News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Appel du cinquantenaire : Tous pour le Gabon

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24 le Vendredi 30 Juillet 2010 à 12:51 | Lu 683 fois



Appel du cinquantenaire : Tous pour le Gabon
Notre pays se trouve aujourd’hui à un moment important de son histoire. Vous le savez . Partout dans le monde, les innovations se multiplient, les talents naissent, les prouesses scientifiques, culturelles, et humaines foisonnent.

Tel pays qu’on croyait condamné au sous-développement après la seconde guerre mondiale comme la Chine s’est réveillé par l’action d’une population. Tel autre au contraire, qui semblait béni des dieux comme le Gabon, semble s’assoupir.

Comme des êtres vivants, certains pays étonnent et séduisent alors que d’autres déçoivent et déclinent.

Pour le nouveau demi-siècle qui commence dès le 18 Août 2010, soyons nombreux à souhaiter ardemment que notre pays figure dans le camp des pays qui réussissent et innovent. Pour nous-mêmes, pour nos enfants, pour le bien être tous.

Cinquante ans après l’indépendance et en dépit des immenses ressources naturelles dont le Gabon regorge, notre pays présente le visage d’un pays sombre, austère, enclavé, détruit, comme si nous avons connu une guerre. Libreville la capitale, ressemble à un grand village très sale. Une juxtaposition de nos villages qui disparaissent. L’arrière pays est difficilement accessible par voie terrestre, rendant ainsi impossible les échanges entre villages, villes, départements et provinces.

Aujourd’hui, c’est pour tous, je crois, une honte de servir de guide à ceux qui nous rendent visites. Des collègues de facs, des amis du Maroc, de Tunisie, de Côte d’Ivoire, du Burkina Faso, de France, des Etats-Unis, de Chine…Le Gabon, connu à l’étranger comme étant le pays le plus riche d’Afrique au Sud du Sahara se trouve dans un état de délabrement déconcertant. « la Gare routière est le reflet de cette situation ». Il y a certes des causes exogènes à cela, mais aggravées par une volonté interne de ne rien faire.

La politique tribaliste basée sur la promotion des médiocres a annihilé tous les efforts de développement .

Il est temps à présent de passer à une nouvelle étape. La phase de redressement qui doit se poursuivre avec celle du développement. Celle d’un développement durable et solidaire. Une question se pose : saurons nous réussir ?

C’est ma conviction. Mais seulement si chacun se mobilise. Seulement si chacun devient un véritable patriote. Les « soit disant » élus. Mais au-delà, chaque habitant, quel que soit son âge, sa province, son ethnie, sa situation sociale.

Oui, le dynamisme d’un pays est d’abord celui de tous ses habitants. Demandons-nous pourquoi, depuis bientôt un an, les projets, les initiatives du gouvernement Paul BIYOGUE MBA quand bien même louables n’aboutissent pas ?

Une politique, une stratégie, une action n’est applicable que si elle est bien comprise par tous et rencontre l’adhésion de tous.

Le demi-siècle qui s’achève doit emporter avec lui, les errements du passé. Et, la situation actuelle, passagère, ne doit nous détourner de notre pays.

Dans les enquêtes d’opinions conduites ces derniers temps à Libreville, huit jeunes sur dix déclarent ne pas envisager leur avenir au Gabon. Un constat dramatique qui doit interpeller les HOMMES POLITIQUES. Quoi de pire qu’un pays se vide de sa jeunesse, qu’une jeunesse qui ne croit plus à son pays?

Demandons -nous plutôt chaque jour ce que nous pouvons apporter à notre pays et pas seulement ce qu’il peut faire pour nous.

N’attendons toujours pas que la politique guide nos actions. Qui n’a pas un projet, petit ou grand, qu’il n’ait envie de développer dans sa famille, son village, son département ou son pays?

La générosité est toujours la meilleures route pour le succès. Tous, nous avons des talents, des idées, des capacités qui ne demandent qu’à s’épanouir et à profiter aux autres.

Pour le demi-siècle qui commence, nous devons nous mobiliser pour sortir notre pays de la sphère infernale dans laquelle il sombre.

