News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Appel à l’union de tous les démocrates et républicains gabonais pour la transparence électorale

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 30 Août 2011 à 22:23 | Lu 1943 fois



Appel à l’union de tous les démocrates et républicains gabonais pour la transparence électorale
Les élections législatives à venir sont capitales pour notre pays le Gabon. Soit elles poseront les bases d’une véritable démocratie par la mise en place des bonnes pratiques de gouvernance politique, soit elles ne seront que la suite logique de la présidentielle contestée de 2009 dans la dénégation de la volonté exprimée du peuple.

Dans le cas où c’est la deuxième hypothèse qui se réaliserait, l’avenir du Gabon s’annonce funeste. Le Gabon va demeurer dans l’immobilisme dans lequel il se trouve depuis plus d’une vingtaine d’années, à cause précisément du défaut de sincérité des différents scrutins qui ont caractérisé sa vie politique. Comme d’habitude, le pouvoir PDG va user de la répression pour mater toute velléité de révolte du peuple, s’il ose réclamer le respect de sa volonté. La répression étant le seul mode d’expression que connait le pouvoir PDG principalement dans les villes de Port-Gentil et de Libreville. Sans oublier Oyem qui avait été envahi par les forces de l’ordre et sécurité après les dernières présidentielles, afin de surveiller les faits et gestes de la population. Oyem avait alors les allures d’une ville en état de siège.

Il est important de rappeler que le scrutin de 2009 a provoqué une déchirure profonde entre les citoyens et le pouvoir exécutif. Un sentiment général de désenchantement habite désormais la conscience collective. Avec les présidentielles de 2009 telles qu’elles se sont déroulées, le Gabon est malheureusement passé à coté de l’opportunité d’instaurer une ère démocratique. Les tenants du pouvoir PDG ont préféré la perpétuation de la problématique de légitimité du pouvoir, tant qu’ils le conservent frauduleusement pour le maintien de leurs privilèges.


Dans le but d’éviter tout risque d’une élection tronquée de plus, la société civile a proposé 13 recommandations indispensables qui résultent de l’analyse minutieuse du système politique mis en place depuis 45 ans de règne sans discontinuer et sans partage du pouvoir PDG.
Ca suffit comme ça est persuadé de la nécessité de la reforme des institutions qui seule peut garantir la transparence du processus électoral et mettre fin aux violences postélectorales qui sont la conséquence logique de la fraude électorale.

Pour Ca suffit comme ça, la transparence électorale est indispensable pour asseoir la démocratie et doit s’imposer à toutes les élections politiques et à tous les acteurs politiques sans la moindre réserve.

La révision de la loi électorale à laquelle vient de procéder le Chef de l’Exécutif par ordonnance du… et qui exclut la BIOMETRIE pour les élections législatives de 2011, est tout simplement inacceptable. Par conséquent Ca suffit comme ça la rejette avec la dernière énergie.
D’ores et déjà, Ca suffit comme ça dénonce les conditions de fraude massive mises en place par le pouvoir PDG et qui sont actuellement visibles sur le terrain.

Ca suffit comme ça attire, vivement, l’attention de toutes les bonnes volontés sur le risque que prend le pouvoir PDG en agissant comme il le fait en ce moment. Il parait évident que l’objectif du pouvoir PDG est de mener le Gabon dans une crise politique encore plus profonde que celle dans laquelle nous vivons actuellement. Ne pensant qu’à leurs intérêts, les tenants du pouvoir PDG créent un désordre expressément administratif dans le processus électoral qui entrainera des conséquences incalculables pour le pays, en termes de paix et de stabilité.

C’est pourquoi Ca suffit comme ça appelle à une large mobilisation pour la transparence électorale de toutes forces démocratiques et républicaines gabonaises, où qu’elles se trouvent, contre la propension de la secte au pouvoir et de son bras séculier le PDG, à confisquer systématiquement le pouvoir et à méconnaitre l’expression de la volonté du peuple gabonais.

Les tenants du pouvoir PDG sont des génocidaires de la démocratie au Gabon. Ils s’accrochent au pouvoir par des moyens illégaux depuis des décennies. Par cette attitude, ils lancent un véritable défi au peuple gabonais qui n’en peut plus de leurs agissements et pratiques frauduleuses.

