News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Après 22 heures, tous les Gabonais ont peur

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24 le Samedi 12 Juin 2010 à 21:19 | Lu 2012 fois



Après  22 heures,  tous les Gabonais ont peur
Parmi les premières décisions prises par le nouveau pouvoir politique au Gabon depuis octobre 2009, il y a eu celle d’interdire l’ouverture des bars après 22 h. De prime abord, la décision semblait appropriée face aux pollutions sonores de ces établissements et aux dérives associées à leur fréquentation jusqu’aux premières lueurs de l’aube gabonaise.

Mais, nombreux sont ceux qui constatent que ladite décision participe désormais au climat lugubre et délétère qui règne au Gabon notamment après 10 h du soir. Au Gabon (pays qui n’est pas encore un état musulman), les forces de sécurité se comportent désormais comme des Sepah-e Pasdaran (les gardiens de la révolution iranienne) : si vous avez la malencontreuse idée de fermer votre bar après 22h, vous aurez assurément une descente de police musclée, votre bar sera saccagé, vous et vos clients serez bastonnés sans autre forme de procès ; nous n’insisterons même pas sur certains traitements infligés aux vendeuses de brochettes et autres poissons braisés !

Dans le même temps, on note une explosion de la criminalité et des agressions sur les personnes après 22 h, comme par hasard ! La découverte de cadavres ici et là, dans les rues de la capitale (comme ce pauvre jeune homme de 24 ans – entre autre – découvert voici quelques jours encore, non loin de l’aéroport de Libreville) et ailleurs fait dire à certains que l’ambiance de vie nocturne « sécurisait » psychologiquement les promeneurs nocturnes tout en empêchant les criminels d’agir trop facilement.

Certes, il fallait faire cesser les pollutions sonores et veiller au bon repos des familles mais la décision urbit et orbi d’interdire très tôt l’ouverture des bars a été un fait du prince, comme d’habitude depuis quelques mois. Le nouveau pouvoir n’a pas étudié d’autres voies et moyens de permettre à nos villes de ne pas devenir des villes mortes avant minuit et à la merci des bandits. Quoique le banditisme ait souvent été lié à certains cercles du pouvoir au Gabon.

A quoi servent les commissions du Parlement Gabonais ? L’arsenal juridique de l’état n’aurait-il pas pu suffire à réglementer la vie nocturne des Gabonais sans faire de nos villes des cités fantômes et des coupe-gorges ? A moins ce soit l’effet qui ait été recherché depuis le début : une population stressée et affamée ne réfléchit pas à son destin, elle se résigne à la survie avant tout (le bongoïsme est un management de la misère, c’est une chose très bien connue).

Selon de nombreux témoignages, la capitale gabonaise par exemple, n’a jamais été aussi dangereuse que depuis qu’on a décidé de fermer les bars à 22 h. Pourquoi 22 h et non minuit ? N’avait-on pas une possibilité de faire cesser les nuisances sonores tout en permettant un minimum de vie qui anime les quartiers ? Notre pays manque cruellement de vie culturelle. Le seul espace digne de ce nom est français et peu accessible à tous. Nous manquons de distractions dignes de ce nom, l’ancien parc d’attraction des Jardins de La Peyrie est une ruine depuis belle lurette, les plages ne sont plus sures et la misère favorise la criminalité de manière exponentielle.

Après 22 h, l’heure fatidique décidée par une fatwa du Distingué Camarade et nouveau Raïs des musulmans du Gabon, il n’est pas certain que vous reveniez entier chez-vous : meurtres, viols, vols…etc ! Voilà le résultat d’un décret décidé sans aucune analyse logique. Malheureusement, le pouvoir n’a que faire de la sécurité du Peuple Gabonais. Le Gabon n’est pour eux qu’une mine et le monde occidental voire oriental à présent sont les vrais lieux pour aller dépenser les produits de la mine Gabon. Leurs familles y sont déjà, alors pourquoi se soucier de la sécurité des petites gens du pays ?

