que certains veulent nier aujourd'hui.
Cependant,je ne dis pas que c'est une bonne chose mais je veux qe cela soit denoncé aujourd'hui afin qu'en connaissant le mal que nous trouvions le remede car en 2016,le pdg se servira de cela pour nous diviser comme en 2009.le nier c'est donner la preuve qu'on est bete.donc poste 2,accepte -le et commence sensibliser autour de toi car c'est grave.une petite fille de 5ans dans mon eglise dit a une autre qui dit vouloir etre fang,qe son pere lui a dit qe les fang mangent les gens.une fillette de 5ans!?a croire que dans certains milieu c'est la base d'une education.les bilop et les fang doivent etre unis face aux mauvais etrangers,pour le bien du Gabon.
merci.Meka a!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...