Pour sceller une véritable alliance des forces démocratiques et républicaines contre le système PDG, Ca suffit comme ça demande à tous les partis politiques, à toutes les organisations de la société civile, à tous les gabonais résidant au Gabon ainsi que ceux de la diaspora, à toutes les personnes qui rêvent d’un Gabon républicain et démocratique à se joindre à cette union sacrée, pour le salut du Gabon.
Ca suffit comme ça demande pour l’intérêt supérieur de cette union sacrée, la fin des guerres pour le leadership, des querelles intestines, des accusations inutiles, des rancunes et des rancœurs stériles pour vaincre le système criminel du PDG.
Fait à Libreville, le 30 aout 2011

Pour la société civile :

BRAINFOREST, SAEG, CONASYSED, SNEEPS, USDS, USAP, SYGEF, AFRIQUE HORIZONS, ROLBG, PUBLIEZ CE QUE VOUS PAYEZ, OND, SENA, FESEENA,

Contacts presse :

Marc ONA ESSANGUI : Brainforest/Publiez ce que vous Payez : 07 29 41 40
Georges MPAGA : ROLBG : 07 51 99 32
Alain MOUAGOUADI : CONASYSED : 07 39 45 85
Dieudonné MINLAMA : OND : 07 94 87 19
MOUPOPA : Afrique Horizons : 07 75 15 03
Maître Paulette OYANE-ONDO , Avocate : 06267312


Rappel :


1. Réformer fondamentalement la cour constitutionnelle ;
2. Réviser de la loi électorale;
3. Réformer le Conseil National de la Communication ;
4. Réformer la CENAP en intégrant les membres de la société civile ;
5. Ramener le mandat présidentiel à cinq (5) ans renouvelable une seule fois ;
6. Faire voter les militaires hors des casernes comme tous les citoyens et en civil ;
7. Revenir aux élections à deux tours ;
8. Procéder au redécoupage électoral en tenant compte du facteur démographique ;
9. Impliquer les partenaires au développement dans le processus de transparence électorale ;
10. Introduire la biométrie dans la confection du fichier électoral ;
11. Ouvrir les médias publics à tous les acteurs de la Nation ;
12. Modifier la constitution par voie référendaire pour intégrer toutes les réformes ;

Mardi 30 Août 2011
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1943 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

15.Posté par Ngone le 01/09/2011 16:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PD machin à mort a dit :

...des opposants qui ont aujourd'hui grossi avec l'argent du PDG)
Rien que cela, MDR alors ! Mentalité de la cueillette, quand tu nous tiens. Tu nous mèneras très loin lol. A petit, petit et demi. Donc, tribu ou état ? le PDG a hérité de quels ancêtres riches en dehors du patrimoine de tous les gabonais ? On se croirait au moyen âge en plein 21ème siècle.

14.Posté par Mvelegnoh le 01/09/2011 09:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Censure honte a vous!

13.Posté par Mvelegnoh le 01/09/2011 09:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un autre prealable,empecher le transport des electeurs d'une ville a une autre ,d'un village a un autre.Prendre la decision d'egorger tout etranger reconnu comme tel qui tenterait de voter.En un mot rappeler aux etrangers au Gabon de ne plus se meler a notre destin politique,car aucun gabonais ne vote les Presidents des republiques ,parllmentaires du Nigeria ,du Benin,du togo ,du mali des congo ,de Haute volta etc etc ,tous les contrevenants doivent etre egorges ou habilles de pneus enflammes.

12.Posté par PDGiste-à-mort le 31/08/2011 22:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La bonne nouvelle dans tout ça (en dehors de ses discours pétés et répétés si bien qu'on a l'impression de réentendre des opposants qui ont aujourd'hui grossi avec l'argent du PDG), c'est que pour la première dans notre pays, l'opposition croit enfin parler d'une seule voix, avec un président de l'UPG presque vice-président, un président du PSD qui est déjà passé à la soupe pdgiste, un Doyen de l'ex-UN qui n'a jamais été d'accord pour l'instauration de la démocratie au Gabon, une avocate-députée qui n'a rien foutu en tant que ministre-déléguée, etc, etc.
Espérons que ce grand-grand-grand mouvement de résistance nationale ira plus loin que tous les autres mouvements qui se sont assis à la bonne table à piocher les meilleurs morceaux de viande pour se les mettre dans leurs seules poches.

11.Posté par MBADINGA David le 31/08/2011 22:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rappel d''un article publié en juin 2009 par David MBADINGA, relatif aux conditions préalables à l''organisation des élections au Gabon.

28 juin 2009

UNE BELLE CONTRIBUTION DU CITOYEN DAVID MBADINGA AU DEBAT RELATIF A L''ELECTION PRESIDENTIELLE FUTURE


L''opposition gabonaise ne doit pas, une fois de plus, tomber dans le piège tendu par le pouvoir PDG, sur la fixation de la date de l''élection présidentielle. Elle doit exiger un certain nombre de préalables parmis lesquels:

1) la révision du dernier recensement de la population dont le résultat publié par le Ministère de la Planification était différent de celui de la Cour Constitutionnelle (pédégiste) avec un écart de plus de 300 000 habitants et dont le lien avec la liste électorale est plus qu''évident;

2) la mise à plat de la liste électorale dont l''élaboration doit être confiée, à l''instar de la Côte d''Ivoire, à un prestataire international agréé. Son travail sera soumis à la validation conjointe de la majorité et de l''opposition. Nota: les étrangers ayant la nationalité depuis 1990 doivent être éliminés de la liste (faux actes de naissance distribués massivement, attribution collective de la nationalité par décret présidentiel);

