News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Après les obsèques d’André Mba Obame : Le gouvernement, entre satisfécit et blâmes

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 7 Mai 2015 à 06:49 | Lu 2546 fois

Etablissant un parallèle entre les obsèques de l’ancienne présidente du Sénat et celles du secrétaire exécutif de l’Union nationale, le gouvernement a récemment tenu à exprimer son mécontentement suite aux «excès» liés aux funérailles du second.



Alors que les obsèques de Rose Francine Rogombe, ancienne présidente du Sénat et ancienne présidente de la République par intérim, se sont déroulées sans troubles, celles d’André Mba Obame ont été mouvementées, l’étape de Libreville s’étant particulièrement mal terminée, en raison des violences infligées par les forces de l’ordre aux sympathisants du secrétaire exécutif de l’Union nationale. Si la charge contre des individus non armées, enregistrée le 1er mai dernier, a été vivement critiquée par l’opposition et les organisations de la société civile, pour le gouvernement, qui a commis un communiqué le 5 mai 2015, les forces de l’ordre ont parfaitement fait leur travail.

Pour le Premier ministre, «c’est ici l’occasion de (les) féliciter (pour avoir) fait montre de maîtrise et de professionnalisme malgré les nombreuses provocations dont elles ont fait l’objet». Maîtrise ? Professionnalisme ? Décidément, ces notions sont bien plus complexes qu’elles n’y paraissent ! Le sang-froid et la capacité à supporter les quolibets font partie des qualités des agents commis au maintien de l’ordre ? On l’a naïvement cru, Daniel Ona Ondo professe autre chose.

Si le Premier ministre a jugé «contraires à l’esprit de nos traditions et à l’hommage suprême réservé aux morts», «les excès constatés autour des funérailles d’André Mba Obame», le ministre de la Défense nationale a tenu à exprimer son vif mécontentement. Selon un communiqué publié à cet effet, «il a été constaté que le cercueil de notre compatriote André Mba Obame a été porté en terre recouvert du drapeau national». Or, estime Ernest Mpouho Epigat, «quel que soit son statut, aucun citoyen ne saurait être porté en terre avec le drapeau national. A titre d’exemple, les défunts présidents Léon Mba et Omar Bongo Ondimba, pourtant décédés en fonction, n’ont pas été inhumés avec le drapeau national». Pour le gouvernement, il s’agit clairement d’un acte d’incivisme et de non-respect de l’emblème national.

gabonreview

Jeudi 7 Mai 2015
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2546 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

12.Posté par v 5 le 08/05/2015 19:53 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ali Ben a baptisé le drapeau gabonais dans sa loge d''illuminatie, il veut qu''en baisant le drapeau, il puisse recevoir tous les honneurs et la puissance pour régner davantage sur le peuple ignorant et naïf. Mais AMO t''a contré et nous sommes avec lui

11.Posté par Franck le 08/05/2015 14:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vraiment une bande d'incultes au sommet de l'etat!...

10.Posté par motema le 08/05/2015 09:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand on ne connait rien on se tais, nous avons nos us et coutumes qui le condamnent, même dans d'autres coins du monde les plus convoités on remet le drapeau aux membres de la famille du défunt ne conduisez pas les autres gabonais dans votre médiocrité. Pour tous les sages qui ont assisté a l'inhumation, j'ai honte à votre place et j'ai compris que vous ne valez rien. ce qui est d'autant plus triste c'est que les conséquences nous allons tous les subir.
En voulant trop bien faire, on fini par gaspiller attention!!!!

9.Posté par Le gaboma le 08/05/2015 00:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voici le BOA entoure de ses freres franc-macons qui chantent notre hymne national pendant leur ceremonies sataniques. Il veulent ainsi assujetir le pays tout entier a lucifer.
https://www.youtube.com/watch?v=jUVrX_rFrhU

mais c'est JESUS qui est fort. Le combat est ausi et surtout spirituel et de nombreux gabonais reellement chretiens se mobilisent dans la priere pour combattre l'armee de lucifer qui s'attaque a notre pays.

8.Posté par Le citoyen Libre le 07/05/2015 17:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
AMO va protéger notre drapeau contre les sorciers de la présidence c' est tout....!
Qu' ils aillent se faire voir ailleurs.

7.Posté par charly le 07/05/2015 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ni léon MBA, ni Albert BONGO, n'ont été choisis par le peuple.

6.Posté par NDONG MINKO le 07/05/2015 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A CET EFFET, NOUS LANÇONS UN APPEL PRESSANT AUX DIFFÉRENTS LEADERS DU FRONT ET DE L'UN DE NE JAMAIS S'ASSEOIR SUR DES COUSSINS, MAIS QU'ILS SACHENT QUE DÉSORMAIS ILS ONT DU PAIN SUR LA PLANCHE. AMO EST PARTI, IL FAUT SE METTRE A TRAVAILLER COMME L'ON DÉCRIÉ LES DIFFÉRENTS ECCLÉSIASTIQUES ET AUTRES ORATEURS QUI ONT PRIS PAROLES DEPUIS LIBREVILLE JUSQU’À MEDOUNEU. IL FAUT Y ALLER MAINTENANT, SURTOUT ENTAMER D'ASSAINIR TOUS LES PROCESSUS QUI ACCOMPAGNENT LES SCRUTINS: listes électorales, biométrie; cenap; court constitutionnelle; ET SURTOUT ÉLIMINATION DIRECTE ET D'OFFICE D'ALI BONGO. LES AMIS DE L’EXTÉRIEUR QUI ONT SOUTENUS AMO SERONT DE LA PARTIE POUR FAIRE COMPRENDRE A CEUX QUI CONFISQUENT LA JUSTICE ET LES LIBERTÉS DE RESTER HUMBLES. COMMENÇONS MAINTENANT.

PAS DE REPOS, PAS DE FATIGUE, PAS DE NÉGLIGENCE ET PAS EXCÈS D'OPTIMISME!!!!!!!!! POUR ALLER JUSQU'AU BOUT, IL NE FAUT JAMAIS SE REPOSER TEL QUE MOISE L'AVAIT FAIT POUR SON PEUPLE . NUITS ET JOURS QUAND IL LE FALLAIT, ISRAËL MARCHAIT JUSQU’AU BUT FINAL: LA TERRE PROMISE.

5.Posté par NDONG MINKO le 07/05/2015 12:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LE NON RESPECT DE L’EMBLÈME NATIONAL?

LE GOUVERNEMENT A T-IL UN TEMPS SOIT PEU REVU LES DÉCLARATIONS DE PASCALINE BONGO QUI EST PASSÉE A LA TÉLÉVISION SATELLITAIRE DU GABON (RTPDG) REVENDIQUANT QUE LES DEUX PANTHÈRES SONT ELLE ET SON FRÈRE? QUE LA MATERNITÉ ALLAITANTE EST LEUR PÈRE?????

QUE DES IDIOTIES POUR CEUX QUI NE CONTRÔLENT PLUS RIEN!!!!

4.Posté par claudio nguimbi le 07/05/2015 09:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pour qui ce prend ernest mpouho, quand sa soeur pascaline c'est comparée à l’emblème national a t-il condamné cela. s'il n'est pas content fallait qu'il parte enlevé le drapeau comme ce drapeau appartient au bongo ou au haut-ogooué.

3.Posté par monefang le 07/05/2015 09:16 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que le ppuvoir en place sorte l'article et l'alinéat de la constitution qui condamne ce fait.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...