Le problème de tout ceci est que le fossé entre le pouvoir et les Gabonais ne cesse de se creuser. Ceux qui gouvernent le Gabon ont voulu jouer aux puritains musulmans comme si nous étions une république islamique comme l’Iran ou un royaume comme l’Arabie Saoudite. Ils ignorent (ceux qui ont le pouvoir) que la majorité sociologique du Gabon est chrétienne et animiste. Ce n’est pas en empêchant les Gabonais de consommer leur bière (passez-moi l’expression) qu’on sécurisera ce pays d’autant plus que les forces de sécurité se comportent parfois comme des bandes de voyous : violences physique, extorsion, atteinte à la dignité des femmes …etc.

En réalité, cette France qui s’extasie devant l’Afrique du sud de Mandéla tout en étant incapable de montrer au monde un seul pays d’Afrique francophone exemplaire après 50 ans d’indépendances devrait réfléchir à la nature de ses relations avec la famille Bongo. Nous Gabonais, avons besoin d’un nouveau contrat social entre-nous qui permette à ce pays « béni des dieux » d’être normalisé et cela est impossible sous le système Bongo quelque soit sa configuration.


Bruno Ben MOUBAMBA

Vice-Président de L’Union Nationale

bruno@moubamba.com

11 juin 2010Gabon : L’opposition dénonce les dérives des Législatives du 6 juin

Samedi 12 Juin 2010
LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24
Vu (s) 2012 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

14.Posté par NGOMO le 15/06/2010 16:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
9.Posté par St.Michael le 13/06/2010 15:25

L’heure n’est plus aux discours, l’heure est aux actes concrets.

Le biafrais et sa bande mafieuse francafrique posent des actes depuis la mort du tyran bongo, et que faisons nous ?

1-Où est la grève générale illimitée qui devait stopper la saignée des gabonais et en déstabilisant les compagnies françaises mafieuses qui combattent contre le peuple opprime ?

2-Où est l’insurrection qui devait mettre un terme fin à cette oppression injuste et inhumaine ?

3-Où est le plan Anti-fraude qui devait empêcher les incompétents amateurs de bourrer les urnes à Ntoum et ailleurs ?
Comme actes concrets et pour commencer, nous proposons d’abolir la fête de l’esclavage malicieusement appelée Fête de l’Indépendance (Esclavage masque).


A qui la faute mon cher compatriote?

Même un plan anti fraude, vous n'êtes pas capable de le mettre en musique pour en tirer profit.

N'êtes vous pas finalement des pleurnicheurs et masturbateurs?

Y a - t- il un soldat pour sauver le bavard gabonais?

Oui il faut le dire le gabonais dort et chacun attend que l'autre commence et du coup rien ne bouge.

Un peu d'audace voyons!!!

13.Posté par catalogue le 14/06/2010 18:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
yacelio TOI AUSSI LAISSE BBM TRAQUILLE, IL EST ENCOR ETUDIANT EN FRANCE, JE SUIS SUR QU IL BENEFICIER ENCORE DE LA BOURSE GABONAISE OH HO HO OH OH OH OH OH OHO HOH O HOHO HO H. MAIS BON SI TU CONNAIS UN COIN COOL LABA TU VA LUI SAUVER CAR SA BLANCHE LE MALTRAITE TROP

12.Posté par As de trèfles le 13/06/2010 21:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Meme dans les pays d'Afrique de l'ouest et du magreb il n'existe pas des mésure redicules comme sa épourtant ya une forte populations musulman mai de la à vouloir museler un peuple mai c grave .

11.Posté par Mong y'adzè le 13/06/2010 21:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rien n'a rajouter. Le temps de l'action est arrivé car les derniers doutes sont levés et les ennemis sont bien identifiés: d'un côté le peuple gabonais (without G2 et G7 quand même) et de l'autre les PD-pédégistes sans cervelle qui ruinent la Gabon.
AUX INTELLO D'AGIR INTELLECTUELLEMENT, AUX HOMMES D'ARMES D'AGIR ARMES-AU-POINT!
AU POINT OU ON EN EST, "CABRI MORT N'A PLUS PEUR DU COUTEAU"