3) opération d''identification de la série des faux passeports, faux permis de conduire et fausses cartes d''identité établis pour les besoins de la cause par le PDG dont certains ont été présentés en direct à la télévision lors de l''élection présidentielle de 1998 par moi-même alors directeur de campagne du candidat Pierre Mamboundou, du HCR;

3)la numérotation des urnes à partir des centres et des bureaux de vote préalablement identifiés, pour éviter les bureaux pirates et le bourrage des urnes;

4) la désignation à parité des présidents des bureaux de vote pour éviter que le pouvoir PDG n''en désigne seul et ne perpétue la pratique qui consiste à permettre aux seuls présidents de bureaux de vote le transfert des urnes, sous escorte militaire, des centres de vote vers les commissions de centralisation des résultats, l''opposition y étant toujours empêchée ou exclue;

5) la désignation à parité des présidents des commissions électorales;

6) prévoir une copie du procès verbal à toutes les parties présentes dans le bureau de vote, procès verbal signé par tous;

7)établissement d''un bulletin unique et vérification du nombre de bulletins en fonction du nombre de bureaux de vote, si l''argument des délais trop court écarte l''idée du biométrique;

8) vérification préalable que l''encre est indélébile;

9) vérification que le nombre de cartes d''électeurs est égal au nombre d''électeurs en conformité avec la nouvelle liste électorale;

10)interconnexion par les moyens NTIC des commissions provinciales (9) de centralisation des résultats pour réduire les risques de manipulation des résultats issus des urnes;

11)obtenir le principe de l''égalité de traitement par les médias;

12) interdire l''utilisation des moyens financiers, humains, matériels et autres de l''Etat par le ou les candidats du PDG;

13) obtenir le financement équitable de la campagne pour tous les candidats retenus;

14) obtenir que toutes ces dispositions soient applicables partout où se déroulera l''élection;

15) éloigner les forces de sécurité des bureaux de vote, les tenir à une distance à convenir;

16) doter tous les centres de vote d''un branchement électrique pour l''éclairage, au besoin par des petits groupes électrogènes;

17) obtenir, même si c''est difficile, qu''on revienne à une élection à deux tours et que les tribunaux administratifs connaissent du contentieux électoral comme premier recours et que la cour constitutionnelle reste le dernier recours;

Nota: liste non exhaustive des préalables de l''opposition, si tant est qu''il en existe encore, à compléter par tous ceux qui aspirent à une élection transparente dans notre pays.

Et ce n''est qu''après la satisfaction de tous les préalables que des candidatures pourraient être déclarées. Car on ne doit pas aller à une élection perdue d''avance, sauf à vouloir cautionner une mascarade électorale en servant de marche pied.

David MBADINGA
Homme politique gabonais

10.Posté par Hariri le 31/08/2011 16:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers grands freres et grandes seours de la societe civile, voyez ce que Mr NANA a fait en Inde... Je pense maittre Oyane est un atout pour la societe civile.. Je demande et propose a toutes ces personnes de rentrer en [GREVE DE LA FAIM ] pour vraiment vaincre les diables PDGistes, parceque ces sont des personnes qui ne sont pas digne d'etre respecter par nous les gabonais. Vous êtes des grande figures dans notre pays et aussi hors du pays. Maitre Oyane, Mr Ona s'il vous plait renter en grève de la faim pour faire tomber ce parti et ses allies qui pillent notre pays.... et dans votre grève de la faim, il faut aussi inviter les membres influent des partis de l'opposition, comme Mr Myboto,Oye Mba, Mbad Obame,Mr Mamboundou, et les autres......

9.Posté par St.Michael le 31/08/2011 14:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Let’s not worry…
let’s remain unshakable and resolute
I still have a dream…I still believe in the dream.

This dream is a blessing Nation of Gabon and a free Gabon from the oppression of the devil alibenbongo/pdg-francafrique.

Alibenbongo/pdg-francafrique ont des armes pour tuer le corps mais sans pouvoir ébranler l’esprit de vérité et l’esprit d’unité pour UN Gabon pour tous prôné par UN=1.

The devil has never prevailed against the righteness and the Consciousness.

Amen !

8.Posté par NORD HIT le 31/08/2011 13:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Posez vous la question sur le geste du presi des pedegiste du coté d 'Abijan le motif du dont et kit labas ?

7.Posté par King le 31/08/2011 12:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi je suis prêt!!
ou et quand la distribution d'armes
Je n'ai pas envie de me faire tirer dessus sans riposter
donc voilà Ca suffit comme ça

6.Posté par Carref IAI le 31/08/2011 11:27 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'attend voir ce qu'on faira. toujours des paroles et rien de realiste sur le terrain moi j'attend voir

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...