Le développement économique trouve sa source dans une dynamique nationale, une envie commune de progrès économique et social. Ce que le pouvoir actuel semble ne pas intégrer.

Pour nous engager dans cette grande et nouvelle étape de développement, il faut que tous les gabonais soient associés dans une action commune.

Au-delà de tout, l’héritage de ces cinquante dernières années serait sans doute « la paix civile» laissée par feu Omar BONGO ONDIMBA, et à consolider, la liberté d’expression.

Il faut avoir le courage de reconnaître que le pays va mal. Il serait illusoire de penser que les choses iront d’elles mêmes. Les Gabonais dans leur majorité sont offusqués par la confiscation de leur expression, blessés par le mépris avec lequel leurs aspirations sont délayées.

Alors que les pays émergents tels que l’Afrique du SUD, continuent à panser les plaies ouvertes par le racisme, le tribalisme, l’ethnisme, certains compatriotes fondent leur pouvoir sur la division en utilisant la discrimination ethnique, « une méthode rétrograde ».


Tous pour le Gabon, c’est un appel à la responsabilité individuelle pour que chacun -chef de famille, éducateur, étudiant, entrepreneur, retraité, élu, indépendant, fonctionnaire, salarié ou chômeur - participe au développement du pays à sa manière, à son niveau, à son degré de responsabilité.

D’AKOK.

Vendredi 30 Juillet 2010
LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24
Vu (s) 683 fois




1.Posté par pardon le 30/07/2010 16:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ monsieur AKOK

FINI LE TEMPS AUSSI DES DISCOURS QUI NOUS SAOULENT TOUS LES JOURS! AU PLUS PROFOND DE VOUS , VOUS PENSEZ VRAIMENT QU'ON SE SENT INDEPENDANT? FAUT PAS SE VOILER LA FACE A QUOI BON CELEBRER UNE ILLUSION "INDEPENDANTE? PERSONNELLEMENT JE NE ME SENT PAS CONCERNE PAR CETTE FETE. POUR MOI L'INDEPENDANCE C'EST QUAND LE PEUPLE CHOISI SON DIRIGEANT SANS REPRESSION POLICIERE, C'EST A DIRE UNE DEMOCRATIE PURE.
ON EST PAS LA POUR FAIRE SEMBLANT, IL Y A DES GABONAIS QUI ON FAIM ET ON VEUT PARLER DE FETE PFFFF...
ET CETTE FAMEUSE PAIX D'ON VOUS FAITES ALLUSION CE N'EST PAS OMAR BONGO QUI L'A MAINTENU MAIS LE PEUPLE, AU CONTRAIRE C'EST LUI ET SON CLAN QUI MENACE CETTE PAIX, DONC S'IL VOUS PLAIT MONSIEUR AU LIEUX D'ECRIRE DES DISCOURS POMPEUX, COMME VOUS SAVEZ SI BIEN LE FAIRE, DANS VOTRE CLIMATISEUR ET DERIERE VOTRE CLAVIER, EPARGNEZ NOUS VOS CELA AVEC VOTRE HYPPOCRISIE PATRIOTIQUE, IL FAUT PARLER DE LIBERER LE PAYS , A CE MOMENT LA ON POURA FETER. DEPUIS QUE LES BONGO SONT LA ON EST PAS EN PAIX.

2.Posté par bunonoh le 02/08/2010 16:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est bien tout ce que vous dites,vraimen comme l'a dit mon frère plus haut le pays va mal.puisque vous dites que nous devons tous mettre la main à la patte.comment?pour travailler,chez nous il faut donner ces faisses ou être a la loge.la chaine national est confisqué par le pouvoir,a 100 jours du règne d'ali ben david ella avait fait des éloges,qu'en est til de ces une année passé au pouvoir?ce que nous retenons ce sont ces multiples voyages, sont intronisation comme chef de la loge gabonaise en remplacement de son père.des décisions ministérièl qui non ni tête ni queu telque: sur les vêtement,journée propre tous les premiers mercrédi du mois franchement. on en a assez,ce que nous voulons c'est le départ d'ali.pour cela,nous attendons des suggestions pour l'amener a quitter le pouvoir qu'il a acquis par cout d'état.

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...