10.Posté par fo chizzle ma cizzle le 13/06/2010 19:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il y'a tellement d'espions sur ces sites que vos idées donnent des idées aux faussaires de mieux déjouer les tentatives que les gabonais ont pour se libérer des griffes de ces derniers. La situation est claire ici. Le Gabon est en otage. Posez-vous la question, que feriez-vous si votre parent était kidnappé et que vous saviez ou il se trouvait ?je ne pense pas que vous passeriez votre temps à vociférer publiquement. Le Gabon est ‘’kidnappé’’. Nous sommes contraints à une mission de rescousse pour le pays. Ne donnez plus vos brillantes opinions aux pedegistes en réagissant d’avantage sur ces sites ! Ils continuent à venir vous tenter ici dans leurs commentaires et ‘’maboulement’’ le jeu est suivi.
Pensez Iranien car c’est le model qu’on veut nous infliger au pays. Et bien voila :
1-recrutez les membres de l’intelligencia pour la création d’un réseau national et sous-régional d’enlèvement et torture (…) des pedegistes abrutis jusqu’aux os et leurs parents, et bien sur et surtout de tout ressortissant français proche du pouvoir a l’instar des familles du camp degaulle.
NB : ces membres de l’intelligencia doivent être scannés (background check) et toute leur famille connue a partir de 2 générations avant eux jusqu'à 2 générations après eux. Disons partant de leurs grands parents jusqu'à leurs petits fils s’ils en ont. Ceci pour une vengeance complète en cas de trahison !
2-Ouvrir une fondation qui aura pour mission de collecter les contributions financières des uns et autres désireux de vouloir libérer le pays. Officiellement fondation, officieusement porte-monnaie mafia !
3-Le recrutement des kamikazes (poseurs d’explosifs dans les endroits gouvernementaux, constitutionnels et militaires), voila une étape très importante de l’intelligencia !!
4-On répond au TeRoRisT par le TeRoRiSm!
5-Est-ce que l’UN et l’opposition doivent faire parti de la junte intellectuelle et stratégique ? On ne sait plus qui est qui !
6-BMM voila le cocktail sur lequel vous devez méditer et celui que tous les gabonais espèrent voir venir de vous et vos collègues !! Les actions parlent plus que les mots, alors agissons.
7-C’est la libération du Gabon qui va s’ensuivre.
Voici 7 points du commencement, tout comme les 7 jours de Dieu.


fo chizzle ma nizzle!

9.Posté par St.Michael le 13/06/2010 15:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L’heure n’est plus aux discours, l’heure est aux actes concrets.

Le biafrais et sa bande mafieuse francafrique posent des actes depuis la mort du tyran bongo, et que faisons nous ?

1-Où est la grève générale illimitée qui devait stopper la saignée des gabonais et en déstabilisant les compagnies françaises mafieuses qui combattent contre le peuple opprime ?

2-Où est l’insurrection qui devait mettre un terme fin à cette oppression injuste et inhumaine ?

3-Où est le plan Anti-fraude qui devait empêcher les incompétents amateurs de bourrer les urnes à Ntoum et ailleurs ?
Comme actes concrets et pour commencer, nous proposons d’abolir la fête de l’esclavage malicieusement appelée Fête de l’Indépendance (Esclavage masque).

Si la fête du 12 Mars (pillage officiel du Gabon par les Bongo) a été rendue caduque, nous pouvons aussi boycotter la fête de la dépendance du 17 Aout et nous devons le faire dans deux mois.

Nous sommes dans UN Chemin sans retour =Libération et Indépendance arrachées et non négociées.

L’Iran et l’Algerie citée ci-haut ont utilisé des méthodes efficaces (Conventionnelles et Non-conventionnelles) pour arracher leur indépendance et la France se plie aux ordres de ces pays souverains.

Amen.

8.Posté par Volcanic le 13/06/2010 13:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Yacelio, c'est vrai qu'on dit chez qu'on ne court pas après un fou, juste une question, ça vous quoi de mediter une demi journée sur la situation du Gabon sans parti-pris? après celà, faites un post comme BBM, je suis sur que vous allez vous meme vous surprendre! Que Dieu te benisse !

7.Posté par Mong y'adzè le 13/06/2010 13:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon frère "paysan",
yacelio est ce qu'on appelle un "ignare"! c'est une espèce qui pullule dans le pdg et qui applaudit quand le gouvernement pose une première pierre pour des projets qui n'en démarrent jamais.
Ces gens vivent dans l'obscurantisme et le désordre; car tel est leur univers personnel, familial, professionnel et idéologique. Tout ordre ou organisation leur est réfractaire. BBM dit simplement ce que nous observons tous au pays. ali est l'esclave de sarkozy, par l'intermédiaire de sa pseudo compagne d'intérêt qui a permis le retour de son assureur de père au Gabon. C'est pourquoi pendant que les gabonais meurent de faim et des maladies les plus bénignes (enfin pas les parents de yacelio évidemment) comme la grippe ou un abcès; ali voyage, fait semblant d'interrompre l'exportation des grumes (mon oeil!), achète une vieille bicoque à 100 millions d'euros au moment où justement l'état français cherchent de l'argent en mettant en vente 1700 biens immobiliers et se pointe à toutes les rencontres internationales pour donner l'impression d'omniprésence internationale: il plante l'arbre qui cachera la forêt défrichée, les populations de mounana et de moanda polluées par l'uranium et le manganèse dont il se moque littéralement et est prêt à mettre les populations et la nature de bélinga face aux mêmes risques.
Les PD-pédégistes diront ce qu'ils veulent, mais quand une équipe même illégitime, n'arrivent pas à sécuriser ses hôpitaux au point que les gabonais préfèrent mourir chez eux plutôt que d'aller à l'hôpital militaire, ni à construire le moindre échangeur-qu'il a lui même décidé de construire, ou même organiser une CAN que des pays comme le togo peuvent organiser sans problème; on conclue naturellement à de l'ignarité et à des limites intellectuelles inimaginables et observées nulle part ailleurs sur cette terre. AU PAYS DES L'OBSCURANTISME, LES IGNARES SONT ROIS!
Franchemment si vous n'arrivez même plus à construire un échangeur, c'est vraiment GRAVE niveau incompétence yacelio! INCOMPETENCE! Mais bon, faudrait peut être raisonner à certain niveau pour l'admettre et le comprendre; au delà du fanatisme idéologique qu'on vous connait!

6.Posté par Paysan le 13/06/2010 10:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Par l'intervention de certaines personnes ici, je finirai par croire que nous ne sortirons jamais de ce maudit cauchemard qu'est ali. ali comme président était la pire des choses qui pouvaient nous arriver après le décès de obo, comme par malheure, elle nous arriva.

à yacelio,
Je respecte le fait que tu soutienne ton dictateur ali, mais je te demande d'être juste objectif, enfin, si tu peux encore l'être et si le pdg ne t'a pas inhibé le peu de cervelle qui participait à ta réflexion.
Comment peux-tu soutenir un pouvoir comme celui d'ali? Peux tu me dire, ne fusse qu'une seule fois, la décision qu'il a eu à prendre et qui ait participé au bonhueure des gabonais? Peux tu me dire combien de voyage ton président fait hors du gabon par semaine? ali a t-il déja passé 7 jours consécutifs au Gabon? lequel de ses voyage a amélioré notre condition de vie au Gabon. Ton président est allé en Afrique du Sud suivre la cermonie d'ouverture de la coupe du monde au lieu de se soucier des travaux de la coupe d'Afrique qui ne finirons jamais. Je ne vais pas rappeller ici toutes les décisions, que je qualifie de betises, que ton président a eu à prendre depuis qu'il est au pouvoir et qui ont toutes participé à assombrire notre future.
Alors Mr yacelio, on peut être ignorant, bête, lache, idiot, analphabete, illettré ou tout ce que tu veux, mais quand on refuse de voir la vérité et qu'on continue à l'ignorer celà s'appelle de la mauvaise foi. Oui, yacelio, toi et ta bande de pdgiste êtes de vauvaise foi. Nous avons déja marre de vous et de vos betises que vous pompez çà et là. il serait judicieux que vous puissiez fermer votre bec et que vous "avanciez" comme vous l'avez dit. alors basta!

Ah, pauvre Paysan!

5.Posté par yacelio le 13/06/2010 10:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
eh! BBM je te soupçonne de regretter la disparition des filles de joie du bord de mèr que le kalife ALI à rendu plus difficile à rencontrer sur nos trotoires inch allah!

1 2

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...